Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Fév 2020 5:02



Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 16e CDF : Angoulême / Strasbourg - 1/5 
Auteur Message
Espoir@Pro
Espoir@Pro

Inscription: 18 Sep 2016 20:32
Messages: 234
Aaneba et Mitrovic en dessous de tout.


18 Jan 2020 19:19
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
Matt il t'a écouté ,l'entrée du jeune Adrien Lebeau.


18 Jan 2020 19:36
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
Penalty pour le Racing pour une faute peu évidente d'Alain Moges sur Ludovic Ajorque!!!!

Ludovic Ajorque se fait justice - façon de parler - en prenant Chaumet à contrepied d'un intérieur croisé du pied gauche!!!
1-5


18 Jan 2020 19:41
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
C'est fini à Angoulême. Le Racing élimine finalement assez tranquillement le pensionnaire du groupe C de National 2 et file tout droit en 8es de finale (1-5).


18 Jan 2020 19:50
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3765
Quatre occases, cinq buts... c'est ce qui s'appelle une leçon de réalisme :D


18 Jan 2020 20:01
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
Restons humble, ce n'était qu'une équipe de national 2.


18 Jan 2020 20:40
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 594
Kaniber tu as raison, si seulement le réalisme était au rendez vous en LIGUE 1 plus souvent….
Un match supplémentaire à jouer ce mois ci, pourvu que ce soit à la meinau cette fois ci.


18 Jan 2020 21:17
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3765
Les buts :

https://vod-eurosport.akamaized.net/fr/ ... 24-576.mp4


19 Jan 2020 0:10
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing sorti d’affaire en dix minutes!
Mené rapidement, absent dans l’engagement pendant la première demi-heure, le Racing a mis les points sur les i en fin de première période pour se mettre à l’abri (1-4) avant de gérer en seconde période sa qualification en 8e de finale ce samedi à Angoulême (1-5).


Si Thierry Laurey avait “ouvert” son groupe au tour précédent, le 4 janvier à Calais face au Stade Portelois (National 3), titularisant les habituels remplaçants Aaneba, Ndour, Grimm, Corgnet, Lebeau ou encore Zohi, l’entraîneur du Racing a aligné ce samedi à Angoulême une équipe bien plus proche d’une “configuration Ligue 1”.

L’élimination aux tirs au but en quart de finale de Coupe de la Ligue le 7 janvier à Reims est passée par là entre-temps et le technicien strasbourgeois n’a pas caché depuis qu’il aimerait « aller le plus loin possible » en Coupe de France.

Une demi-heure pour sortir de leur somnolence espagnole


Ce samedi, sur la pelouse du stade Chanzy – impeccable pour la pratique du rugby et somme toute correcte pour celle du football par ce temps sec –, si Ismaïl Aaneba et Kevin Zohi ont été lancés d’entrée de jeu, c’est avant tout parce que Kenny Lala et Lebo Mothiba ne sont pas disponibles.

Pour le reste, c’est quasiment l’équipe type du Racing, avec son 4-4-2 et son milieu en losange, qu’Angoulême a affrontée.

Mais la Coupe de France a cela de magique qu’un pensionnaire de National 2 peut, le temps d’un soir, bousculer la hiérarchie. Ce ne sont pas les Messins – sortis en 32e de finale à Rouen (3-0), le leader du groupe B de N2 – qui vont prétendre le contraire.

Le Angoulême Charente FC est, lui, neuvième (avec quatre matches en retard) du groupe C. Et comme les Rouennais, les Angoumoisins avaient envie de s’enivrer du parfum d’un exploit.

Décalé par Franco, Portejoie – sans la moindre opposition – centre côté droit: Sels repousse main droite mais Franco a suivi, contrôle au point de penalty avant de faire rugir de bonheur le stade Chanzy. On joue depuis un peu moins de six minutes et le Racing se retrouve en fâcheuse position.

Pendant une demi-heure, les Strasbourgeois vont se faire “manger” par un pensionnaire de National 2 bien plus déterminé. Il aura fallu une énorme parade à bout portant de Sels sur le raid de Moke qui avait échappé à la vigilance de Mitrovic (32e’ ) pour que les hommes de Thierry Laurey sortent de leur somnolence espagnole.

