Sanjin Prcić

Vos impressions sur les anciens et actuels joueurs de l'effectif
Répondre
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

dna a écrit : Prcic veut « entretenir la dynamique »
L’année 2021 n’est pas encore terminée, mais les joueurs du Racing sont déjà tournés vers leur premier rendez-vous de 2022, dimanche (16 h) à Montpellier. Un 16e de finale de Coupe de France que Sanjin Prcic et ses coéquipiers veulent franchir pour bien entamer la seconde partie de la saison.
Avec un dernier match du cycle aller programmé le 22 décembre et un 16e de finale de Coupe de France qui arrive dès le 2 janvier, les joueurs du Racing savaient que leurs vacances de Noël ne seraient pas bien longues cette année. Après une première partie de saison bien négociée, elles n’en ont pas été moins appréciables. « C’était un week-end prolongé qui a fait du bien pour se reposer mentalement », confie Sanjin Prcic, le milieu de terrain qui a privilégié les moments en famille durant cette courte trêve avant de retourner à l’entraînement mardi.

L’année 2021 s’est un peu terminée en queue de poisson pour les Strasbourgeois, leur match à Clermont-Ferrand ayant été reporté à la dernière minute en raison du brouillard qui enveloppait le stade Gabriel-Montpied. Mais ils ne veulent pas s’appesantir sur cette décision qui va alourdir leur calendrier en début d’année.

« C’est frustrant sur le coup parce qu’on est arrivé là-bas, on s’est échauffé et on était à deux minutes que le match commence. Mais c’est comme ça, on verra bien quand est-ce qu’il faudra y retourner », relativise l’international bosnien de 28 ans. « Maintenant on se projette vers le match de Montpellier. »
« C’est souvent le parcours d’un collectif »

Un match de Coupe de France que les Racingmen vont aborder avec envie, mais sans leur coach, rattrapé par le Covid (lire par ailleurs). « La Coupe de France a une saveur particulière. Soit tu passes, soit tu sors. C’est souvent le parcours d’un collectif. On a à cœur de bien figurer dans cette compétition et d’aller le plus loin possible », souligne le natif de Belfort. « Maintenant, on sait qu’on joue contre une très bonne équipe, qui tourne très bien à domicile. Donc, ça ne va pas être facile. »

Face à des Héraultais qui ont atteint les demi-finales de la précédente édition - seulement battus aux penalties à la Mosson par le PSG, futur lauréat -, les Strasbourgeois nourriront-ils un sentiment de revanche contre la formation qui les a sortis de l’épreuve (0-2 à la Meinau le 10 février) dès leur entrée en lice ?
« Non pas du tout ! Ça, c’était la saison passée », assure un Sanjin Prcic qui avait joué 81 minutes ce jour-là, son plus gros temps de jeu sur une rencontre la saison dernière. « Chaque match a son histoire et en Coupe de France, ça se joue parfois au mental aussi. Mais on va le préparer comme tous les autres matches. »
« J’ai retrouvé de la confiance »


Près d’un an après sa dernière titularisation de l’ère Laurey, le milieu de terrain a retrouvé du temps de jeu (*) et la confiance qui avec. Forcément, ça se ressent dans ses prestations au cœur d’une équipe joueuse, qui prend du plaisir sur le terrain et qui ne lâche rien dans les vents contraires.
« Je me sens bien, je sens que je progresse, que j’évolue. J’ai retrouvé du rythme, j’ai pu enchaîner les matches », apprécie Sanjin Prcic. « J’ai retrouvé de la confiance grâce au staff, aux entraînements et aux matches. Je suis retourné en sélection (ndlr : en octobre et en novembre, contre l’Ukraine et la Finlande, en éliminatoires de la Coupe du monde) alors que ça faisait un moment que je n’y étais pas allé. C’est le fruit de mes performances et de mon travail en club. »

Une élimination précoce dimanche à Montpellier ne serait pas un frein, assure-t-il. Mais un succès lancerait idéalement la seconde partie de saison : « On a la semaine pour bien préparer ce match et faire en sorte de le gagner. On veut être dans la continuité du début de saison et entretenir la bonne dynamique », conclut celui qui a connu les joies d’une victoire en finale de la Coupe de la Ligue 2019 avec le Racing.
(*) Il a été douze fois dans le onze de départ sur les 15 matches officiels qu’il a disputés depuis l’arrivée de Julien Stéphan.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

dna a écrit :Prcic (Racing), de l’ombre à la lumière
Laissé-pour-compte la saison dernière sous les ordres de Thierry Laurey, le milieu défensif Sanjin Prcic (28 ans) est revenu dans le cœur du jeu grâce à Julien Stéphan. À quelques mois de la fin de son contrat au Racing, le Franco-Bosnien garde sa ligne de conduite en donnant le meilleur de lui-même.
Ils ne sont que quatre, dans l’effectif du Racing, à avoir débuté tous les matches de l’année 2022. Entre la Coupe de France – élimination contre Montpellier – et les quatre sorties en championnat, Lucas Perrin, Ibrahima Sissoko, Kévin Gameiro et Sanjin Prcic sont les hommes de base invariablement alignés par Julien Stéphan.

