[21/22] 25ème J: St Etienne / Strasbourg - 2/2

L'actualité du Racing en championnat
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11326
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg le 20/02 à 15h

Message par PoY »

But de Perrin, 1-2 !
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21996
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg le 20/02 à 15h

Message par Kaniber »

But 1-2

Guilbert frappe un ballon légèrement sortant: Diallo est trop juste de la tête, mais Perrin est à la réception au sol, reprend du droit et surprend Bernardoni.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21996
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg le 20/02 à 15h

Message par Kaniber »

But 2-2

But de Khazri !
Denis Bouanga est magnifiquement lancé dans le couloir droit par Thioub. Il élimine Djiku et centre au sol au second poteau. Seul, Wahbi Khazri pousse le ballon au fond des filets d'un plat du pied droit. 2-2 dans ce match fou !
Avatar du membre
D520
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Messages : 6767
Enregistré le : 20 févr. 2005 0:00
Localisation : Gingsheim

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg le 20/02 à 15h

Message par D520 »

beau match,
le nul est logique.
deux belles équipes.

je ne vois pas pourquoi les verts ne se sauveront pas.
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12111
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg le 20/02 à 15h

Message par Gotcha »

je nous ai trouvés moins bons que d'habitude, moins d'intensité, moins tranchants, moins vifs....
au final oui le nul est logique.
Matt67
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff
Messages : 1769
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg - 2/2

Message par Matt67 »

Première mi temps bien dominer malgré ce score, sur l'ensemble du match le score est logique, et vu le dynamisme des verts depuis 3 semaine s, prendre 1 point a GG est une bonne opération, le compteur tourne.
J'espère qu'il n'y aura pas trop de bobo car des Thomassin ou Gameiro ont bien déguster....
Place a Nice qui va venir pour consolider sa troisième place et sa revanche de l'aller.
J'espère une grosse ambiance, mais un Samedi a 17h, arriveront nous a avoir un stade plein ?
Stan
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 14436
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg - 2/2

Message par Stan »

Bon point, selon moi

Sainté depuis le changement de coach et le mercato n'est plus du tout la même équipe.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21996
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg - 2/2

Message par Kaniber »

