Sanjin Prcić

Vos impressions sur les anciens et actuels joueurs de l'effectif
Répondre
solari1
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3422
Enregistré le : 22 sept. 2015 15:54

Re: Sanjin Prcić

Message par solari1 »

Tu as raison de rigoler.

J'ai un peu développé comme d'habitude.

Je vais être un peu plus à ton niveau, en te disant que lors de son recrutement définitif, j'étais circonspect sur le réel apport de Prcic.
Sur la saison dernière j'avais pas tort.

Maintenant, j'attends qu'il nous démontre vraiment qu'il peut être un élément important et influent de l'équipe.

Je pense que c'est plus clair comme ça.
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13530
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: Sanjin Prcić

Message par Tenor »

c'est un joueur qui a du ballon, reste à trouver maintenant la bonne carburation et ça devrait le faire. A lui de travailler pour nous faire démentir .. :roll:
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18936
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: Sanjin Prcić

Message par Its_me »

Arrivé en janvier 2018, il n'a toujours pas remporté le moindre match dans le temps réglementaire en étant titulaire avec le Racing.
C'est assez dingue comme statistique... déjà deux ans et demi et il n'a toujours pas connu cette satisfaction
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

dna a écrit : Prcic, chat noir, chat blanc
Quand les remplaçants sont titularisés, le Racing perd. Un constat qui s’est encore vérifié samedi à Lyon et dont Sanjin Prcic (27 ans), devenu le chat noir de l’équipe, est la malheureuse illustration.
À force, on va finir par croire qu’il a perdu le “mojo”, comme disent les jeunes. L’image d’un garçon rayonnant au sourire éclatant, posé sur la pelouse du Stade Pierre-Mauroy de Lille avec la Coupe de la Ligue entre les mains, commence en tout cas à jaunir.

S’il avait été un acteur clé de l’aventure de la finale, titulaire durant 120 minutes en mars 2019 contre Guingamp (0-0, 4-1 aux tirs au but), Sanjin Prcic n’a plus jamais eu l’occasion de vivre de grands frissons avec le maillot bleu sur le dos.
À l’époque, le milieu relayeur né à Belfort et formé à Sochaux n’était que de passage, prêté par Levante, en Espagne, pour pallier la blessure de Jonas Martin.

Sa justesse technique dans le cœur du jeu, illustré par deux buts et autant de passes décisives en quatre mois et 13 matches de Ligue 1, avait toutefois séduit le staff alsacien, qui l’avait rappelé en septembre de la même année pour lui proposer un contrat de trois ans.

Mais la belle histoire naissante n’a pas connu de lendemains heureux. En un an et demi, Prcic n’a participé qu’à 13 autres rencontres dans l’élite, souvent en fin de partie, pour moins de 400 minutes de jeu. Et le chat blanc s’est progressivement mué en chat noir.
« Pas un match à oublier »


La saison passée, une longue blessure au dos, puis une grosse béquille à la cuisse l’ont durablement éloigné des terrains, avant l’interruption de la compétition à cause de la pandémie. Mais depuis la reprise estivale, l’ex-Rennais est encore descendu dans la hiérarchie des milieux récupérateurs. L’arrivée d’Aholou en prêt au début de l’automne a signifié son installation à demeure sur le banc.

Alors, forcément, sa troisième titularisation de la saison à Lyon – après celles à Lorient en août et à Reims début novembre, pour deux revers – a constitué un petit événement. « J’étais content, parce que ça faisait un moment que je n’avais pas débuté, dit le Franco-Bosnien. Je m’entraîne bien, j’essaye toujours d’en faire plus, je trouve que j’ai bien tenu physiquement… »

La volonté ne fait pas défaut. Pour ce qui est du rendement, en revanche, on est très circonspect. Pris de vitesse par Aouar sur l’ouverture du score (20e ), pas franchement mordant pour tenter d’empêcher la passe de Depay à l’origine du deuxième (30e ), il finit sa soirée en provoquant le coup franc, d’une main involontaire juste avant son remplacement, qui permet à la star oranje de sceller le score (68e ).