Pour le milieu de terrain né à Belfort, il s’agit d’une renaissance après une dernière saison aride dont il ne souhaite plus parler. « Ça fait partie du passé, je préfère me tourner vers l’avenir », dit-il poliment.

Sans que l’on sache officiellement pourquoi, Thierry Laurey l’avait totalement sorti du jeu : à vingt-deux reprises, Prcic avait ainsi pris place sur le banc sans jamais s’en lever, si ce n’est pour disputer le “toro” d’échauffement avec les remplaçants avant le coup d’envoi. Trois titularisations et onze bouts de match ont peiné à égayer son quotidien.

« Toujours en mouvement et disponible pour mes coéquipiers »

Malgré cette mise au ban(c) – qui trouverait son origine dans une explication houleuse avec l’actuel coach du Paris FC lors du stage de janvier 2020 en Espagne – le joueur formé au FC Sochaux ne s’est jamais plaint. D’humeur toujours égale, il a puisé sa force dans le travail. Et celui-ci a payé.

Cette saison, Stéphan l’a déjà utilisé à dix-huit reprises, dont quinze comme titulaire en sentinelle devant la défense. Un rôle stratégique dans le système mis en place par le technicien breton puisque beaucoup de ballons transitent entre ses pieds sur le chemin d’une relance rapide.

La « courroie de transmission », selon Stéphan, tourne à plein régime. « On a plusieurs cheminements de passes que l’on répète aux entraînements, indique Prcic. Parfois je suis à la première relance, parfois ce sont les défenseurs qui sortent le ballon. Quoi qu’il en soit, j’essaye d’être toujours en mouvement et disponible pour mes coéquipiers. »

Plus à pareille fête depuis ses années rennaises, quand il formait un duo de récupérateurs efficace avec le Lillois Benjamin André, le Franco-Bosnien se contente volontiers d’un rôle de l’ombre rarement mis en évidence dans les lignes statistiques.

Prcic a ainsi beaucoup tenté mais n’a inscrit qu’un seul but, contre Brest à la Meinau (3-1, 4e journée). Sa justesse technique n’est guère plus mise en lumière, aucune passe décisive n’étant recensée. C’est pourtant lui qui a relancé le suspense lors du dernier match à Bordeaux (défaite 4-3), quand il a mis Gameiro sur orbite pour le but de l’espoir. Mais comme l’attaquant s’y est pris à deux fois pour battre le gardien Poussin, ça ne compte pas…

L’intéressé n’en a cure et se satisfait de pouvoir « enchaîner les matches et de prendre du plaisir sur le terrain ». Avec une ligne directrice qui sied parfaitement à Julien Stéphan : « Améliorer encore notre jeu à chaque match sans se soucier du classement ».

On lui rappelle que la quatrième place occupée par les Bleus après vingt-deux journées est quand même flatteuse. Il répond que « ça se tient dans un mouchoir de poche, avec le onzième (Lille) qui n’est qu’à trois points » du club strasbourgeois.

En garçon intelligent, l’international bosnien qui a retrouvé la sélection lors de la fenêtre de novembre après trois ans de disette sait que l’équilibre est fragile. Une contre-performance contre Nantes, ce dimanche (15h) à la Meinau, ramènerait illico presto le Racing dans le rang.

« Entre la Coupe de France et le championnat, Nantes est sur une belle dynamique, note-t-il. En outre, on l’a vu à Bordeaux, il n’y a aucun match facile. À nous d’effacer les erreurs qui nous ont coûté cher. »

Sur la lancée du stage d’oxygénation de la semaine dernière en Turquie – « Ça a permis de renforcer un peu plus la cohésion du groupe avec des choses qui sortent de l’ordinaire » – Prcic espère donc repartir du bon pied contre les Canaris. « On va retrouver une Meinau pleine (avec la fin de la jauge liée au Covid, ndlr) , on a envie de faire plaisir à nos supporters », ajoute-t-il.

