Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Fév 2020 5:04



Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 1/4 de Finale CDL: Reims / Strasbourg - 0/0 (4/2 TAB) 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 11896
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je ne retiendrais qu'un seul flop : lala, qui n'a réussi aucun de ses centres :oops:
toujours dans le dur


7 Jan 2020 23:32
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 3785
Localisation: WIEN
pas d'accord avec toi, le flop ce n'est pas lui ce soir....

quand je vois les milieux qui lui donne la balle pour qu'il fasse le jeu....serieux..Lala c'est un arrière droit ...pas un milieu offensif.

pas un joueur au milieu pour faire un tir, un dribble, un décalage...rien de rien

Les attaquants...Zohi....invisible.....pourquoi il tire pas le penalty ...pas de couilles..c'est tout..

Lebeau je vais pas lui tomber dessus...mais serieux il rentre pour tirer...et il ose pas.....

Pourquoi sortir Thomasson qui est un bon tireur de penalty.?


7 Jan 2020 23:43
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 24 Nov 2018 23:34
Messages: 381
Les tirs au but sont aléatoires, mais il y a des techniques de réussite. Un de mes entraîneurs me disait
" tu tires au milieu du but à mi-hauteur du gardien, tu es sûr de marquer car tout gardien anticipe un côté ".
Il avait raison.
Je n'aurai pas fait tirer Corgnet, c'est clair, avant qu'il s'avance je savais qu'il allait " louper ". On ne fait pas
confiance à un joueur dans ce jeu quand il n'est pas en confiance. Laurey devait le savoir.
Honnêtement Lala je n'en peux plus, il n'a plus rien à voir dans cette équipe. Dans le jeu il est très limite,
ses CPA ( je ne comprends pas qu'on le laisse les tirer ) sont pitoyables.
Au risque de me faire taxer de partisanisme, ce dont je n'ai absolument rien à foutre, je dirai qu'un joueur
comme Liénard manque cruellement quand il ne joue pas. A mon avis il sera difficile à remplacer.
Pour le reste j'ai beaucoup aimé Djiku qui est la " vraie bonne recrue ". On a un problème sérieux en attaque
qu'il faudra résoudre. "Alphons " va nous trouver la solution.


8 Jan 2020 0:27
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing échoue d’un rien à Reims (0-0, 4-2 tab)
Le Racing a chèrement défendu son trophée sur la pelouse de Reims, ce mardi en quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Mais il a fini par lâcher prise à l’issue de la séance de tirs au but. Les Strasbourgeois s’en remettront.


On le sait, avant d’atteindre le dernier carré, les rencontres de la Coupe de la Ligue ne proposent que rarement un spectacle de haute volée. Et cette ultime édition de la compétition, qui va paisiblement s’éteindre au soir du 4 avril et de la finale du Stade de France, n’a pas dérogé à la règle.

Ils ont respecté le plan


C’est encore un peu plus vrai quand le Stade de Reims est impliqué dans l’affaire. La troupe de David Guion n’est pas connue pour dispenser un football champagne. A Auguste-Delaune, l’effervescence s’apprécie moins dans les tribunes que dans les coupes servies en espaces VIP.

S’attaquer à la meilleure défense de Ligue 1, ex aequo avec le PSG – mais sans Marquinhos, Thiago Silva ou Navas pour le clinquant – s’apparente à une inextricable gageure.

Les puristes du catenaccio moderne savoureront la justesse d’exécution de cette machinerie qui coulisse comme sur des rails. Les autres, bien plus nombreux à vrai dire, n’y voient qu’une succession de bancs de sable mouvant dans lesquels n’importe quel attaquant, même le plus racé, s’embourbe jusqu’à la garde.

Jamais à court d’idées, Thierry Laurey a tenté de contourner la difficulté, en innovant dans un système en 4-4-1-1 (lire ci-dessous).

Malgré un énorme Djiku dans le rôle de sentinelle et quasiment de meneur de jeu, quelques ‘’tripoteurs’’ de ballon susceptibles d’éliminer un adversaire sur un dribble, à l’image de Kenny Lala dans le couloir droit ou encore Jeanricner Bellegarde, titularisé dans un rôle offensif sur le côté gauche, l’artifice n’a pas désarçonné les Champenois.

