Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Nov 2019 3:07



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8
 32e CDF : Grenoble / Strasbourg - 0/0 (0/1 AP) 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10675
Localisation: Longjumeau
Oui, Zemzemi, et meme Da Costa un peu plus loin... Si Zohi lève la tête le but est assuré :roll:


17 Jan 2019 17:45
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 7151
Localisation: Mulhouse
Sur ce match, Zohi a montré qu'il était encore un peu tendre en même temps qu'il a montré toutes ses qualités offensives (vitesse, facilité à s'ouvrir le chemin du but, à cadrer ...).


17 Jan 2019 21:15
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 16999
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing: éloge de la gourmandise
En prolongeant son aventure en Coupe de France à Grenoble, le Racing a montré qu’il n’est pas rassasié. Malgré un calendrier infernal, il n’entend pas bouder son plaisir devant les perspectives qu’il s’est offertes.
à ce rythme, les adversaires vont finir par tous se rallier à l’adage en vigueur quand un boulimique frénétique déboule au milieu du repas : le Racing, il vaut mieux l’avoir en peinture qu’en pension. Car la bande à Laurey semble insatiable. Depuis un mois, elle est sortie indemne des cinq rendez-vous à son programme, dont quatre à l’extérieur. En vérité, elle s’en est même sortie renforcée, boutant l’OM et l’OL de la coupe de la Ligue tout en faisant fructifier son capital en Ligue 1, dont la prochaine échéance l’amène ce samedi à Monaco.

« À Paris, il y a surtout des choses à ne pas faire »

Dans l’intervalle, les Strasbourgeois ont mis fin aux espoirs de Grenoble en Coupe de France. L’historique défenseur isérois Bengriba, sept saisons de présence au GF38, nourrissait quelques regrets. « Qu’est-ce que vous voulez, c’est le foot, a-t-il souligné avant de rappeler qu’il est plus près de la fin que du début : Je n’irai sans doute jamais au Parc des Princes en tant que joueur. »

Ses vainqueurs ont, eux, tout l’avenir devant eux pour la plupart. L’équipe alignée par Thierry Laurey en Isère avait un profil fort juvénile. Quand le match a basculé, sur le but de Zohi en prolongation, la moyenne d’âge de son onze s’élevait à 24 vertigineuses années. La carrière pro de Mamoudou Karamoko affichait huit minutes à son compteur. À l’heure de commenter la victoire, la timidité était souvent de mise. Nombre de Strasbourgeois ont affiché leur bouille réjouie sans parvenir à exprimer la joie perçue, le plaisir de s’inscrire dans une dynamique de victoires significatives et le bonheur d’avoir été à la hauteur de leurs aînés demeurés à la maison pour se reposer.

Pour la maîtrise du verbe, cela viendra. Pour la maîtrise du jeu, ce n’est déjà pas mal. Évidemment, la victoire au stade des Alpes n’a pas été d’une évidence criante. Il a fallu batailler pour la bande d’inexpérimentés et de récents blessés.

« À chaque erreur, cela a failli nous coûter cher, a relevé Thierry Laurey. Il faut canaliser la jeunesse qui amène du peps, de la fraîcheur. Avec ces matches, ils peuvent acquérir de l’expérience. Notre centre de formation n’a l’agrément de la catégorie 1 que depuis un an. Mais certains peuvent évoluer avec nous en équipe première. »

Les deux novices, Mamoudou Karamoko en tête, en ont fait la démonstration, tandis que ceux qui avaient dû s’éclipser pour faire place nette à plus expérimenté, Kevin Zohi, Ismaïl Aaneba ou encore Youssouf Fofana ont eu l’activité de garçons motivés. Durant la semaine du lancement de la Racing Mutest Academie, ils ont fait la preuve que le club strasbourgeois a de l’avenir.

Accessoirement, Thierry Laurey a confirmé ses inspirations de janvier, pianotant sur un effectif, enchaînant les paris réussis. Sa récente prolongation de contrat tranche bougrement dans ses effets avec celle orchestrée en d’autres contrées.

« Gagner ici, à Grenoble, ce n’était pas… gagné d’avance, considère un technicien qui semble franchir les écueils comme ses joueurs globalement épatants en terre inconnue. Gagner au Stadium, c’est une performance, gagner à Lyon, c’est une performance. Il y a 18 mois, on était en Ligue 2 et beaucoup l’oublient. On n’a pas toute l’expérience voulue pour faire face à ce type de match, contrairement à des clubs comme Marseille, Lille, Lyon. »

Mais les cadences comme la difficulté ne contrarient pas la jolie marche en avant, marquée par l’efficacité et la réussite. Et voilà qu’après Monaco et son Rocher, Paris et ses lumières pointent à l’horizon pour un rendez-vous au Parc mercredi, retransmis sur France 3.

« Je ne rêve pas, conclut l’entraîneur. Je garde les pieds sur terre et je sais ce qu’il faut faire mais surtout ne pas faire. Et à Paris, il y a surtout des choses à ne pas faire. Les joueurs qui ont battu Grenoble ont envie pour la majorité d’entre eux de rejouer la semaine prochaine. »

Grenoble n’a jamais été aussi approprié pour se rendre compte combien la montagne est belle comme nombre de ses sommets.


18 Jan 2019 12:49
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3812
Localisation: Paris
Je ne sais comment interpréter cette phrase : « Les joueurs qui ont battu Grenoble ont envie pour la majorité d’entre eux de rejouer la semaine prochaine. »
Va-t-il refaire une composition comme à Grenoble ? Ou au contraire est-ce une manière de faire comprendre que ces jeunes ne rejoueront pas tous, même s'ils rêvent d'affronter le PSG, car le Racing va tenter le coup et mettra plus de titulaires habituels ?


18 Jan 2019 14:46
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 17306
Localisation: Strasbourg
Moi je pense que ça veut dire qu'il va faire une compo comme à Grenoble avec pas mal de jeunes et quelques "habitués".

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


18 Jan 2019 15:21
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3714
TL le 17/1 :
dna a écrit:
« Je ne rêve pas, conclut l’entraîneur. Je garde les pieds sur terre et je sais ce qu’il faut faire mais surtout ne pas faire. »

TL le 16/1 :
Citation:
« Quand je joue contre Paris, je préfère rêver. T’as rien à perdre, alors autant rêver ! »

:mrgreen:


18 Jan 2019 16:02
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com