Fin de contrat en juin

L’élégant milieu de terrain cherchera à ralentir le jeu des hommes de Kombouaré, puis à mettre ses attaquants dans le sens du but. Sans trop se soucier de sa propre performance ni de son avenir, même si son contrat en Alsace arrive à son terme en juin.

« Au niveau de la loi, je suis libre de m’engager où je veux désormais, mais je n’y pense pas du tout, assure-t-il. Je laisse le soin à mes conseillers d’en discuter avec le Racing. Moi, je suis à 100 % concentré sur le terrain et le match qui vient. C’est la meilleure manière d’être performant. »

Le laissé-pour-compte de la saison écoulée n’a pas trop de mouron à se faire. En passant de l’ombre à la lumière en l’espace de quelques mois, son chemin semble tout tracé.
1 223
En minutes, le temps que Sanjin Prcic a passé sur les pelouses de Ligue 1 cette saison. C’est déjà 872 de plus, soit l’équivalent de plus de neuf matches pleins, qu’en 2020/2021.
télésupporteur
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12911
Enregistré le : 3 juin 2004 13:56
Localisation : Mont-de-Marsan - Landes

Re: Sanjin Prcić

Message par télésupporteur »

ses prestations avec stephan sont meilleures qu'avec laurey, sans pour cela être excellentes
Stan
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 14432
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: Sanjin Prcić

Message par Stan »

Je trouve qu'il pioche un peu sur les derniers matchs, de toute façon pour moi le meilleur trident reste Sissoko-Bellegarde-Thomasson
jere__57
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur
Messages : 88
Enregistré le : 21 mai 2013 14:25

Re: Sanjin Prcić

Message par jere__57 »

Je pense qu'un petit post pour le féliciter de sa sélection avec la Bosnie est le bienvenu. Incroyable quand même de se rendre compte à quel point le rythme et la confiance peuvent influencer, influer sur la saison, la carrière d'un joueur. Sélection méritée. Quasiment le meilleur Strasbourgeois de ce début d'année 2022. Félicitation à la cellule de recrutement, recrue la moins cher du racing cette année :lol:
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12108
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: Sanjin Prcić

Message par Gotcha »

Oui c'est dingue de voir à quel point ça coinçait avec Laurey et à quel point il est rayonnant depuis quelques semaines au milieu avec Stéphan.

Bravo à lui, qu'il continue comme ça.
Stan
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 14432
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: Sanjin Prcić

Message par Stan »

Il y a un mois je disais qu'il me semblait subir un contrecoup physique.. mais là, wow, quels matchs il nous a faits dernièrement ! On aurait cru voir Xavi à la Meinau :lol:

Un vrai chef d'orchestre, j'espère que ça va continuer et aussi qu'une de ses frappes va enfin finir par entrer.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

Effectivement il est au top en ce moment , mais n'est-il pas aussi en fin de contrat fin Juin.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

Alsa'sports a écrit : Julien Stéphan évoque l’avenir de Sanjin Prcic !
Brillant depuis le début de la saison, l’apport de Sanjin Prcic dans l’effectif strasbourgeois n’est plus à démontrer ! Le milieu de terrain, après avoir été mis au placard la saison passée, est un joueur incontournable dans le 11 de départ de Julien Stéphan. En fin de contrat avec le Racing Club de Strasbourg, Sanjin Prcic se verrait bien poursuivre l’aventure avec le club alsacien comme il l’a annoncé dans le magazine Alsa’Sports de décembre. Dévoilé lors d’une émission Le Club 1906, les agents du joueur sont entrés en discussion avec les dirigeants strasbourgeois il y a plusieurs semaines. Il y a de fortes chances de voir l’international bosniaque poursuivre l’aventure avec le Racing. En conférence de presse d’avant-match, son entraîneur, Julien Stéphan, a précisé qu’il souhaitait conserver le joueur.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Sanjin Prcić

Message par Kaniber »

Alsa'sports" a écrit :Le Racing a proposé un contrat à Sanjin Prcic
C’est tout sauf une surprise. Comme dévoilé dans l’émission “Le Club 1906” il y a quelques semaines en arrière, Sanjin Prcic est entré en discussion avec les dirigeants strasbourgeois depuis un moment. Les DNA précisent désormais que le Racing aurait fait une proposition de prolongation, portant sur un contrat de trois saisons supplémentaires. Le joueur avait souligné dans l’Alsa’Sports Magazine de décembre qu’il souhaitait poursuivre l’aventure avec le club alsacien et son entraîneur a fait part du même désir devant les journalistes après le match nul concédé à Lorient dimanche (0-0). Toutes les parties semblent vouloir aller dans le même sens, on ne va pas s’en plaindre !
Répondre