Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 3 Mar 2021 4:10



Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 [20/21] 20ème J: Strasbourg / St-Etienne - 1/0 
Auteur Message
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 4134
Localisation: WIEN
Diallo avait un Sissoko sur lui.....bon joueur ......


17 Jan 2021 18:07
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 1011
Nous avançons dans notre championnat, les 2 prochains peuvent nous permettre de nous retrouver fin du mois à 27 ou 29 points, ce qui, après le match du PSG était fortement compromis.
Après le match de Reims, il sera temps de faire un bilan et de regarder soit vers l'avant , soit de batailler encore pour ne pas voir se rapprocher nos poursuivants.


17 Jan 2021 21:17
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 8121
Localisation: Mulhouse
Je dirais même après le match contre Brest, qu'on joue à domicile dans la foulée de celui contre Reims et qui est ouvert pour les deux équipes. Mais c'est clair que si on prend encore 4-5 points sur les 3 prochains matchs, on sera au moins prêt comptablement à affronter les gros.


17 Jan 2021 22:01
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 20007
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
La passe de trois pour le Racing contre Saint-Étienne, et puis basta
Le Racing a souffert pour dompter une formation stéphanoise rattrapée par le Covid et aux traits juvéniles, ce dimanche à la Meinau (1-0). Il serait toutefois malvenu de faire la fine bouche alors que les Bleus ont signé un troisième succès de rang et poursuivent leur remontée au classement (13e ).
Même sans Claude Puel et ses adjoints ni quatorze de ses joueurs, tous restés à la maison, l’AS Saint-Étienne s’est donc présentée ce dimanche après-midi à la Meinau.

Assurément pas de gaieté de cœur, encore moins parce que les Verts cultivent un esprit romanesque en ces temps incertains, mais plus prosaïquement parce que le règlement ne leur a pas laissé le choix.

« Le doute a plané jusqu’au bout, avec tout le staff et nos dix joueurs positifs au Covid, dit Laurent Huard, habituel responsable du centre de formation propulsé en première ligne le temps d’un match. Mais ce matin (dimanche) , il n’y a pas eu de onzième cas (qui aurait entraîné un report). Tout le monde était en forme au petit-déjeuner ! »

Quitte à jouer, autant le faire sans appréhension ni regret. Encadrée par le gardien Jessy Moulin et le meneur de jeu colmarien Ryad Boudebouz, soit les deux seuls trentenaires de l’effectif, la jeune troupe du Forez a mordu à pleines dents dans le ballon en oubliant que l’ASSE n’a gagné qu’un seul de ses seize derniers matches.
Et le Racing en pleine bourre, seulement privé de Simakan – qui aurait passé le week-end à Leipzig histoire de se familiariser avec son futur environnement, avant de subir son arthroscopie au genou en début de semaine – s’est fait bouger.

« Ce ne sont pas des blaireaux quand même, cette génération a gagné la Gambardella (en 2019) et le club s’appuie sur un des trois meilleurs centres de formation de France, justifie Thierry Laurey pour expliquer l’audace stéphanoise. Je ne suis pas surpris d’avoir rencontré des difficultés. »
Un but d’Ajorque, et puis plus grand-chose


Avec l’ex-Schilikois Krasso titularisé sur le flanc gauche de l’attaque, l’ASSE s’installe ainsi dans le match, un peu aidée par des Strasbourgeois qui jouent à reculons. Et quand Lala remise mollement de la tête un ballon qu’intercepte Moueffek pour provoquer un penalty, on se dit que « l’après-midi galère » prend forme, comme le pressentait Thomasson.


Mais Boudebouz a la politesse d’expédier le ballon dans les tribunes vides (9e ), là où le kop a étendu sa banderole : « Restez inspirés, continuez sur votre lancée ». Du coup, les Bleus se sont souvenus que pour espérer gagner un match, il fallait a minima développer un peu de jeu.

Ajorque réveille les siens mais bute sur Moulin (12e ). Et avant la demi-heure de jeu, le grand Réunionnais inscrit avec délicatesse son neuvième but de la saison (1-0, 29e ).

