[19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens - 0/0

L'actualité du Racing en championnat
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21242
Enregistré le : 8 févr. 2012 15:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h - 0

Message par Kaniber »

Un match a oublié le plus vite possible, je crois que de tout le match le racing a eu deux vraies occasions de but, l'un avec un centre où Ajorque et je ne sais plus qui sans mêle les pinceaux, et celui-ci, de Djuki.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 8693
Enregistré le : 20 janv. 2005 16:00
Localisation : Mulhouse

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h - 0

Message par fan_racing »

Je ne comprends pas que Waris se prenne une telle sale note dans les DNA. Pour eux, il n'a pas marqué = mauvais match ?
C'est le joueur qui a fait le plus mal aux Amiénois, il a subi 6 fautes dont 3 ont débouché sur un carton jaune. Souvent il n'avait aucune aide sur ses débordements. A ce sujet, autant j'ai bien aimé Simakan défensivement, autant offensivement il était assez hésitant.

J'épargnerais Ajorque aussi. Il n'a quasiment eu que des ballons dégueulasses et malgré cela il arrive à cadrer un tir dans un angle pas facile en première période. Idem en deuxième période. Dommage qu'il ne se jette pas à la 87e, s'il marque à ce moment-là il obtient la meilleure note du match.

Sissoko une catastrophe en première période, lent et rapidement averti, j'ai cru qu'il sortirait à la mi-temps ou qu'il ne finirait pas le match. Ensuite c'était mieux, il a bien ratissé, mais que de déchet dans le jeu ... Il a du souci à se faire cet été si le recrutement d'un autre milieu défensif se confirme.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 8693
Enregistré le : 20 janv. 2005 16:00
Localisation : Mulhouse

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h - 0

Message par fan_racing »

Kaniber a écrit :Un match a oublié le plus vite possible, je crois que de tout le match le racing a eu deux vraies occasions de but, l'un avec un centre où Ajorque et je ne sais plus qui sans mêle les pinceaux, et celui-ci, de Djuki.
En première période Ajorque avec une frappe très excentrée, qui force Gurtner à la parade pour la mettre en corner (pour le coup un geste de pur attaquant). Il y a aussi la tête en retrait d'Ajorque qui aboutit sur un tir (Bellegarde ?), mais c'est dévié à côté du filet en corner, peut-être pas une "vraie" occasion.

En deuxième période, Ajorque et Mothiba qui loupent effectivement le centre, puis celle de Djiku tout à la fin.
Sur cette dernière Amiens a vraiment du bol que Gurtner les sauve, pour le coup elle aurait vraiment pu finir au fond.

Côté Amiénois, il y a eu la frappe de Kakuta en deuxième période, où Sels sort l'arrêt qu'il fallait. Ça m'a énervé de voir Lala courir à côté de Kakuta sans le gêner pour tirer :evil:

On a eu 15 tirs strasbourgeois et 3 amiénois. Le Racing était meilleur mais trop imprécis pour faire la différence.
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 18563
Enregistré le : 11 févr. 2003 21:07
Localisation : Strasbourg

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h - 0

Message par Its_me »

Ah sinon après le match les joueurs se sont beaucoup plein du terrain. Depuis les tribunes il m'avait pas l'air trop mauvais mais ça donnait quoi à la TV ?
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21242
Enregistré le : 8 févr. 2012 15:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h - 0

Message par Kaniber »

Je pense aussi qu'il y a eu des problèmes de crampons, même Gurtner à glisser sur un dégagement .
Dropsy
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff
Messages : 2633
Enregistré le : 16 juin 2005 8:46
Localisation : Strasbourg

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h

Message par Dropsy »

Kaniber a écrit :
Dropsy a écrit : Cette saison le racing a parfois confirmé son historique habitude à relancer les équipes en difficulté ou présumées largement à sa portée : Metz deux fois, Brest, Dijon,
Ça fait déjà trois équipes, alors pas de "jamais deux sans trois "comme Amiens sera la quatrième équipe, pas de soucis pour le racing 4-0,

Caramba....
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 8693
Enregistré le : 20 janv. 2005 16:00
Localisation : Mulhouse

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens - 0/0

Message par fan_racing »

Mouais ... Amiens sortait de matchs nuls contre le PSG et l'OL, on ne peut pas vraiment dire qu'on les a "relancés" en concédant un 0-0 contre eux. A ce compte-là, le Racing a enfoncé beaucoup plus d'équipes faibles qu'il n'en a relancées cette saison.

