Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Aoû 2017 22:40



Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 7ème Tour CDF : Oberlauterbach / Strasbourg - 0/2 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15468
Localisation: Strasbourg
Et hop, un match où on va se geler les miches.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


7 Nov 2016 15:54
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 9308
Localisation: Longjumeau
Il est diffusé sur Bein ? :P


7 Nov 2016 22:43
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15468
Localisation: Strasbourg
Non mais à priori y'aura de la vrai bibine et des vraies saucisses ... c'est ce qui me plait dans les matchs de pré-saison et dans les premiers tours de coupe de France. L'ambiance est très conviviale et généralement la bouffe ne vient pas du fin fond d'un congélateur d'une grande surface.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


7 Nov 2016 23:41
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 9884
Localisation: HAGUENAU
autrement dit, on mange mieux chez les paysans de la campagne n'est-ce pas :lol:


8 Nov 2016 23:20
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15468
Localisation: Strasbourg
Oui, beaucoup mieux que chez les paysans de la ville :lol:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


9 Nov 2016 10:28
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12121
Localisation: Dorlisheim
Alsasport a écrit:
Stéphane Bahoken de retour pour la coupe
Blessé depuis plusieurs semaines, les pépins de Stéphane Bahoken sont derrière lui. En effet, alors que l’attaquant strasbourgeois a repris les entraînements collectifs, il postule déjà pour une place dans le groupe face à Oberlauterbach ce samedi. Une bonne nouvelle pour Thierry Laurey qui voit ici une belle opportunité de l’intégrer puisqu’il doit faire sans Khalid Boutaib qui a rejoint sa sélection dimanche soir.


9 Nov 2016 12:46
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12121
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Oberlauterbach/Eberbach – Racing, samedi (14h) Porteur d’avenir
Anthony Caci devrait être titularisé en milieu de terrain, avec le Racing, face à Oberlauterbach. Il est le jeune du centre à qui Thierry Laurey fait volontiers confiance depuis le début de la saison.

Il y a une part de circonstance mais pas que. D’ailleurs, lui, il a rallié l’Alsace et le Racing dans un mémorable contexte. « Ma première licence que j’ai signée ici, c’est l’année où le club a fait faillite », souligne Anthony Caci, dans un sourire, pas mécontent d’être toujours là, plus de cinq ans après.
« On n’a pas besoin de lui répéter trente fois la même chose pour qu’il le fasse »

Si le foot strasbourgeois a vécu une colossale plongée aux enfers, une longue traversée du désert amateur, le jeune milieu de terrain a progressivement gravi les échelons.

Aujourd’hui, il est aux portes du professionnalisme et a d’ores et déjà goûté aux joies de la Ligue 2 et de la Coupe réservée aux pros.

Le milieu de terrain de 19 ans a fait partie du contingent de jeunes joueurs intégrés aux entraînements de l’équipe professionnelle à l’intersaison, avec Gaëtan Weissbeck, Steve Solvet, Corentin Schmittheissler.

Il est le seul à avoir porté le maillot bleu avec les tauliers de l’effectif de Thierry Laurey, à Auxerre, en août en Coupe de la Ligue, face à… Auxerre, en championnat plus récemment. « J’espérais disputer des matches, avoir ces opportunités et le coach m’a indiqué que j’aurai ma chance », apprécie-t-il.

Le joueur, qui s’est éveillé au foot en Moselle-Est, du club du quartier forbachois du Creutzberg à Marienau en passant par Saint-Avold, évolue à un poste où les besoins ne manquent pas, récupérateur ou relayeur.

Et pour samedi, avec la suspension de Jérémy Grimm, il a quelques bonnes chances d’être au coup d’envoi du match programmé à Oberlauterbach pour le septième tour de Coupe de France.

« On m’a dit qu’il avait fait un très bon match avec la CFA 2, le week-end dernier, souligne Thierry Laurey. Les autres travaillent bien aussi, mais, pour l’instant, c’est vrai que c’est le plus proche des pros. C’est un garçon sérieux, bon des deux pieds, capable de répondre présent physiquement. Et le grand avantage, c’est qu’on n’a pas besoin de lui répéter trente fois la même chose pour qu’il la comprenne. »

Le garçon aux lointaines origines siciliennes garde les yeux et les oreilles grand ouverts, bien décidé à saisir sa chance quand elle se présente. « C’est sûr qu’en une semaine de Coupe, comme ça, il faut se donner à fond à l’entraînement, explique-t-il. Mais j’ai aussi des membres de ma famille qui me suivent lors de tous mes matches ou presque. Mon grand-père filme même tous mes matches à domicile. Et il dissèque toutes les images pour me donner le nombre de ballons joués, perdus ou récupérés. » Le père est également aux aguets.
« Je savais ce que je voulais »

Et une bonne partie du samedi et du dimanche est consacrée à analyser ce qui a et n’a pas été. L’un des hommes de base de la réserve strasbourgeoise, en CFA2, ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Il garde en mémoire la tristesse de sa maman qui a vu son bambin quitter le cocon familial pour rejoindre Strasbourg, vivre en internat et ne la retrouver qu’en de courtes tranches le week-end.

« À l’époque, elle m’avait demandé de l’appeler deux fois par semaine, mais moi, je savais ce que je voulais, conclut-il. J’avais participé à des journées de détection, à Metz, à Nancy, mais c’est la cellule recrutement du Racing, à l’époque, avec notamment Jean-Marie Marchal, qui m’avait ouvert la porte. »

Il en a quelques autres à ouvrir pour s’accomplir, notamment samedi, où il doit contribuer à imposer la logique attendue. Mais Anthony Caci a montré jusqu’ici de belles prédispositions à s’imposer.


