FC Bayern München

Vos impressions sur l'actualité du football en général
Répondre
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12108
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: FC Bayern München

Message par Gotcha »

Après plusieurs jours de négociations, Rennes et le Bayern Munich sont parvenus à un accord pour une somme légèrement inférieure à 30 millions d'euros, bonus compris, pour le transfert de Mathys Tel. L'attaquant de 17 ans va signer un contrat de 5 ans en Bavière.
Sacré pari pour un joueur de 17 ans qui n'a même pas 60 minutes de matchs avec les pros....

il est capitaine des U17 en EDF et récemment champion d'europe, perso je ne le connais pas du tout mais le bayern a l'air hyper convaincu sur lui pour lâcher autant, surtout qu'ils sont revenus 4 fois à la charge avant de tomber sur un accord...
baskath
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 4389
Enregistré le : 27 mai 2005 11:39

Re: FC Bayern München

Message par baskath »

C'est vraiment n'importe quoi, ces passages en force de clubs comme le Bayern pour des joueurs aussi jeunes.
On paye l'interdiction de faire signer des contrats plus longs (qui devrait changer) aux nouveaux pros, et on détruit les centres de formation.

Mathys Tel est surclassé depuis longtemps. Il est considéré comme un des grands espoirs du club, même si ce n'est pas un pur produit de la formation rennaise : il n'a intégré qu'il y a 2 ans, mais avait signé un accord de non-sollicitation depuis plusieurs années. Il est entré en jeu à plusieurs preprises en Ligue 1 cette saison, devenant le plus jeune joueur aligné par le SRFC (juste devant Camavinga).
Il peut jouer (et a joué) à plusieurs postes.

Il est clairement un grand espoir, mais des doutes subsistent :
- il est avantagé par son avance physique par rapport aux jeunes de son âge. Est-ce que quand cette avance se tassera, il sortira autant du lot ?
- il a un entourage vraiment néfaste, qui lui a monté le bourrichon depuis les sollicitations du Bayern. Son "agent" est une caricature et ils ont même fait un mini scandale parce que Rennes n'a pas accepté plus tôt l'offre du Bayern (il y en a eu 4, allant de 7 à 29 M quand même).
Bref, à Rennes, au vu de ces deux points, on est plutôt content de s'en être débarrassé : s'il avait explosé cette saison, il aurait aussi demandé à partir et n'aurait eu plus qu'un an de contrat, donc il serait parti pour une somme dérisoire avec cet entourage.

Et puis, il y a encore de la ressource à venir issue de la formation rennaise !
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18936
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: FC Bayern München

Message par Its_me »

30 millions pour un pari c'est quand même sacrément élevé.
Par contre ce qui est bizarre c'est qu'il me semblait qu'en Bundesliga on ne pouvait pas signer de contrat pro avant ses 18 ans. :roll:
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12108
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: FC Bayern München

Message par Gotcha »

Il y a probablement une astuce contractuelle qu'on ne connaît pas, du style un précontrat stagiaire jusqu'à ses 18 ans suivi d'un contrat d'engagement de 4 ou 5 ans.
Avec évidemment le salaire qui va avec dès le précontrat de stagiaire.

suis surpris aussi d'un tel pari du bayern. C'est quand même très rare de leur part de claquer autant sur un joueur aussi jeune, tout prometteur qu'il soit.

Le dernier en date qui avait vu un tel transfert c'était Geubbels, parti de Lyon à Monaco, avant de complètement disparaître de la circulation.

Espérons un avenir plus heureux pour Tel.
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18936
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: FC Bayern München

Message par Its_me »

Ouais c'est surprenant de leur part.
Après c'est un club qui aime la comparaison entre ses joueurs et ceux de ses poursuivants. Ce ne serait pas surprenant que ce soit pour avoir le pendant du jeune de Dortmund Youssoufa Moukoko qui a battu le record de précocité avec une apparition en match à 16 ans et 1 jour et qui est annoncé comme un "futur grand" également.
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Bayern München

Message par Kaniber »

equipe a écrit : Le Bayern Munich officialise le transfert de Mathys Tel (Rennes)
Le Bayern Munich a annoncé, mardi, l'arrivée de Mathys Tel en provenance de Rennes contre 28,5 millions d'euros. Il s'est engagé pour 5 ans.
Son départ du Stade Rennais était une certitude (il avait officialisé son départ dimanche), l'arrivée de Mathys Tel au Bayern Munich est désormais officielle. Le club bavarois a annoncé la signature pour cinq ans du jeune Français de 17 ans. Le montant du transfert est estimé à 28,5 millions d'euros (bonus compris). Le Sarcellois portera le numéro 39.