« Bon état d’esprit »


À chaud, l’intéressé considérait que « ce n’est pas un match à oublier, plutôt un match qui va nous faire progresser et grandir », l’expulsion prématurée de Thomasson avant le premier quart d’heure faussant toute analyse, selon lui. « J’aurais aimé voir ce match à onze contre onze, ça aurait été complètement différent », dit-il.
Au même titre que Zohi et Waris, autres remplaçants habituels qui ont pris le bouillon au Parc OL, Prcic n’a pas été accablé par le coach. Ce qui aurait été au demeurant malvenu, puisque c’était son idée de les lancer… « Pour les joueurs qui pensaient pouvoir saisir leur chance, ce n’était plus la même histoire (après l’expulsion), mais ils ont fait preuve d’un très bon état d’esprit », indique-t-il.

Résolument positif, Prcic a hâte de tourner la page lyonnaise. « Il n’y a pas d’inquiétude, on a connu des séries plus difficiles, avance-t-il. On a maintenant un vrai équilibre et un état d’esprit qui se dégagent de notre collectif. On a un match de coupe (mercredi contre Montpellier) pour se remettre dedans, puis le derby à Metz (dimanche). Il faut s’appuyer sur les bonnes choses et rectifier les moins bonnes pour continuer à avancer ». Pas sûr, toutefois, que Sanjin Prcic s’inscrive dans le plan de marche de Thierry Laurey ces prochains temps. Quand tu n’as plus le “mojo”…
Le chiffre
16

Depuis son premier passage au Racing, sous forme de prêt en janvier 2019, Sanjin Prcic a été titularisé 16 fois en Ligue 1 et n’a pas remporté le moindre match. Le bilan est de 6 nuls et 10 défaites.
solari1
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3422
Enregistré le : 22 sept. 2015 15:54

Re: Sanjin Prcić

Message par solari1 »

A mon avis, a l'entraînement, Prcic doit donner envie de le titulariser à tout les matchs.
Comme lors des matchs amicaux.

Seulement, dans l'intense réalité de la compétition, il est purement inutile.
C'est un vrai problème.
jere__57
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur
Messages : 88
Enregistré le : 21 mai 2013 14:25

Re: Sanjin Prcić

Message par jere__57 »

Solari, tu as raison, mais je pense que ce n'est pas le seul. Zohi est exactement dans le même cas....
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13530
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: Sanjin Prcić

Message par Tenor »

en l'absence de Thomasson, il retrouvera un peu de temps de jeu, ... et TL l'aligne parce qu'il n'a plus d'autre solution alternative
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

dna a écrit :Prcic a retrouvé le sourire
Très peu utilisé les deux dernières saisons, Sanjin Prcic voudra retrouver plus de responsabilités sous les ordres de Julien Stéphan. Le milieu de terrain bosnien apprécie déjà la philosophie du nouveau coach du Racing.
Mardi, sur la pelouse du stade Eugène-Parlier de Montreux, Julien Stéphan avait décidé de donner un peu plus de temps de jeu à certains joueurs après qu’ils aient joué 45 minutes chacun quatre jours plus tôt à Colmar contre le FC Bâle pour leur premier match de préparation.

Sur les bords du lac Léman, face aux Young Boys de Berne, le technicien strasbourgeois a poussé le curseur jusqu’à l’heure de jeu pour les dix “ titulaires ” du jour. Dans le groupe des dix entrants, la moyenne d’âge ne dépassait pas les 21 ans.

Pour encadrer cette jeune garde, dont certains n’ont même pas une saison complète de N3 dans les jambes, Julien Stéphan a confié les clés à Sanjin Prcic. Du haut de ses 27 ans, l’international bosnien faisait presque figure d’ancien comparé, par exemple, à un Aymeric Ahmed, auteur avec l’insouciance de ses 17 ans du second but strasbourgeois en fin de match.
« On parle football. Sur le plan tactique et technique, tout est précis, bien organisé »

Sanjin Prcic – lancé au coup d’envoi à Colmar à la récupération en duo avec Jeanricner Bellegarde dans le schéma en 4-2-3-1 testé ce soir-là – avait largement le bagage pour débuter mardi face aux quadruples champions de Suisse en titre. Ses 120 matches en Ligue 1 ou ses expériences italiennes (au Torino et à Pérouse) et espagnole (Levante) parlent pour lui.

