Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Oct 2019 20:09



Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 [19/20] 2ème J : Reims / Strasbourg - 0/0 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10608
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
2 tirs cadrés en tout et pour tout sur l'ensemble du match..... difficile de se régaler dans ces conditions...


18 Aoû 2019 21:51
Profil ICQ
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2004 17:17
Messages: 4913
Localisation: paris
J'ai aimé la rigueur défensive que l'on a pu montrer. C'est un point positif.

En revanche et contrairement au début de saison dernière on n'a pas su être dangereux sur nos quelques actions offensives.

Au final, c'est pas funky à regarder.

Mais cela donne un peu de confiance car le résultat n'est pas mauvais.

_________________
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien


18 Aoû 2019 21:54
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 1:00
Messages: 6506
Localisation: Gingsheim
c'est sur que ce n'était pas flamboyant. mais bien rigoureux.

Simakan m'a agréablement surpris, s'il continue de la sorte ce sera la révélation de l'année.
Ndour a fait son match, pas mal. tout comme Djiku.

vraiment vivement jeudi soir , j'ai hâte !!


18 Aoû 2019 21:59
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2700
Localisation: Saint Herblain - 44
Oui ça me rassure un peu par rapport au match de Francfort.


18 Aoû 2019 22:01
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 445
Strasbourg a obtenu ce qu'il était venu chercher sans prendre de buts, le manque de jeu offensif est justifier sur ce match.
Simakan me plait de plus en plus, il va falloir compter sur lui en défense, c'est très bien. Mention spécial à N'dour qui après 2 années de galère commence à montrer qu'on peut compter sur lui.
Le turn over de TL à fonctionner, maintenant place à une rencontre ou il faudra marquer beaucoup plus de buts que jusqu'à présent.


18 Aoû 2019 22:04
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 274
Je mets mon petit grain de sel, j'ai adoré. Vivement qu'on fasse jouer ceux qui savent jouer au foot.
Bonne nuit.


18 Aoû 2019 22:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13097
Localisation: Madrid
Je veux bien que TL fasse du turn over, mais pourquoi si peu d'ambition dans le jeu ??

1 point à Reims c'est pas mal mais on sait bien que c'est pas à coup de matchs nuls qu'on avance au championnat. J'aurais préféré prendre plus de risque pour ramener les 3 points (car Reims était prenable) quitte à s'exposer davantage.


18 Aoû 2019 23:25
Profil Site Internet
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing-Reims (0-0) : un point verrouillé à double tour
En s’appuyant sur une tactique prudente, dimanche à Reims, le Racing y a récolté un nul vierge qui lui permet de rester invaincu après deux journées et d’aborder sereinement son barrage aller de Ligue Europa contre l’Eintracht Francfort, ce jeudi (20h30) à la Meinau.
Les amateurs de football Champagne sont restés non pas sur leur faim, mais sur leur soif hier à Reims. Ils n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent et n’ont rien eu à arroser non plus.

Mais aux yeux de l’entraîneur du Racing, Thierry Laurey, ce n’était pas l’objectif du jour. Tenus en échec le dimanche précédent par Metz à la Meinau (1-1), les Strasbourgeois ont fait ce qu’il fallait pour ne pas repartir bredouilles du stade Auguste-Delaune (0-0).

Ils ont « verrouillé le match », pour reprendre les mots de leur coach, et récolté ce point qui leur permet de rester invaincus après deux journées de Ligue 1.

Ceci étant, il faut bien avouer que cette deuxième rencontre de championnat sans saveur a cruellement manqué de ces bulles de jeu pétillant qui peuvent faire d’un match de foot un bon cru. Les Bleus ont davantage attendu que pressé les Rémois. Un choix délibéré et pleinement assumé par Thierry Laurey.

« La répétition des matches qu’on est très heureux d’avoir, avec l’Europa League et le championnat, bouffe pas mal d’énergie. On a surtout cherché à ne pas se mettre en danger contre cette équipe de Reims qui avait donné une leçon de réalisme lors de la première journée (2-0 à Marseille). »

On pourra toujours digresser sur le schéma tactique échafaudé par le technicien : un 4-2-3-1 selon lui, avec un Lala positionné plus haut dans le couloir droit, mais qui, en fait, s’est accordé beaucoup de libertés aux quatre coins du terrain ; un 5-4-1 très hermétique, mais aussi évolutif vu de la tribune, censé muter en 3-4-3 à la récupération du ballon.

