[Ex] Ernest Seka

Vos impressions sur les anciens et actuels joueurs de l'effectif
Répondre
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18936
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: Ernest Seka

Message par Its_me »

Là c'était soit Seka, soit Salmier dans l'axe ... perso je préfère également le premier. :roll:
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Ernest Seka

Message par Kaniber »

equipe a écrit : Seka (Strasbourg) à Nancy vendredi
Le latéral gauche est attendu vendredi à Nancy où il va s'engager pour deux saisons plus une autre en option.
Ernest Seka (31 ans) va quitter Strasbourg. Le club alsacien est tombé d'accord ce jeudi avec Nancy (Ligue 2) pour son transfert. Le latéral gauche (sous contrat jusqu'en juin 2019) est attendu vendredi en Lorraine pour y passer sa visite médicale avant de parapher un contrat portant sur deux saisons plus une autre en option.
Avatar du membre
fab
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Messages : 5150
Enregistré le : 15 juin 2004 17:17
Localisation : paris

Re: Ernest Seka

Message par fab »

Le latéral gauche ???
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien
télésupporteur
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12911
Enregistré le : 3 juin 2004 13:56
Localisation : Mont-de-Marsan - Landes

Re: Ernest Seka

Message par télésupporteur »

gauche : celui qui n'est pas adroit :lol: :lol:
Avatar du membre
fab
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Messages : 5150
Enregistré le : 15 juin 2004 17:17
Localisation : paris

Re: Ernest Seka

Message par fab »

C'est comme cela que je l'ai interprété....
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Ernest Seka

Message par Kaniber »

equipe a écrit : Ernest Seka est transféré à Nancy
Le défenseur a signé pour deux saisons avec le club lorrain.
Ernest Seka (31 ans) quitte Strasbourg. Comme nous l'annoncions jeudi, le défenseur polyvalent s'est engagé avec l'AS Nancy-Lorraine ce vendredi. Il a passé sa visite médicale dans la matinée avant de parapher un contrat portant sur deux saisons.
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13530
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: Ernest Seka

Message par Tenor »

il a déjà changé de poste, il s'appelle "polyvalent" :lol:
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Ernest Seka

Message par Kaniber »

dna a écrit :Seka trois ans à Nancy
Comme annoncé mardi, le défenseur central Ernest Seka, l’un des acteurs majeurs des deux accessions successives du National en Ligue 1, vient d’être transféré à Nancy (Ligue 2) qui a racheté sa dernière année de contrat à Strasbourg et l’a enrôlé pour trois saisons.
C’était dans les tuyaux depuis quelques jours. C’est officiel depuis ce vendredi matin : le défenseur central du Racing Ernest Seka a été transféré à l’AS Nancy-Lorraine (Ligue 2) où il s’est engagé pour les trois prochaines saisons, jusqu'en 2021 (Ndlr: le site internet du club lorrain avait initialement annoncé en milieu de matinée avoir enrôlé le désormais ex-Strasbourgeois pour deux ans).

L’ancien capitaine du RCSA (31 ans), qui avait perdu le brassard pour avoir refusé de jouer latéral droit le 8 avril 2017 à Reims lors d’un choc décisif pour la montée en Ligue 1, était sous contrat en Alsace jusqu’en 2019. L’indemnité de transfert n’a pas été dévoilée.

Le natif de Clichy était arrivé à Strasbourg en 2014 en provenance d’Amiens, après une première expérience en National au Poiré-sur-Vie. Avec les Alexandre Oukidja, Stéphane Bahoken, Jérémy Blayac, eux aussi partis cet été, mais aussi Jérémy Grimm et Dimitri Lienard, toujours là, il aura été de toutes les conquêtes strasbourgeoises, du National à la Ligue 1.

Champion de France de National en 2016, puis de Ligue 2 en 2017, le robuste Ernest aura disputé 126 matches de championnat sous le maillot bleu (5 buts), en quatre saisons et à trois niveaux différents (National, L2, L1). En 2017-2018, il a découvert la L1 à 30 ans et joué 27 rencontres (1 but lors du derby contre Metz), dont 25 comme titulaire, principalement au poste de… latéral gauche où il s’est souvent montré convaincant. Les différentes blessures lui ont rouvert une porte qui avait failli se refermer devant lui en fin de mercato estival 2017, lorsqu’il avait été à deux doigts de partir en Israël.
Voilà le feuilleton et terminé il ira à Nancy pour trois ans, bonne chance a toi .
Avatar du membre
fab
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Messages : 5150
Enregistré le : 15 juin 2004 17:17
Localisation : paris

Re: Ernest Seka

Message par fab »

Finalement c'est bien un défenseur central, donc :D
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Ernest Seka

Message par Kaniber »

dna a écrit :Ernest Seka quitte le Racing pour Nancy (L2) « Il valait mieux partir »
Comme prévu, le défenseur axial du Racing Ernest Seka s’est engagé hier pour trois ans à Nancy (Ligue 2). Après Jérémy Blayac (Gazélec Ajaccio), Stéphane Bahoken (Angers) et Alexandre Oukidja (Metz), un autre pilier de la reconstruction s’en va cet été !

