Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 14 Déc 2018 15:12



Répondre au sujet  [ 544 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 51, 52, 53, 54, 55  Suivante
 [Ex] Karim Haggui 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 7 Aoû 2002 23:41
Messages: 3719
Localisation: Haguenau (67)
Je sais bien qu'il y a beaucoup de gens qui rêvent de vivre à Paris.
Pas moi perso au contraire. Je préfèrerai encore être limogé ...
Wiktionnaire a écrit:
Du nom de la ville de Limoges, où le maréchal Joffre assignait à résidence les officiers d’état-major qu’il avait relevés de leur commandement.

Karim mériterait un bon club il a le talent pour réussir. Il lui faut juste une équipe autour.


6 Aoû 2010 9:56
Profil ICQ YIM
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 15:39
Messages: 2153
Localisation: Saint Herblain - 44
Maneo a écrit:
Je sais bien qu'il y a beaucoup de gens qui rêvent de vivre à Paris.
Pas moi perso au contraire. Je préfèrerai encore être limogé ...

C'est parce que tu ne connais pas la ville.

Et puis le PSG n'a pas l'habitude d'être avare question salaires.


6 Aoû 2010 13:25
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2002 3:27
Messages: 2087
Localisation: Paris
Ouais enfin la vie parisienne à 50 ou 75k€ par mois, elle est beaucoup plus sympa que celle à 2k€ mensuel :)

Puis les entrainements commence vers 10h du matin, tu évites le rush parisien

Sam.

_________________
Viva Gonzalo "El Buffalo" Belloso !!!
Le plus grand numero 13 de tout les temps !!!


6 Aoû 2010 17:39
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005 15:52
Messages: 12122
Localisation: expatrié à Los Angeles ...
C'est clair que footballeur pro à Paris y'a bien pire !!

_________________
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" Nietzsche.
Image


6 Aoû 2010 18:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 11396
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
le smicard va être content de savoir qu'il touche plus d'un k€ mensuel :oops:


6 Aoû 2010 18:52
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16621
Localisation: Strasbourg
Sport24 a écrit:
Le capitaine de la Tunisie lance un message à ses compatriotes dans une interview à So Foot.

«Je suis un joueur de football tunisien, je joue dans un grand championnat, j’ai une stature internationale et j’ai la chance de pouvoir parler aux médias. Alors, j’en profite. J’essaye de faire comprendre aux gens en Europe ce qui se passe réellement en Tunisie, quelles sont les revendications de mon peuple, qui a beaucoup souffert ces derniers temps. J’essaye de faire comprendre que beaucoup de sang a coulé, le sang de beaucoup d’innocents, et que celui-ci ne doit pas avoir coulé en vain. Nous devons reconstruire notre pays. Et moi, j’essaye de le faire à ma façon», explique Karim Haggui, interrogé sur la situation en Tunisie par So Foot.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


21 Jan 2011 12:04
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2003 9:17
Messages: 4404
Localisation: Strasbourg
Cà vaut ce que çà vaut, mais:
mercato365.com a écrit:
Arsenal : Les Gunners draguent Haggui

Selon le site allemand 4-4-2.com, Arsenal se serait positionné sur la piste menant à l'international tunisien de Hanovre, Karim Haggui.

Un temps courtisé par le PSG l'été dernier, l'international tunisien de Hanovre Karim Haggui pourrait finalement rejoindre Arsène Wenger à Arsenal. Selon 4-4-2.com, le club londonien se serait manifesté pour récupérer l'ancien joueur du Bayer Leverkusen, libre en fin de saison. Passé par Strasbourg en 2005 lors de ses débuts sur le Vieux Continent, l'Aigle de Carthage avait déjà tapé dans l'œil du technicien alsacien.

;)

_________________
Matthieu


10 Fév 2011 16:31
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005 15:52
Messages: 12122
Localisation: expatrié à Los Angeles ...
Hé ben s'il va là bas ce sera la trajectoire opposée à celle de Bellaid ....

_________________
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" Nietzsche.
Image


10 Fév 2011 18:09
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16621
Localisation: Strasbourg
L'Alsace a écrit:
Karim Haggui, la Basse-Saxe plein axe

Révélé en Europe lors de son passage au Racing Strasbourg entre 2004 et 2006, le défenseur axial tunisien Karim Haggui est devenu l’un des piliers de Hannover 96. Il y tutoie le haut de tableau en Bundesliga et participe à sa 5 e campagne européenne.

