FC Mulhouse

Vos impressions sur l'actualité du football en général
Répondre
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

FC Mulhouse 0-1 Troyes II
la première défaite de la saison pour le FCM en championnat, une semaine après celle en Coupe de France. La réserve de Troyes était ce soir une très belle équipe, qui n'a pas volé sa victoire. Le FCM a livré une très belle première période, sans marquer, puis s'est déstructuré après l'ouverture du score. Il reste cependant un solide leader du CFA.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

total sport a écrit :Quittera t-il le FCM?
Ali Mathlouthi sous contrat avec le FC Mulhouse jusqu’en juin prochain a demandé à son coach de ne plus jouer jusqu’au mois de janvier pour éviter de se blesser. La raison? L’ancien buteur de la Meinau a accepté un contrat de un an et demi de la part de Fréjus Saint Raphael, l’actuel 13ème du championnat de National. Il est fort probable que cette demande ne soit pas du goût du club Haut-Rhinois. Il ne figure pas dans le groupe qui se déplace demain à Metz, pour y affronter la réserve des Grenats. Affaire à suivre…
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

Alsace a écrit : Mathlouthi : « Je veux partir »
Cette fois, c’est sûr, Ali Mathlouthi, actuel 2e meilleur buteur du championnat de CFA avec six réalisations, souhaite quitter le FCM pour rejoindre Fréjus et le National dès la trêve hivernale. Deux mois après avoir déjà hésité à franchir le cap, l’attaquant mulhousien explique ce qui le motive aujourd’hui.
Ali Mathlouthi, le 29 septembre dernier, après des premiers contacts avec Fréjus/Saint-Raphaël, vous annonciez dans ces mêmes colonnes vouloir finalement « rester au FCM pour jouer la montée en National ». Qu’est ce qui a changé depuis ?

Pas mal de petites choses. Pour commencer, je connais déjà davantage de difficultés dans le jeu. J’ai l’impression que la philosophie de jeu de l’équipe n’est plus trop en adéquation avec mes qualités premières. Moi, j’aime la profondeur, prendre les espaces. Aujourd’hui, je ne m’y retrouve plus trop.
Vous êtes tout de même le 2e meilleur buteur du championnat. Ce n’est pas si mal, non ?
C’est vrai que j’ai inscrit 6 buts en CFA, 8 avec la Coupe de France, mais je ne joue pas sur mes qualités premières. Il y a une frustration naissante. Je ne suis pas épanoui et je veux partir.
Qu’est ce qui vous pousse encore à vouloir quitter Mulhouse dès cette fin d’année ?
Je parlais juste avant du jeu, mais il n’y a pas que ça, c’est un tout ! La situation me pèse. On a l’impression que tout est rose pour moi, or tout est compliqué. Il y a un monde amateur, que je respecte profondément, mais auquel j’ai du mal à me faire. Je suis encore jeune, j’ai des ambitions et je ne veux plus jouer contre des réserves professionnelles le dimanche. Je veux jouer dans la cour des pros. Quand tu viens d’en haut, quand tu as connu ce monde-là, il y a des petits détails qui ont du mal à passer. Mais je ne veux pas m’étaler là-dessus. Je dis juste que j’ai envie de rejouer au-dessus. Je l’ai dit et redit depuis que je suis arrivé au FC Mulhouse : mon intention est de jouer plus haut que le CFA et de retrouver le monde professionnel. Je sais que j’en suis capable et je ne veux plus rater cette opportunité.
N’avez-vous pas peur d’endosser une image d’enfant gâté avec cette décision ?

