Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Oct 2019 18:40



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 37 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 1/4 de Finale CDL: Lyon / Strasbourg - 1/2 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Olympique Lyonnais-Racing le mardi 8 janvier à 21h00
Image
La Ligue de Football Professionnel a fixé la programmation des quarts de finale de la Coupe de la Ligue BKT.
La rencontre entre l’Olympique Lyonnais et le Racing se déroulera le mardi 8 janvier à 21 heures au Groupama Stadium dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de la Ligue BKT. Elle sera retransmise sur Canal+.


5 Jan 2019 11:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
COUPE DE LA LIGUE -
Avant Lyon – Racing, demain (21h)
Dans la gueule du Lyon

Au repos forcé vendredi en Coupe de France à Grenoble, les Strasbourgeois disputeront leur quart de finale de Coupe de la Ligue ce mardi au Parc OL sans avoir renoué avec la compétition après la trêve de Noël. Ils n’en sont guère perturbés.
Il faisait très moche ce dimanche matin à la Meinau. Pas aussi froid que l’avant-veille au soir à Grenoble où le 32e de finale de Coupe de France du Racing avait été reporté à cause du gel, mais bien plus humide.

En quittant le stade des Alpes vendredi, Thierry Laurey avait laissé entendre qu’il organiserait une opposition entre ses hommes le lendemain pour leur (re) donner un peu de rythme avant leur quart de finale de Coupe de la Ligue ce mardi (21h) à Lyon.
« Ce n’est pas spécialement handicapant »

Mais le coach strasbourgeois et son staff se sont ravisés. Samedi comme dimanche, les Bleus ont trouvé refuge sous la halle couverte et sur le gazon synthétique du centre de formation. En cette matinée dominicale, c’était même sans leur entraîneur, parti à confesse à ‘’Téléfoot’’, la grand-messe footballistique de TF1.

« On s’est adaptés à la météo », expliquait au même moment son adjoint Fabien Lefèvre. « On a juste fait des jeux en salle samedi et ce matin, on s’est contentés d’un toro pour récupérer, toujours en salle. Les terrains engazonnés sont gorgés d’eau. »

Seuls les gardiens s’y sont aventurés. Et encore, avec précaution. « On s’est juste entraînés sur la zone technique, mais pas sur le terrain annexe qui est trop mouillé », indiquait l’entraîneur des portiers Jean-Yves Hours.

Après une courte séance donc, les Strasbourgeois ont brièvement regagné leurs vestiaires qu’ils étaient invités à libérer à midi, pour laisser la place aux acteurs du 32e de finale Olympique Strasbourg – AS Saint-Etienne programmé à 17h15. Cette contrainte horaire a rendu quelque peu chafouin Matz Sels, désireux de prolonger l’entraînement par un travail de renforcement en salle.

Le gardien international belge a quand même pu y consacrer une petite demi-heure, avant de quitter ses locaux de professionnel pour les céder aux amateurs de l’Olympique.

Ce mardi, Stefan Mitrovic et ses partenaires se rendront de fait au Parc OL sans avoir renoué avec la compétition. Leur dernier match date du 22 décembre (succès 2-0 à la Meinau contre Nice). Mais l’annulation de leur rendez-vous grenoblois ne les indispose pas plus que ça, à l’image d’un Dimitri Lienard philosophe. « Si le terrain avait été praticable, ç’aurait bien sûr été mieux de jouer pour retrouver le rythme. Mais nous nous sommes entraînés correctement et ne pas avoir joué à Grenoble n’est pas spécialement handicapant avant d’aller affronter Lyon. On sait très bien qu’individuellement, les Lyonnais nous sont supérieurs. Si l’OL est dans un bon jour et joue à son niveau, ça va être très compliqué. Mais sur un match, si nous mettons tous les ingrédients, en nous appuyant sur notre force collective, notre détermination, notre envie, et en évitant les erreurs bêtes, nous pouvons faire quelque chose comme nous l’avons fait à l’OM (qualification en 8es de finale aux tirs au but le 19 décembre au Vélodrome – 1-1, 4-2). On a toujours envie de jouer un tel match. »
Des tirs au but, encore ?

Les Strasbourgeois font d’autant plus contre mauvaise fortune bon cœur qu’ils étaient les premiers partisans d’un report à Grenoble. « C’est décevant pour les supporters qui s’étaient déplacés, mais le terrain était très dangereux », appuie ‘’Dim’’ Lienard, « Nous n’aurions pas été à l’abri d’une blessure bête. Nous aurions eu du mal à nous livrer à 100 %, car il n’y a rien de pire que de jouer sur du béton. Sur les deux côtés du terrain, c’était bon, mais tout l’axe était injouable. Les appuis étaient instables, on ne pouvait pas frapper le ballon. On n’aurait pas pu exercer de pressing et ça aurait sûrement fini aux tirs au but (sourire). »

Une telle issue ce mardi à Lyon, chez le huitième-de-finaliste de la Ligue des Champions, ne serait pas pour déplaire aux Bleus. Surtout depuis qu’ils ont montré une certaine habileté dans cet exercice au tour précédent à Marseille.


7 Jan 2019 6:57
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15810
Localisation: Saujon (17)
Franchement aucune pression pour ce match. Qu'il permette à nos joueurs de reprendre la compétition avant un match autrement plus important à Toulouse ce week end. Défaite 2-0 envisagée pour ma part.

