Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 12 Avr 2021 3:22



Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 [20/21] 22ème J : Strasbourg / Reims - 0/1 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8213
Localisation: Mulhouse
Tenor a écrit:
ah oui il s'agit de Dia , donc un match nul serait déjà bien Kaniber :lol:


Reims a un buteur, mais le Racing en a 2 avec Ajorque et Diallo :D Donc 2-1 pour nous !

J'aimerais vraiment qu'on gagne ce match, parce qu'on avait été profondément mauvais dans le jeu à l'aller alors que l'adversaire était accessible. Et malgré cette prestation ratée, il avait fallu en plus qu'on soit mauvais sur coups-de-pied arrêtés et dans les cages pour que Reims marque :lol: Donc demain, la revanche du crémant sur le champagne :P


30 Jan 2021 18:32
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20236
Localisation: Dorlisheim
Alsa'sports a écrit:
Le groupe strasbourgeois face à Reims
Alors que la fin du mercato hivernal est mouvementée pour le Racing Club de Strasbourg avec notamment le départ de Kenny Lala pour l’Olympiakos, Thierry Laurey doit toujours préparer son équipe à la réception de Reims ce dimanche (15 heures) pour le compte de la 22ème journée de Ligue 1. Vaincus 2-1 lors du match aller, les joueurs strasbourgeois ont à coeur de se reprendre et de poursuivre sur leur belle série d’invincibilité (4 matches – 3 victoires et 1 nul). Le groupe pour la réception de Reims :

Eiji Kawashima, Bingourou Kamara – Lamine Koné, Stefan Mitrovic, Anthony Caci, Lionel Carole, Alexander Djiku, Abdoulaye Ousmane – , Dimitri Liénard, Sanjin Prcić, Jeanricner Bellegarde, Mahamé Siby, Mehdi Chahiri, Adrien Thomasson, Ibrahima Sissoko, Adrien Lebeau – Majeed Waris, Kévin Zohi, Ludovic Ajorque, Habib Diallo.

En reprise : Matz Sels, Lebo Mothiba.

Suspendu : Jean-Eudes Aholou

Blessé : Mohamed Simakan.

Choix du coach : Idriss Saadi


30 Jan 2021 20:09
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8213
Localisation: Mulhouse
En l'absence d'Aholou, on va sans doute jouer avec deux récupérateurs devant la défense et donc une pointe + 2 ailiers et 1 milieu offensif. Je verrais bien un tandem Liénard-Sissoko, leurs profils se complètent bien.


30 Jan 2021 20:12
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1069
Un jour ce serait bien que le cas Saadi soit expliquer, car je pense que lui ou Waris, niveau foot est identique.


30 Jan 2021 23:08
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20236
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le point de bascule pour le Racing ?
Invaincus depuis quatre matches (3 succès, 1 nul et 10 points récoltés), les Strasbourgeois abordent avec confiance la série de deux réceptions à la Meinau, Reims ce dimanche (15h) et Brest mercredi (19h), qui peut les rapprocher du milieu de tableau.
En deux mois, le Racing a refait surface. Sous la ligne de flottaison et en apnée lors des onze premières journées de la saison, le souffle coupé par un satané virus qui avait ravagé son vestiaire trois semaines avant les trois coups, il a commencé à mieux respirer le 27 novembre, un soir de match nul préservé à la Meinau, à 10 contre 11 durant plus d’une mi-temps, contre Rennes (1-1).
« Nous n’avons pas une marge suffisante pour être sûrs de nous »

En comptant ce point gratté face aux Bretons, les hommes de Thierry Laurey en ont récolté 18 en 10 matches, dont 10 lors des quatre derniers, avec trois victoires de rang, puis un nul à Dijon (1-1). « Si on coupe la saison en deux, c’est sûr que la deuxième partie n’a rien à voir avec la première », a vite fait de calculer l’entraîneur strasbourgeois en disséquant les 21 premiers actes 2020-2021.

À l’amorce du 22e, les Bleus disposent, du coup, d’une marge qui n’a cessé de s’étirer au fil d’un mois de janvier qu’ils entendent clore en beauté ce dimanche (15h) contre Reims, pour le premier de leurs deux rendez-vous d’affilée à la Meinau.

Ce matelas, cousu de neuf points, sur la zone rouge deviendrait assurément plus moelleux s’ils venaient y superposer un douillet surmatelas à mémoire de – grande – forme contre Rémois et Brestois. En à peine quatre jours, le visage de leur saison pourrait être transfiguré.

Thierry Laurey n’en disconvient pas, mais ne vend pas la peau des ours champenois et finistérien avant de les avoir tués. « Nous voulons poursuivre notre bonne série avec ces deux matches très importants contre des concurrents directs : Reims est ex aequo avec nous et Brest a deux points de plus. Nous espérons qu’ils seront pour nous le point de bascule (vers le milieu de tableau). Mais nous n’avons pas une marge suffisante pour être sûrs de nous. Si nous en gagnons au moins un, ça peut être intéressant. Mais si nous perdons les deux, nous ne serons pas avancés et notre matelas sera moins épais. »

Sa prudence est d’autant moins feinte que Reims est l’une des autres équipes en forme du moment. Il y a seulement sept journées, les joueurs de David Guion émargeaient au 19e rang, avec 10 unités en 14 rencontres, juste derrière… Strasbourg, 16e avec 11.

Aujourd’hui, le Stade devance le Racing à la différence de buts. Il s’est lui aussi donné de l’air grâce aux 14 points qu’il a engrangés sur les 21 derniers en jeu. « Comme nous, les Rémois ont été dans la difficulté en début de saison », rappelle un Laurey qui avait à l’époque échangé avec son collègue rémois.