L’accolade est franche, amicale et chaleureuse. Karim Haggui aurait pourtant toutes les raisons de tirer la tronche ce vendredi matin-là. À la sortie des vestiaires de l’AWD-Arena, magnifique enceinte de 49 000 places théâtre notamment du 8 e de finale de Coupe du monde entre la France et l’Espagne en 2006 (3-1), il pleut à verse. Pas un temps à mettre un footballeur dehors. Mais un peu comme les gens du Nord (de l’Afrique !), le Tunisien a dans le cœur le soleil qu’il n’a pas ailleurs.

La veille, l’ancien défenseur du Racing Strasbourg (2004-2006) n’a passé que 8’30’’ sur la pelouse de l’AWD-Arena. Le temps de provoquer une faute dans la surface de réparation, un penalty et d’être expulsé lors du match d’Europa League entre son club, Hannover 96, et les Espagnols de Levante. « L’attaquant joue bien le coup. Il fait écran avec son corps. J’arrive lancé et emporté par mon élan, je le bouscule. Il y a penalty. Après, l’expulsion est à l’appréciation de l’arbitre. »

D’autres seraient énervés. Lui reste d’un calme olympien. Peut-être parce que ses coéquipiers, menés 1-0 et réduits à 10 dès la 9 e, l’ont emporté 2-1 et ont pris la tête du groupe L. Mais pas seulement. Plus que le soleil désespérément caché derrière d’épais nuages, Karim Haggui est radieux. Sur le terrain d’entraînement, il s’exprime davantage par injonctions que par de longs discours. « Hier ! Rechts ! Ja ! Sehr gut ! » (« Ici ! À droite ! Oui ! Très bien ! »).

Une heure et demie plus tard, il refuse dans un sourire l’abri d’un parapluie alors qu’il tombe toujours des seaux. « Je viens de passer le décrassage sous la pluie. Alors, un peu plus ou un peu moins… »

Sur sa propension à orchestrer la manœuvre par des consignes brèves, mais précises, il répond simplement : « En fait, je parle bien allemand. Mes deux ans à Strasbourg ont favorisé mon intégration en Allemagne. Bien sûr, à mes débuts au Bayer Leverkusen (Ndlr : où il fut transféré en 2006), j’ai dû faire face au handicap de la langue que je n’avais pas connu à mon arrivée au Racing. Mais en revanche, en France, j’avais débarqué dans l’inconnu sur un plan purement sportif. À l’inverse, à mon passage en Allemagne deux ans plus tard, j’étais armé sportivement et mentalement. J’avais beaucoup progressé à Strasbourg. J’ai connu en Alsace une rigueur et une discipline dont je n’avais pas vraiment conscience sur le moment, mais qui ressemblent à celles que l’on trouve en Allemagne. »

Un peu poussé vers la sortie par un Racing qui descend en Ligue 2 fin 2005-2006 (voir ci-contre), le natif de Kasserine n’hésite pas longtemps. Le Bayer Leverkusen se fait pressant. Haggui franchit le Rhin et file en Basse-Saxe. « Je ne connaissais pas le championnat allemand. Le Bayer en est l’un des grands clubs. La Bundesliga, c’est un autre monde. Hormis dans les rares petits stades, comme Wolfsburg, on ne joue jamais devant moins de 40 000 spectateurs. Les gens ne vivent que pour le foot et s’y rendent par familles entières. »

Cette ambiance que louent tous les Français qui se sont un jour frottés à la Bundesliga, l’ex-Racingman l’a retrouvée trois ans plus tard à Hanovre, après avoir été à deux doigts de rallier l’Andalousie. « À la fin de mon bail à Leverkusen, j’ai failli signer au Betis Séville, mais le discours du directeur sportif de Hanovre, Jörg Schmadtke, m’a séduit. Il m’a convaincu que le projet était très intéressant. Depuis, Hanovre 96 ne cesse de progresser, doucement, mais sûrement. Ça fait plus d’un an que nous n’avons pas perdu à domicile, même en Europa League où nous avons pourtant été menés 1-0 à 10 contre Levante. Cette saison, nous voulons faire mieux que l’an passé (7 e). Nous avons les qualités et l’effectif pour figurer dans le haut du tableau. Notre équipe est très équilibrée, avec un très bon banc. Nos cinq attaquants sont internationaux. Notre gardien est international allemand. Et ainsi de suite. Ça veut tout dire. Nous rêvons de gagner la Coupe d’Allemagne et d’aller loin en Europa League. L’an passé, nous avons été éliminés en quarts par le futur vainqueur, l’Atletico Madrid, en perdant deux fois 2-1, à la 89 e à Madrid et à la 87 e à Hanovre. Ça prouve que nous ne sommes pas loin des meilleurs. »

