Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 5 Aoû 2020 23:26



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 8eme CDL : FC Nantes / Strasbourg - 0/1 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18518
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
À Nantes le 18 décembre en coupe de la Ligue
Image
On savait depuis le tirage au sort du 12 novembre que le Racing, tenant du titre, jouerait à Nantes en 8e de finale. On sait depuis ce mardi que ce sera le mercredi 18 décembre à 21h05 (match retransmis sur Foot +). Au tour précédent, les Canaris ont étrillé le Paris FC 8-0, la plus large victoire de l’histoire d’une coupe de la Ligue appelée à être rangée au placard au printemps.


20 Nov 2019 13:54
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 712
On va revoir Kamara dans les buts.
Lala ou Aaneba à droite, Kone et Ndour en charnière et Carole à Gauche.
Prcic Grimm et Lebeau et Lienard au Milieu
Da Costa et Zohi en attaque.
Avec cette composition, 80% de l équipe sera reposé pour la dernière victoire de l année à domicile contre les verts.


15 Déc 2019 22:06
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3905
Localisation: Paris
J'aime ton optimisme et ta capacité à voir le futur :lol: :lol:

Si tu peux nous aussi dire le résultat du match à Nantes...


15 Déc 2019 22:15
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 712
Tu reste fidèle à toi même, c est bien .


15 Déc 2019 23:34
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18518
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Lamine Koné, Adrien Thomasson et Ludovic Ajorque laissés au repos pour la Coupe de la Ligue
Lamine Koné, Adrien Thomasson et Ludovic Ajorque ne sont pas dans le groupe de Strasbourg pour le huitième de finale de Coupe de la Ligue à Nantes, mercredi (21h05). Ils sont laissés au repos par Thierry Laurey.
Alors que Strasbourg va entamer la défense de son titre en Coupe de la Ligue mercredi à Nantes (21h05), en huitièmes de finale, Thierry Laurey a laissé quelques cadres au repos : Lamine Koné, Adrien Thomasson et Ludovic Ajorque. Ils ne sont pas dans le groupe, au contraire de Sanjin Prcic et Lebo Mothiba, qui effectuent leur retour.
Prcic n'a plus joué depuis le 5 octobre, après avoir mis du temps à soigner une blessure au dos. Lebo Mothiba était absent contre Bordeaux dimanche (1-0) en raison d'une alerte aux adducteurs.

Le groupe de Strasbourg

Sels, Kamara - Ndour, Mitrovic, Caci, Carole, Djiku, Lala - Grimm, Corgnet, Lienard, Prcic, Ib. Sissoko, Y. Fofana, Lebeau - Mothiba, Zohi, Da Costa.


17 Déc 2019 20:05
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18518
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
les remplaçants aussi veulent faire du bruit
Il est encore loin, le Stade de France, théâtre de la toute dernière finale de la coupe de la Ligue, début avril ? Pour le tenant du titre strasbourgeois, il faudra déjà passer l’obstacle nantais, ce mercredi (21h05) à La Beaujoire, en 8e de finale, avec une équipe de revanchards.


Nantes vit des heures agitées, ces temps-ci, en marge du mouvement social qui mobilise une partie du pays contre la réforme des retraites. Le 7 décembre, déjà, la première manifestation avait viré en affrontements rangés. Quelques banques et commerces de la ville portent encore les stigmates de cette colère, de grands panneaux de bois remplaçant les baies vitrées.

Ce mardi, la deuxième journée nationale de grèves a provoqué de nouvelles crispations : un nuage de gaz lacrymogènes a soudain envahi les rues, l’électricité a été coupée dans une partie de la ville, et même un engin explosif a été actionné dans la nuit devant une mairie de quartier…

Entre Loire et Erdre, la tension ne retombe pas. On est loin de la quiétude qui entoure le centre d’entraînement de la Jonelière, au nord de la ville, là où le FC Nantes savoure sa cinquième place en Ligue 1, à deux points du podium.

« On a un groupe très réceptif, qui vit bien », confirme Christian Gourcuff, l’entraîneur de ces surprenants Canaris, habitués aux petits succès (0-1 samedi à Nîmes), mais aux succès quand même.

« Encore pas mal de choses à se mettre en place pour avoir le droit de rêver »


Pour son deuxième match de la saison en coupe de la Ligue – après le carton contre le Paris FC (Ligue 2) en 16e de finale (8-0) – les Nantais ont prévu de faire tourner. « Dans une semaine à trois matches, on peut utiliser ceux qui jouent moins, ça permet aussi de maintenir tout le monde concerné », confirme Gourcuff, qui sera… suspendu ce mercredi, comme le grand chauve de la défense Nicolas Pallois pour une accumulation de cartons jaunes.