« Avec David, nous faisions à peu près les mêmes constats. Nous, par rapport au Covid, et lui, au regard des nombreux nouveaux joueurs qu’il devait intégrer. Comme nous aussi, ils ont eu le mérite de redresser la barre. »

Le souvenir des deux dernières saisons

De fait, les partenaires de Boulaye Dia, deuxième buteur du championnat avec 12 buts, possèdent la deuxième attaque à l’extérieur. Une force de frappe sur laquelle ils s’appuieront pour tenter de priver le Racing d’un troisième succès domestique consécutif – après le 5-0 contre Nîmes et le 1-0 face à Saint-Etienne – et ainsi stopper leur funeste série de deux revers à la Meinau (4-0 en 2018-2019 et 3-0 en 2019-2020). « Ces deux dernières années, nous avons gagné sur un score large, mais ça ne reflétait pas tout à fait le contenu des matches, relativise le technicien strasbourgeois. C’était très serré et ça s’était décanté d’un seul coup. Quand on va à Reims, c’est à peu près la même chose. »

Battu 2-1 à l’aller le 1er novembre pour le premier huis clos de la saison, le Racing, dont l’horizon s’est considérablement dégagé en deux mois, commencerait à y entrevoir l’oasis du maintien s’il l’emportait ce dimanche. L’heure de sabrer le Champagne n’aurait pas encore sonné, mais la bouteille pourrait au moins être mise au frais.
Repères
Liénard et Carole à la relance ?

Avant le voyage de dimanche dernier à Dijon, Thierry Laurey avait, trois jours durant, travaillé avec une paire de latéraux inédite ou presque : Anthony Caci à droite et Lionel Carole à gauche, d’ordinaire concurrents sur le flanc gauche. Mais Kenny Lala, touché au talon, avait finalement tenu sa place au stade Gaston-Gérard.

Une semaine plus tard, le latéral droit ne sera pas là. L’ex-Lensois est à Athènes où il a passé ce samedi la visite médicale préalable à son transfert à l’Olympiakos.

Le tandem Caci-Carole occupera donc ce dimanche contre Reims les couloirs défensifs d’un Racing qui devra aussi compenser la suspension de son récupérateur Jean-Eudes Aholou. Sauf surprise, Dimitri Liénard s’y collera, en duo avec Sissoko. Dans le groupe de 20 joueurs retenus par Laurey, Majeed Waris, écarté à Dijon, et le défenseur de la réserve Abdoulaye Ousmane remplacent numériquement Lala et Aholou.

Reste à savoir qui officiera en pointe gauche du trident de milieux offensifs dans l’habituel schéma en 4-2-3-1 ? En Bourgogne, Mehdi Chahiri a relayé dans ce rôle Jeanricner Bellegarde et s’est montré décisif. Mais “Jeanjean” qui, ce samedi à l’entraînement, a évolué dans l’axe où son coach le verrait bien faire son nid, devrait reprendre sa place.

Du côté de Reims. Arber Zeneli et Marshall Munetsi, touchés aux ischio-jambiers, sont toujours absents, tout comme l’attaquant écossais Fraser Hornby, en passe d’être prêté. Moreto Cassama, qui a purgé sa suspension, et Valon Berisha, remis de sa lésion à la cuisse, sont, eux, de retour et devraient être titularisés au milieu.

➤ Les absents : Aholou (suspendu), Sels, Mothiba (reprise), Simakan (genou), Lala (transfert à l’Olympiakos), Aaneba, Saadi (choix) au Racing ; Munetsi (cuisse), Zeneli (cuisse), Hornby (instance de prêt), D. N’Diaye (g), Donis, Doucouré, Valentin (choix) à Reims


31 Jan 2021 6:37
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8213
Localisation: Mulhouse
Zeneli revenait bien, son pépin à la cuisse nous tire une petite épine du pied sur son côté. Mais du reste, Reims est quasiment au complet et peut être dangereux. A nous de nous faire respecter à la Meinau, malgré l'absence de public.

Côté Racing, je verrais bien une compo du style :

Kawashima - Caci, Mitrovic, Djiku, Carole - Sissoko, Liénard - Diallo, Thomasson, Chahiri - Ajorque.

J'aimerais bien revoir Chahiri, Bellegarde n'avait pas été très convainquant lors de sa rentrée contre Dijon. Après, TL cherchera peut-être un ailier qui soit plus à l'aise pour défendre sur les phases de repli (sachant que Diallo aurait plus un rôle de deuxième attaquant), et Bellegarde peut coller à ce profil.


31 Jan 2021 14:11
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20236
Localisation: Dorlisheim
Pour affronter le Stade de Reims, Thierry Laurey va aligner l'équipe suivante dans un système en 4-2-3-1 :

Kawashima - Caci, Mitrovic (c), Djiku, Carole - Sissoko, Liénard - Diallo, Thomasson, Chahiri - Ajorque.

Remplaçants: Kamara (g) - Koné, Ousmane, Prcic, Bellegarde, Siby, Zohi, Lebeau, Waris


31 Jan 2021 15:38
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8213
Localisation: Mulhouse
Grosse occas de Chahiri


31 Jan 2021 16:11
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8213
Localisation: Mulhouse
0-0 à la mi-temps, une transversale partout et plusieurs occasions ... beau match dont il ne manque que les buts !


31 Jan 2021 16:46
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 4167
Localisation: WIEN
3 grosses occases pour le racing.....malheureusement ....pas efficace pour le moment


31 Jan 2021 16:49
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 50 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com