Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Déc 2018 7:06



Répondre au sujet  [ 1497 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 144, 145, 146, 147, 148, 149, 150  Suivante
 Le Fil Rouge 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 15019
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Du monde sur le pont
C’était la foule des grands jours, hier, autour du terrain d’entraînement du Racing. Les protégés de Thierry Laurey ont évolué sous les yeux de dizaines d’apprentis footballeurs, inscrits dans des stages d’été.

Sur le terrain également, lors d’une séance tonique, il y avait du monde. Tous les joueurs aptes, dont Idriss Saadi, qui en a fini avec le virus qui l’a longtemps enquiquiné dans sa préparation, s’en sont donné à cœur joie.

Seuls Benjamin Corgnet et Mohamed Simakan privent de quelques solutions l’entraîneur du Racing qui n’en manquera pas à Bordeaux, en dépit d’un effectif censé intégrer encore trois ou quatre recrues.

En la matière, aucune recrue ne devrait rejoindre l’effectif strasbourgeois avant le rendez-vous dominical.

Les Girondins étaient eux loin de l’Hexagone, plus exactement à Odessa hier, où ils ont disputé leur troisième match officiel de la saison.

Ils y ont enchaîné une troisième victoire, qui les place en position avantageuse dans la perspective d’une qualification pour le 3e tour. de la Ligue Europa.

Gaëtan Laborde, auteur d’un doublé et courtisé par de nombreux clubs dont le Racing, a rendu un fier service à son club formateur. Son éventuel départ reste d’actualité puisque Jimmy Briand est pressenti en Gironde.



10 Aoû 2018 5:20
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3573
Localisation: Paris
Nouveau point "statistiques historiques" : http://www.lfp.fr/ligue1/bilanClubs

Contre Bordeaux, c'était donc la 700e victoire du Racing en première division.
Comme objectif atteignable cette saison, il y a... se maintenir, ce qui ferait gagner une place au classement sauf si Lens monte en L1.

Pour ce qui est des autres clubs, Lille devrait bientôt marquer son 3 000e but, Angers et Montpellier fêteront leur 1 000e match au printemps, si le PSG cartonne il pourra remporter sa 800e victoire, Nice atteindra ce cap sauf saison vraiment catastrophique, et Nantes encaissera très certainement son 2 000e but. Caen devrait atteindre sa 200e victoire. Guingamp essaiera d'éviter sa 200e défaite.
L'OM sera-t-il le premier club à atteindre les 4 000 buts marqués (3 930 aujourd'hui) ? Rennes atteindra-t-il les 3 000 (2 942) ? Monaco parviendra-t-il aux 1 000 victoires (980) ?


21 Aoû 2018 9:59
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 15019
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Martin rayonne
A quelques jours de la réception du FC Nantes à la Meinau, voici, en bref, tout ce qu’il faut savoir sur cette rencontre à venir.
Lienard de retour?

➤ UN POINT SEULEMENT. – Le FC Nantes est à la peine en ce début de saison. Après avoir perdu à domicile face à Monaco lors de la première journée (1-3) à la Beaujoire, les Canaris se sont inclinés à Dijon (2-0) pour leur premier déplacement de la saison.

Le week-end dernier, les hommes du Portugais Miguel Cardoso (qui a remplacé l’Italien Claudio Ranieri à l’intersaison) ont décroché leur premier point de la saison, en arrachant un match nul face à Caen à domicile (1-1).

➤ DEUX. – Le FC Nantes a pour l’instant inscrit deux buts en trois rencontres : les deux sont signés Emiliano Sala, dont le dernier sur penalty, en fin de rencontre, face au SM Caen. L’Italio-Argentin, arrivé à Nantes en 2015 après avoir été formé aux Girondins de Bordeaux, a inscrit 12 buts en 36 matches la saison passée et sera l’homme à surveiller pour la défense alsacienne.

➤ BLESSÉS. – Trois joueurs manquent toujours à l’appel au Racing. Mohamed Simakan (ligaments croisés, out pour la saison), Dimitri Lienard (mollet) et Idriss Saddi (cheville).

Lienard, absent à Lyon, reste incertain pour la réception de Nantes. Mais le milieu de terrain a repris le vélo hier et devrait reprendre le footing ce matin.

Il passera un nouvel examen mercredi et Thierry Laurey garde l’espoir de pouvoir compter sur lui samedi, pour la réception de Nantes.

Idriss Saadi doit de son côté passer un nouvel examen aujourd’hui, qui devrait déterminer la durée exacte de son indisponibilité. Même s’il n’est pas officiellement forfait pour la 4e journée de Ligue 1, sa participation au match de samedi est très fortement compromise.

