Ismaël Doukouré

Vos impressions sur les anciens et actuels joueurs de l'effectif
Répondre
Matt67
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff
Messages : 1940
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: Ismaël Doukouré

Message par Matt67 »

Probablement pas avant mi Avril, j'espère que Lemarchand va revenir comme prévu fin Mars , car finalement le problème du nombre de centraux restent entier si l'un des 3 venaient à se blesser.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 22304
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Ismaël Doukouré

Message par Kaniber »

dna a écrit :Ismaël Doukouré est prêt à sortir de l’ombre
Samedi à Colmar, Julien Stéphan a donné du temps du jeu à la jeune garde strasbourgeoise. Intenses, culottés, les Racingmen ont donné du fil à retordre au SC Fribourg, déterminés, comme le confirme Ismaël Doukouré, à montrer qu’ils sont prêts à répondre présent.
Julien Stéphan l’avait annoncé, il voulait donner à Colmar le maximum de temps de jeu possible à ses joueurs grâce à un format de match particulier (trois périodes de 45 minutes). Avec un groupe privé de plusieurs joueurs expérimentés depuis la reprise – entre retours disparates et blessures au gré de la préparation –, le coach du Racing avait déjà lancé les jeunes sur les trois premières rencontres. Souvent, il avait mixé son effectif, équilibrant” ses “onze » avec les cadres disponibles.

Samedi, face à Fribourg, il a d’abord aligné une équipe de joueurs installés (à l’exception de Nordine Kandil) pour avoir du répondant face à une formation qui disputera la Ligue Europa et qui entre dans le vif du sujet dès dimanche en Coupe d’Allemagne contre Kaiserslautern. Passées les 75 minutes prévues, Julien Stéphan a lancé un onze particulièrement jeune devant le vétéran japonais Eiji Kawashima (voir chiffre).
Le chiffre
19,7

Comme la moyenne d’âge des dix joueurs de champ alignés par le Racing samedi lors de la dernière heure de l’opposition contre Fribourg à Colmar. Du haut de ses 28 ans, Jean-Eudes Aholou faisait figure de grand frère au sein de la jeune garde strasbourgeoise.
« C’est juste de l’enthousiasme. On voulait montrer au coach et au staff qu’on est là »

Seulement quatre joueurs pouvaient prétendre avoir un vécu en Ligue 1. Mais derrière Jean-Eudes Aholou (878 matches, 9 buts, 7 906 minutes jouées), les expériences de Moïse Sahi (14 matches, 1 but, 208 minutes), Habib Diarra (4 matches, 108 minutes) et Ismaël Doukouré (1 match, 17 minutes) ne pesaient pas beaucoup plus lourd que celles des six novices (*).

La jeune garde strasbourgeoise a pourtant épaté le public colmarien en mettant énormément d’intensité dans le dernier quart d’heure de la deuxième période et pendant près d’une demi-heure dans la troisième. Des consignes de leur coach ?

« Non, pas forcément. C’est juste de l’enthousiasme. Il y avait beaucoup de jeunes et on voulait montrer au coach et au staff qu’on est là et qu’on répondra présent quoi qu’il arrive », assure Ismaël Doukouré, qui vient de fêter ses 19 ans ce dimanche.
Le défenseur central, arrivé l’hiver dernier en provenance de Valenciennes (avec qui il a disputé 28 matches de Ligue 2), a d’ailleurs été à l’origine du deuxième but du Racing, son long ballon relayé par Mahamadou Kanouté permettant de mettre sur orbite Moïse Sahi.

« Ça fait partie de mon jeu. J’essaie toujours d’apporter ma petite pierre à l’édifice. Tant mieux, si ça nous a réussis. Au départ, je vois au loin “Mahmad” (Kanouté) et après les artistes ont fait la musique », sourit-il humblement.
« Il y a beaucoup de cohérence dans nos matches, je trouve »

Après des débuts perturbés en Alsace avec une blessure au genou à peine arrivé au cœur de l’hiver, le natif de Lille profite de cette préparation pour lancer enfin sur des bonnes bases son idylle avec le Racing et tenter de gagner en expérience en Ligue 1 après ses 17 minutes jouées à Brest le 7 mai dernier.

« Au fur et à mesure, j’ai appris à connaître le groupe et le staff. Là, je me sens super bien, je m’épanouis de jour en jour à l’entraînement et je progresse. C’est le travail de l’ombre qui est en train de payer petit à petit, même si je n’ai encore rien fait », glisse Ismaël Doukouré.
Durant l’intersaison, le garçon n’a pas totalement coupé, Landry Chauvin l’appelant en équipe de France U19 pour disputer l’Euro en Slovaquie. Il n’y a joué assez logiquement qu’un match en raison de son manque de temps de jeu durant la saison et n’y voit « que du positif, malgré le résultat final » et la défaite des Bleuets en demi-finale contre Israël le 28 juin.