10 Nov 2016 6:10
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3003
Localisation: Strasbourg-Paris
Kaniber a écrit:
dna a écrit:
Il y a une part de circonstance mais pas que.


Bonjour le français...


10 Nov 2016 19:59
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12121
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Oberlauterbach-Racing : le groupe
Thierry Laurey a communiqué un groupe de 17 joueurs pour l’entrée en lice du Racing en Coupe de France à Oberlauterbach (DH), ce samedi( 14h). L’Entraîneur du Racing doit composer avec de nombreuses absences et à appeler quelques joueurs de l’équipe réserve. Stéphane Bahoken, rétabli, fait son retour.

Le groupe :

Bonnefoi, Oukidja ; Bahoken, Benkaïd, Blayac, Caci, Dos Santos, Gragnic, Guillaume, Lienard, Mangane, Marester, Ndoye, Nogueira, Seka, Solvet, Weissbeck.

Les absents : Grimm (suspension), Boutaib, Ndour (sélection), Gonçalves, Sacko (blessés), Belahmeur, Saad, Salmier (blessés), Gambetta, Pouye, Schmittheissler (choix de l’entraîneur).


11 Nov 2016 21:17
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12121
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Pour repartir du bon pied
Le Racing entame son parcours en Coupe de France, chez un pensionnaire de DH. À Oberlauterbach, il, doit éviter le piège en jouant à son niveau. La recette est simple, il reste à en respecter les ingrédients.

« Oberlauterbach, c’est où ? », a interrogé au retour de la dernière séance d’entraînement, Jérémy Blayac, hier. Il le saura tout à l’heure et ne devrait pas oublier la virée en Alsace du nord avec son Racing chéri dans ces contrées.

En face, il y aura quelques adversaires qui ont vibré, au passé, au présent, à l’occasion de quelques pèlerinages à la Meinau. Le long de la main courante, ils seront plusieurs à n’avoir d’yeux que pour les pros qu’ils n’auront jamais vus d’aussi près. Mais ils rêveront presque tous qu’un chapitre de l’histoire du club devienne une page de légende. Oberlauterbach, tout le monde ne sait pas le situer, mais c’est bel et bien un cœur de la passion foot qui y vibre et le Racing y occupe une place à part.
« Si les garçons donnent le meilleur d’eux-mêmes, ça le fera. En fait, il faut éliminer le si. »

Dans l’ignorance de l’attaquant promis tout à l’heure à une inédite titularisation cette saison, il ne faut pas non plus déceler un quelconque mépris, une coupable condescendance ou l’expression d’une conviction que tout va rouler, tranquillement, pour le favori. Chaque année, nombre de gros sont les dindons de la farce dans une épreuve qui se nourrit d’exploits, de la contestation de la logique et de rêves qui deviennent réalité.

Thierry Laurey et ses protégés n’ont visiblement pas envie d’en être. L’USOE a été supervisée, le week-end dernier, en championnat, à Saint-Louis par l’entraîneur-adjoint, Fabrice Lefebvre. Et le coach en chef a bien étudié le dossier du pensionnaire de DH. « C’est une équipe qui a un jeu cohérent, qui a eu du mal dans son début de saison mais qui a désormais trouvé son rythme de croisière », juge Thierry Laurey, qui sera privé de quelques éléments mais alignera les meilleurs, sauf peut-être dans le but où l’habituelle doublure, Landry Bonnefoi, relayera Alexandre Oukidja. Grimm (suspendu), Ndour, Boutaïb (sélection), Gonçalves, Salmier ou encore Saad (blessés) ne sont pas là. Il n’empêche.

Le Racing, défait par Reims il y a une semaine en championnat (1-2), n’a aucune raison de négliger le rendez-vous du jour. Pour renouer avec le succès, l’idée est de jouer à son niveau, ce qui n’a rien d’une évidence alors que le contexte peut inciter au relâchement. « Ce sera peut-être la fête avant, après le match mais ce ne doit pas être la fête pendant, prolonge l’entraîneur du Racing. Il faut faire attention. On peut croire qu’une qualification dans un tel match peut se faire naturellement mais ce n’est pas le cas. »

La rencontre entre pros et amateurs peut toujours constituer un piège pour le favori annoncé. La déconvenue peut en être d’autant plus douloureuse s’il n’y prête pas suffisamment d’attention. « Il faut savoir apprécier ces moments, poursuit l’entraîneur du Racing. Si les garçons donnent le meilleur d’eux-mêmes, ça le fera. En fait, il faut éliminer le si. Sinon, il peut y avoir des désagréments. Mais je n’ai pas trop de crainte non plus parce que mes joueurs ont montré depuis le début de saison qu’ils étaient responsables. »
La chance de quelques jeunes

L’entraîneur des Bleus a quelques souvenirs, noirs, en tête, forgés sur le terrain – une défaite face à Bourg-Péronnas avec Montpellier – ou depuis un banc – à la tête d’Amiens, alors en National, face à Saint-Omer, alors en DH, également au 7e tour. Et il n’a sans doute pas l’intention de nourrir son inventaire lors de la 100e édition de l’épreuve.

Les absences et donc la chance dont bénéficient quelques habituels remplaçants constituent sans doute un mal pour un bien. Les jeunes, Caci, Weissbeck ou Benkaïd, ont l’occasion de s’inscrire comme des recours valables. Le mode d’emploi pour bien faire ne variera guère d’un iota, le Racing étant invité à imposer son rythme pour éprouver la résistance d’en face. « Le début de match est important, conclut Laurey. Car plus tu laisses de l’espoir dans ce cas-là, plus tu te mets en danger. Après, c’est plus facile à dire qu’à faire. » Mais ça devrait le faire, à force de le dire.



12 Nov 2016 6:08
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com