Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 27 Fév 2021 5:01



Répondre au sujet  [ 370 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 33, 34, 35, 36, 37
 [Ex] Kenny Lala 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 12664
Localisation: HAGUENAU
on ne peut pas perdre son football et dire qu'il a surjoué pendant 6 mois, ce n'est pas crédible

il était au niveau de toute l'équipe, çad dans une très bonne dynamique, ce qui est loin d'être le cas de cette année dont il en fait partie

tu rajoutes à celà un transfert avorté, et tu as en face de toi un joueur payé par son club, mais qui ne répond plus aux exigences ni du club
ni de l'entraineur ;)

à la fin du mois de janvier on verra où en sera le racing, et Lala n'aura pas d'autre choix que de s'investir à fond pour son futur ...ailleurs ;)


28 Déc 2020 11:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 12254
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
cela ne me dérangera pas qu'il se " tire ailleurs " :lol: :lol:


28 Déc 2020 15:27
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 996
+1


28 Déc 2020 21:00
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19961
Localisation: Dorlisheim
S'il part je souhaite au mois de juin.


29 Déc 2020 4:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19961
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing : quand Lala va, tout va
Seul Strasbourgeois à avoir débuté l’ensemble des rencontres de championnat cette saison, Kenny Lala (29 ans) constitue en quelque sorte le baromètre du Racing. Comme le latéral droit est plutôt en haute pression actuellement, il fait grand bleu avant le déplacement piégeux à Dijon, ce dimanche (15h).
Les gens qui s’intéressent aux choses du ballon rond sont forcément partagés. Quand on pense à Kenny Lala, cadre du Racing depuis maintenant quatre saisons, il y a un sentiment ambivalent qui se dégage. Sur le terrain comme sur l’échelle de la performance, le défenseur est difficile à positionner.
« J’ai confiance en moi. Je ne doute presque jamais »

D’un côté, son apport offensif est indiscutable. Impliqué sur 29 buts en Ligue 1 depuis son arrivée en provenance de Lens à l’été 2017 – 13 réalisations, 16 passes, soit au moins 13 de plus que tout autre défenseur (*) – il est devenu un homme lige de Thierry Laurey à un poste où la concurrence n’existe pas. Qu’il soit en forme ou pas, Lala joue, c’est comme ça.

De l’autre, son comportement peut aussi dérouter. En championnat, il est ainsi le joueur de champ à avoir raté le plus de passes (199) cette saison.

Qui ne tente rien n’a rien, le dédouane le dicton. Mais dans le repli défensif ou le contre-effort, son attitude un peu je-m’en-foutiste confine parfois à la nonchalance.

« Ça a toujours été mon jeu. Mais j’ai confiance en moi. Je ne doute presque jamais. Je sais de quoi je suis capable », répondait-il en décembre dernier, après le derby contre Metz (2-2) dont il était sorti « insatisfait ».

On ne sait pas d’où lui vient cette force. Mais le natif de Villepinte, sous ses airs détachés en public s’est forgé une carapace qui le rend imperméable aux critiques ou aux ondes négatives.

Dimanche dernier, son match contre Saint-Étienne (1-0) en a été la parfaite illustration. On l’a d’abord vu remettre mollement une balle en retrait vers son son gardien Kawashima, provoquant l’interception de Moueffek et le penalty que Boudebouz a eu la gentillesse d’envoyer dans les tribunes.

« Le coach m’a chambré le lendemain, raconte le fautif sans se démonter. En fait, j’avais anticipé la passe en profondeur et j’avais perdu mes repères en étant concentré sur la balle. J’ai eu peur de la mettre trop fort à Eiji (Kawashima). C’est une erreur technique, ça fait partie du jeu. Le coach m’a compris en me disant : “C’est bien, tu es lucide.” »

Comme toujours, Lala ne tergiverse pas. « Les gars m’ont tout de suite encouragé en me disant que ça n’était rien, complète-t-il. Ça ne se voit pas forcément de l’extérieur, mais on a vraiment une équipe solidaire. »
« Même si ça ne doit pas être beau, il faut savoir prendre des points »

Le latéral qui porte le numéro 10 dans son dos s’est ensuite remis à sillonner son couloir droit et à multiplier les centres. « Ma force, c’est de donner le but à “Ludo” (Ajorque) », dit celui qui délivre alors sa troisième passe décisive de la saison, après celles de Montpellier (défaite 4-3) et de Rennes (1-1), la première qui rapporte trois points.

