Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 14 Déc 2018 16:30



Répondre au sujet  [ 1859 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 182, 183, 184, 185, 186
 L'Equipe 2 - Championnat de National 3 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14991
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Agglo. Troyes 3
Racing II 1

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Salingue. Environ 150 spectateurs.
Les buts : Daval (66e ), Mazrek (69e ), Mezriche (90e +2 s.p.) pour Agglo. Troyes; Bouchema (3e ) pour le Racing II.
Avertissements : Aubriot (19e ), Momo Njombé (54e ), Traoré (89e ) à Troyes; Falouh (24e ), Lebeau (92e ) au Racing II.
AGGLO. TROYES : Caruso - Momo Njombé, Amadeu, Lumbu, Richard, Lebrazi, Aubriot, Mezriche (cap.), Dramé (Mangonda Muke Junior, 70e ), Diallo (Mazrek, 46e ), Daval (Traoré, 89e ).
RACING II : Pelletier - Sylla, Falouh, Bouchema, Valentin, Othon (cap.), Constant, Ounahi, Botella, Lebeau, Ben Ouabi (Massombo, 56e ).
.
Un leader en perdition

La réserve du Racing a vite mené 1-0, avant de s’effondrer après le repos, dépassée par l’engagement du promu troyen.

Sur un corner , le stoppeur alsacien Bouchema s’était élevé plus haut que Richard, et, d’une tête lobée, trompait un Caruso légèrement trop avancé (3e ).

Ce but précoce passait d’autant plus mal que, deux minutes avant, presque sur l’engagement, le FCAT avait eu une énorme occasion d’ouvrir le score. Aubriot avait remonté un ballon mal dégagé. Et, au bout de l’action, au second poteau, Mezriche, totalement démarqué, avait tiré sur le gardien, puis sur le poteau !

Pendant 25 minutes, les hommes de Jean-Louis Montero ont cafouillé leur football. Mais la réserve strasbourgeoise, malgré deux actions dangereuses de Ounahi (5e ) et Lebeau (17e ), n’a pas su en profiter.
« Moins bien individuellement et collectivement »

Des occasions de but, le leader n’en aura plus qu’une seule, lorsque Lumbu a failli tromper son propre gardien (82e ).

« En ce moment, on a le niveau d’une équipe qui joue le maintien, analysait avec beaucoup de lucidité le technicien strasbourgeois François Keller. Depuis trois semaines, on est moins bien physiquement, moins bien individuellement et collectivement. Dès que notre adversaire a imposé un combat athlétique, on a lâché. »

En effet, après le repos, le FCAT a changé de braquet, faisant le siège du but alsacien. L’égalisation aurait dû arriver du pied de Dramé (41e , 48e , 51e et 52e ).

C’est finalement Daval, aidé par un défenseur strasbourgeois, qui a remis les deux équipes dos à dos (66e ). Mazrek, des 25 mètres, trouvait ensuite la lucarne (2-1), Mezriche scellant le score sur penalty à la 90e +2.


Dernière édition par Kaniber le 12 Nov 2018 14:50, édité 1 fois.



12 Nov 2018 13:11
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 15:39
Messages: 2153
Localisation: Saint Herblain - 44
Sans Aaneba, Caci, Tchamba, Fofana ou Zemzemi c'est aussi plus difficile...


12 Nov 2018 14:13
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16623
Localisation: Strasbourg
Oh bordel en voyant la compo Troyenne j'ai cru que leur Mezriche était Rafik Mezriche notre ancien joueur. :lol:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


12 Nov 2018 15:00
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14991
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing II 1
FC Mulhouse 1

Mi-temps : 0-0. Stadium de Molsheim. – 250 spectateurs. Arbitre: M. Lebourgeois.
Buts : Valentin (66e’ ) pour le Racing; Da Silva (90e’ +1) pour Mulhouse
Avertissements : Shaiek (47e’ ) à Mulhouse
RACING II : Kamara; Bouchema, Bastian, Branca, Valentin; Othon (C.), Constant, Ounahi (Keller, 81e’ ), Botella; Lebeau (Quinas, 79e’ ), Zemzemi (Ben Ouabi, 89e’ ). Entr.: François Keller.
FC MULHOUSE : Bonaso; Kecha, Titebah, Sane, Baka; Da Silva, Soumah (Bouhabila, 75e’ ), Shaiek, Diawara; M’Tir (C.), Taqtak. Entr.: Eric Descombes.
.
National 3 :
Racing II - FC Mulhouse (1-1)
Repris sur le fil...

