Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 21 Nov 2017 12:47



Répondre au sujet  [ 1275 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 124, 125, 126, 127, 128  Suivante
 Le Fil Rouge 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos du Racing
Un problème en moins

Après une affiche inédite en Ligue 1, le Racing se prépare à un grand classique de son histoire, en accueillant Marseille au terme de la trêve internationale.
PREMIÈRE EN LIGUE 1. – Le Racing a perdu de sa splendeur quand Dijon a commencé à décoller. Aussi était-ce la première du Racing en Ligue 1, samedi, à Gaston-Gérard. Les dix précédents étaient intervenus en Ligue 2 ou son ancêtre, la D2.

CLASSIQUE. – Après cet inédit, c’est un grand classique qui marquera le calendrier du Racing. En effet, le RCS et l’OM se sont croisés à 90 reprises parmi l’élite pour un bilan plutôt favorable aux Phocéens (38 succès contre 27 aux Strasbourgeois), pour seulement deux matches en D2.
Le souvenir de 2005

La tendance récente n’est guère avantageuse non plus, le Racing n’ayant remporté que deux des dix dernières rencontres entre les deux équipes. Le dernier succès des Alsaciens sur les Marseillais remonte à avril 2005. Un but de Mamadou Niang, dans les arrêts de jeu, avait permis aux hommes de Jacky Duguépéroux de l’emporter.

SANS GUSTAVO. – Le Racing ne sera pas favori dimanche en huit, d’autant que Marseille a repris des couleurs après un début de saison inégal. Les hommes de Rudi Garcia sont sur une série de trois victoires, dont la dernière en date, spectaculaire, à Nice (2-4), où ils ont été menés 2-0 avant de renverser la tendance.

À cette occasion, Luiz Gustavo, le Brésilien métronome de l’entrejeu provençal, a vu rouge. Il sera donc suspendu pour le rendez-vous de la Meinau.

INTERNATIONAUX. – En raison des échéances internationales, Thierry Laurey ne disposera pas de tout son groupe pour préparer le match face à Marseille. Bakary Koné (Burkina Faso), Nuno Da Costa (Cap Vert), Bingourou Kamara et Martin Terrier (France espoirs) rejoindront leur sélection respective cette semaine.

Mais du côté marseillais, les absents seront encore plus nombreux. Outre les quatre Bleus de Didier Deschamps (Steve Mandanda, Florian Thauvin, Dimitri Payet et Adil Rami), Hiroki Sakaï (Japon), Clinton Njie, André-Franck Anguissa (Cameroun), Maxime Lopez (France espoirs) et Boubacar Kamara (France U19) auront des échéances internationales.
L’ovation du public dijonnais pour Corgnet


Rudi Garcia ne pourra même pas compter sur l’une des sensations du recrutement estival, Konstantinos Mitroglou (une seule apparition en Ligue Europa cette saison sous son nouveau maillot). L’attaquant a été appelé par le sélectionneur grec pour deux matches éliminatoires pour le Mondial-2018, face à Chypre et Gibraltar.

AMBIANCE. – Alors que le niveau de décibels à la Meinau devrait se révéler sensible le 15 octobre, l’ambiance du Dijon – Racing n’a pas été assourdissante. Seuls 11 577 spectateurs ont pris place dans l’enceinte bourguignonne, située au cœur d’un parc forestier, et la plupart sont restés stoïques durant le match. En fait, ce sont surtout les plus de 650 supporters strasbourgeois, du voyage officiel, qui se sont fait entendre. Les observateurs alsaciens en ont été quittes pour observer la rencontre dans la seule tribune découverte du stade Gaston-Gérard, qui a fait peau neuve à la faveur de diverses phases de rénovation. Au rayon des animations amusantes, l’aisance de la mascotte locale, une chouette, sur une bicyclette, n’a pas été la moins amusante.

OVATION POUR CORGNET. – En fait, le public dijonnais s’est principalement illustré en réservant une ovation à l’un de ses anciens favoris, Benjamin Corgnet. Le meneur du Racing a entamé son ascension vers le haut niveau au DFCO, de 2010 à 2012.


3 Oct 2017 4:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Pablo Martinez retrouve l’entraînement

Après Dijon (1-1), les dernières nouvelles du groupe alsacien.