D’autant que le Racing s’est d’abord évertué à être « très rigoureux et compact », comme le souhaitait son entraîneur.

Pour ce qui est des occasions, donc, il a fallu s’armer de patience. Sur une balle contrée, Ajorque tente bien un joli extérieur du pied gauche à la limite de la surface, mais la balle vient mourir au-dessus de la transversale de Rajkovic (10e ).

Voilà à peu près tout, dans une première période où Reims n’a guère été plus menaçant. Il y a bien eu cette demi-volée des 25m de Hassane Kamara, le remuant latéral gauche, qui flirte avec la base du poteau droit de son homonyme, Bingourou Kamara (21e ).

Ou encore la parade du gardien alsacien face à Dia, qui s’est présenté seul devant lui après avoir enfumé Mitrovic sur un contrôle orienté (29e ). C’est peu en quarante-cinq minutes. Mais ça permet de préserver les chances de qualification, d’un côté comme de l’autre…

On se dit ensuite que les Rémois ont l’intention de hausser le ton à l’attaque du second acte, comme en atteste la balle fuyante d’Oudin, sur une lourde frappe du gauche, sur laquelle Kamara s’allonge pour repousser le ballon (48e ).

Mais l’impression est trompeuse. D’autant que Fofana est tout près d’ouvrir le score, à la suite d’un centre de Bellegarde, côté gauche, que le milieu alsacien reprend de volée, peut-être de manière trop nonchalante. Toujours est-il que le gardien serbe Rajkovic fait barrage de son corps (50e ).
Reims arrête définitivement de jouer avant l’heure de jeu, quand le jeune Nathanaël Mbuku, entré dix minutes plus tôt, est expulsé pour un tacle non maîtrisé sur Thomasson.

Dommage que le Racing n’ait pas su tirer profit de cette demi-heure passée en surnombre. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé, par le rentrant Corgnet et surtout Djiku, dont la frappe enroulée du droit est venue s’écraser sur le poteau (89e ).

Comme en championnat au mois d’août, les deux équipes se sont neutralisées (0-0). Sauf qu’en Coupe de la Ligue, il faut bien un vainqueur, désigné à l’issue de la loterie des tirs au but sans passer par la case prolongation.

Et Kamara, en homme de cette Coupe de la Ligue, lance idéalement la séance en déviant l’essai de Donis. Mais Bellegarde et Corgnet, eux, échouent. Le Racing s’arrête là. Il s’en remettra.


8 Jan 2020 5:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
L’araignée avait pourtant tissé sa toile
Disposé dans un inédit et prudent schéma en 4-4-1-1, le Racing a, comme le 18 août en championnat, tenu le 0-0 jusqu’au bout hier au stade Auguste-Delaune. Mais il n’a pas su profiter de sa supériorité numérique pendant une demi-heure et s’en est mordu les doigts.


On n’ira pas jusqu’à dire que Thierry Laurey a pour habitude de jouer les apprentis sorciers. D’abord, il n’aimerait pas ça. Ensuite parce que ça sous-entendrait, de manière erronée, que l’entraîneur strasbourgeois tâtonne dans ses compositions d’équipe et schémas tactiques.

Chez lui, c’est le contraire: toute option nouvelle est savamment pensée, souvent fonction de l’équilibre collectif de l’adversaire et de sa façon de jouer.

Il l’admet lui-même : certains choix sont payants, comme, entre autres, le ponctuel recours et retour à la défense à cinq à Bordeaux (victoire 1-0 le 15 décembre), d’autres moins. Mais le coach n’innove jamais pour le plaisir d’amuser la galerie.

Hier, pour la première fois de la saison, il a opté à Reims pour un système en 4-4-1-1, avec le seul Ludovic Ajorque en pointe, soutenu tout de même de près par son complice Adrien Thomasson.