Si on peut être déçu de ce coup d'arrêt à la Meinau (première fois de la saison qu'on n'y marque pas de buts), la mauvaise opération comptable est davantage pour Amiens, qui se devait de regagner enfin un match pour espérer se maintenir.
Tenor
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 13313
Enregistré le : 26 janv. 2008 19:21
Localisation : HAGUENAU

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens - 0/0

Message par Tenor »

je n'étais finalement pas trop loin de la cata, on sauve un point ...enfin on prend le point du nul et c'est tout ;)
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 21242
Enregistré le : 8 févr. 2012 15:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens - 0/0

Message par Kaniber »

dna a écrit :Le Racing au milieu du gué
À Lyon (1-1) voilà une semaine et contre Amiens (0-0) samedi, le Racing a manqué deux belles occasions de faire fructifier sa bonne dynamique actuelle et de prendre racine dans le haut du tableau. Alors que la pente va s’élever, on verra si les Bleus peuvent soutenir le rythme.
À un poteau près – celui d’Anthony Lopes, dimanche dernier à Lyon – et à un poing près – celui du gardien Régis Gurtner, samedi soir à la Meinau –, le Racing compterait ce matin quatre points de plus au compteur.

Soit un coquet total de 42 unités qui lui aurait déjà assuré un maintien paisible à douze journées de la fin et ouvert d’alléchantes perspectives pour la fin de saison.

À mi-chemin des hautes ambitions


Même Thierry Laurey estime que la répétition des situations est « rageante », lui qui aurait souhaité au moins une victoire sur ces deux matches-là. « À Lyon, on tape deux fois les poteaux en cinq minutes (Lala et Liénard) , rappelle l’entraîneur du Racing. Là, c’est un ballon dégagé in extremis devant Ludo (Ajorque) et une frappe d’Alex (Djiku) sortie de façon magistrale par le gardien d’Amiens… »

En se contentant à chaque fois d’un résultat nul, les Bleus sont en quelque sorte restés au milieu du gué, assez loin du rivage de l’angoisse où se bousculent les candidats au maintien, mais pas encore suffisamment près de la terre promise, celle qui va accueillir d’ici à la fin de saison les qualifiés européens.

Pour un club comme Strasbourg, revenu de nulle part et engagé dans une douce mais constante progression depuis son retour en élite, sa place est peut-être là actuellement, à mi-chemin des hautes ambitions.

Sauf que son élan est tellement porteur depuis un mois, à la faveur d’une défense en béton (lire ci-dessous) et une attaque emballante, que tout le monde est devenu terriblement exigeant.

Rentrer avec un point de Lyon constitue ainsi un regret. Ne pas battre Amiens qui se bat pour son maintien est une déception.

Or, comme l’a rappelé Laurey à l’issue du match, les Picards qui ont passé la semaine précédente quatre buts au PSG ne sont « pas des pinpins ».

Zohi et Waris « moins servis »


« Je voulais à tout prix gagner ce soir (samedi) , mais en face, ils ont fait ce qu’il fallait, développe l’entraîneur alsacien. Certains grognons diront qu’on n’a pas été capable de mettre un but à l’avant-dernier du championnat. Mais c’est une équipe qui s’accroche et que je respecte. »

Le technicien du Racing admet que ses hommes ont mis « une mi-temps à comprendre ce qui était proposé ». Durant les quarante-cinq premières minutes, Adrien Thomasson et les siens n’ont ainsi rien proposé de construit et se sont d’abord évertués à ne pas se faire surprendre en contre.

Sur les ailes, Majeed Waris et Kevin Zohi, auteurs de trois buts lors des trois dernières sorties, ont couru dans le vide.

« On les a moins vus parce qu’on les a moins servis, précise Laurey. Comme l’axe amiénois est assez solide, on voulait passer et percuter par les côtés. C’est ce qui s’est produit en seconde période. On a cherché à trouver des solutions, on a été assez dynamique. Zohi nous a apporté ce qu’on lui a demandé. Et sur les deux situations de la fin du match, les centres viennent de Thomasson à droite et de Liénard à gauche… »

Las, le but de la délivrance n’est pas tombé, contrairement par exemple à celui inscrit par M’Baye Niang en fin de rencontre pour Rennes, ce dimanche contre Nîmes (2-1), et qui a permis aux Bretons de consolider leur troisième place.

À Montpellier et contre Paris pour éprouver les ambitions

Le Racing, lui, se contente du sixième rang. Si le maintien est en très bonne voie, il peut aussi très vite dévisser et se retrouver expulsé du top-10, au vu de la densité du classement et des deux matches compliqués à venir : un déplacement à Montpellier, ce samedi (20h), et la venue du PSG une semaine plus tard (17h30) pour le match de l’année.

Si Ajorque et les siens parviennent à rattraper l’un ou l’autre point perdu lors de ces deux rendez-vous, c’est qu’ils auront évacué la déception d’Amiens et seront repartis du bon pied pour sortir du gué. On a hâte de voir.
Avatar du membre
Phapha
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3838
Enregistré le : 17 août 2007 18:14
Localisation : Paris

Re: [19/20] 26ème J : Strasbourg / Amiens le 22/02 à 20h - 0

Message par Phapha »

Its_me a écrit :Ah sinon après le match les joueurs se sont beaucoup plein du terrain. Depuis les tribunes il m'avait pas l'air trop mauvais mais ça donnait quoi à la TV ?
Contre Reims, on a eu Liénard devant les caméras qui expliquait que le terrain était lourd et sableux. J'imagine que ça n'a pas beaucoup changé depuis.
Verrouillé