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


7 Jan 2019 14:29
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11799
Localisation: HAGUENAU
idem pour moi ;)


7 Jan 2019 14:30
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15810
Localisation: Saujon (17)
;)

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


7 Jan 2019 15:11
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 11:39
Messages: 4201
Oui et puis, si Rennes passe, il vaut mieux affronter Lyon que Strasbourg apparemment ! :)


7 Jan 2019 16:09
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2700
Localisation: Saint Herblain - 44
Si Strasbourg déjouait les pronostics et l'emportait, le tableau se dégagerait quand même pas mal hormis le PSG.

Perso je ne cracherai pas sur une finale face à Paris. Et puis Paris sera bien battu en coupe un jour.


7 Jan 2019 16:44
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
Alkand a écrit:
Et puis Paris sera bien battu en coupe un jour.


C'est sur, seulement par qui ? à Paris je ne vois pas trop qui, peut-être à l'extérieur .


7 Jan 2019 17:08
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Une année à lancer
Tombeurs de Lille et Marseille aux tours précédents, les Strasbourgeois se déplacent sans complexe à Lyon ce soir (21h) en quarts de finale de la Coupe de la Ligue pour y lancer 2019 sur de bonnes bases.

Depuis son retour en Ligue 1, le tableau de chasse du Racing en Coupe de la Ligue a de quoi faire des envieux : Saint-Etienne la saison passée en 16es de finale (1-1, 5-4 aux tirs au but), Lille (2-0) et Marseille (1-1, 4-2 aux tirs au but) cette année en 16es , puis 8es , sont tombés dans ses griffes. L’an dernier, seul le PSG l’avait stoppé à la Meinau en 8es le 13 décembre (2-4).

Ce soir, c’est la peau du Lyon de Bruno Genesio que Stefan Mitrovic et ses coéquipiers tenteront de s’offrir sur un plateau en quarts de finale. Mais pour ne pas rentrer bredouilles de leur safari au Parc OL, ils vont devoir fourbir toutes leurs armes.

Battus 2-0 à Lyon le 24 août en championnat


Il y a un peu plus de quatre mois, ils ont en effet mordu la poussière dans l’enceinte rhodanienne en L1 (2-0 le 24 août). Ce jour-là, leur ex-camarade de jeu Martin Terrier leur avait joué un vilain tour en ouvrant le score juste avant la pause.

L’ex-Racingman dispose de peu de temps de jeu depuis son arrivée dans le Rhône (seulement quatre titularisations en 14 matches de L1). Mais sur la lancée de sa prolifique campagne de préparation estivale (cinq buts), il sait toujours se montrer efficace : deux buts en L1, 1 en 8es de finale de Coupe de la Ligue à Amiens le 19 décembre (3-2) et 1 en 32es de Coupe de France à Bourges (National 3) samedi (2-0).

Dans le Berry, Bruno Genesio a fait tourner son effectif dans les grandes largeurs, ce qui n’a pas empêché l’OL d’assurer l’essentiel et un 5e match de rang sans défaite.

Malgré les critiques qui ciblent régulièrement son coach, le club rhodanien reste en piste sur tous les tableaux, avec, en point d’orgue, une somptueuse double confrontation avec le FC Barcelone en 8es de finale de Ligue des Champions.

Le Racing l’est lui aussi, du moins sur l’échiquier hexagonal et dans l’attente de son 32e de finale de Coupe de France à Grenoble, reporté vendredi pour cause de terrain gelé au stade des Alpes et reprogrammé le mercredi 16 janvier à 19h15.

Septième à l’issue du cycle aller, l’équipe de Thierry Laurey sera outsider ce soir. Pourtant, les Bleus se verraient bien créer une nouvelle sensation. D’autant que le Stade de France n’est plus qu’à deux marches.

« Mais deux grandes marches !, désamorce l’entraîneur bas-rhinois. On ne se prend pas la tête avec ça. On ne sera pas favoris à Lyon, mais on a une chance. On fait notre bonhomme de chemin. Nous allons essayer de donner le meilleur de nous-mêmes. On sait que ce sera ardu parce qu’on a souffert là-bas en championnat. On n’a rien à perdre, mais ce n’est pas pour ça qu’on va faire n’importe quoi. On va jouer sérieusement, sachant qu’on aura du temps derrière pour préparer notre match, important lui aussi, de dimanche à Toulouse. »
« Si tu veux aller au bout, il faut bien prendre les gros »

S’il reconnaît qu’il aurait « préféré un tirage un peu plus favorable, notamment un match à la maison », le coach du Racing ne désespère pas lui non plus de déjouer une nouvelle fois les pronostics

« Le tirage, c’est quand même une grosse partie du parcours éventuel que tu peux faire, mais d’un autre côté, si tu veux aller au bout, il y a forcément un moment où tu vas devoir prendre les gros, estime-t-il. Que tu les prennes en finale, en demies, en quarts ou en huitièmes, ça ne change pas grand-chose. On a bien fini en décembre et on aimerait repartir sur le même créneau. Mais on n’a pas de certitudes par rapport à ça. »

C’est un peu de ces certitudes que les Bleus iront chercher en soirée dans le Rhône, avant de rallier Murcie (Espagne) pour un stage de quatre jours préparatoire à leur reprise en Ligue 1 dimanche (17h) à Toulouse (20e journée).



8 Jan 2019 6:09
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
Voici la composition du Racing: Kamara - Lala, Koné, Mitrovic (cap), Martinez, Caci - Sissoko, Fofana, Martin, Thomasson - Ajorque

La composition de l'OL: Gorgelin - Tete, Denayer, Marcelo, Marçal, Fer. Mendy – Diop, Aouar – Fekir (cap) – Depay, Terrier


8 Jan 2019 21:25
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 37 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com