«On a eu une entame de match assez difficile. J’avais peut-être des joueurs qui avaient peut-être encore la tête à Murcia », en blaguera Thierry Laurey. Mais si le coach du Racing a pu en sourire, c’est que le réveil de sa troupe a été brutal pour ses adversaires.

En dix minutes, les Racingmen vont faire exploser la défense angoumoisine. Auteur d’un doublé contre Le Portel en 32e de finale, Zohi va allumer la première mèche d’une frappe croisée ras de terre (1-1, 34e’ )

Premières pour Bellegarde et Djiku


Les hommes de Hervé Loubat n’ont pas le temps de digérer cette égalisation : après un une-deux avec Djiku, Thomasson expédie des 20m un bijou de frappe enroulée dans la lucarne gauche de Chaumet (1-2, 36e’ ).

À la passe sur le but de Zohi, Bellegarde est à la conclusion dans la foulée sur un centre fort d’Ajorque (1-3, 38e’ ), inscrivant son premier but sous le maillot strasbourgeois.

«Je trouve qu’on a bien négocié la période où on a mis le premier but et l’enchaînement après. On a mis des beaux buts et on a fait de belles actions, il me semble», glissera un Thierry Laurey qui n’a pu qu’apprécier le coup d’œil de Bellegarde, sur un coup franc excentré, pour servir Djiku au point de penalty.

À Reims, il avait touché le poteau. Ce coup-ci, la lucarne gauche de Chaumet est on ne peut plus propre (1-4, 44e’ ). Djiku – averti un peu plus tôt (18e’ ) et donc suspendu pour les 8es de finale –, ouvre également son compteur-but avec le Racing.

«On a fait ce qu’on avait à faire et c’est plutôt une bonne chose»


On pourra reprocher aux Strasbourgeois d’avoir ensuite trop voulu gérer cette avance. «Quand on mène 4-1, on baisse forcément un peu sa garde», concède Thierry Laurey.

On peut surtout féliciter cette équipe angoumoisine qui n’a pas abdiqué et qui aurait mérité de réduire le score en seconde période, Moke (59e’ , 61e’ ) puis Djabou – peu avant un gros cafouillage devant la cage de Sels (84e’ ) – touchant les montants d’un Racing qui pliera l’affaire en fin de match sur un penalty provoqué et transformé par Ajorque (1-5, 84e’ ).

« Ce n’était pas évident, c’est une équipe qui a fait un bon match. On a fait ce qu’on devait faire, ni plus ni moins et c’est plutôt une bonne chose. Même si c’est une équipe de National 2, mettre cinq buts, ce n’est jamais anodin», termine Thierry Laurey.

Il aura fallu une dizaine de minutes au Racing pour mater la détermination angoumoisine. C’est suffisant pour attendre le tirage des 8es de finale, effectué ce dimanche après Lorient-PSG, pour savoir ce que le sort lui réserve pour la suite..


19 Jan 2020 6:14
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 17504
Localisation: Strasbourg
Un vrai match de coupe hier soir avec d'un côté une équipe qui joue les coups à fond et de l'autre celle qui y va un peu la fleur au fusil. Le résultat est logique, le score peut-être moins. En tout cas le Racing n'a vraiment joué qu'une grosse demi-heure je dirais sur l'ensemble du match. Le reste du temps était plutôt une gestion du temps restant (en même temps quand il y a déjà 4-1...).

Au niveau des joueurs il y en a deux qui sont sorti du lot mais du mauvais côté de l'échelle : Aaneba et Mitrovic. Le premier a perdu beaucoup de balles, de duels et n'a rien apporté offensivement. Le second a souvent été à la rue; que ce soit au niveau du marquage, du positionnement ou même simplement de la concentration... si le premier a l'excuse de la jeunesse et du manque de repère avec les pros, lui ne l'a pas du tout, surtout contre une équipe de 5ème division.

:) :) :) Bellegarde
:) :) Thomasson
:) Sels
:( Zohi ou Carole
:( :( Aaneba
:( :( :( Mitrovic

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


19 Jan 2020 10:11
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com