Avec, aussi, un milieu à plat composé de droite à gauche de Fofana, Sissoko, Djiku, de nouveau utilisé comme milieu récupérateur plutôt que comme défenseur axial, et Bellegarde, décalé à gauche comme il l’a rarement été, même si on l’avait par exemple beaucoup vu permuter dans un milieu en losange avec Fofana et Liénard à Angers le 2 novembre.

Le dispositif alsacien semble éminemment prudent. Mais il faut bien admettre qu’avec les blessures de Nuno Da Costa (genou) et Lebo Mothiba (psoas), le technicien bas-rhinois n’a pas l’embarras du choix aux avant-postes.

Zohi préservé, puis lancé


Double buteur samedi à Calais face au Stade portelois en Coupe de France (4-1), Kevin Zohi sera sûrement amené à jouer un rôle de pointe, dans tous les sens du terme, ces prochaines semaines.

Mais au Stade de l’Epopée, son entraîneur avait lui-même confié qu’il n’avait pas prévu de le laisser s’ébrouer 90 minutes sur le gazon. Il a donc choisi de l’économiser trois jours plus tard au stade Delaune.

L’araignée strasbourgeoise à huit pattes, avec ses deux lignes de quatre resserrées, tisse une toile dans laquelle s’englue la 18e attaque de Ligue 1 (16 buts en 19 journées), même si Dia échappe à la vigilance de Mitrovic à la 29e minute, avant d’être mis en échec par Bingourou Kamara.

A l’autre bout du terrain, le missile à tête chercheuse Ajorque bute sur la défense antiaérienne des joueurs de David Guion. En clair, on se neutralise et le spectacle en pâtit.

Mais petit à petit, l’ordonnancement rigoriste des deux équipes perd – un peu - en cohérence. Surtout à Reims, réduit à dix après l’expulsion de Mbuku (59e ).

L’entrée de Zohi dix minutes plus tard, censée amener un surcroît de vitesse, ne changera pas grand-chose pour un Racing en supériorité numérique, malgré le poteau trouvé par Djiku à la 89e.

L’araignée strasbourgeoise s’en remettra alors aux tentacules de son train arrière, en l’occurrence ‘’Bing’’ Kamara, pour tenter de s’offrir aux tirs au but une place dans le dernier carré.

Malgré l’arrêt de leur gardien sur la première tentative rémoise, les Bleus failliront. Ils rendent leur trophée et ne gagneront pas la 26e et dernière Coupe de la Ligue.


8 Jan 2020 5:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17674
Localisation: Dorlisheim
N'importe comment le racing n'a pas les moyens de jouer sur trois tableaux.


8 Jan 2020 5:42
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 17504
Localisation: Strasbourg
Match ô combien frustrant. L'expulsion a totalement scellé le sort du score final vu la qualité défensive des Rémois. Ce n'est pas pour rien qu'ils n'ont encaissé que 10 buts depuis le début de la saison et ont donc la meilleure défense (ex-aequo avec le PSG).
Au niveau des joueurs, Kamara a fait un bon match et si nos tireurs avaient été performants, il aurait été un des principal artisan de la victoire. A part ça j'ai bien aimé Djiku, comme à chaque fois qu'il joue à ce poste et si sa frappe avait fini au fond et pas sur le poteau, il aurait été justement récompensé. Les autres n'ont été ni bons ni mauvais je trouve à l'exception de Zohi dont l'entrée a été catastrophique.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


8 Jan 2020 10:45
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3897
Localisation: Paris
Pas de nouveaux blessés ? On tourne la page et on passe au championnat.


8 Jan 2020 11:56
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 3785
Localisation: WIEN
Citation:
Les autres n'ont été ni bons ni mauvais je trouve à l'exception de Zohi dont l'entrée a été catastrophique.


Top
Kamara
Djiku
Lala

Flop
Sissoko
Bellegarde
Zohi

au moins pas de blessé ........


8 Jan 2020 12:07
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 594
D ailleurs TL à dit au micro de Canal qu il y avait un gros problème en attaque vu les blessés.
Un appelle du pied à son président car effectivement Zohi ne fait pas (encore) le poids contre des équipes du niveau L1.


8 Jan 2020 18:00
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com