[Ex] Nuno Da Costa

Vos impressions sur les anciens et actuels joueurs de l'effectif
Répondre
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13530
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: Nuno Da Costa

Message par Tenor »

ben c'est le bon moment de se montrer contre Lyon je pense ;)
Matt67
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff
Messages : 1769
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: Nuno Da Costa

Message par Matt67 »

Je pense que TL gardera sa confiance à Ajorque et Mothiba pour le coup d'envoi.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Nuno Da Costa

Message par Kaniber »

dna a écrit :Zoom sur... Buteur du Racing à Nantes, Da Costa revoit la lumière
Auteur du but de la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, mercredi à Nantes (0-1), Nuno Da Costa revoit la lumière après un long tunnel. Et si sa saison était enfin lancée ?


Les experts vous le diront : il y a des éléments de “langage corporel” qui ne trompent pas sur l’état d’esprit d’une personne. Prenez Nuno Da Costa, qui a condensé ces dernières semaines à peu près tous les signes du mal-être et de la frustration.

« On a pris du plaisir à la victoire »


À Bordeaux, dimanche dernier, on l’a ainsi vu filer fissa tête basse aux vestiaires alors que ses coéquipiers partaient saluer le carré des supporters venus assister à leur succès (0-1). L’attaquant cap-verdien, lancé à la quatrième et dernière minute du temps additionnel, n’avait pas le cœur à faire la fête.

À vrai dire, celui qui n’a pas encore franchi le cap cette saison des 500 minutes sur les terrains de Ligue 1, en quatorze apparitions dont seulement quatre titularisations, rongeait son frein.

Au sortir d’un dernier exercice intéressant – 8 buts, 5 passes en 27 matches – il avait même disparu de la circulation, la paire Mothiba-Ajorque devenant inamovible. Et quand il a joué, comme en début de mois à Brest, ça a fini en naufrage collectif (5-0)…

« Ma situation, c’est comme si vous, les journalistes, on ne vous laissait pas aller sur le terrain, explique-t-il. Donc c’est frustrant. On continue à travailler tous les jours, en essayant de saisir l’opportunité quand elle se présente. Et aujourd’hui (mercredi) , ça m’a souri. »

Déjà buteur à Amiens (0-4), le 23 novembre, mais en surgissant du banc en fin de match, Da Costa a donc retrouvé le onze de départ à Nantes. Et dans un match très pauvre en occasions, où il a commencé à manifester des signes d’agacement, les ballons n’arrivant jamais assez proprement à son goût, c’est lui qui a délivré les siens (78e ).

« Mon but ? C’est simple : il y a “Abda” (Abdallah Ndour) qui centre… (il est interrompu par Alexander Djiku qui prend racine à ses côtés). Ah, oui, il y a Alex qui donne un bon ballon en profondeur à “Abda” qui centre ! Kevin (Zohi) laisse passer. Je contrôle et j’enchaîne pied gauche. J’ai le bonheur que ça finisse au fond. L’objectif était de gagner, on a pris plaisir à la victoire, on continue la série avec ce troisième succès (après ceux en championnat contre Toulouse et Bordeaux). »

Le regard n’est plus fuyant

Bonheur, plaisir voilà des mots que le joueur âgé de 28 ans n’avait plus utilisés depuis bien longtemps en quittant le pré. Revenu de loin, il ne fanfaronne pas, préférant mettre en avant « le sérieux, la rigueur de l’équipe et la performance collective ».

Da Costa se projette aussi à nouveau sur l’avenir, un avenir commun avec le Racing, parlant « des deux rendez-vous importants, contre Saint-Étienne samedi et en Coupe de France (à Calais contre Le Portel) à la reprise de janvier, avant de penser au quart de finale à Reims ».