Pablo MARTINEZ, qui souffrait d’une lésion au mollet gauche, est remis et retrouve l’entraînement collectif ce mardi.

Abdallah NDOUR est toujours en phase de préparation athlétique et d’optimisation musculaire. Une reprise définitive doit s’opérer dans les quinze prochains jours.

Dimitri FOULQUIER, victime d’une déchirure au quadriceps droit, est toujours en période de rééducation.

Duplexe TCHAMBA (fissure de fatigue au bassin) est au repos.

Anthony CACI (entorse de la cheville) reprend avec le groupe ce mardi.

Ismaël AANEBA a subi une entorse de la cheville droite avec l’équipe réserve. Le défenseur alsacien est aux soins.


3 Oct 2017 18:11
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
En relief -
racing Da Costa a décliné sa sélection

Alors que les autres internationaux du Racing, le Burkinabé Bakary Koné et les espoirs français Bingourou Kamara et Martin Terrier, ont rejoint leurs sélections respectives, le Cap-Verdien Nuno Da Costa a finalement fait l’impasse sur sa convocation en équipe nationale.
L’attaquant strasbourgeois, qui, avec le Cap-Vert, devait affronter le Sénégal à Praia ce samedi en éliminatoires du Mondial 2018, a invoqué des raisons familiales pour rester en Alsace.
Martinez et Caci ont repris
Comme prévu, Pablo Martinez et Anthony Caci ont retrouvé les entraînements collectifs hier. Le premier, victime d’une élongation au mollet gauche le 16 septembre à Monaco où il avait dû céder sa place à la mi-temps, avait lui-même, en fin de semaine passée, annoncé son retour.
« Je sens encore un petit quelque chose, mais ça devrait aller. » La douleur résiduelle qui gêne le défenseur central utilisé comme latéral gauche depuis le début de saison ne s’est pas encore tout à fait résorbée.
Quant à Anthony Caci, sorti à la 70e lors de la victoire amicale de la réserve du RCSA à Erstein le 22 septembre (1-0), il est rétabli de son entorse de la cheville droite.
Le jeune milieu défensif, parfois testé en défense centrale, devrait prendre part au match amical des pros ce jeudi (15h30) à Fribourg, remonté à la 15e place de la Bundesliga, après sept journées, grâce à sa première victoire dimanche à domicile contre Hoffenheim (3-2).


4 Oct 2017 4:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos
Mangane forfait

Le doute n’était plus guère permis, mais Kader Mangane l’a confirmé hier à la sortie du terrain d’entraînement : il est out pour le match de demain (15h) à Nice. « Ça va mieux, mais pour Nice, ce sera trop juste. »

Victime d’une blessure au mollet droit le 4 octobre à la veille du match amical remporté 2-1 à Fribourg et absent depuis, le capitaine du Racing s’est contenté de trottiner durant une dizaine de minutes. « Quarante-cinq minutes à haute intensité, c’est dur », a plaisanté le grand défenseur central après ce bref “décrassage”. Une manière pour lui de signifier qu’il ne serait pas opérationnel.
Saadi se dit prêt

Alors qu’il avait été annoncé forfait lundi par le site internet du club, Idriss Saadi se dit prêt à jouer sur la Côte d’Azur. L’international algérien avait prématurément quitté l’entraînement samedi dernier, victime – pensait-on alors – d’une lésion au mollet gauche, et avait renoncé à jouer contre Marseille. « En fait, il y a eu un impact sur le cartilage et la douleur a disparu. »

L’attaquant s’est livré hier à une intense séquence de fractionné, à côté du terrain où ses partenaires répétaient leurs gammes offensives. Il espère participer aujourd’hui à la séance de veille de match. « J’aurais déjà pu reprendre avec le groupe aujourd’hui (hier) », a-t-il précisé.
Seri out

Le milieu de terrain Jean-Michaël Seri (cuisse), et l’attaquant Allan Saint-Maximin (adducteurs) ne figuraient pas dans le groupe niçois contre la Lazio de Rome avant-hier en Europa League (1-3). Le premier est forfait pour la réception du Racing. En revanche, le second s’est entraîné normalement hier et a été déclaré apte.