Il aurait déjà pu partir l’été dernier et avait failli rejoindre un club israélien en toute fin de mercato. Mais l’affaire avait capoté et Ernest Seka, lié à Strasbourg jusqu’en 2019, avait dû se résoudre à y rester. Sans grand espoir de jouer, car le Racing avait, entre-temps, glissé dans son panier estival trois défenseurs centraux, Kader Mangane, Bakary Koné et Pablo Martinez.

Il se préparait à cirer le banc un an. La faute à son refus de jouer latéral droit le 8 avril 2017 à Reims dans un duel décisif pour l’accession en Ligue 1. Il avait ce jour-là perdu à la fois son brassard de capitaine et son crédit auprès de son entraîneur Thierry Laurey.

« Je n’étais plus considéré de la même façon »

Mais l’institution club passant avant les états d’âme personnels, le Sarcellois a bénéficié en 2017-2018 des innombrables blessures pour découvrir la L1 et boucler une saison presque pleine (27 matches, dont 25 titularisations, 1 but contre Metz le 1er avril à la Meinau).

Pragmatique, un Laurey au secteur défensif déplumé a préféré l’utiliser, essentiellement comme latéral gauche, plutôt que de le placardiser.

Ernest Seka s’est ainsi révélé – à lui-même d’abord – dans un rôle inédit pour lui. « J’estime avoir eu le niveau, si l’on excepte mes centres du pied gauche qui n’étaient pas simples, et ça m’a encore plus donné confiance en moi. » Mais la fissure du 8 avril 2017 ne s’est jamais refermée. Et le Racing ne s’est pas opposé au transfert de l’ancien Amiénois à Nancy où il s’est engagé hier jusqu’en 2021, contre une indemnité qui n’a pas été dévoilée.

En Alsace, le néo-Nancéien savait son horizon bouché. « Le club ne comptait pas me prolonger. J’ai deux enfants, leur avenir à assurer. Je n’avais pas envie non plus de passer une 2e année au poste de latéral gauche où le coach comptait encore me faire jouer, puisqu’il me l’avait dit avant les vacances. J’ai pensé que c’était mieux d’arrêter. Personne n’est dupe : le Racing ne comptait plus vraiment sur moi. Je pars sans souci avec le club. Je n’ai aucune amertume. C’est juste un constat. »
Relation spéciale avec les supporters

Le nouveau défenseur de l’ASNL en est bien conscient : la considération dont il jouissait avant l’épisode rémois s’était étiolée depuis. « On m’a retiré le brassard, déplacé à un poste qui n’était pas le mien, alors que je reste persuadé que j’avais le niveau dans l’axe. Avec le coach, ça n’a plus jamais été pareil. Je n’ai pas grandi dans la région. Je savais que la page se tournerait un jour. Je suis heureux de la tourner en ayant le sentiment du devoir accompli. »

Le monolithique Seka ne renie d’ailleurs rien. Surtout pas la relation qu’il a nouée avec les supporters strasbourgeois.


« Leur reconnaissance, je l’ai acquise par mes performances sur le terrain. Je suis ravi de ce que j’ai vécu avec eux et eux le sont de ce que j’ai apporté. J’ai passé quatre ans formidables, avec les deux montées successives de National en Ligue 1, puis le maintien en L1. Même la première année, où nous avons raté l’accession en L2 pour un point, a été une belle expérience. Mais sur la fin, je n’étais plus considéré, ni respecté au club de la même façon. Il valait mieux partir. Je suis très content de rejoindre un club ambitieux comme Nancy. Ça fait toujours plaisir de se sentir désiré, de sentir qu’on compte sur toi. Strasbourg restera dans mon cœur. Avec les deux Jérémy ( Blayac et Grimm ), Alex ( Oukidja ), Yo ( Yoann Salmier ), Abdallah ( Ndour ) et Dim ( Dimitri Lienard ), nous avons donné une âme à l’équipe et au club. J’espère que nos successeurs sauront la faire perdurer. »

Lui va désormais se consacrer à son nouveau challenge : tenter de ramener l’ASNL dans une Ligue 1 dont le nouveau roc défensif lorrain retrouvera le parfum le temps d’un match amical le 20 juillet (18h) à Guebwiller contre… le Racing.
Répondre