➤ JONAS MARTIN EN FORME. – Après une prestation “XXL” en milieu de terrain lors de la première sortie des Bleus à la Meinau, face à Saint-Etienne (1-1), Jonas Martin a récidivé sur le terrain de Lyon.

Le milieu de terrain a logiquement été récompensé en étant élu meilleur joueur alsacien de la rencontre par les internautes du site officiel du club strasbourgeois. Il a devancé le défenseur Stefan Mitrovic et le gardien de but Matz Sels.

➤ DEUXIÈME GUICHET FERMÉ ? – Le premier match du Racing à la Meinau, face à Saint-Etienne, s’est joué à guichets fermés. Cela pourrait bien être aussi le cas pour la deuxième levée, samedi soir, face à Nantes. Le club invite tous les spectateurs n’ayant pas d’abonnement à acheter leur place en prévente sur www.rcstrasbourg.fr



28 Aoû 2018 4:53
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 3588
Localisation: WIEN
les clubs commencent à abattre leurs dernieres cartes.......Est ce que le racing va avoir une offre pour Lala et pour Lienard???


29 Aoû 2018 10:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 15019
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos du Racing Martin, ça déchire
Avant d’inscrire son premier but de la saison à la 92e samedi contre Dijon, Jonas Martin venait de rater une belle occasion et d’en déchirer son maillot de rage. Retour en échos sur le troisième succès du Racing alors que les Bleus ont eu droit à 48 heures de repos.
L’image a fait le tour des télévisions. Cinq minutes avant de parachever la victoire des Racingmen samedi contre Dijon (3-0, 90e + 2), Jonas Martin s’est procuré une énorme occasion qu’il n’a pas convertie. Sur un centre en retrait d’Adrien Thomasson, le meneur de jeu strasbourgeois a buté, de l’intérieur du droit, sur le portier islandais du DFCO Runar Runarsson.
« Un vrai coup de colère »

De rage, il a déchiré son maillot, dans un geste mimétique du super héros des “Marvel Comics”, Hulk.

« Un vrai coup de colère ! », a-t-il souri après-coup, expliquant que sa réaction impulsive avait été plus forte que lui et guidée par son caractère de « vrai compétiteur. »

Il n’en est pas fier, mais l’assume : « C’était un grand moment de frustration. Je suis exigeant avec moi et je n’ai pas pu contenir mes émotions. Depuis le début de saison, j’ai une occasion comme celle-là tous les deux matches et je n’avais jusqu’ici pas réussi à en mettre. Je m’en voulais de ne pas avoir marqué, car c’était une occasion assez franche qui nous aurait définitivement mis à l’abri. Mais ce qui est bien, c’est que je n’ai pas plongé. Et j’ai eu la chance de marquer dans les arrêts de jeu. Je voulais me racheter. Ce but va me faire du bien. Ça faisait un moment que je l’attendais. » Depuis, très exactement, son penalty égalisateur à Angers le 7 avril (1-1).

➤ Un repos bien mérité. Après le succès contre Dijon, le deuxième consécutif à la Meinau, Thierry Laurey a légèrement modifié le programme de la semaine. S’il a maintenu le décrassage de dimanche matin, l’entraîneur strasbourgeois a prolongé le repos accordé ensuite à ses joueurs.

Les Bleus, qui devaient retrouver le chemin de l’entraînement ce matin, n’ont rendez-vous qu’à 16h et pourront faire la grasse matinée.

➤ Sept mois après. Le troisième buteur strasbourgeois Jonas Martin l’a souligné à chaud samedi à la Meinau. « Nous n’avons pas pris de but à domicile. C’est bien parce que ça faisait très longtemps que ça ne nous était pas arrivé. »

Il faut effectivement remonter sept mois en arrière pour trouver trace d’une “clean sheet” des Racingmen dans leur chaudron meinovien. C’était le 23 février face à Montpellier (0-0).

Lors de leurs huit matches suivants à la maison (deux victoires, trois nuls, trois défaites), les hommes de Thierry Laurey avaient encaissé au moins un but.

➤ Plus d’un an. Le résultat net et sans bavure de samedi ne constitue évidemment pas une habitude strasbourgeoise au sein de l’élite.

La bande à Laurey ne s’était plus imposée à domicile par trois buts d’écart depuis la visite de Lille au mois d’août 2017.

Depuis, elle avait parfois reçu la leçon, comme cette défaite 3-0 à Monaco, à Troyes, à Metz, 5-2 au Parc et même 4-0, à Lyon, juste avant la victoire face au Losc.