21 Oct 2017 4:59
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Ernest Seka et Dimitri Lienard suspendus
Image

Expulsé face à l’OGC Nice, Ernest Seka a été sanctionné par la commission de discipline de deux matches de suspension dont un avec sursis. Le défenseur a déjà purgé sa suspension ferme à l’occasion du match de Coupe de la Ligue face à l’AS Saint-Etienne.

Pour avoir écopé de trois cartons jaunes dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle, Dimitri Lienard a écopé d’un match de suspendu ferme. Le Strasbourgeois ne sera pas du déplacement à Troyes.


27 Oct 2017 10:06
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos de la Meinau
Un triste lundi

Le Racing, touché par une accumulation d’absences, va devoir composer pour le déplacement à Troyes. Mais c’est d’abord la disparition d’un enfant chéri du club, Steven Keller, qui a jeté un nuage sombre sur la Meinau hier.
LE RACING EN DEUIL. – Il avait été du début de la reconstruction. En 2011, après une intersaison qui l’avait relégué, jusqu’en CFA2, le Racing avait dû se reconstruire en s’appuyant sur une jeunesse qui avait accepté de rester dans ses parages. Avec David Ledy, Vauvenargues Kéhi, Adel Benchenane ou Joris Ursch, Steven Keller a incarné une forme de renaissance, participant à la remontée en CFA, disputant une vingtaine de matches dans la saison.

Défenseur élégant, technique polyvalent, alors âgé de 19 ans, le Strasbourgeois de naissance ressemblait à une belle promesse, avant que des pépins de santé n’entravent sa progression. Amoureux viscéral du Racing, il avait joué un rôle de « grand frère », au sein de la réserve tout en intégrant le staff des formateurs au centre de formation.

Depuis quelque temps, il ne promenait plus sa bouille souriante et ses cheveux bouclés au bord des terrains, contraint d’entamer un combat contre la maladie. Il l’a perdu hier et c’est tout un club qui pleure l’un de ses plus agréables serviteurs.

ABSENCE EN PAGAILLE. – L’infirmerie est toujours pleine du côté du Racing. Dimitri Foulquier (lésion au quadriceps droit) est absent pour plusieurs semaines et forfait pour le match à Troyes. Benjamin Corgnet (cuisse droite) est aux soins. Il est lui aussi forfait pour le déplacement à Troyes.

Abdallah Ndour a repris le jeu, mais ne peut pas encore réintégrer le groupe. Kader Mangane (mollet droit) passera un nouvel examen lundi prochain et est lui aussi absent pour Troyes. Idem pour Pablo Martinez (tendon d’Achille gauche) qui reste aux soins.

Duplexe Tchamba est en phase de reprise, mais doit subir un dernier examen de contrôle. I smaël Aaneba (entorse de la cheville) est toujours au repos. Kevin Zohi (douleurs au quadriceps droit) est aux soins. Idriss Saadi , malade la semaine passée, devrait par contre faire son retour.

SUSPENDU. – Après avoir écopé d’un jaune à Dijon, face à Marseille puis à Nice, Dimitri Lienard doit purger un match de suspension. Le milieu sera absent samedi, à Troyes.

TROYEN KO.
– Littéralement mis KO à Caen par un pied haut de son partenaire Christophe Hérelle, Karim Azamoum va mieux. Mais le milieu de terrain est incertain pour la rencontre face au Racing.

QUATRE A DEUX. – Quatre joueurs troyens sont à égalité en tête des buteurs du club de l’Aube, avec deux réalisations : Samuel Grandsir, Saïf-Eddine Khaoui, Stéphane Darbion, Adama Niane.

Côté alsacien, Nuno Da Costa tient la tête (trois buts), devant Martin Terrier et Dimitri Lienard (deux buts chacun).
Troyes, mauvais souvenir

DOYEN. – L’ancien doyen de Ligue 2, Benjamin Nivet, 40 ans est désormais doyen de… Ligue 1. Le milieu compte pour l’heure quatre titularisations à son compteur.

DÉFAITE. – L’ESTAC reste sur une lourde défaite lors de sa dernière sortie à domicile face à Lyon, lors de la 10e journée. Troyes a encaissé un sévère 5-0 au stade de l’Aube face à l’OL.