dna a écrit : le bijou de Lucas Perrin
Le défenseur central prêté par l’OM a permis au Racing de mener quatre minutes en inscrivant à la demi-heure de jeu un magnifique premier but en Bleu. Mais l’ASSE a tout de même privé les Strasbourgeois de leur 6e succès en 7 matches en 2022 (2-2).
Une grosse erreur de Nyamsi sur l’ouverture du score stéphanoise, un but somptueux de Perrin pour donner l’avantage au Racing (1-2) : la défense strasbourgeoise a – presque – été dans tous les coups, bons comme mauvais, ce dimanche à Saint-Étienne où un certain Denis Bouanga, strasbourgeois de janvier à mai 2016, l’a beaucoup fait souffrir.
SELS 5
Il s’est sacrifié pour rien sur la passe en retrait ratée de Nyamsi dès la 2e minute, puisque le Colmarien Ryad Boudebouz a dans la foulée transformé le coup franc indirect que l’arbitre avait accordé aux Verts (4e ). Le gardien international belge ne pouvait rien non plus sur le centre de Bouanga pour Khazri sur l’égalisation stéphanoise à 2 partout (34e ).
Il est ainsi allé chercher au fond de ses filets les deux tirs cadrés de l’ASSE en première période, sans que sa responsabilité ne soit engagée. Il a encore été moins sollicité après, mais sa manchette sur une tentative de Youssouf sous sa barre était magistrale (52e ).
GUILBERT 6
Prudent en début de rencontre, le latéral droit est monté peu à peu en puissance, bonifiant sa grosse débauche d’énergie par sa quatrième passe décisive sur le ciseau victorieux de Perrin (30e ). Il est un peu rentré dans le rang après la pause.
PERRIN 6
Le minot prêté par Marseille a attendu son 21e match de Ligue 1 avec le Racing pour inscrire son premier but. Et quel but ! Une volée horizontale du droit parfaite (30e ). Comme Sels, il ne peut intervenir sur le centre de Bouanga qui amène l’égalisation de Khazri. Au bout du compte, une prestation solide dans la lignée des précédentes.
NYAMSI 4
Il a commis d’entrée une de ces bourdes qui vous plombent un match. Les Bleus ont payé cash sa passe en retrait manquée (4e ). Comme il n’est pas aisé de se remettre d’une telle bévue, il s’est par la suite contenté de faire le ménage et s’en est bien sorti sur un tacle “monstrueux”, certes plus spectaculaire que méchant, sur Bouanga (48e ).
DJIKU 5
On pourra évidemment lui reprocher d’avoir laissé filer trop facilement un Bouanga parti dans le dos de Caci sur le but du 2 partout. Mais le carton jaune qu’il avait reçu dès la 17e pour avoir ceinturé le même Bouanga l’a sans doute dissuadé de risquer une expulsion. De fait, il s’est appliqué jusqu’au bout à minimiser les risques par des interventions globalement propres.
CACI 5
Relancé sur le flanc gauche, il a beaucoup apporté offensivement et a frôlé son premier but de la saison lorsque son tir enveloppé du droit est allé lécher la lucarne opposée (14e ). À l’origine du coup franc qui amène l’égalisation de Diallo après une faute de Thioub (21e ), il fait en revanche preuve d’un peu de légèreté en perdant de vue Bouanga sur le but du 2 partout. Remplacé par Dimitri LIÉNARD (63e ) à qui il avait été préféré.
THOMASSON 5
Un peu comme le dimanche précédent à Angers, le meneur de jeu a beaucoup œuvré dans l’ombre pour le collectif. Il a travaillé sans relâche, provoquant notamment le carton jaune de Kolodziejczak (50e ). Mais comme souvent lorsqu’il n’est pas aussi influent qu’il le souhaiterait, il s’est un peu dispersé en râlant plus que nécessaire.
PRCIC 5
Dans un match aéré, car par moments décousu, le milieu bosnien s’est efforcé de mettre le pied sur le ballon. Mais il n’a jamais vraiment servi de détonateur. Son jeu a manqué de verticalité et s’est peu à peu effiloché, comme celui de son équipe.
BELLEGARDE 6
On ne l’avait plus vu d’entrée depuis le succès domestique contre Montpellier le 16 janvier (3-1). Encore en déficit de précision, comme en atteste son intérieur du droit de peu à côté (42e ), il a multiplié les percussions et déstabilisé des Verts qui ont dû user d’expédients pour le stopper, comme Zaydou Youssouf, averti juste avant le repos (45e +2). Relayé par Ibrahima SISSOKO (63e ).
GAMEIRO 6
Son exceptionnelle série – cinq buts sur ses quatre derniers matches – a pris fin à Geoffroy-Guichard. Mais l’ex-international n’a jamais cessé de vouloir faire jouer ses coéquipiers, comme sur ce une-deux qu’il remise parfaitement pour Caci (14e ). Il a réclamé à la 77e un penalty qu’Antony Gautier ne lui a pas accordé. Et après avoir beaucoup payé de sa personne et reçu quelques coups, il a passé le flambeau à Majeed WARIS (86e ).
DIALLO 5
Sacré champion d’Afrique le 6 février, le Sénégalais a retrouvé le onze de départ pour la première fois en Ligue 1 depuis le revers 0-2 contre l’OM à la Meinau le 12 décembre. Le buteur aura eu le mérite de remettre son équipe d’équerre en égalisant à 1 partout d’une tête retournée (21e ) grâce à son 9e but de la saison. Pour le reste, on l’a très peu vu avant qu’il ne regagne le banc à la 63e au profit de Ludovic AJORQUE qui n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, sinon une frappe trop molle (81e).
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11326
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg - 2/2

Message par PoY »

J'ai trouvé notre placement sur le coup franc indirect très mauvais, tous les 11 répartis sur la ligne de but :roll:
Alors c'est sur que ca n'arrive quasiment jamais ce genre de situation, mais au moins les gardiens de but devraient avoir une tactique en tête pour ce cas.
Par exemple, concentrer les 10 joueurs de champs d'un côté du but (disons les 2/3), pour ne laisser aucun trou de souris, et de l'autre côté le gardien, prêt à arrêter le ballon si la frappe vient de son côté. Là on a simplement tenté de contrer la frappe, qui finalement passe dans un trou de souris :evil:

Sur l'égalisation de Sainté, Djiku paie cash son carton jaune reçu bêtement plus tôt dans le match. Il monte sur le porteur de balle alors que que Caci est déjà dessus et que ses partenaires centraux descendent, ce qui laisse un boulevard à Bouanga sans être hors-jeu... Djiku tente de le reprendre, mais avec 3 mètres de retard, c'est trop tard, et il ne peut pas faire faute sinon c'est le rouge :roll:
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18938
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: [21/22] 25ème J: St Etienne/ Strasbourg - 2/2

Message par Its_me »

Match nul logique où le Racing manquait clairement d'inspiration ou de maîtrise au milieu pour espérer mieux, surtout avec une telle entame de match.
Je rejoins Poy sur la gestion du coup-franc indirect qui était un peu du "on fait un peu n'importe quoi". Il me semble même avoir déjà vu une vidéo où ils expliquaient que la meilleure solution était d'avoir les joueurs qui se tiennent par les épaules (comme pour la photo d'avant match) sur la ligne de but, et le gardien qui sort en étoile avec un voltigeurs de chaque côté de lui. Après tout ça reste de la théorie et une fois sur le terrain, vu la rareté de ce genre d'action, je comprends très bien que les joueurs soient totalement paumés.
En revanche je regrette nettement plus le second but où au final, à deux joueurs, ils ont réussi à faire flancher toute notre défense en n'étant pas plus attaqués que ça.

Maintenant place au match contre Nice qui demandera encore plus de rigueur et de sérieux.
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Répondre