Pfff… Sur les réseaux sociaux, j’ai vu que certains m’ont traité de mercenaire. Mais je veux leur répondre que si j’en étais un, je ne serais pas venu à Mulhouse. Je ne serais même pas revenu en France. J’aurais joué en Thaïlande et puis voilà ! J’ai déjà gagné 25 fois ce que je gagne aujourd’hui au FCM, mais j’ai toujours mis le même investissement dans mon travail. Je n’ai jamais triché. On a évoqué ces derniers jours un entraînement que j’aurais soi-disant manqué sans m’excuser. Ce jour-là, j’avais 39 de fièvre… À un moment donné, je ne peux pas laisser les gens dire n’importe quoi.
Mais comprenez-vous que votre volonté de départ, alors que l’équipe pointe en tête du championnat, soit mal perçue au sein du FCM et dans son environnement proche ?
Oui et je suis désolé pour tout le monde. Je peux comprendre que certaines personnes aient du mal à comprendre ma décision. Mais je ne l’ai pas prise sur un coup de tête. j’ai longuement réfléchi. le football n’est pas seulement une passion, c’est aussi un métier. Or, j’ai 27 ans et je vais être prochainement père de famille. J’ai de nouvelles obligations. C’est aussi légitime de penser à assurer ses arrières, non ? Quelque part, ça me fait ch… de vouloir quitter le navire comme ça en milieu de saison, mais il y a des occasions qui ne se refusent pas. À Fréjus, j’ai l’occasion d’évoluer plus haut sur le plan sportif et de signer un contrat d’un an et demi, donc d’être plus serein sur le plan financier. Il faut savoir qu’au mois de janvier, je ne toucherai plus le chômage. Qui préférerait signer un contrat qui se termine dans six mois plutôt qu’un autre qui se termine en juin 2016 ?
Craignez-vous quelque part de manquer la montée avec le FCM en CFA et de vous retrouver sans rien au mois de juin ?
Je ne crains pas grand-chose, j’ai confiance en moi. Mais la probabilité existe. On peut très bien me dire : « Bon ben merci M. Mathlouthi, on a essayé, tant pis. À bientôt. » J’aurai gagné quoi dans l’affaire ? Vraiment, ce sont des risques que je ne veux plus prendre aujourd’hui. Si j’avais 23 ans, OK, mais plus maintenant. J’ai envie de retrouver le monde pro et Fréjus est une bonne étape pour y parvenir.
L’hypothèse d’un bras de fer avec le FCM vous fait-elle peur ?
Bien sûr que j’ai la crainte d’en arriver là. Je sais que je suis contractuellement lié au club et que la balle n’est pas dans mon camp. Mais je pense qu’on peut tous y trouver notre compte. Me conserver coûte que coûte engendrerait chez moi une frustration compliquée à gérer. Il y a au FCM des attaquants de qualité, à commencer par Sébastien (Da Silva). Mais je ne suis pas là pour donner des conseils aux dirigeants. Je dis simplement que je ne me vois pas continuer ici. Et que me faire jouer avec la réserve ne serait une solution pour personne. Le FCM m’a tendu la main et j’ai tout fait pour lui rendre la pareille. S’il est aujourd’hui en tête du CFA, j’ai aussi ma petite part de responsabilité. Dans l’idéal, j’aimerais évidemment qu’on se quitte bons amis
http://www.lalsace.fr/sport/2014/12/02/ ... s-comme-ca
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

Match nul entre le FC Mulhouse et l'US Raon-l'Etape (2-2)
Le FCM a perdu deux points précieux ce soir, pour n'avoir pas su inscrire un troisième but lorsqu'il en a eu les opportunités. Cela fait désormais quatre matches sans victoire. Il ne se présentera donc pas dans les meilleurs dispositions samedi prochain lors du choc à Belfort
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

ASM Belfort - FC Mulhouse 4-2
Cette fin d'année aura été vraiment compliquée pour le FC Mulhouse, qui a caracolé en tête pendant les trois premiers mois avant de perdre pied lentement mais sûrement au cours des cinq derniers matches de l'année.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

Alsace a écrit :15e journée du groupe B de CFA
Le FCM battu à domicile par le FC Sochaux II (0-1)
Le FCM reste sur 6 matches sans victoire et rsique de voir Belfort, en déplacement aujourd'hui à Fleury, prendre encore un peu plus le large.
Le national risque de s'envoler...
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

Résultats CFA Groupe B : 16ème journée
Drancy 1 - 1 Mulhouse
Avatar du membre
argueti
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 37459
Enregistré le : 16 mai 2003 23:27
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: FC Mulhouse

Message par argueti »

Image
L'histoire est en marche ...
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