« Actuellement, les choses tournent un peu plus en notre faveur, avance-t-il. Si on avait encaissé le penalty, on aurait pu être puni. Là, ça nous sourit, mais il faut aussi savoir provoquer les choses pour que le résultat tourne en notre faveur. Déjà, quand tu ne prends pas de but, c’est plus facile de gagner un match… »

Pas question, pour autant, « de se reposer sur les acquis ». L’embellie de trois victoires de rang – sept buts marqués, aucun encaissé – en 2021 ne doit pas provoquer un relâchement. « On sait que les équipes derrière ne sont pas loin, on peut très vite retomber au classement, martèle Lala. On ne va pas se mentir, les trois prochains matches contre des concurrents directs (Dijon, Reims et Brest) sont très importants. À nous de prendre le maximum de points. »
Ça commence donc par la virée dominicale contre Dijon à Gaston-Gérard, là même où Lala n’a jamais gagné avec le Racing en trois visites (un nul, deux défaites).

« Comme contre Saint-Étienne, on s’attend à un match fermé, difficile, dit l’auteur de trois penalties cette saison. Et même si ça ne doit pas être beau, il faut savoir prendre des points en tapant là où ça fait mal, peu importe où. On doit pendre nos distances sur les équipes de derrière. »

Comme lors de l’hiver 2018/19, quand les Bleus avaient réalisé la passe de quatre en championnat – succès contre Nice, Toulouse, Monaco et Bordeaux –, Lala espère revivre pareille série pour « avancer, se rapprocher au plus vite du maintien sans trop regarder le classement ».

Car Lala n’envisage en aucun cas la relégation, lui dont le contrat arrive à son terme au mois de juin. La suite, a priori, ne devrait pas se dessiner au Racing.
« Ce sont les performances qui vont faire mon avenir »


« Cela fait déjà quatre ans que je suis là, je ne suis jamais allé au-delà (comme à Valenciennes entre 2011 et 2015) , précise-t-il. Il est compliqué pour moi de me projeter. J’ai des objectifs personnels. À mon âge, j’ai envie de jouer certaines compétitions… »

L’appel de l’Europe ou d’un club plus huppé à l’étranger pourrait le séduire. « Je ne me prends pas la tête avec ça, assure-t-il. Ce sont les performances qui vont faire mon avenir. Si je suis bon avec Strasbourg, il y a de fortes chances que ça se passe bien. »

Le baromètre de l’équipe espère donc rester dans les hautes pressions. Même si Kenny Lala déambulera encore quelques fois d’un pas nonchalant sur les pelouses de Ligue 1, cela reste une assurance pour le Racing de voir un horizon dégagé et un ciel bleu jusqu’au printemps…

(*) Source: Opta


23 Jan 2021 5:11
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 24 Nov 2018 23:34
Messages: 798
C'est du Lala dans le texte. Si on peut le garder il faut le garder, ce n'est pas acquis.


23 Jan 2021 12:29
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 8109
Localisation: Mulhouse
Il a 29 ans passés, c'est normal qu'il songe à la destination qui lui permettrait d'atteindre son apogée sportive (à condition bien sûr qu'il s'y impose).

Le gros souci chez nous, c'est l'absence complète de concurrence à ce poste. Qu'il soit bon ou mauvais, Lala ne peut que s'appuyer sur sa propre motivation pour élever son niveau, ce n'est pas un remplaçant qui va lui piquer la place (comme c'est arrivé à Carole, Mitrovic, Koné ...). Et cela fait très longtemps - 3 saisons - que cela dure. Heureusement, il a aussi une belle capacité athlétique qui lui permet d'enchaîner.

Ça va être compliqué de le garder, sauf s'il ne trouve pas un club qui lui convienne. A ce moment-là, il serait sans doute susceptible de rester moyennant un pont en or.


23 Jan 2021 13:50
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18110
Localisation: Strasbourg
Ouais enfin pour rappeler sans cesse ce qu'il a fait il y a maintenant deux ans, c'est un peu se voiler la face sur ses performances depuis.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


23 Jan 2021 18:15
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 8109
Localisation: Mulhouse
C'est pour ça que le voir rester chez nous serait pour moi une solution par défaut. Financièrement, on risque de ne pas en avoir de meilleure. Le nombre de latéraux sur le marché sera restreint en juin, encore plus à un coût accessible pour le Racing, qui n'aura pas grand-chose de plus à proposer qu'une bouchée de pain en guise d'indemnité de transfert.

Ce serait plus simple de prolonger Lala et d'obtenir le prêt d'un latéral droit en complément (ou de recruter un défenseur central pouvant dépanner à ce poste) ... que de devoir recruter un latéral droit titulaire + une éventuelle doublure.

Mais honnêtement, ça ne dépend pas de nous. Si Lala estime qu'il peut viser une équipe du top 5, il partira, quitte à finalement signer dans une équipe qui n'est pas qualifiée pour l'Europe mais qui aura plus de chances de l'être par la suite que le Racing.


23 Jan 2021 19:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 12254
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je pense qu'il n'a pas le niveau pour jouer dans une équipe qui vise l'europe :idea:


24 Jan 2021 12:26
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 370 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 33, 34, 35, 36, 37

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com