À 28 ans, Karim Haggui se rapproche ainsi de la plénitude à laquelle il a toujours aspiré. À Hanovre, l’international tunisien se sent comme un poisson dans l’eau. « Quand j’ai signé à Strasbourg, j’avais l’ambition de franchir les paliers un à un. Je suis très content de mes choix et ma carrière. J’ai disputé plus de 200 matches de très haut niveau en Europe. Je ne peux qu’être fier de mon parcours, même si l’objectif est d’aller toujours plus haut. Tout va bien pour moi. Je suis heureux. »

En huit années en Europe, il a appris à passer entre les gouttes et à ne pas laisser quelques cumulus doucher sa joie de vivre.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


25 Oct 2012 12:35
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16621
Localisation: Strasbourg
L'Alsace a écrit:
« Pour moi, il compte »

L’international tunisien garde un souvenir indélébile de Strasbourg. De Hanovre, il suit de près le renouveau de son premier club en Europe.

Sa pupille en pétille et ses papilles en salivent. En deux années au Racing, Karim Haggui a largement eu le temps de prendre ses repères. Son flair l’a ainsi mené à Illkirch. D’abord pour y élire domicile, ensuite pour s’y sustenter dans un restaurant qu’il cite sans y prendre garde. « J’adorais la cuisine de « La table de l’Ill. » Chaque fois que j’y pense, j’en ai encore l’odeur dans les narines. Je passe le bonjour à ses propriétaires. »

Pour anecdotique qu’il soit, ce goûteux souvenir illustre combien le Tunisien, arrivé à l’été 2004 en provenance de Sousse, a aimé son séjour alsacien. « Tous les footballeurs de Tunisie rêvent de jouer en Ligue 1. Marc Keller et Antoine Kombouaré (à l’époque directeur général et entraîneur du RCS) m’ont permis de réaliser ce rêve. Le Racing était ambitieux. Il venait de terminer 13 e, mais progressait et proposait du jeu. J’ai côtoyé des Danijel Ljuboja, Mamadou Niang, que je croise toujours en Coupe d’Afrique, Stéphane Cassard, Mickaël Pagis, Cédric Kanté, avec qui je suis resté en contact, même si je ne l’ai pas eu récemment, Eric Mouloungui, que j’ai aussi de temps à autre, Arthur Boka, que je vois deux fois par an avec plaisir en Bundesliga (Ndlr : Boka évolue au VFB Stuttgart depuis son départ d’Alsace en 2007), Guillaume Lacour, Yves Deroff, les frères Farnerud (Pontus et Alexander), etc. Bref, une sacrée brochette. J’aurais voulu m’inscrire sur la durée à Strasbourg, mais avec la descente en 2006 après une saison malheureuse alors que nous avions une super équipe, le club a eu besoin d’argent. Tout le monde a eu intérêt à mon transfert à Leverkusen pour 2,8 millions d’€. »

« Le club doit reprendre sa place »

Il a ainsi quitté un club et des salariés auxquels il s’était attaché et réciproquement. D’Allemagne, il a assisté, choqué, à la lente agonie du foot professionnel à Strasbourg. « Je suis quelqu’un de très émotionnel et je vous assure que le Racing compte encore beaucoup pour moi. J’y ai conservé des amis, comme Thomas Azan (l’ancien chargé de communication, licencié en 2010, mais qui y retravaille cette saison comme prestataire) qui a fait du bon boulot en développant mon site personnel. Ce qui s’y est passé est très dommageable. Le club a fini au sous-sol. Mais il a déjà regrimpé une marche et je suis convaincu qu’avec Marc et François Keller, il va poursuivre sa remontée. Il doit rebondir en Ligue 1, parce qu’il en a la stature. Il doit reprendre sa vraie place. Ça demandera du temps, du travail et de l’énergie, mais la région doit se mobiliser derrière son club phare. »

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


25 Oct 2012 12:35
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 544 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 51, 52, 53, 54, 55  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com