Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 31 Oct 2020 0:26



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 40 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens - 0/0 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10987
Localisation: Longjumeau
Il faut les 3 points avant deux matchs plus compliqués :!:


18 Fév 2020 11:47
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 17877
Localisation: Strasbourg
Et puis surtout parce que c'est Amiens en face ! :P :pan:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


18 Fév 2020 13:42
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 7:46
Messages: 2330
Localisation: Strasbourg
C’est marrant parce que lorsque j’ai été invité l’autre soir à assister à une rencontre à Amiens (rassurez vous, je n’y serais pas allé de mon propre chef :lol: ), j’ai eu l’occasion, après la rencontre, de parler à quelques membres et investisseurs de l’organisation amiénoise et force est de constater qu’eux n’ont pas ce sentiment belliqueux vis-à-vis de nous. Bon je leur ai bien fait comprendre que s’ils sont encore en L1 aujourd’hui c’est grâce à leurs gardiens alsaciens gürtner (une icône en Picardie) et dreyer (formés par stoeckel ?) :lol:


18 Fév 2020 15:02
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10987
Localisation: Longjumeau
Normal qu'ils n'aient pas de sentiment belliqueux, ce sont eux qui nous ont pigeonné plusieurs fois, pas nous :twisted:


18 Fév 2020 15:11
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19132
Localisation: Dorlisheim
4-0 ou 4-1


18 Fév 2020 15:56
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19132
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Avant Racing – Amiens ce samedi : des retours appréciés
Thierry Laurey a réintégré de nombreux éléments pour le premier entraînement de la semaine. Certains reviennent de suspension, d’autres voient le bout du tunnel lié à quelques blessures. L’entraîneur aura a priori plus le choix pour construire son groupe face à Amiens.
Reprise

Après son intéressant nul à Lyon décroché dimanche (1-1), le Racing a repris le terrain de l’entraînement ce mardi. Vacances scolaires obligent, les joueurs en ont été quittes pour une prolongation à coups d’autographes et de selfies, les spectateurs s’avérant nombreux le long de la main courante.
Fin de suspension

Au Parc OL, Thierry Laurey avait dû se passer de trois joueurs suspendus par la commission de discipline. Il en récupère deux dans la perspective du match de samedi face à Amiens (20h). En effet, Ibrahima Sissoko et Lionel Carole seront candidats au groupe des 18 désignés pour entretenir la bonne passe actuelle. Seul Abdallah Ndour ne sera pas de la partie pour des raisons disciplinaires, le défenseur étant contraint de faire l’impasse sur un troisième et dernier match après son rouge à Marseille.
Djiku, rien de plus

Alexander Djiku s’est entraîné normalement avec le groupe des “remplaçants”. L’ancien de Caen, homme de base de l’équipe alsacienne, avait refusé d’occuper le poste de sentinelle au Parc OL, ce qui lui avait valu une mise au banc.

Sur le sujet, Thierry Laurey n’a pas voulu extrapoler hier, s’en tenant à ses déclarations d’après-match quand il avait évoqué « un problème d’acceptation de son rôle ».
Retours réel et imminent

Le groupe strasbourgeois a été divisé en deux avec, d’un côté, les titulaires de la rencontre de dimanche, de l’autre, le reste de l’effectif. Dans le lot, Majeed Waris et Mohamed Simakan ont couru à part.

Il est à noter que quelques indisponibles de ces dernières semaines repointent le bout du nez. Ainsi, Sanjin Prcic, en délicatesse avec son dos depuis des mois, s’est entraîné normalement. « Pour l’instant, ça va bien », a indiqué le Bosnien qui refuse de s’enflammer. Il est vrai que le joueur de 25 ans a dû se contenter de trois bouts de match depuis la fin du mois d’août. Signe tout de même d’une tendance enfin favorable, le milieu formé à Sochaux a pris part au match de la réserve disputé à Sarreguemines en N3, jouant la première période.

