[21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

L'actualité du Racing en championnat
Répondre
Stan
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 14056
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par Stan »

Pour moi y'a pas faute, un grand gaillard comme ça qui s'étale à la moindre poussette.. l'arbitre n'est pas tombé dans le panneau.
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11156
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par PoY »

Oui si l'arbitre siffle faute, il sifflerait aussi beaucoup de penalty contre Djiku qui a tendance a souvent s'aider des bras pour défendre :!:
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18610
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par Its_me »

Je ne suis pas du tout choqué non plus que l'arbitre ne siffle pas faute. Les joueurs actuels ont trop tendance à vouloir chercher des fautes ou à tomber à la moindre poussette alors qu'il ne faut pas oublier que le football est un sport de contact.
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13379
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par Tenor »

bravo de défendre les rennais, juste pour dire que tout le monde n'est pas de votre avis. Il y a eu des buts refusés pour moins que çà
Merci de dire que Djuku a été nul dans ce cas.
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11828
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par Gotcha »

oui djiku a été mauvais sur cette action. En plus le mec adore les duels, c'est le registre où il est le meilleur.
y'a pas faute pour moi non plus sur cette micro-poussette.
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13379
Enregistré le : 26 janv. 2008 18:21
Localisation : HAGUENAU

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par Tenor »

bon, j'ai tout faux alors ...et puis de toute façon ca ne changera plus rien. :arrow:
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21380
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [21/22] 11ème J : Rennes / Strasbourg - 1/0

Message par Kaniber »

dna a écrit :Le Racing en progrès face à plus fort
Loin d’être totalement bousculé dans le jeu, le Racing a fini par céder sur un corner rennais en fin de match dimanche. Ce court revers (1-0) rappelle que les hommes de Julien Stéphan n’ont pas encore les clés pour faire chuter un cador de la Ligue 1. Même s’ils résistent mieux.
Sans doute alléchés par le 5-1 infligé par le Racing une semaine plus tôt à la lanterne rouge stéphanoise, les suiveurs du Stade rennais s’attendaient apparemment à un retour au Roazhon Park plus flamboyant dans le jeu de la part de Julien Stéphan.

Mais la deuxième meilleure attaque de la Ligue 1 (au coup d’envoi dimanche) est restée muette pour la première fois en déplacement cette saison. Si bien qu’il a été demandé au coach du Racing s’il n’avait pas été, finalement, un poil trop prudent dans la gestion de ce match-là.

« C’est une équipe qui pétille depuis trois semaines, un mois. L’objectif, c’était de limiter son activité »
« Ça veut dire quoi d’être prudent ? Est-ce qu’ils (les Rennais) ont eu beaucoup de situations de marquer ? Hormis sur les coups de pied arrêtés, ils n’en ont pas eu beaucoup non plus », a rétorqué Julien Stéphan. L’entraîneur du Racing s’attendait tout de même avant ce déplacement « à un match intense » entre deux équipes qui ont « la volonté d’attaquer et de poser des difficultés à l’adversaire ».

Mais il voulait sans doute aussi éviter de prendre une fessée comme Clermont (6-0, le 22 septembre) ou Metz une semaine plus tôt (un 3-0 acquis dès la mi-temps, alors que le score aurait pu être bien plus lourd sans un bon Alexandre Oukidja, sauvé en plus par ses poteaux).

« C’est une équipe européenne, qui pétille depuis trois semaines, un mois, qui joue le haut de tableau et qui a un effectif très riche. L’objectif, c’était de limiter son activité », a insisté le coach du Racing après le match.


Dans le jeu, le Stade rennais ne s’est effectivement pas créé autant d’occasions aussi franches et nettes que contre ses précédentes victimes. Mais les Racingmen ont tout de même beaucoup dû défendre, notamment en première période. Pour preuve, ils n’avaient jamais concédé autant de corners cette saison (lire le chiffre). Rien que sur les quarante-cinq premières minutes, Benjamin Bourigeaud et ses coéquipiers s’en sont procuré sept.

Et les hommes de Julien Stéphan, qui n’avaient jusqu’à présent encaissé que deux buts suite à des corners (*), ont fini par craquer à la 82e minute sur une nouvelle tête de Nayef Aguerd, qui deux fois avait déjà pris le meilleur sur les défenseurs strasbourgeois.

« Sur les corners, on a été en danger, c’est vrai. On a des choses à rectifier »

À la 25e , Matz Sels avait sorti une parade magique pour écarter le danger, tandis que le longiligne défenseur avait boxé le ballon au-dessus de la transversale de l’international belge la deuxième fois (73e ). Sur le ballon tout aussi bien dosé par Lovro Majer que par Benjamin Bourigeaud sur les précédents, le mal était fait sur sa troisième tentative.

« Il y a eu une erreur de positionnement, on a ouvert une zone. Sur les corners, qui ont été très bien frappés, on a été en danger, c’est vrai. On a des choses à rectifier, a reconnu Julien Stéphan. Ce sont des détails qu’il faudra qu’on arrive à régler parce que dans ce genre de rencontre contre des équipes de haut de tableau, si on veut prendre des points ou au moins faire match nul, il faut faire un match quasi parfait. »

L’insatiable technicien va travailler pour corriger ces petits détails pour pouvoir tenir encore un peu plus tête à un cador. Face à Rennes – qu’il voit « comme un candidat très sérieux » au podium, et pas seulement par attachement au club –, Julien Stéphan a tout de même trouvé son équipe en progrès.

« À Lyon, il y a un mois, on était mené 3-0 avant de réduire le score après la 90e minute. Là, on tient le 0-0 jusqu’à la 82e. On sent une progression dans la cohérence de l’équipe. C’était un match costaud, solide. On n’était pas loin. »

Le Racing, 12e désormais avec ses 14 points, résiste donc mieux, mais pas encore jusqu’au bout, contre une équipe européenne. Il va pouvoir puiser dans sa prestation rennaise pour aborder plus sereinement les rencontres contre les équipes de “son” championnat. Contre les trois derniers (Brest, Metz et Saint-Étienne), les Strasbourgeois ont été intraitables. Il faudra maintenant qu’ils réussissent la bascule contre Lorient (10e , 15 pts), en visite dimanche à la Meinau, alors qu’ils ont partagé les points avec Montpellier (13e , 13 pts) et Troyes (15e , 12 pts).

« Les plans de jeu peuvent être différents. Ce sera une autre problématique contre Lorient, qui est une équipe super bien organisée à l’extérieur, qui contre bien. Ce sera certainement une dynamique différente », prévient toutefois Julien Stéphan.

(*) Angers, lors du 1er match de la saison a ouvert le score suite à un corner de Mangani mal repoussé. Lyon a doublé la mise au Parc OL sur un corner joué à deux par Aouar et Shaqiri
Répondre