Le bilan des Troyens à domicile en championnat n’est pas très bon. L’ESTAC compte trois défaites (Nantes, Montpellier et Lyon), deux nuls (Toulouse, Rennes) et une seule victoire (Saint-Étienne).

MAUVAIS SOUVENIR
. – Le dernier déplacement du Racing dans l’Aube correspond à une bonne claque. Le 2 février dernier, les Alsaciens avaient perdu 4-0 (doublé de Johan Martial, un but de Charles Traoré et un de Chaouki Ben Saada).

24 762. – C’est le nombre moyen de spectateurs ayant assisté cette saison à un match du Racing à la Meinau. Avec ce chiffre, le club strasbourgeois se place à la 8e place derrière Marseille (48 228), le PSG (47 171), Lyon (41 461), Lille (32 417), Saint-Étienne (27 547), Nantes (26 886), Nice (24 774) et le Racing, donc (24 762). Si l’on prend en compte le taux de remplissage du stade, le Racing est 2e du classement derrière le PSG.

HISTOIRE DE PENALTY.
– L’ancien latéral du Racing Marc Fachan (12 matches en National durant la saison 2014-2015), actuellement à Dunkerque (National), a failli en venir aux mains avec son coéquipier Cédric Tuta pour une querelle de tireurs de penalty.

Fachan avait été désigné par son coach Didier Santini pour s’en charger. Mais face à Rodez, Tuta a pris le ballon des mains du latéral pour inscrire le penalty. Cela n’a pas empêché Dunkerque de s’incliner (1-3). Ni l’entraîneur nordiste de fulminer après ce début de bagarre qui fait désordre. « On passe pour des guignols », a-t-il lancé selon La Voix du Nord.


31 Oct 2017 5:19
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos du Racing .
Retour à vide

Le voyage à Troyes a correspondu à une sacrée mauvaise affaire pour le Racing qui doit mettre à profit la trêve internationale pour se remettre d’équerre.
S OLLICITÉS. – Mamadou Samassa et Bingourou Kamara étaient face à face au stade de l’Aube. Les deux gardiens faisaient partie, avant la journée, des gardiens les plus sollicités de l’élite. Le premier a été impeccable sur les quatre tentatives alsaciennes qui représentaient un danger. Bingourou Kamara, lui, a dû s’incliner à trois reprises. Mais les sept interventions de l’international espoirs ont tout de même permis de rendre la pilule un peu moins amère. Les gardiens troyens et strasbourgeois font partie du top-3 de la Ligue 1 en termes d’interventions, avec le chiffre de 97 pour le premier, de 84 pour le second. Le gardien d’Amiens, Régis Gurtner, bien connu dans le secteur, s’intercale entre les deux pour confirmer que le trio de promus doit une fière chandelle à ses gardiens à l’heure de (re)découvrir le top-20 français.
«Le Général» reste en Alsace

KAMARA. – Sa jeunesse le rend particulièrement rafraîchissant dans chacun de ses discours. Bingourou Kamara l’avait mauvaise, samedi, dans les couloirs du stade de l’Aube et en voulait à M. Léonard d’avoir brandi le rouge au nez de Nuno Da Costa à la demi-heure de jeu. «Ça peut dégoûter par rapport à ce sport qu’on aime. La décision arbitrale n’est pas la même lors de deux cas similaires, a regretté le portier. Dans ces cas-là, mieux vaut se réfugier dans le travail avec son club ou la sélection.» Le gardien aura effectivement l’occasion de se changer les idées avec les espoirs. Tout comme Martin Terrier, il fait partie des Bleuets amenés à affronter la Bulgarie, jeudi, au Mans, et la Slovénie, lundi prochain, à Domzale, en éliminatoires de l’Euro-2019. La bande à Sylvain Ripoll, le sélectionneur, est pour l’heure en tête de son groupe après trois victoires en autant de matches.