Alsace a écrit :FC Mulhouse – FC Montceau encore reporté
La rencontre entre le FC Mulhouse et le FC Montceau, initialement programmée ce samedi à 18h au stade de l’Ill, a été reportée à une date ultérieure. Totalement gelée sur une épaisseur de cinq centimètres, la pelouse mulhousienne a été déclarée impraticable. Ce match, comptant pour la 17e journée du championnat de CFA, avait déjà été remise la semaine dernière.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21990
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: FC Mulhouse

Message par Kaniber »

total sport a écrit :FCM : Chronique d’une démission annoncée !
Dimanche dernier, à la mi-temps du match opposant son équipe à celle de l’US Fleury-Mérogis, et alors qu’elle était menée 0-1, le tonitruant président Alain Dreyfus a annoncé à l’ensemble des joueurs et de l’encadrement présents dans le vestiaire son intention de démissionner… et cela dès ce mardi.

La nouvelle a vite fait le tour des réseaux sociaux et des sites dédiés au FC Mulhouse. Il est vrai que le président Dreyfus avait déjà évoqué cette possibilité à maintes reprises sans jamais aller jusqu’au bout, mais sa décision avait toujours l’air d’être d’actualité près de 48 heures après son annonce. Si elle devait se confirmer, elle ne serait pas forcément effective dès ce soir car si lors de la traditionnelle réunion de bureau (aujourd’hui à 17h), aucun membre ne se présente pour prendre le relais… il tiendrait son poste jusqu’à la fin de l’exercice en cours, « …histoire d’expédier les affaires courantes », comme le précise Alain Dreyfus dans les colonnes de nos confrères de L’Alsace de ce jour.

« Seul je n’y arriverai pas »…
Alain Dreyfus, devenu président en 2008 à la mort du président Klifa, se montrait ambitieux et affirmait à son arrivée : « Je veux remonter le club en National dans un premier temps et ensuite en L2 et pourquoi pas plus loin. Il n’y a pas de raisons de ne pas réussir. Je vais bien m’entourer, seul je n’y arriverai pas »… Force est de constater que sept années plus tard, le cœur n’y est plus. Malgré l’arrivée d’entraîneurs et anciens joueurs expérimentés comme Albert Fallette, Laurent Croci et aujourd’hui Gharib Amzine, ainsi qu’un budget en hausse à chaque saison (2008/2009 : 1,1 M€, 2009/2010 : 1,4 M€, 2010/2011 : 1,1M€), avant une réduction de moitié lors de l’exercice 2011/2012 suite aux mauvais résultats de l’équipe une, le club n’avance pas. Ce sont ses rivaux et proches voisins (notamment Strasbourg, Colmar, Besançon) qui remportent à chaque fois l’unique possibilité d’accession à l’étage supérieur.

Au début de l’exercice 2011, le président Dreyfus avait déjà évoqué sa possible démission avant de se rétracter quelques jours plus tard. Pas sûr qu’il réédite ce cas de figure car, après la piètre prestation de son équipe dimanche dernier, la coupe est plus que pleine.

Un coup dur !
Si la démission d’Alain Dreyfus devait être entérinée par le bureau ce mardi, cela porterait très certainement un coup très dur au club haut-rhinois pour son avenir dans le paysage du football national. Deuxième plus vieux club de France, le FC Mulhouse ne bénéficie pas forcément d’une très bonne aura dans le monde du football. Partiellement abandonné par la ville et sommairement soutenu par la Région, le club de la « Manchester française » n’attire pas forcément les repreneurs.

Si l’actuel président devait vraiment partir, rien n’indique qu’un repreneur se présenterait à son chevet comme l’avait fait Alain Dreyfus. Et si par miracle il devait y en avoir un, ce dernier devrait avoir les épaules assez larges, un caractère affirmé et des ressources suffisantes, sans quoi, comme le pressentent bon nombre de supporters, le glas du club mulhousien et du football de haut niveau à Mulhouse pourrait bien sonner, d’autant plus que, dans la cité du Bollwerk, ce ne sont pas les disciplines d’élite qui manquent… Hockey (D1), Handball (PRO D2), Volley (PRO A), Basket (N1), Water-polo, Tennis, Natation.
Répondre