Parmi les blessés longue durée, Anthony Caci et Ivann Botella peuvent également s’estimer dans la dernière ligne droite de leur convalescence. Le premier notamment, éloigné des terrains depuis début janvier en raison d’une déchirure à l’adducteur, a repris la course. Il pourrait réintégrer le travail collectif la semaine prochaine.
Amiens à l’arrêt

En Picardie, le temps des sourires, c’est bel et bien fini. Voilà désormais plus de trois mois que les coéquipiers du gardien alsacien Régis Gurtner n’ont plus gagné en championnat.

La dernière fois, c’était contre Brest (1-0, 12e journée). Entre-temps, l’ASC a souvent déçu (0-4 contre le Racing) mais a quand même disputé des matches solides (0-0 à Lyon) ou complètement échevelés (4-4 contre Paris samedi dernier). Avec un bilan de cinq nuls et huit défaites sur cette séquence, il y a de quoi se faire du mouron.

Tombée au 19e rang, celui de premier relégable, la troupe de Luka Elsner va devoir cravacher pour déjà effacer son débours de cinq longueurs sur le barragiste, Dijon, puis voir un peu plus haut. Le nul contre le PSG peut lui redonner confiance. À condition de ne pas repartir à vide de la Meinau…
Duo de feu

À la Licorne, samedi, deux hommes ont particulièrement brillé contre Paris : l’avant-centre Serhou Guirassy, auteur d’un doublé, et son comparse Gaël Kakuta, qui a distillé deux passes décisives et trouvé à une reprise le chemin des filets. Les Strasbourgeois devront s’en méfier… À noter que le milieu Thomas Monconduit et le défenseur Bakaye Dibassy, tous deux suspendus contre les Parisiens, sont de retour.
À Ostwald

Le Racing ne s’entraîne pas à l’ombre de la Meinau ce mercredi. Il se délocalisera à Ostwald pour y trouver des conditions d’entraînement un peu moins inconfortables que sur ses terrains d’entraînement habituels.

En effet, ces derniers sont soumis à rude épreuve en cette période humide. « Ils sont marqués par les appuis des joueurs et deviennent catastrophiques, constate Thierry Laurey. On se retrouve avec beaucoup de faux rebonds dans les enchaînements. »

Le début de la séance est programmé à 10h30.


19 Fév 2020 5:10
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 805
TL à un groupe quasi complet, le seul bémol, l absence de CACI, ce groupe est largement capable de prendre 3 points contre Amiens.
Amiens ne fera pas le même match que contre Paris, même si leur attaque marque des buts, ils sont pas avant dernier pour rien,vu notre classement et le leur, une victoire est indispensable, le contraire serait une réelle contre performance, et depuis cette saison, il n 'y a plus de chats noirs, la preuve est le match aller.


19 Fév 2020 9:49
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 12313
Localisation: HAGUENAU
teu teu pas si vite, Amiens a toujours réalisé de bons matchs à la Meinau, donc je reste tout de même très prudent, ils ne sont pas encore morts après leur 4-4 contre Paris ;)

Je confirme toutefois que ce match risque d'être un tournant pour eux en cas de défaite :arrow:


19 Fév 2020 11:32
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 7:46
Messages: 2330
Localisation: Strasbourg
Si Ténor voit potentiellement une défaite du racing :?:
C’est bon signe :lol: ;)
Je te rejoins sur le fait que c’est un double match charnière (ou inversement) :
1) Amiens doit faire un résultat pour continuer à rêver de maintien (le match du PSG peut autant les avoir gonflé à bloc que leur avoir mis un gros coup au moral de se faire remonter un 3-0 en quelques minutes...)
2) si le racing gagne il peut rêver de finir dans le top 10, voir mieux...

Cette saison le racing a parfois confirmé son historique habitude à relancer les équipes en difficulté ou présumées largement à sa portée : Metz deux fois, Brest, Dijon,

Donc en effet, prudence.


19 Fév 2020 12:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 12313
Localisation: HAGUENAU
ahhh on sent l'expérience :idea: ;)


19 Fév 2020 13:22
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 40 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com