ABSENCES. – Le Racing se présentera affaibli lors de sa prochaine échéance en championnat, face à Rennes en Ligue 1, le 18 novembre prochain. Ses deux attaquants de pointe ne seront pas de la partie, tous les deux suspendus. Nuno Da Costa pour avoir vu rouge à Troyes, Martin Terrier pour une accumulation de cartons jaunes. Par ailleurs, si le groupe strasbourgeois ne reprend l’entraînement que cet après-midi, l’infirmerie a d’ores et déjà rendu son verdict pour quelques protégés de Thierry Laurey. Pablo Martinez, Dimitri Foulquier et Abdallah Ndour ne seront pas là dans douze jours. L’incertitude entoure encore Kader Mangane et Benjamin Corgnet, à l’arrêt depuis la fin du mois de septembre et le nul décroché à Dijon (1-1).

KONÉ RESTE. – Pilier de la sélection burkinabe à tel point qu’il en est surnommé «le Général», Bakary Kone fera quant à lui l’impasse sur le dernier match des Étalons dans les qualifications du Mondial-2018. En effet, le capitaine du Racing est suspendu et ne pourra aider ses coéquipiers à nourrir la petite chance qui demeure de rejoindre le tournoi russe. Le Burkina Faso (6 points) reçoit le Cap Vert, totalisant le même nombre de points. Mais les deux équipes sont dans le sillage du Sénégal (8 points), à qui il reste deux matches à disputer, face à l’Afrique du Sud. En raison d’une erreur administrative, Afrique du Sud – Sénégal a été donné à rejouer.

RETOUR. – Il avait exceptionnellement fait l’impasse sur le match disputé face à Angers il y a huit jours en raison de courtes mais lointaines vacances. Le président Marc Keller était de retour auprès de son équipe, à Troyes, et même avant puisqu’il a assisté aux funérailles de son homonyme, Steven, entraîneur au centre de formation cruellement disparu il y a une semaine, à l’âge de 25 ans.

756 OFFICIELS. – Les supporters strasbourgeois ont, comme d’habitude, fait du bruit samedi au stade de l’Aube. Les responsables de la billetterie troyenne n’ont pas manqué de relever, en dehors d’une affluence quelconque (10 260 spectateurs), la présence de 756 Strasbourgeois ayant fait l’acquisition d’un billet payant. Certains suiveurs du Racing ont peut-être opté pour un voyage en indépendant mais on ne saura jamais les estimer. Les partisans de la cause strasbourgeoise n’ont pas eu l’occasion d’exprimer une joie débordante lors du duel de promus.


7 Nov 2017 5:46
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos du Racing
Le début du marathon

Après un week-end off, le Racing a repris le chemin de l’entraînement, hier, pour la préparation de la venue de Rennes, samedi à la Meinau. Par la suite, les rendez-vous s’enchaîneront allègrement.
MARATHON. – Après la dernière trêve de l’année, le Racing s’attaque désormais à un calendrier aux cadences infernales. De l’accueil de Rennes, samedi, au déplacement à Metz, programmé le 20 décembre, les Strasbourgeois abordent un petit marathon de huit matches en 33 jours.

« En fait, la seule chose qui me gêne dans ces huit matches, c’est d’affronter deux fois Paris qui cristallise l’attention, souligne Thierry Laurey. Le PSG semble inaccessible, mais les joueurs pensent, eux, que c’est possible, ce qui est normal. L’objectif, ce serait presque de ne penser qu’aux six autres matches et de prendre cette double confrontation face au PSG comme du bonus. Car c’est face aux autres que nous pouvons sauver notre saison, pas contre les Parisiens. »

RETOUR CONTRARIÉ. – Dimitri Lienard, suspendu, avait été contraint de faire l’impasse sur le déplacement à Troyes avant la trêve internationale. L’ailier n’a pas entamé la semaine de préparation du match face à Rennes sur les meilleures bases. Malade, il n’a pas participé à la séance d’entraînement, hier matin.

MÉNAGÉ. – Thierry Laurey, l’entraîneur du Racing, a dû compter ses hommes après un week-end off. L’infirmerie reste bien remplie avec les indisponibilités entérinées pour le match de samedi de Pablo Martinez, Dimitri Foulquier ou encore Abdallah Ndour.

Jean-Eudes Aholou et Ernest Seka se sont entraînés à part, mais devraient être du groupe, ce qui ne semble pas acquis pour Benjamin Corgnet.

