Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Oct 2018 22:27



Répondre au sujet  [ 162 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14 ... 17  Suivante
 [Ex] Alexandre Oukidja 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16519
Localisation: Strasbourg
Il a fait une belle prestation hier. J'aurais bien voulu revoir la parade en fin de match pour savoir si elle était cadrée ou pas.
En tout cas, en seconde mi-temps on a failli revoir une sortie kamikaze dont il a le secret mais s'est ravisé. Et sur le but, il ne peut rien, même si avec Kamara on aurait reproché le fait qu'il ne couvre pas son poteau. :lol:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


12 Fév 2018 14:04
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11083
Localisation: HAGUENAU
n'importe quoi, mais je reçois et je comprends la vanne ;) :lol:


12 Fév 2018 15:18
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
oukidja remplacera kamara auusi longtemps que bonnefois l'avait remplacé l'année dernière :idea:


12 Fév 2018 18:00
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14652
Localisation: Dorlisheim
Oui à la première boulette .


12 Fév 2018 18:34
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14652
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Doublure de luxe
Relégué au rang de 2e gardien en début de saison, Alexandre Oukidja a retrouvé sa place de titulaire début février. En fin de contrat, le portier est surtout obnubilé par l’objectif collectif : le maintien.
Il a longtemps pris son mal en patience, se contentant d’apparitions en Coupes de la Ligue et de France, mais aussi en Ligue 1 quand Bingourou Kamara était blessé.

Mais depuis le 8e de finale de Coupe de France à Grenoble le 8 février (3-0), Alexandre Oukidja, arrivé en 2014 et qui compile 104 matches de championnat avec le Racing, est redevenu n°1 dans la cage bas-rhinoise. L’occasion d’évoquer avec le portier ce retour de flamme et en grâce.

– Après avoir longtemps été n°2 cette saison, considérez-vous la période actuelle comme du bonus ?


– C’est vrai que l’été dernier, le club et le coach avaient défini la hiérarchie des gardiens et que j’étais n°2. Mais j’ai continué à travailler et il s’avère qu’il y a eu un retournement de situation.
« J’ai appris que la pression te fait déjouer »

– Désespériez-vous qu’il se produise ?


– Non. Je me disais que quoi qu’il arrive, il fallait que je bosse et que ce ne serait pas perdu, pour cette saison ou celles d’après.

Le club a fait appel à moi quand les résultats étaient moins bons. Il y avait peut-être besoin d’un déclic. J’essaie de rendre service par mes performances.

– Votre attitude sur le terrain semble indiquer que vous avez mûri. Vous confirmez ?


– J’ai appris, grâce à mon expérience, que la pression te fait déjouer. Désormais, j’essaie de donner le meilleur de moi-même sans surjouer, d’être efficace en faisant les choses le plus simplement possible.

Avant, j’étais un peu foufou. Je détestais l’injustice et parfois, les mauvaises décisions des arbitres et l’obligation de gagner à tout prix me faisaient sortir du match. Là, nous sommes dans une période où chaque point compte.

À Angers, quand nous avons encaissé le premier but dès la septième minute, j’ai dit à ma défense qu’il ne fallait surtout pas paniquer. Résultat : nous sommes allés chercher un nul d’autant plus précieux que les autres ne gagnent pas.

En trois nuls consécutifs (2-2 à Toulouse et contre Metz, 1-1 à Angers) , nous leur avons repris des points (1 à Metz, 2 à Toulouse et Troyes, 3 à Lille).

– Malgré l’annonce de votre nouvelle condition de doublure, vous êtes resté au Racing. Un bon choix ?


– J’en suis content. Après une saison mentalement compliquée en Ligue 2, notamment à cause de la pression, je ne me voyais pas passer à côté de cette Ligue 1 que j’avais découverte à Lille en 2012 (quelques présences sur le banc, ndlr). J’avais envie d’y regoûter, d’en découvrir les stades et les équipes, même comme doublure, en faisant partie de la vie du club et du groupe.

– Avez-vous eu la tentation de partir ?

– Bien sûr. Mais j’étais sous contrat et le Racing avait son mot à dire. J’ai dit aux dirigeants que certains clubs étaient intéressés (dont Clermont). Ils ont souhaité me garder et développé des arguments qui m’ont convaincu. J’en suis heureux. J’arrive à 30 ans. Je joue en Ligue 1. Cette expérience me servira.
« Il manque quatre ou cinq points »

– Vous serez libre le 30 juin. Y a-t-il du neuf ?


– Il n’y a pas eu de discussions ni avec le Racing, ni avec d’autres clubs. Je ne me prends pas la tête avec ça.

Pour le moment, je suis un compétiteur concentré sur l’objectif n°1 : le maintien. Pour moi, ce serait une honte, que je parte ou reste, de ne pas l’atteindre. Quand il sera acquis, on pourra peut-être discuter.

– Votre plaisir de jouer contrebalance-t-il votre frustration d’encaisser beaucoup de buts ?


– Ce serait manquer de respect aux deux autres gardiens de penser que ce n’est pas grave de prendre des buts parce que l’essentiel pour moi est d’être sur le terrain. Nous aimerions être moins perméables, c’est évident.

Mais n’oublions pas que nous revenons de loin. Il y a six ans, le club était en CFA2. Aujourd’hui, il est en L1 et continue à apprendre. S’il se maintient, il pourra être plus serein les saisons suivantes. Trente-neuf points pourraient suffire. Il en manque quatre ou cinq. Nous allons essayer de les grappiller comme nous l’avons fait avec plus ou moins de réussite lors de nos trois récents nuls.

Ce qui compte en ce moment, ce n’est pas de faire de beaux matches, mais d’en tirer du concret, donc, des points.


