[Arrivée] Thomas Delaine

Toutes les rumeurs de transferts
Répondre
Matt67
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff
Messages : 1769
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [Arrivée] Thomas Delaine

Message par Matt67 »

Gotcha a écrit : 17 mars 2022 8:08 très favorable à sa venue, je trouve aussi qu'il surnage dans cette équipe messine.
Avec Caci qui s'en va et Liénard qui ne va pas rajeunir, c'est un poste à pourvoir dans notre équipe de toute façon depuis le départ de Carole.
Moi aussi je suis favorable et comme JS le fait cette saison, il y aura probablement un turn over avec Lienard auquels s ajoutera le néo pro Maxime Bastian, titulaire indiscutable à Annecy cette saison, et qui progressivement pourra goûter à la L1 et préparer numériquement la fin de carrière de Lienard.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21996
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [Arrivée] Thomas Delaine

Message par Kaniber »

Alsa'sports a écrit :Thomas Delaine aurait déjà signé avec le Racing !
L’information avait été dévoilée par Alsa’Sports la semaine passée et concerne le latéral du FC Metz, Thomas Delaine. En fin de contrat avec le club grenat le 30 juin prochain, il est désormais possible d’avancer avec certitude que celui-ci portera bel et bien le maillot strasbourgeois à compter de la saison à venir ! D’après nos informations, le joueur aurait d’ores et déjà signé en faveur du Racing Club de Strasbourg depuis plusieurs semaines ! Une excellente nouvelle pour ce joueur qui est capable de jouer sur le flanc gauche ainsi qu’à droite. La durée de son contrat sera bientôt connue. Plus d’informations à venir.
Avatar du membre
Keating
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 15436
Enregistré le : 24 déc. 2004 0:21

Re: [Arrivée] Thomas Delaine

Message par Keating »

Bon à priori notre première recrue, c'est cool :) Pas un foudre de guerre, mais un joueur aguerri qui a peut-être encore un marge de progression.
A priori il ne pètera pas le budget, mais on part sur une valeur sure et polyvalente. Good job !
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13530
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: [Arrivée] Thomas Delaine

Message par Tenor »

une très bonne pioche qui va se fondre rapidement dans l'effectif , bravo à la cellule recrutement :bravo:
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21996
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [Arrivée] Thomas Delaine

Message par Kaniber »

Alsa'sports a écrit : Thomas Delaine officiellement Strasbourgeois
Comme nous l’avons annoncé au mois de mars, le latéral gauche français Thomas Delaine rejoint le Racing club de Strasbourg en provenance du FC Metz. En Alsace, c’est un contrat de 3 ans qui attend le défenseur de 30 ans, nouveau numéro 3 du Racing. Cela fait maintenant quelques mois qu’en Alsace son arrivée ne fait plus de doute, mais le club n’avait pour le moment jamais communiqué dessus.

Cette saison en Ligue 1, Thomas Delaine a inscrit un but et délivré 2 passes décisives en 29 rencontres. Libre de tout contrat, le défenseur gauche (aussi capable d’évoluer à droite) palliera le départ d’Anthony Caci qui file outre-Rhin, du côté de Mayence.

C’est une belle opération qui ajoute un joueur d’expérience qui connaît notre championnat et qui économise le coup d’un transfert pour l’écurie bleue. Après les récentes signatures de Perrin et Prcic, le Racing emmagasine une nouvelle recrue alors que le mercato ne fait que commencer.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21996
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [Arrivée] Thomas Delaine

Message par Kaniber »

dna a écrit :Thomas Delaine, né pour être Racingman
Image
Formé à Lens, relancé dans le monde du foot professionnel à 25 ans avant de découvrir la Ligue 1 deux ans plus tard en août 2019, Thomas Delaine (30 ans) est la première recrue du Racing cette saison. Arrivé libre, le latéral gauche retrouve le sourire à Strasbourg après une sombre dernière saison à Metz.
Gamin, Thomas Delaine s’est forcément rêvé joueur du Racing. Son maillot n’était pas bleu, mais sang et or. Le natif de Lens – le 24 mars 1992 – a presque touché du doigt son désir juvénile d’enflammer un jour Bollaert de ses exploits.