Le plus dur semble fait. Mais le principal tort du Racing est de ne pas concrétiser ses temps forts autour de l’heure de jeu, quand le gardien des Verts s’oppose sur les tentatives d’Ajorque et de Thomasson.

À force de ne pas marquer, le Racing s’expose à une mauvaise surprise. Les ballons qui ricochent sur les mains de Mitrovic (65e ) puis de Djiku (68e ) dans la surface provoquent quelques frissons, sans que l’arbitre ne bronche…

Alors que le Racing ne fait plus que défendre, il faut encore un arrêt de Kawashima au ras de son poteau sur une frappe sèche de Krasso (69e ) pour ne pas perdre le bénéfice de la journée.

« Je suis très fier des joueurs mais aussi vraiment déçu du résultat », lâche Laurent Huard. « Je suis pleinement satisfait des trois points, même si on a souffert jusqu’à la fin », lui répond en écho Thierry Laurey.


« On regarde un peu plus devant, mais pas très, très loin non plus »


Le technicien alsacien a raison. Avec cette septième victoire de la saison – toutes validées à chaque fois que le Racing n’a pas encaissé de but, dont trois sur trois en 2021 - les Bleus remontent à la 13e place du classement et rattrapent le temps perdu en début de championnat, quand le Covid leur avait aussi scié les jambes. « Je ne sais pas où ça nous mènera mais on a cette volonté de progresser, conclut Laurey. On regarde un peu plus devant, mais pas très, très loin non plus. On se focalise sur les prochaines semaines, où l’on affrontera Dijon, Reims et Brest avant d’attaquer du plus lourd. »

En attendant, le Racing est en pleine santé et surfe sur le haut de la vague. Parfois, il faut savoir se contenter de prendre les trois points sans se soucier du beau jeu.
Le chiffre
14

Comme le nombre de joueurs stéphanois restés dans la Loire. Entre les 10 cas positifs au Covid-19 – Kolodziejczak, Hamouma, Debuchy, Youssouf, Bouanga, Abi, Monnet-Paquet, Moukoudi, Bajic et Green – et les 4 blessés – Maçon, Khazri, Retsos et Neyou – l’effectif des Verts était sacrément déplumé.
La phrase
Dès que j’ai vu la feuille de match, j’ai compris que ça allait être une après-midi galère, avec tous ces jeunes en face. Quand on fait une opposition à l’entraînement contre les plus jeunes, on se fait toujours rentrer dedans et on ne gagne pas tout le temps

D’Adrien Thomasson, le milieu de terrain du Racing


18 Jan 2021 5:12
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 20007
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
un dimanche de sept sur sept
Grâce à leur septième “clean-sheet” de la saison – leur troisième d’affilée – et un but de l’inévitable Ajorque, des Strasbourgeois appliqués défensivement ont signé leur septième succès face à une AS Saint-Étienne amoindrie par les blessures et le Covid-19, mais qui les a fait souffrir.
Avec une équipe identique, à l’exception du remplacement d’un Simakan blessé par Mitrovic, mais un schéma de départ un peu différent, le Racing a décroché son 3e succès en trois matches en 2021, même s’il a subi dans les 20 dernières minutes.
KAWASHIMA 6

Il aurait été inique pour lui d’encaisser un but sur le penalty sévère qu’il avait concédé et que Boudebouz a expédié au-dessus (9e ). Car s’il avait percuté Moueffek au bout d’une sortie tonique, le Japonais avait au préalable détourné de la main et en corner le lob du milieu stéphanois. Il n’a quasiment rien eu d’autre à faire, mais l’a bien fait, jusqu’à une parade au pied de son poteau droit sur un tir rasant de Krasso (69e ).

LALA 6


Sa tête en retrait trop molle à l’origine du penalty raté par le Colmarien de l’ASSE aurait pu coûter cher d’entrée. Le latéral droit s’est vite rattrapé par la qualité de ses centres, dont l’un s’est mué en passe décisive – sa troisième – pour Ajorque. Aussi décisive que son retour devant Krasso (49e ).
MITROVIC 5

Le capitaine serbe, qui n’avait plus été titulaire depuis le naufrage à Paris dans un système à trois centraux (4-0 le 23 décembre), s’est efforcé de jouer propre et simple, sans toujours y parvenir. Certaines de ses interventions ont sûrement fait frissonner les supporters devant leur télé. Mais le 7e “clean-sheet” des Bleus peut aider à le remettre en confiance.
DJIKU 6

Orphelin de Simakan avec lequel il a noué une belle relation technique, le défenseur axial a privilégié sa mission défensive. Il s’en est acquitté avec sobriété et efficacité, éloignant quelques ballons chauds à des moments clefs.