MANGANE. – En revanche, le capitaine Kader Mangane, out depuis le nul décroché à Dijon (1-1), à la fin du mois de septembre, a effectué un test convaincant. Il ne se ressent plus de la blessure au mollet qui lui a fait manquer les trois derniers matches du Racing.

« Je vais bien, je ne ressens plus aucune douleur et ça fait plaisir », a souri le défenseur sénégalais au terme d’une séance où le préparateur physique l’a poussé dans ses retranchements.
Qui en attaque ?

SUSPENSION.
– Il devrait s’agir du feuilleton de la semaine. Le Racing sera privé de son duo d’attaquants titulaires, composé de Nuno Da Costa et Martin Terrier, tous les deux suspendus. Quels joueurs seront amenés à les remplacer ? Ihsan Sacko, Jérémy Blayac, Stéphane Bahoken et Idriss Saadi semblent en balance pour relayer les deux meilleurs buteurs strasbourgeois.

PRÉSERVATION. – Signe que l’effectif du Racing est loin d’afficher complet, Anthony Caci a été privé de rencontre avec la réserve, qui a battu Pagny/Moselle, dimanche en National 3. La polyvalence du joueur de 20 ans présente trop d’avantages pour l’exposer en championnat amateur. Ainsi, seuls Steve Solvet et Quentin Othon ont encadré les jeunes pousses du centre de formation qui s’en sont bien sorties (2-0). Le jeune Papou Mendes, né en 2000, a même ouvert la marque.

BURKINA, LA FIN DES ESPOIRS. – Suspendu, Bakary Koné ne sera pas de la dernière levée du Burkina Faso lors des éliminatoires du Mondial-2018. Mais le Burkina – Cap Vert disputé ce soir compte pour du beurre. En effet, après sa victoire en Afrique du Sud (0-2), le Sénégal compte cinq points d’avance dans le groupe D du continent africain et il ne reste qu’une journée à disputer.

TERRIER MAJEUR. – En revanche, un autre international du Racing, chez les Bleuets, continue de marcher sur l’eau à chacune de ses sélections. Martin Terrier a (encore) marqué face aux espoirs bulgares cette fois et présente le remarquable bilan de sept buts en quatre matches. À noter que l’attaquant était le seul Strasbourgeois à jouer avec les Bleuets, Paul Bernardoni ayant été préféré à Bingourou Kamara dans le but. Les hommes de Sylvain Ripoll se consacraient au match au sommet, face à leurs homologues slovènes, hier .


14 Nov 2017 5:37
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12713
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les échos du Racing
Un avenir riche du passé

Image
Cédric Kanté, Yacine Abdessadki, Régis Dorn, Guillaume Lacour (de gauche à droite) au premier rang et quelques dizaines d’anciens du Racing ont lancé leur association le jour de la victoire face à Rennes

Le Racing a remis la marche avant, en prenant le meilleur sur Rennes. Entre un vibrant hommage à l’un de ses enfants disparus et la constitution d’une association d’anciens, le club strasbourgeois a rappelé les solides bases de sa construction.
❏ HOMMAGE. – En jetant un coup d’œil dans le rétroviseur et le match du Racing face à Rennes, l’émotion qui a entouré la Meinau lors de l’hommage rendu à Steven Keller restera un moment fort.

Une vibrante minute d’applaudissements a retenti quelques instants avant le coup d’envoi pour honorer la mémoire du jeune éducateur du Racing, décédé trop tôt il y a quelques jours.

Les 100 à 200 supporters rennais ont été inspirés en s’associant avec respect à cette manifestation.

❏ ANCIENS. – Alors que la pratique est courante dans de nombreux autres clubs, le Racing ne disposait pas d’une association de ses anciens joueurs. Le manque a été réparé puisqu’une bonne trentaine de pros passés par le club strasbourgeois (*) se sont rassemblés pour élire un président et un comité directeur, à la tête de leur structure.

« C’est quelque chose qui a été mûri depuis un an, explique Léonard Specht, le premier président de l’association. Marc Keller avait exprimé la volonté que cette association se constitue. Après quelques formalités administratives, elle est née ce week-end, le jour de la victoire face à Rennes. »

Ces anciens de la première heure ont déjeuné à l’Orangerie et se sont consacrés à une visite du Parlement européen avant de se rendre à la Meinau pour suivre le match de Rennes. Ils ont, tous ensemble, salué les supporters sur la pelouse à la pause de la rencontre remportée par les Bleus.