« Ça m’a fait énormément de bien de retrouver un groupe que je connais et un sélectionneur à qui j’essaie de rendre la confiance qu’il m’accorde », retient-il.
S’il a rattrapé le train du Racing après sa compétition européenne, Ismaël Doukouré a participé aux quatre matches de la préparation. À deux semaines du début du championnat, le samedi 6 août contre Monaco à la Meinau (17h), il sent que le groupe se rapproche de la vérité.

« Il y a beaucoup de cohérence dans nos matches, je trouve. On applique de mieux en mieux les consignes du staff, juge-t-il. Il faut continuer à régler les petits détails, mais j’ai hâte de terminer la préparation physique pour commencer le championnat. »

Samedi, il a montré ce qu’il peut apporter. Ça ne fait pas de lui – pas plus que les autres jeunes – un titulaire indiscutable. Mais Ismaël Doukouré, après un hiver dans l’ombre, peut profiter de l’été pour en sortir.

(*) Franci Bouebari, Marvin Senaya, Kanfory Kaba, Antoine Nuss, Dany Jean, Mahamadou Konaté
Stéphan : « C’est bien, on continue à avancer »

Julien Stéphan a souligné samedi après les trois périodes de 45 minutes contre Fribourg qu’il trouve que son équipe « en termes de rythme et d’intensité est encore montée d’un cran ». Il a également mis en avant « la fraîcheur et le dynamisme des jeunes », alors qu’il « manque pas mal de joueurs » (*). De quoi être impressionné par la prestation de la jeune garde qui a joué les 60 dernières minutes ?

« C’est bien. Après, c’est le moment du match qui était plus propice à cela, tempère-t-il. Eux (les joueurs de Fribourg) , sur le dernier quart d’heure (de la 2e période) , ils étaient fatigués. Nous, on avait beaucoup de fraîcheur et on en a profité. Après, ils ont fait beaucoup de changements aussi sur les 45 dernières minutes. On a maintenu ça (l’intensité) pendant 20, 25 minutes. Par contre, à la fin c’était un peu plus dur. On a manqué de maîtrise, ça s’est essoufflé. On a eu l’occasion de mettre le quatrième but (sur un centre d’Antoine Nuss pour Moïse Sahi) , et ils ont égalisé à la fin, ce qui est plus anecdotique qu’autre chose. En tout cas, c’est bien, on continue à avancer. »

(*) Thomas Delaine, Colin Dagba, Karol Fila, Jeanricner Bellegarde, Ibrahima Sissoko, Ludovic Ajorque et Lebo Mothiba n’ont pas joué samedi
Stan
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 14610
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: Ismaël Doukouré

Message par Stan »

Aholou 878 matchs ? :lol: :|
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 22304
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Ismaël Doukouré

Message par Kaniber »

Alsa'sports a écrit : Ismaël Doukouré convoqué en équipe de France U20
Le jeune défenseur strasbourgeois, Ismaël Doukouré, a été appelé par Landry Chauvin, le sélectionneur des U20 de l’équipe de France, pour le prochain rassemblement en Espagne.

Après s’être hissé jusque vers les demi-finales de l’Euro U19 cet été avec la France (élimination 1-2 contre Israël, NDLR), Ismaël Doukouré a découvert la catégorie d’au-dessus dans la foulée… Convoqué lors du dernier rassemblement de l’équipe de France U20 au mois de septembre, le jeune défenseur du Racing figure à nouveau dans la liste des 22 joueurs convoqués par Landry Chauvin pour le stage en Espagne, du 17 au 21 novembre prochain.

Les Bleuets joueront trois rencontres amicales ; une première contre l’Indonésie (17/11 à 18 heures), puis l’Arabie Saoudite (19/11 à 15 heures) avant de se mesurer à leurs homologues japonais (21/11 à 18 heures). Ces trois matches internationaux se dérouleront à la Pinatar Arena de San Pedro del Pinatar (Espagne).

Quatre titularisations cette saison


Arrivé au Racing en début d’année 2022, l’axial de 19 ans a été titularisé à quatre reprises cette saison (Auxerre, Nantes, Clermont et Montpellier). Depuis le 14 octobre dernier et la lourde défaite contre Lille (0-3), il n’est plus apparu sous le maillot strasbourgeois.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9165
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: Ismaël Doukouré

Message par fan_racing »

A quand une cinquième titularisation chez nous ? Il a clairement des marges de progrès liées à son inexpérience, par contre des interventions calamiteuses comme on en voit depuis 3-4 matchs, il n'en a pas encore faites !
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 19095
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: Ismaël Doukouré

Message par Its_me »

J'en suis à me demander si lui et Diarra ne sont pas "protégés" par Stéphan pour ne pas qu'ils soient trop entachés par les mauvaises prestations actuelles qui sont avant tout une faillite collective.
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Répondre