Les Strasbourgeois se sont suffisamment fait prendre dans leur dos depuis le début de saison pour ne pas donner à nouveau le bâton pour se faire battre.

« Il faut savoir se contenter de l’essentiel »


« Le comportement de l’équipe m’a pleinement satisfait sur le plan défensif, parce qu’en ce moment, on ne peut pas se permettre d’avoir du football Champagne, même si le lieu était adapté », convient un Laurey qui voit « le verre à moitié plein », mais concède « qu’on aurait aimé peser un peu plus offensivement. Dans certains matches, il faut savoir se contenter de l’essentiel et l’essentiel pour nous, c’était de ramener quelque chose. On aurait aimé les trois points, mais pour être honnête, ils n’étaient pas mérités. Il n’y a pas de regrets. »

Les Bleus ont en effet longtemps peiné à mettre le pied sur le ballon. Ça ne les a pas empêchés de s’offrir l’occasion la plus nette du premier acte. Mais sur un coup franc excentré de Jonas Martin, Alexander Djiku, seul aux 6 mètres, a manqué à la fois de flair, de promptitude et le ballon (26e ).

Reims, lui, s’est efforcé de donner le coup de rein susceptible d’ouvrir une brèche dans le cadenas alsacien. Mais ni Romao (32e ), ni Dia (34e ), ni Chavalerin, le plus précis des trois avec un tir en pivot repoussé par Sels (36e ), n’est parvenu à le fissurer.

À la pause, David Guion a donc décidé de faire permuter ses joueurs de couloir, Doumbia, éteint par un Simakan étincelant, et Oudin, invisible dans son couloir droit.

Mais les Racingmen ont tout de même fini par mettre le nez à la fenêtre, comme sur ce centre de l’extérieur du droit signé Lala dans la course d’un Ajorque mis en échec par Rajkovic (51e ) ou cette tête à bout portant de Djiku claquée en corner par le portier international serbe (61e ).

Reims a alors procédé par à-coups, mais sans jamais se montrer vraiment menaçant. Sinon sur une demi-volée surpuissante d’Oudin qui a fait trembler l’extérieur du petit filet droit de Sels (90e +3) et tout l’encadrement des Bleus.

« On n’a pas fait n’importe quoi »

Après ce point conquis de haute lutte, Thierry Laurey se garde bien de pavoiser, mais il ne fait pas non plus la fine bouche. « C’était pas mal. Je ne vais pas vous dire qu’on a fait un super match. Ce n’était pas Chelsea-Liverpool. Mais je félicite les garçons pour leur intelligence. On n’a pas fait n’importe quoi. On avait commis une erreur qui nous avait coûté très cher contre Metz. On n’avait pas envie de la refaire. Excusez-nous de ne pas nous être envoyés en l’air ! »

Les supporters du Racing se consoleront en se disant que leur club n’a pas non plus raté son décollage dans sa troisième saison de L1.


19 Aoû 2019 5:25
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Pétillant comme Simakan
Le secteur offensif n’a rien montré, mais la charnière centrale strasbourgeoise a brillé. Avec notamment un épatant Mohamed Simakan, un Alexander Djiku solide et un Mitrovic toujours aussi serein.
Dans un match où le Racing a joué très bas, bien en bloc, ce sont les défenseurs qui se sont le plus mis en valeur. À l’image d’un Mohamed Simakan étincelant et épatant de maturité pour sa première apparition en Ligue 1.

❏ SELS (5). A parfois été mis dans l’embarras en première mi-temps sur des ballons en retrait pas toujours évidents à négocier. Cela ne l’a pas empêché d’être décisif en sortant dans les pieds d’Oudin (13e ), puis sur une frappe de Chavalerin, bien servi par Doumbia (36e ). Chanceux quand il voit la frappe d’Oudin filer juste à côté de son but, en toute fin de rencontre (90e +3).