Mais dans l’équation, il ne faut pas oublier que le milieu récupérateur sort de deux saisons quasiment blanches avec le Racing, avec qui il a remporté la Coupe de la Ligue en 2019 quand il n’était encore que prêté par Levante.

Quand il avait disputé 13 matches de Ligue 1 lors de ce prêt, il n’en a disputé que 17 depuis que le club strasbourgeois l’a engagé (jusqu’en 2022).

Entre blessures et choix du coach, le joueur formé à Sochaux a vu son temps de jeu se réduire comme peau de chagrin (trois titularisations lors de la dernière saison de Thierry Laurey sur le banc du Racing). Le joueur a sans doute autant besoin de retrouver du rythme que de la confiance, mais on le sent déjà comme libéré par l’arrivée de Julien Stéphan.

« Franchement… on parle football, lâche-t-il sans détour quand on le questionne sur la méthode de son nouveau coach. Sur le plan tactique et technique, tout est précis, bien organisé. C’est cadré. Pour les joueurs, c’est beaucoup plus facile lorsqu’on sait ce qu’on a à faire sur le terrain. »
« Un match très positif dans l’ensemble »
Mardi, en entrant à l’heure de jeu, Sanjin Prcic et ses jeunes coéquipiers savaient donc ce qu’ils avaient à faire. Si le rythme des Young Boys a semblé dur à suivre les premières minutes, les Bleus ont su redresser la barre en égalisant et en poussant jusqu’aux dernières minutes pour tenter de faire la différence sur le fil.

« Je pense qu’on a réussi à faire ce que le coach demandait en termes de sorties, de pressing et contre-pressing. Dans l’utilisation du ballon, c’était pas mal, même si les Young Boys sont plus avancés dans la “prépa” et nous ont fait un peu courir par séquences. On s’est créé des situations, on a réussi à revenir au score. C’est un match très positif dans l’ensemble », retient d’ailleurs Sanjin Prcic.

Content de retourner en “prépa” sur les bords du lac Léman – « c’est un bon endroit pour travailler dans le calme et la sérénité », glisse-t-il –, le milieu de terrain entend profiter du bon feeling depuis la reprise pour préparer au mieux le début de championnat.

« Prendre du plaisir, c’est la base du foot. Quand on arrive à l’entraînement avec le sourire, c’est l’essence même du sport en général. Il faut continuer comme ça, confie Sanjin Prcic. On ne veut quand même pas se projeter trop loin. L’important, c’est de faire un bon stage ici cette semaine à Évian, de bien se préparer. Si on regarde ce qu’on a fait depuis le début, je trouve que les joueurs sont impliqués, respectent les consignes. C’est une base très importante pour ce qui va arriver le mois prochain. »

D’ici au premier match de la Ligue 1, le 8 août à la Meinau contre Angers, les joueurs de Julien Stéphan ont le temps de continuer à monter en puissance. Sanjin Prcic, lui, a retrouvé le sourire. C’est peut-être ça la base de la “méthode Stéphan”.
solari1
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3422
Enregistré le : 22 sept. 2015 15:54

Re: Sanjin Prcić

Message par solari1 »

A entendre PRCIC, le problème de ses saisons quasi blanches provient de Thierry Laurey.
Intéressant.
Pourtant, de mémoire notre milieu Bosnien fut plutôt voir très à son avantage lors des matchs amicaux.
C'est lors des matchs de compétition qu'il fut à la rue, pénalisé par l'intensité de la réalité de la compétition.
Alors peut-être que sont jeu n'était pas adapté au jeu préconisé par Laurey, je sais pas.

On va bien voir si avec Stéphan on va retrouver un PRCIC performant et influant dans le jeu.
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13530
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: Sanjin Prcić

Message par Tenor »

ah je vois que tu es devenu avec lui plus indulgent subitement, mais de là à dire qu'il va redevenir un joueur performant et influent dans le jeu, perso je ne l'ai jamais vraiment constaté :lol:
Répondre