Dans un derby accroché, le Racing s’est fait rejoindre dans les derniers instants de la rencontre.
Il aurait fallu tenir deux minutes de plus. Après la défaite subie du côté de l’Aube face à l’agglomération Troyenne (3-1), le Racing n’a pas dissipé les doutes qui était apparus en l’espace de quinze jours. Dans ce derby joué à une date inhabituelle, Mulhouse a étiré sa série d’invincibilité à six matches.

Prévu le samedi 24 novembre, le match était avancé pour une raison de supporters. L’équipe première de Strasbourg accueillant Nîmes et au vu de l’amitié entre le groupe ultra nîmois «les Gladiators» et ceux de Mulhouse, les autorités ont préféré ne prendre aucun risque...
La bourde de Kamara

Ce report n’arrangeait guère les Mulhousiens, privés en attaque de Franck Essomba, blessé au dos, et de Modibo Sidibé, retenu en sélection avec le Niger.

Ces absences peuvent expliquer la soirée tranquille qu’à vécue Bingourou Kamara jusqu’au temps additionnel. Hormis un tir puissant de Taqtak (44e’ ), le deuxième gardien du Racing, redescendu en équipe réserve pour obtenir du temps de jeu, n’a été que très peu sollicité. Malheureusement pour lui, dans les arrêts de jeu, il a raté sa sortie aérienne et Da Silva a poussé le ballon dans le but vide (90e’ +1).

Son homologue Enzo Bonaso fut mis davantage à contribution. Le Racing aurait dû ouvrir le score dès la 3e’ mais Botella, parti seul en profondeur à la suite d’une perte de balle de Sané, croisait trop sa frappe. Au retour des vestiaires, Botella voyait sa frappe frôlé le montant de Bonaso. L’ancien gardien de Belfort était pourtant battu (48e’ ).

La possession strasbourgeoise était plutôt stérile et Bonaso se distinguait par sa lecture du jeu (6e’ ). Le jeune gardien a assuré brilamment l’intérim d’Issa N’Doye, suspendu pour cette rencontre.

Il fallait attendre l’heure de jeu pour que Strasbourg décante la situation. Sur un coup-franc, Othon déposait le ballon sur la tête de Valentin qui s’élevait plus haut que tout le monde (66e’ ). Un petit exploit quand on sait que la charnière centrale de Mulhouse est composée de Sané et Baka, deux tours qui culminent à 1,95m et dont le jeu aérien est la qualité principale.
Keller positive
«On prend un but bête mais je suis satisfait de la volonté de mes joueurs. Ici, c’est toujours difficile. Avec une équipe amoindrie, mes joueurs ont fait le travail», déclarait l’entraîneur Eric Descombes.

Les Mulhousiens ont donc profité de la mauvaise sortie aérienne de Kamara pour égaliser. Pas de quoi démoraliser François Keller pour autant. L’entraîneur strasbourgeois était «satisfait du contenu proposé par son équipe». «La montée n’est pas un objectif car avec la Gambardella, je vais devoir faire jouer les plus jeunes au cours de la saison. L’objectif , c’est de permettre aux joueurs de se montrer pour intégrer à terme l’équipe première». Présent à Molsheim, Thierry Laurey a pu constater l’élégance du milieu Ounahi.

Quant aux enjeux de ce championnat, ce match nul profite à Thaon. Les Vosgiens restent leader sans avoir joué. Mais pour Mulhouse, ce nul avait un goût de victoire.