Surtout, Nuno Da Costa n’a plus le regard fuyant. L’attaquant vous fixe bien droit dans les yeux et vous sourit. Les experts du body language vous le diront : c’est un signe d’épanouissement.
télésupporteur
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12911
Enregistré le : 3 juin 2004 13:56
Localisation : Mont-de-Marsan - Landes

Re: Nuno Da Costa

Message par télésupporteur »

sait' il qu'il a le droit de courir sur le terrain :lol:
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Nuno Da Costa

Message par Kaniber »

Ça ne doit pas être facile pour lui, surtout avec le peu de temps de jeu qu'on lui donne .
télésupporteur
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12911
Enregistré le : 3 juin 2004 13:56
Localisation : Mont-de-Marsan - Landes

Re: Nuno Da Costa

Message par télésupporteur »

raison de plus pour courir beaucoup quand tu ne joues pas longtemps :!:
je pense qu'il n'a pas le niveau pour jouer en L1, mais il pourrait s'éclater en L2 :idea:
Matt67
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff
Messages : 1769
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: Nuno Da Costa

Message par Matt67 »

Pour moi, il doit partir en Janvier.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9042
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: Nuno Da Costa

Message par fan_racing »

Il a une finition correcte, une belle détente, une pointe de vitesse intéressante (quand il court) ... il lui manque vraiment l'implication et la conviction sur le terrain. Quand il entre en jeu, on sent tout de suite s'il va faire mal à la défense adverse ou s'il va traverser le terrain comme un fantôme. Malheureusement cette saison, c'est plus souvent la deuxième version à laquelle on a droit. Pour rejoindre télésupporteur : il lui manque ce côté mort de faim qu'ont Ajorque et Mothiba quand tu les lâches sur la pelouse, or une équipe comme le Racing a grand besoin de ce genre de qualités pour tirer son épingle du jeu.

S'il devait partir en janvier, je verrais bien ça sous forme d'un prêt avec option d'achat en Ligue 2. A condition de notre côté de recruter un autre attaquant, pourquoi pas aussi en prêt avec option d'achat. Sinon, on sera trop juste devant.
Stan
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 14432
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: Nuno Da Costa

Message par Stan »

Tu cites quelques-unes de ses qualités par contre niveau lacunes je le trouve qu'il n'a pas un sens du jeu très développé
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21989
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Nuno Da Costa

Message par Kaniber »

dna a écrit :Du côté du Racing : Nottingham Forest voulait Da Costa
Le club anglais entraîné par Sabri Lamouchi a approché son homologue strasbourgeois pour évoquer un transfert de Nuno Da Costa. Mais la blessure au genou de l’attaquant en décembre a gelé les négociations, sans doute définitivement.


Même s’il ne faut jamais jurer de rien dans le milieu du football, l’affaire semble aujourd’hui enterrée. Elle n’a pourtant pas été si loin d’aboutir voici quelques jours. Nottingham Forest, entraîné par l’ex-milieu international français et ancien coach de Rennes Sabri Lamouchi et dont le responsable du recrutement n’est autre que l’ex-entraîneur de l’OM José Anigo, est entré en contact en décembre avec le Racing pour évoquer les conditions d’un transfert de Nuno Da Costa, sous contrat en Alsace jusqu’en 2021.

Si, du côté strasbourgeois, on reconnaissait récemment « qu’il y a eu des discussions, mais de là à dire qu’on était près d’un accord, non », l’approche du double vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions (1979 et 1980), actuel 5e de Championship (l’équivalent de la Ligue 2) et candidat à la montée en Premier League, est allée bien plus loin qu’une simple prise de renseignements.

Selon nos informations, le club anglais aurait proposé à l’attaquant capverdien un salaire près de trois fois supérieur à ses émoluments alsaciens et à son homologue bas-rhinois une indemnité de transfert un peu inférieure à 2 millions d’euros. Le Racing, lui, en demandait 2,5 pour un joueur libre dans un an et demi et qui n’est plus un titulaire indiscutable. À bientôt 29 ans, l’attaquant au parcours atypique était évidemment séduit par cette opportunité.

Mais sa blessure au genou à l’entraînement le 31 décembre a mécaniquement refroidi la piste, d’autant que son retour sur les terrains n’est pas attendu avant la mi-février et qu’il lui faudra sans doute un peu de temps pour retrouver le rythme de la compétition.
Répondre