11 Avr 2018 5:33
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14652
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
zoom -
Retour sur la prestation magistrale du gardien strasbourgeois Oukidja est au point

La performance XXL de son gardien Alexandre Oukidja a permis au Racing de préserver le point du match nul avant-hier à la Meinau contre un OGC Nice qui a singulièrement haussé le rythme et le ton en deuxième période (1-1).
S’il n’avait transformé le penalty de l’égalisation à l’heure de jeu, Mario Balotelli, le buteur italien de l’OGC Nice, serait sans doute reparti écœuré de la Meinau samedi. Écœuré par Alexandre Oukidja, redevenu n°1 dans la cage strasbourgeoise après six mois passés dans l’ombre de celui qui avait été recruté l’été dernier pour lui succéder, Bingourou Kamara.

Par le jeu de la concurrence et des performances cahin-caha de son rival, « Ouki » a retrouvé ses galons de titulaire début février. Depuis, même si le Racing étire aujourd’hui la plus longue série d’insuccès de la Ligue 1 (10 matches, 5 nuls, 5 défaites), il est irréprochable ou presque. Samedi, au même titre qu’un Idriss Saadi buteur ou qu’un Jonas Martin marathonien, il a été l’un des grands artisans du point récolté face à un Gym d’envergure européenne.

Balotelli, mis en échec par le dernier rempart alsacien (43e et, surtout, 76e et 89e ) peut en témoigner. Ce qui n’empêche pas le natif de Nevers d’éprouver un petit regret sur le penalty converti par le canonnier transalpin (15 buts désormais) : « Ce penalty est assez frustrant. D’habitude, il les croise fort. Là, il a changé ( pied droit ouvert ). Peut-être lui ai-je donné une indication. Mais à part ça, j’ai pris du plaisir. C’était un bon match. J’ai eu deux ou trois arrêts à faire. Tant que je peux rendre service à l’équipe, c’est très bien. Je suis plus dans le collectif que dans l’individualisme. Nous nous sommes battus ensemble, avons réalisé un très gros match. C’était un travail d’équipe. »

Verni sur un centre de Pierre Lees-Melou détourné par Dimitri Foulquier sur son poteau gauche à la 91e (« sur ce coup, on a eu pas mal de chance. Tant mieux »), le portier formé à Lille a épuré son jeu des scories qui lui avaient valu de vivre une saison 2016-2017 compliquée en Ligue 2.
« La satisfaction l’emporte sur la déception »


En partie grâce à lui, le Racing a atteint avant-hier le double objectif qu’il s’était fixé : bien jouer et – au moins – ne pas perdre. « À Amiens le samedi précédent, nous n’avions pas fait une bonne prestation. Nous tenions à en réaliser une bien meilleure devant notre public qui nous soutient toujours. Nous avons harcelé les Niçois en début de première période, mais après, ils sont allés crescendo. En deuxième mi-temps, ils nous ont bousculés. Le penalty nous a fait du mal. Nous nous sommes dit qu’il fallait absolument ne pas prendre le deuxième but pour obtenir quelque chose. »

Ce ‘’quelque chose’’, c’est ce 11e point récolté sur les 51 derniers mis en jeu, en 17 journées. ‘’Ouki’’ s’en contente, même s’il aspirait à plus. « Ces derniers mois, malgré nos bonnes prestations, il n’y a jamais la victoire au bout. C’est dommageable. Mais il fallait récupérer des points, un ou trois, contre Nice. On en prend un. C’est le strict minimum. La satisfaction d’avoir conservé un point précieux l’emporte sur la déception de n’avoir pas gagné. Les nuls à Toulouse (2-2), contre Metz (2-2) et à Angers (1-1) ont été importants aussi. À ce moment de la saison, le moindre point compte. Continuons sur cette lancée pour décrocher le maintien. »

Un maintien pour lequel le Racing garde la main, mais qu’il n’a toujours pas en main. Le gardien alsacien ne panique pas pour autant. « Lille et Troyes ont gagné et se rapprochent. Ils jouent leur peau chaque semaine et ça ne nous laisse pas trop de marge. Mais je ne ressens pas de stress. Après, c’est vrai que certains joueurs n’ont pas l’habitude de jouer le maintien. Jusqu’au bout, il faudra ne pas faire n’importe quoi. »

Et sans nul doute faire davantage encore. Car l’ange gardien Oukidja ne sera peut-être pas toujours là pour sauver le Racing du purgatoire, voire de l’enfer.


30 Avr 2018 5:10
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16519
Localisation: Strasbourg
Irréprochable depuis janvier d'après ce(tte) journaliste ... il n'aura donc aucun mal à trouver un top club tant ses prestations sont magnifiques.
Hier soir il a fait un bon match, mais sa demi saison n'a rien de folichonne.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


30 Avr 2018 10:40
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 11:39
Messages: 3983
Il est le gardien de l’équipe type cette semaine dans L’Equipe.


30 Avr 2018 10:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14652
Localisation: Dorlisheim
C'est vrai que dans l'ensemble c'était mis figue mis raisin, mais il faut reconnaitre que c'est dernier temps il mérite ça place comme titulaire.


30 Avr 2018 13:29
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16519
Localisation: Strasbourg
Euh non, sur les derniers match il était justement très banal :
- contre Amiens : 5 tirs cadrés -> 3 buts
- contre Sainté : 1 tir cadré -> 1 but
- contre Angers : 2 tir cadré -> 1 but
- contre Metz : 5 tirs cadrés -> 2 buts
Je n'ai pas cherché plus loin mais même en cas d'abandon par la défense, c'est des stats que n'importe quel gardien "banal" aurait.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


30 Avr 2018 19:48
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 162 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14 ... 17  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com