Dans l’autre sens, un succès strasbourgeois sur un score si éclatant avait marqué les esprits mais c’était à Bordeaux, au cœur d’une période faste, en décembre 2017.

➤ VAR pas si en panne. Peu après l’ouverture du score, l’arbitre de Racing - Dijon a convoqué les capitaines des deux équipes, les entraîneurs pour un petit conciliabule.

M. Wattelier a indiqué à ce petit monde que la VAR, l’assistance vidéo à l’arbitrage était en panne. Le bug n’a pas duré. Moins d’un quart d’heure après, l’arbitre du match est revenu sur sa décision d’accorder un penalty aux Strasbourgeois et d’expulser au passage le défenseur bourguignon, Senou Coulibaly, auteur de la faute sur Nuno Da Costa. Le passeur décisif sur l’action, Adrien Thomasson, était bel et bien hors jeu, d’un rien.

Et c’est sur la foi d’images vidéo que la décision a été prise. « Il n’y a aucun problème par rapport à ça », a indiqué Thierry Laurey après coup. « J’ai vécu cet épisode avec soulagement, a expliqué son vis-à-vis dijonnais, Olivier Dall’Oglio, qui n’a pas échappé à la défaite pour autant. Je préfère jouer à onze et pouvoir compter sur tous mes joueurs. »

En effet, en cas de rouge, Coulibaly aurait été suspendu pour l’angoissant Amiens - Dijon programmé le week-end prochain entre deux équipes qui ne vont pas très bien.


2 Oct 2018 5:04
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10085
Localisation: Longjumeau
SO a écrit:
Une équipe de surface

Avec 14 buts inscrits, le Racing est 3e au classement des attaques de la L1, ex-aequo avec le LOSC et l’OL. Seuls l’intouchable PSG (27 buts) et l’OM (19) ont fait mieux. Tout sur les réalisations alsaciennes.

13 SUR 14 DANS LA SURFACE
Le Racing est une équipe de surface. 13 de ses 14 buts ont été marqués à l’intérieur de la zone de vérité. Seul le but sur coup-franc de Kenny Lala contre Amiens a été inscrit hors surface.

LES FORTES TÊTES
4 buts ont été marqués de la tête : par Ludovic Ajorque (Nantes), Lebo Mothiba (Montpellier), Benjamin Corgnet (Amiens) et Nuno Da Costa (Dijon).

LA MOITIÉ DANS LE DERNIER QUART D’HEURE
La tendance s’est confirmée face à Dijon. Le Racing marque beaucoup dans le dernier quart d’heure. Avec les réalisations de Lebo Mothiba (81e) et Jonas Martin (90e + 2), cela fait désormais 7 buts inscrits après la 75e minute. Tout juste la moitié. À noter que l’ouverture du score de Nuno Da Costa (13e) coïncide avec le premier but marqué dans le premier quart d’heure.

LES BUTEURS
Da Costa (4), Mothiba (3, dont 1 avec Lille), Lala (2), Ajorque, Corgnet, Gonçalves, Martin, Sissoko (1 chacun). Adenon (Amiens) a marqué contre son camp pour le Racing.
Avec 4 buts en 8 matches, Da Costa n’est qu’à une longueur de son total de la saison dernière (5 buts en 26 apparitions).

LES PASSEURS
Corgnet, Thomasson (2 chacun), Caci, Da Costa, Lala, Lienard, Martin, Mothiba, Sissoko, Zohi (1 chacun).


3 Oct 2018 11:35
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3573
Localisation: Paris
Ce qui fait 12 buts sur 14 qui ont un passeur décisif, c'est plutôt beaucoup et ça montre que les gars jouent ensemble. C'est aussi dû au fait qu'on n'a pas encore eu de pénalty.
Et encore, pour moi la passe de Zohi qui amène le CSC d'Adenon mériterait d'être comptabilisée quelque part (cf. les "key passes" que certains comptabilisent, notamment en Angleterre je crois).


3 Oct 2018 14:52
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 11400
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
comme les actions qui amènent un pénalty :idea:


4 Oct 2018 8:17
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 15:39
Messages: 2161
Localisation: Saint Herblain - 44
Contre Dijon il y a eu un penalty de sifflé... Il a juste été annulé par l'AVA.


4 Oct 2018 12:54
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11203
Localisation: HAGUENAU
et à juste titre, car Thomasson était hors jeu :lol:


4 Oct 2018 14:09
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1497 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 144, 145, 146, 147, 148, 149, 150  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com