15 Nov 2018 12:58
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11197
Localisation: HAGUENAU
encore une cacahouette de Kamara :evil:


15 Nov 2018 14:15
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16623
Localisation: Strasbourg
C'était quand la dernière ? :lol:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


15 Nov 2018 17:23
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 15:39
Messages: 2153
Localisation: Saint Herblain - 44
Ça ne plaide pas pour lui. Il va réussir à se faire passer devant par Kawashima.


15 Nov 2018 19:03
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11197
Localisation: HAGUENAU
pour moi il ne sera jamais un grand gardien malgré sa taille, donc son avenir me parait compromis du moins au racing : ca ne regarde que moi ;)


16 Nov 2018 10:40
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14991
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Raon-l’Étape 3
RC Strasbourg II 1

Mi-temps : 2-1. - 166 spectateurs. Arbitre : M. Tani.
Les buts: Duminy (10e ), Hassidou (43e ), I. Merbah (46e ) pour Raon-l’Étape; Duminy (30e , c.s.c.) pour Strasbourg II.
Les avertissements: Touré (79e ) à Raon-l’Étape ; Ngan Biti (36e ), Bouchema (73e ), Valentin (80e ) à Strasbourg II.
RAON-L’ÉTAPE: Schmittheissler – Attah, Briot, Ba, Coulibaly – Bah, Erlinger – Touré, Hassidou, I. Merbah (Y. Merbah, 57e ) – Duminy.
RC STRASBOURG II: Pelletier – Bouchema, Valentin, Branca, Sylla (Kandil, 80e ) – Constant, Botella (Doucouré, 64e ), Ounahi (Ambri, 89e ), Othon – Karamoko.
.
National 3
Le Racing II trop tendre

Pour la troisième fois de l’exercice, le Racing II a chuté. De la manière la plus logique du monde, les jeunes Strasbourgeois sont tombés à Raon. Sans pouvoir inverser le cours des événements, même si un coup du sort leur a permis d’entrevoir la lumière.

Raon-l’Étape a donc été trop fort, hier, pour les Alsaciens qui cédaient sur le premier corner de la partie.

Il était tiré par Erlinger. Duminy s’extirpait de la mêlée pour tromper Pelletier un peu juste (10e ).

Cela ne pouvait pas plus mal commencer pour Strasbourg, désormais obligé de réagir.

Si la circulation de balle était propre, les décalages faits, en revanche, la percussion faisait défaut pour un Racing II qui bénéficiait d’un anodin coup franc qui allait le remettre en selle.

Excentré, Othon était à la manette. Schmittheissler était prêt à intervenir aisément lorsque son partenaire, Duminy, le devançait pour placer un coup de tête qui faisait mouche avec la complicité du poteau (30e ).
Touchés dans un moment essentiel

Pas de quoi assommer des Vosgiens, pourtant souvent démoralisés quand cela ne rigole pas.

Là, ils remettaient l’ouvrage sur le métier et les Bas-rhinois devaient écoper.

Avec des fautes pour illustrer tout cela. L’une d’elle offrait à Hassidou un coup franc axial.

Le capitaine raonnais léchait le ballon de son pied gauche pour l’envoyer en terre promise sans que Pelletier ne bronche (43e ).

Touchés dans un moment que l’on qualifie d’essentiel dans la discipline, les Strasbourgeois étaient “coulés” dès la reprise.

Imad Merbah trouvait le soupirail de Pelletier.

L’US Raon-l’Étape s’envolait et avait plusieurs fois l’occasion d’en rajouter une couche.

Sa maîtrise ne laissait qu’une portion congrue du gâteau à des Alsaciens qui devaient se rendre à l’évidence.

Seul un lob de Kandil, qui finissait sur la latte de Schmittheissler (90e +1), aurait pu changer un tantinet la donne.


2 Déc 2018 6:42
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1859 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 182, 183, 184, 185, 186

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com