Mais après avoir intégré le centre de formation lensois en 2007, et même signé un contrat pro de deux ans, le défenseur n’a jamais été appelé en équipe première par Antoine Kombouaré, se contentant de jouer avec la réserve en CFA (National 2).
« À l’époque où j’ai signé professionnel, toute la direction a changé et ce n’était plus les mêmes objectifs. Moi, j’ai mangé mon pain noir avec la réserve de Lens… Ce n’était pas suffisant pour passer en professionnel et je me suis rabattu sur le monde amateur », dévoile Thomas Delaine, qui est parti à Arras (CFA) en 2015. Il y passera deux saisons, avant de réussir à retrouver le monde professionnel en signant en Ligue 2 au Paris FC.
« Je ne vais pas dire que c’était la galère, mais pendant deux ans, j’ai connu les entraînements le soir à 19 heures dans des structures qui n’étaient pas comparables avec un club professionnel. Aujourd’hui, je pense que j’ai un œil différent sur le monde du football, retient-il. Je profite de chaque instant, je sais la chance que j’ai d’être dans ce milieu. Ça m’aide à relativiser dans les moments difficiles. »
« Avoir joué mon premier match en Ligue 1 à la Meinau, c’est un beau petit clin d’œil de l’histoire »

Thomas Delaine fait ses débuts en Ligue 2 le 28 juillet 2017 contre le Clermont Foot de… Ludovic Ajorque – « Je me souviens, il avait pris le ballon sur mon côté, il avait mis son corps (en opposition) et c’était impossible à passer. C’était une montagne ! », glisse-t-il –, et s’attire le regard du FC Metz au bout de sa saison parisienne. Avec le club lorrain, il connaît la joie de l’accession en Ligue 1 en mai 2019, le titre de Ligue 2 en prime.

Et pour son tout premier match au sein de l’élite du foot français, le Lensois va être servi. Le 11 août 2019, son maillot grenat sur le dos, il a rendez-vous en terrain hostile dans une enceinte appelée… Meinau !
« Comme c’est le premier match, on s’en souvient pour toujours. Mais là, jouer le derby à Strasbourg tout de suite, on ne va pas dire que c’était un guet-apens mais c’était chaud. Pour être honnête, pour un premier match en Ligue 1, la maîtrise des émotions était un peu compliquée, lâche Thomas Delaine. Avoir joué mon premier match en Ligue 1 à la Meinau, c’est un beau petit clin d’œil de l’histoire. Au final, on avait fait 1-1 et on s’en était bien tiré. Mais avec ce public qui est contre toi, c’est pesant à la longue. J’ai hâte de connaître l’inverse. Quand il est avec toi, ça doit être incroyable ! »

Auteur de son premier but en Ligue 1 contre… le Racing à Saint-Symphorien le 14 février au bout d’un contre éclair sur un corner strasbourgeois, Thomas Delaine semblait avoir rendez-vous avec le club strasbourgeois. Libre au mois de juin, il s’est engagé pour trois ans en Alsace après un dernier exercice pour le moins compliqué pour le FC Metz, relégué en Ligue 2 en mai.
« J’ai mis un mois et demi à réussir à mettre ça de côté, à le digérer et repartir sur une nouvelle aventure. Mais à chaque fois que j’en parle, il y a ce sentiment d’échec. Ça restera à jamais… L’amour-propre et la fierté en prennent un coup, souffle-t-il. J’aurais aimé partir de Metz autrement, parce que c’est un club qui m’a permis de découvrir la Ligue 1. Mais on apprend des erreurs qu’on a pu faire et on repart plus fort. »

Repartir plus fort, ça sera donc du côté du Krimmeri, où ses nouveaux coéquipiers sortent d’une saison époustouflante. « J’ai suivi leurs matches, le match nul contre le PSG. Beaucoup d’équipes comme ça peuvent s’écrouler à un moment. Eux, non, ils ont tenu. C’était devenu la belle histoire. Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui avaient envie que Strasbourg finisse le plus haut possible », assure le néo-Strasbourgeois.
« Chaque saison est différente mais je ne pense pas qu’on reparte de zéro »

Unique recrue à ce jour, Thomas Delaine veut maintenant se fondre dans le collectif de Julien Stéphan. « Le groupe est tel qu’on me l’a décrit. Les gars m’ont mis à l’aise tout de suite. Il y a des bonnes fondations, il y a de la continuité dans l’effectif. Chaque saison est différente mais je ne pense pas qu’on reparte de zéro, estime-t-il. Je vais m’adapter, profiter de la préparation pour apporter mes qualités. »
Pour le premier entraînement ce lundi, il s’est contenté d’une séance à part, avec Dimitri Liénard et Moïse Sahi, pour renforcer un ischio qui avait souffert en fin de saison. Ça lui a permis d’être introduit façon “Dim” : en arrivant au terrain d’entraînement, le capitaine a ainsi promis, goguenard, aux supporters que l’ancien Messin allait bientôt se mettre à l’Alsacien.

« C’est de bonne guerre, il sait d’où il vient et il chambre un peu, c’est normal. Je vais essayer d’apprendre deux, trois mots, mais je n’ai jamais été doué en langues », prévient-il, dans un grand sourire.

Que Thomas Delaine se rassure, ce n’est pas sur sa maîtrise du dialecte que les supporters vont le juger. Sur la pelouse, lui voudra leur prouver qu’il est fait pour porter le maillot du Racing, un bleu celui-là.
Répondre