« Le FC Bayern est l'une des meilleures équipes du monde. J'ai vraiment hâte de relever ce grand défi et je donnerai tout pour ce club. Les discussions avec Hasan Salihamidzic et les responsables du FC Bayern m'ont vraiment impressionné et m'ont fait comprendre rapidement que je voulais absolument aller à Munich », a réagi le joueur sur le site du club.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Bayern München

Message par Kaniber »

Super Coupe
Samedi 30 juillet 2022

RB Leipzig3 - 5Bayern Munich
equipe a écrit : Le Bayern vainLe Bayern vainqueur spectaculaire de la Supercoupe d'Allemagne contre Leipzigqueur spectaculaire de la Supercoupe d'Allemagne contre Leipzig
Lors d'une rencontre très intense, le Bayern Munich a remporté sa 10e Supercoupe d'Allemagne face au RB Leipzig (5-3). Sadio Mané, Benjamin Pavard et Christopher Nkunku se sont illustrés.
Ce fut difficile, mais le Bayern Munich s'est bien offert la 10e Supercoupe d'Allemagne de son histoire après sa victoire sur Leipzig (5-3).
Le match : 5-3
Sans surprise, les deux équipes ont proposé un spectacle digne de la Bundesliga. Deux équipes offensives, des buts et quelques lacunes derrière. Dès le début de la rencontre, les champions d'Allemagne prenaient le dessus en assiégeant les coéquipiers de Christopher Nkunku.

Une domination qui payait avec l'ouverture du score de Jamal Musiala sur un tir puissant du droit (14e). Le jeune Allemand lançait là le début de son grand match. Et si Leipzig ressortait peu à peu la tête de l'eau, Sadio Mané venait faire le break dès la 31e sur une offrande de Serge Gnabry. Le premier but du Sénégalais en match officiel avec le Bayern Munich depuis son arrivée cet été.
Le 3-0, inscrit par Benjamin Pavard après une combinaison sur corner (44e), venait tuer les espoirs d'un RB Leipzig globalement dominé en première période. La réduction du score de Marcel Halstenberg à l'heure de jeu ne changeait rien. Cinq minutes plus tard, la défense de Leipzig, trop friable, laissait Serge Gnabry seul devant le but après un arrêt de Peter Gulasci. Et l'ancien Gunner ne s'est pas fait prier pour inscrire le but du 4-1.
Ni le penalty de Christopher Nkunku (77e) ni la réduction de l'écart de Dani Olmo (89e) n'ont véritablement inquiété le Bayern Munich qui, au bout du temps additionnel, a même inscrit un cinquième but par l'intermédiaire de Leroy Sané (90e+8). Prochain rendez-vous pour les Bavarois : l'Eintracht Francfort vendredi prochain en ouverture de la Bundesliga.
10
Grâce à cette nouvelle victoire en Supercoupe d'Allemagne, le Bayern Munich a soulevé ce trophée pour la 10e fois en 16 participations. Depuis 2015, seule l'édition de 2019 n'a pas été remportée par les Bavarois. (défaite 2-0 contre le Borussia Dortmund).
Le joueur : Jamal Musiala
Buteur, passeur décisif, Jamal Musiala aura tout fait ce samedi soir à la Red Bull Arena de Leipzig. Le joueur de 19 ans, dont la première période a été impressionnante, ne cesse de monter en puissance ces derniers mois. Sa facilité à garder le ballon, mais aussi à jouer simple, a fait mal à la défense de Leipzig jusqu'à ce qu'il soit remplacé par Kingsley Coman, tout aussi bon.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Bayern München