❏ ÉQUIPE. – « Il y a un mélange des générations et c’est très bien ainsi, prolonge Léonard Specht sur le sujet. L’une des premières initiatives est de constituer une équipe d’anciens pros. Ce sera pour les plus jeunes et ils seront coachés par Roland Merschel. » Ce dernier ne pourra pas compter sur tous les membres de l’association, certains ayant passé l’âge de courir après un ballon. Mais le groupe rassemblé lui offrira quelques possibilités tactiques.

Et le recrutement n’est sans doute pas fini. Il existe deux conditions pour être membre de l’association : avoir joué ou coaché pendant un an l’équipe pro du Racing et être à jour de cotisation.
Gonçalves touché aux côtes

❏ DE LA CASSE ENCORE. – Déjà privé sur le long terme de Dimitri Foulquier, d’Abdallah NDour et de Pablo Martinez, Thierry Laurey doit déplorer deux absences de longue durée dans le sillage de sa victoire face à Rennes.

Victime d’une fissure d’une côte qui l’a contraint à quitter ses partenaires à l’heure de jeu, Anthony Gonçalves ne sera pas du déplacement à Saint-Étienne, vendredi. Il est, en effet, arrêté pour une quinzaine de jours.

Pour Benjamin Corgnet, l’absence durera jusqu’à la trêve. Opéré d’une tendinite au genou gauche, hier, le meneur de jeu ne reviendra pas avant une période de quatre à six semaines.

❏ RETOURS. – Heureusement, Thierry Laurey récupère quelques forces vives pour le déplacement dans le Forez vendredi. Son duo d’attaque composé de Martin Terrier et de Nuno da Costa a fait l’impasse sur le match de Rennes, les deux joueurs étant suspendus. Ils seront de retour dans le groupe mais Stéphane Bahoken et Jérémy Blayac, les deux les ayant remplacés, ont marqué chacun leur but samedi.

Autant dire que Thierry Laurey aura l’embarras du choix pour défier les Verts dans ce secteur, ce qui est toujours mieux que le choix de l’embarras.

À noter qu’à Saint-Étienne, Julien Sablé, qui vient de débuter sa carrière sur le banc par une défaite à Lille (3-1), devra faire sans Rémy Cabella, blessé, et Léo Lacroix, suspendu.

* : Il s’agit, par ordre alphabétique de Gérard Burcklé, Rudy Carlier, Joël Corminboeuf, Denis Devaux, Cyriaque Didaux, Régis Dorn, Yves Ehrlacher, Jean-Marc Frotey, Albert Gemmrich, Rémi Gentes, Dario Grava, Dany Guérard, Gérard Hausser, Cédric Kanté, Marc Keller, Guillaume Lacour, Danijel Ljuboja, Corentin Martins, Jean-Jacques Marx, Ali Mathlouthi, Richard Mazerand, Roland Merschel, José Messer, Eric Mosser, Nicolas Puydebois, Peter Reichert, Franck Rolling, Pierre Sbaiz, Léonard Specht, Raymond Stieber, Robert Szczepaniak, Joël Tanter, Roland Wagner, Daniel Zehringer et David Zitelli.


21 Nov 2017 5:55
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3156
Localisation: Paris
Je viens de jeter un coup d'œil au bilan des clubs en première division sur le site de la LFP (a priori fiable) : http://www.lfp.fr/ligue1/bilanClubs
Le Racing est donc 12e en nombre de saisons et en nombre de matchs.

Par rapport à ce classement, on peut fixer des objectifs pour cette saison :
- atteindre les 700 victoires (plus que 7) ;
- ne pas atteindre les 800 défaites (plus que 12) ;
- ne pas atteindre les 3 000 buts encaissés (plus que 7).

Je vous laisse voir quel seuil symbolique sera atteint en premier :D :D .
(A priori il y en a un qui est mathématiquement inatteignable avant l'autre.)


Dernière édition par Phapha le 21 Nov 2017 12:12, édité 1 fois.



21 Nov 2017 10:57
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1275 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 124, 125, 126, 127, 128  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com