Quelques cadres, comme le gardien Lafont, le défenseur Girotto et l’avant-centre Coulibaly, vont souffler, d’autres – les milieux Simon et Touré – devraient s’asseoir sur le banc. Du côté strasbourgeois, on est exactement dans le même état d’esprit. Entre le précieux succès ramené dimanche de Bordeaux (0-1) et la réception de Saint-Étienne, samedi (20h45) pour clore l’année et le cycle aller, cette virée en Loire-Atlantique ne constitue pas une priorité. Même pour le tenant du titre. « Pour nous, c’est le premier tour et on est encore loin, très loin de la finale, rappelle Thierry Laurey. L’an dernier, quand on a attaqué la compétition (un tour plus tôt, au stade des 16es ) , on pensait seulement à avoir la capacité de faire tourner l’effectif et de donner du temps de jeu à plein de joueurs. Il y a encore pas mal de choses à mettre en place pour avoir le droit de rêver… »

L’entraîneur strasbourgeois n’a pas manqué de remarquer qu’en cette fin d’année, il y a « pas mal de casse » dans les clubs, à l’image de Lyon qui a perdu en une vilaine soirée Depay et Reine-Adelaïde, tous deux en raison d’une rupture des ligaments croisés.

« On passe entre les gouttes, mais il faut éviter ça à tout prix, précise Laurey, qui laisse notamment à la maison Ajorque, Thomasson et Koné, soit ses deux principales armes offensives et son roc de la défense. Pour autant, on va faire une équipe compétitive pour aller se qualifier à Nantes. On sait à quoi s’attendre face à une équipe soutenue par un gros public, qui met du rythme, du dynamise avec une organisation sans faille de Gourcuff. »

Comme l’an dernier, quand le parcours finalement épique avait commencé dans l’indifférence par un succès contre Lille (2-0), le coach mise sur ses habituels remplaçants, ceux qui s’entraînent au quotidien à l’ombre de la Meinau sans avoir l’occasion d’en voir les lumières.

« On préfère être dans les petites boules que devant la télé »


À l’image de Nuno Da Costa, sorti fâché comme un pou de la pelouse bordelaise dimanche après l’avoir foulée… une minute, Laurey peut s’appuyer sur quelques joueurs revanchards et frustrés.

« Dans une saison, on peut connaître des passages à vide, certains ont baissé la tête, fait le dos rond, bossé et sont revenus dans l’équipe pour retrouver de la confiance et du temps de jeu. Il faut être capable de s’adapter et de bien gérer la situation, du côté du staff comme des joueurs. »

Les exemples de Lala et de Carole, notamment, peuvent servir d’exemple. Ceux qui joueront à La Beaujoire savent en tout cas quel chemin suivre pour vivre encore d’autres soirées de janvier dans la compétition.

« Il faudra être sérieux dès le départ, faire les choses dans le bon ordre comme à Bordeaux, énumère l’entraîneur alsacien. Je veux que tout le monde soit concentré jusqu’à samedi soir. Les vacances, ce sera pour plus tard. En attendant, ce mercredi soir, il y aura un club dont le nom sera dans les petites boules pour le tirage et un autre qui regardera la suite à la télé. Nous, on préfère être dans les petites boules… »

Loin de l’agitation du centre de Nantes, les remplaçants du Racing veulent, à leur manière, faire du bruit. À eux de jouer…


18 Déc 2019 7:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18518
Localisation: Dorlisheim
L'équipe évoluera dans un 4-4-2 avec :
Kamara - Lala, Mitrovic (cap), Djiku, Ndour - Corgnet, Fofana, Sissoko, Liénard - Da Costa, Zohi.
Sur le banc: Sels, Caci, Carole, Grimm, Prcic, Lebeau, Mothiba


18 Déc 2019 21:48
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3905
Localisation: Paris
J'ai pris le match au quart d'heure de jeu. Que c'est faible et approximatif.
Malgré cela, tout est possible car Nantes est au-dessus mais rate beaucoup de gestes offensifs. Seulement, à force de croire que la défense va réussir à tout repousser, on risque de leur laisser se créer trop d'occasions...
Côté attaque du Racing, j'ai vu une frappe lointaine de Sissoko et une demi-occasion avec la tête de Corgnet au-dessus. C'est maigre...


18 Déc 2019 23:03
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17710
Localisation: Strasbourg
Pfiou on est à la 60aine là... mais quelle purge !
Le nombre de passes ou centres ratés est assez impressionnant. Heureusement pour nous, c'est pareil côté Nantais et Kamara a pour l'instant réussi toutes ses interventions.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


18 Déc 2019 23:26
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17710
Localisation: Strasbourg
Bon bah un minuscule 1-0 qui me convient parfaitement.
Kamara est de loin l'homme du match et Da Costa, étant totalement esseulé devant, a quand même reussi à convertir une des rares occasions.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


19 Déc 2019 0:00
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com