Message par Kaniber »

equipe a écrit :Pourquoi le Bayern Munich devrait encore être seul au monde en Bundesliga
Champion chaque saison depuis 2013, l'ogre bavarois s'est renforcé cet été, et, malgré le départ de Lewandowski, il ne fait guère de doute outre-Rhin qu'il sera de nouveau couronné au printemps 2023.
Thomas Müller a bien amusé les supporters du Bayern Munich samedi. Alors que les Munichois marchaient sur le RB Leipzig en Supercoupe d'Allemagne (5-3), en proposant un jeu alléchant en première période (3-0 à ce moment du match), le vice-capitaine a regagné les vestiaires en mimant quelqu'un en train d'utiliser des jumelles, histoire de prévenir les éventuels clubs qui ambitionneraient de mettre fin à la série de dix titres de champion consécutifs : « Vous aurez encore une fois du mal à nous suivre. »
Un secteur offensif repensé
Ce n'est pas le départ de Robert Lewandowski (33 ans, 344 buts en 375 matches avec le Bayern) au FC Barcelone qui inquiète le peuple rouge et blanc et ce malgré la décision des dirigeants de ne pas enrôler d'attaquant axial d'ici au 1er septembre (date de la clôture du marché des transferts). « Nous allons être encore plus flexibles sur le front offensif, a répété l'entraîneur Julian Nagelsmann ces dernières semaines. Avec Serge (Gnabry), Kingsley (Coman), Leroy (Sané), Jamal (Musiala), Sadio (Mané, arrivé de Liverpool), (Eric Maxim) Choupo-Moting et Mathys (Tel, en provenance de Rennes), nous sommes bien pourvus. »
Pour sa deuxième saison sur le banc du Bayern, où il est sous contrat jusqu'en juin 2026, le jeune technicien allemand (35 ans) est sous pression. Son premier exercice sur les bords de l'Isar a été mitigé, entre un titre de champion acquis malgré une deuxième partie de saison compliquée (seulement quatrième en 2022) et deux piteuses éliminations en Ligue des champions (quarts de finale contre Villarreal) et dès les seizièmes de finale de la Coupe d'Allemagne avec une claque monumentale reçue à Mönchengladbach (0-5).
« Nagelsmann devra rendre une copie plus propre avec au moins deux trophées et un parcours européen plus convaincant »
« Cette saison, Nagelsmann devra rendre une copie plus propre avec au moins deux trophées et un parcours européen plus convaincant, estime Lothar Matthäus, légende du club et désormais consultant sur Sky Sports Deutschland. Il sera également jugé sur sa manière de gérer cet effectif et notamment le cas des réservistes, ainsi que le mélange entre joueurs expérimentés et jeunes talents qu'il devra imposer, sachant que son groupe est davantage et mieux étoffé que la saison passée. »
Cet été, tous les souhaits de Nagelsmann ont été exaucés avec l'arrivée d'un patron en défense centrale (Matthijs de Ligt, 22 ans, en provenance de la Juventus), d'un arrière droit (Noussair Mazraoui, 24 ans, arrivé de l'Ajax), d'un milieu relayeur (Ryan Gravenberch, 20 ans, ex-Ajax), d'un attaquant de classe mondiale (Sadio Mané) et d'un jeune talent polyvalent sur le plan offensif (Mathys Tel). Le successeur de Hansi Flick l'a promis : les jeunes auront du temps de jeu, notamment Musiala (19 ans), étincelant en Supercoupe, ainsi que Tel, dont il espère voir dès cette saison une dizaine de réalisations. Les dirigeants bavarois attendent de leur coach qu'il modifie moins souvent ses schémas tactiques afin de trouver un meilleur équilibre dans le jeu.
« Je ne vois pas quelle autre formation pourrait détrôner le Bayern »

Dans les rues de la métropole bavaroise, il est davantage question du recrutement spectaculaire du Bayern que de savoir quels pourraient être les concurrents les plus dangereux dans sa quête d'un onzième sacre national de rang. « Je ne vois pas quelle autre formation pourrait détrôner le Bayern, lâche Josef, abonné au club depuis 1989. Il est probable que nos recrues auront besoin de quelques semaines afin de trouver leurs marques, mais le Borussia Dortmund a également modifié en profondeur son effectif et il ne sera pas en mesure d'inquiéter son rival jusqu'au bout. Le RB Leipzig et Leverkusen, qui ont su conserver leur ossature, me paraissent mieux armés et peuvent faire en sorte d'avoir un Championnat un peu plus ouvert. »
Répondre