CACI 5

Le latéral gauche a patienté 20 minutes avant de jouir d’un peu plus de liberté. Sa demi-volée du droit, détournée en corner par le dos de Sow, partait bien (54e ). Il est monté en puissance au fil du match, même si l’étroitesse du score et la mainmise des Verts sur la fin ont réfréné ses ardeurs.
SISSOKO 5

Sa frappe en rupture de l’intérieur du gauche, après une sortie de Moulin dans les pieds d’Ajorque, aurait peut-être mérité un meilleur sort, mais est retombée juste derrière la barre (12e ). Le milieu défensif s’est certes illustré par quelques jaillissements, mais a aussi souvent été pris de vitesse. À preuve son carton jaune à la 36e pour un accrochage sur Gabard.
AHOLOU 5

Comme le grand “Ibou”, il a souffert de la vitesse d’exécution des milieux foréziens et eu du mal à enrayer les raids de Moueffek et Gourna. On l’a peu vu offensivement, si ce n’est pour allumer une demi-volée dans les nuages (39e ), avant son remplacement par PRCIC (88e ). Son avertissement pour contestation (51e ) lui vaudra d’être suspendu contre Reims le 31 janvier.

BELLEGARDE 4

Le lutin alsacien aurait pu inscrire son premier but en L1 avec le Racing de la tête si son coup de casque avait fini sa course quelques centimètres plus bas (41e ). Mais pour le reste, “Jeanjean” n’a cessé de s’empaler sur les grands gabarits verts. Il s’est fait manger dans les un-contre-un, où il excelle d’ordinaire, avant d’être remplacé à la 67e par un ZOHI invisible.
THOMASSON 5

Il a beaucoup couru, beaucoup tenté aussi, mais pas toujours avec la précision qui aurait donné du relief à sa prestation, comme sur sa reprise manquée après un centre de son pote Ajorque (17e ). Pas chanceux sur sa frappe du droit détournée par un pied stéphanois et repoussée par Moulin (60e ), il a aussi perdu quelques ballons dangereux. Relayé par LIÉNARD (75e ).
AJORQUE 6

On le sentait peser de plus en plus dans le jeu lorsqu’il s’est offert une 9e réalisation juste avant la demi-heure (lire ci-dessous). Déjà dans le coup au premier temps d’une action conclue en deux, il a su se défaire du marquage pour tromper de près (29e ) un Moulin qui l’a ensuite privé du doublé sur une tête à bout portant (57e ).

DIALLO 6

Il lui a manqué un peu de réussite pour inscrire son 8e but sur l’action qui amène le seul du match signé Ajorque. Contré par Camara, il a eu la lucidité de ressortir le ballon pour le passeur décisif Lala. Son travail peut quelquefois sembler obscur, mais est souvent empreint de justesse, à l’image de ce centre parfait pour le Réunionnais (57e ). Dommage qu’il en ait manqué sur sa reprise au-dessus devant le but grand ouvert (64e ). Il a cédé sa place à WARIS (89e ).


18 Jan 2021 5:18
Profil
Benjamin@Amateur
Benjamin@Amateur

Inscription: 21 Mai 2013 13:25
Messages: 36
On pourrait presque dire que le racing a joué hier son premier match de coupe de la saison. 3 très bons points contre une jeune et vaillante équipe de saint étienne ! Que ça fait du bien 8)


18 Jan 2021 9:26
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 12259
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
toujours pas d'accord sur les notations DNA
lala, mieux que caci :shock:
à l'actif de lala, une passe décisive, au passif , un pénalty et un trop grand nombre de centres soit contrés au départ, soit ratés
diallo, comme ajorque :shock: autant la remarque de travail défensif était valable la semaine dernière, mais ce dimanche :roll:
mitrovic moins bien noté que djiku :shock:
cela fait partie du mitrovic bashing, acceptable de supporteur, mais pas de journaleux :idea:
quand même d'accord pour la note de bellegarde :lol:
vos avis :?:


18 Jan 2021 9:43
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18117
Localisation: Strasbourg
Assez d'accord avec toi.
Pour moi Lala peut nous plomber le match si Boudebouz met son penalty et ses centres sont quand même souvent inoffensifs. Heureusement un a été parfait et s'est terminé en but. Caci a été bien plus solide et m'a inspiré beaucoup plus de confiance que son compère donc je lui aurait mis une meilleure note que Lala malgré la passe décisive.
En ce qui concerne Diallo je te rejoins aussi. Pour moi il est passé à côté de son match et a vendangé des occasions alors que d'habitude il est plutôt réaliste. Je ne lui en veux pas pour autant et au final ça n'aura pas influé sur le résultat final du match. Ajorque était lui dans tous les bons coups et a fait un bien meilleur match que le Sénégalais.
Enfin pour Mitrovic, je ne l'ai pas trouvé bon ... mais je n'a pas trouvé bon Djiku non plus. Sur ce match je leur aurait mis la même note si j'avais été journaliste.

J'ai lu que les joueurs et supporters stéphanois estiment qu'il y a faute d'Ajorque sur Moulin sur l'action qui précède le but ... c'est vrai que c'est limite mais j'ai du mal avec cette règle du gardien qui doit être "intouchable". Là Moulin sort tranquilou en se disant qu'il allait attraper la balle facilement et c'est ce qui me dérange.

Allez mon habituel top/flop :
:) :) :) Ajorque dans tous les bons coups offensivement
:) :) Caci qui a été le défenseur le plus solide
:) Kawashima qui n'avait pas grand chose à faire mais qui l'a fait. Le mettre dans le top après un match comme ça, est pour moi signe que le reste de l'équipe n'était pas franchement bon...
:( Sissoko a eu de la peine et au final on se rend encore compte de l'importance du joueur car dès qu'il passe à côté de son match, c'est tout le milieu qui est sous l'eau.
:( :( Diallo a été peu inspiré et a croqué une occasion toute faite seul face au but grand ouvert
:( :( :( Bellegarde qui a quasiment tout raté.

A noter que les remplaçants n'ont, comme souvent, rien apporté du tout.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


18 Jan 2021 10:41
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 20:22
Messages: 13622
Localisation: Madrid
Désolé mais Mitrovic ne me rassure toujours pas, surtout quand il y a de la vitesse en face. A son actif j'ai trouvé qu'il apuyait bien ses passes, chose qu'on ne fait pas toujours et qui permet souvent au bloc d'en face de se replacer. Mais globalement j'ai trouvé Djiku meilleur.

Sinon, Moulin fait une sortie de pupilles.. Ajorque ne va quand même pas s'excuser d'être grand.


18 Jan 2021 11:38
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 7:46
Messages: 2487
Localisation: Strasbourg
N’ayant pas vu la rencontre, je ne peux donc que me baser sur les résumés de match.

- Il me semble que le penalty est justifié si on considère que kawashima ne touche pas le ballon, mais moins si on considère que le contact a lieu alors que le ballon est déjà parti. Lala 100% fautif en tous cas.
- je ne vois pas de faute d’ajorque sur moulin, c’est notre échalas qui prend le ballon de la tête.
- incroyables loupés de nos attaquants quand même. Ce match peut se finir sur un score de 2-1 (Diallo) ou 3-1 (Thomasson) mais la victoire me semble assez logique si les comptes-rendus sont représentatifs de la rencontre.

Une victoire qui fait du bien et il faudrait encore enchaîner les 9 points suivants. 6 victoires de rang ça aurait de la gueule :lol:
Par contre je ne me souviens pas quand on a réalisé ce genre de série pour la dernière fois.

Je ne regarderais pas encore trop vers le haut du classement car on voit à quel point il est difficile de combler le fossé avec le top 10 dans ce championnat et derrière les surprises font que personne n’en est encore totalement lâché.


18 Jan 2021 14:33
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 99 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com