❏ LALA (5). L’ancien Lensois a eu du mal à entrer dans le match, dans un poste d’électron libre où il a joué latéral, milieu et même parfois attaquant. Mais il a raté quelques contrôles simples et a eu du mal à faire la différence offensivement, sauf de façon très sporadique, en première mi-temps. S’est réveillé en deuxième période, en offrant un bon ballon à Ajorque (51e ), puis en plaçant une tête trop enlevée sur un coup franc de Martin (56e ).

❏ SIMAKAN (8). Le jeune Strasbourgeois, titulaire côté droit face à Plovdiv, a cette fois pris la place de Koné en charnière centrale. Une charnière où il a su museler le virevoltant Doumbia et a été au four et au moulin. Même s’il n’a pas été épargné par les coups (comme sur cette faute où Kamara a été averti, à la 54e ), le défenseur n’a rien lâché et a été le meilleur Strasbourgeois sur le pré hier. Impressionnant, tout simplement.

❏ MITROVIC (5). Une interception devant Dia a lancé sa rencontre sur de bonnes bases (8e ). S’est ensuite montré rassurant, de la tête comme du pied, en coupant plusieurs centres et autres ouvertures adverses en première mi-temps. Le Serbe est resté campé sur les mêmes bases ensuite, se montrant propre et efficace.

❏ DJIKU (6). Son jaillissement face à un Dingomé lancé plein axe a évité aux siens d’encaisser un but très tôt dans la partie (8e ). Il s’est globalement montré costaud défensivement. Et il aurait même pu ouvrir son compteur but à la 26e , sur un coup franc léché de Martin, mais il a manqué quelques centimètres à l’ex-Caennais pour tromper Rajkovic. Encore malheureux à la 61e , quand sa balle reprise de la tête, après un corner, est sortie miraculeusement par le gardien rémois.

❏ NDOUR (6). Titularisé côté gauche, le défenseur a enchaîné une deuxième rencontre d’affilée, après avoir joué dans l’axe face à Plovdiv (lire ci-dessous).

❏ BELLEGARDE (4). La prestation de l’ancien joueur du RC Lens avait été décevante, dimanche dernier, face à Metz, après son entrée au relais de Fofana. Hier, il n’a pas vraiment pesé en première mi-temps, à l’image d’un secteur offensif bien terne. Il s’est un peu plus montré ensuite, mais le milieu manque encore d’automatismes avec ses compères et cela s’est vu : l’ailier a raté presque tout ce qu’il a entrepris. Remplacé par LIENARD (90e +2).

❏ MARTIN (4). Après un premier quart d’heure compliqué, où il a perdu quelques ballons (26e ), le milieu relayeur s’est peu à peu remis dans le sens de la marche. Mais sans réussir à vraiment prendre le jeu à son compte. Peut (beaucoup) mieux faire et l’a déjà prouvé.

❏ SISSOKO (4). Sa frappe, écrasée et détournée en corner, a été synonyme de première opportunité pour les siens (20e ). Le grand du milieu a ensuite tenté de gratter des ballons dans l’entrejeu, mais a eu du mal à se projeter vers l’avant en première période. Idem en seconde, où il n’a pas ménagé ses efforts, mais sans convaincre vraiment.

❏ THOMASSON (4). Le milieu offensif, titularisé à l’avant au soutien d’Ajorque, n’a pas eu beaucoup de ballons à exploiter, même s’il a tenté quelques ouvertures dont il a le secret. Remplacé par DA COSTA (78e ).

❏ AJORQUE (4). Seul en pointe, le géant de la Réunion a beaucoup couru dans le vide lors des 45 premières minutes, ses partenaires ayant du mal à le trouver. Un poil trop court à la 51e face à Rajkovic, après une louche de Lala. Remplacé par MOTHIBA (68e ), qui faisait là sa première apparition de la saison.


19 Aoû 2019 5:31
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17257
Localisation: Strasbourg
J'ai l'impression de me répéter mais quelle purge ce match. Offensivement on se fait quand même bien chier.
Dur de voir des choses positives dans ce match et je ne vois que 3 joueurs qui se sont montrés à leur avantage : Simakan, NDour et Sels qui a plusieurs fois été mis en danger par ses propres coéquipiers.
Dans l'autre sens, je n'ai pas aimé Mitrovic, Martin et Ajorque.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


19 Aoû 2019 13:48
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 60 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com