Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 21 Nov 2017 5:05



Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 2ème T. : Auxerre / Strasbourg - 2/0 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 9395
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
non c'est très habituel dans les clubs.... le gardien n°1 joue en championnat, et le n°2 dans les coupes.


23 Aoû 2016 20:02
Profil ICQ
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 0:00
Messages: 6282
Localisation: Gingsheim
je dirais même plus, c'est vieux comme le monde !! :lol:


23 Aoû 2016 20:09
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12712
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Viorel Moldovan (Auxerre) :
«Un résultat qui fait beaucoup de bien»

Viorel Moldovan, l'entraîneur de l'AJA qui s'est qualifié en 16es de finale de la Coupe de la Ligue grâce à sa victoire à domicile face à Strasbourg (2-0), était content de l'état d'esprit des joueurs qu'il a alignés ce mardi soir.
Viorel Moldovan (entraîneur de l'AJ Auxerre, vainqueur de Strasbourg 2-0) : «C'est un résultat qui fait beaucoup de bien après la défaite en championnat ici contre Clermont (0-1). J'espère surtout que l'on va pouvoir enchaîner en allant gagner vendredi à Orléans. On a besoin de points en ce moment, juste avant la trêve internationale. L'équipe était un peu expérimentale mais j'ai fait des choix. Je répète qu'il n'y a aucun joueur indiscutable et que j'aime les joueurs qui bossent et se battent sur le terrain. Il fallait trouver des solutions et je félicite les joueurs pour leur engagement. Ils étaient concentrés, surtout en seconde période, plus difficile, où les joueurs ont bien défendu. Maintenant il va falloir bien récupérer pour aborder ce match à Orléans, très important à mes yeux.»

Thierry Laurey (entraîneur de Strasbourg) : «Ce n'est jamais agréable d'être éliminé mais, ce (mardi) soir, tout n'est pas à jeter. Surtout quand je vois notre deuxième mi-temps, je me dis qu'il y avait matière peut-être pas à gagner mais au moins pour égaliser et aller aux tirs au but. Auxerre ne nous a pas dominés mais a su être efficace. J'ai eu l'impression de me retrouver vingt ans en arrière quand je venais jouer ici et que je perdais en ayant dominé la partie. Auxerre a été efficace, bravo à eux. Ce n'était pas le match le plus important de la semaine mais ce n'est pas pour cela qu'on devait le perdre. Je ne cherche pas d'excuses avec les choix que j'ai fait concernant le onze de départ. On a déjà gagné avec les joueurs qui étaient sur le terrain donc pas de regrets. Il nous a manqué un peu de réalisme. C'est une bonne leçon, un bon avertissement. On va rentrer et bien récupérer pour préparer le déplacement au Gazélec qui aura aussi un match en moins dans les jambes.»


23 Aoû 2016 20:29
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12712
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Après avoir éliminé Niort à la Meinau lors du premier tour (1-0), le Racing se déplaçait hier soir à Auxerre, avec l’objectif de poursuivre l’aventure en Coupe de la Ligue. Las, c’est raté, les Strasbourgeois se sont inclinés au terme d’un match qui a parfois atteint des sommets d’ennui.

Après cinq matchs consécutifs sans défaite, les Racingmen ont buté sur une équipe auxerroise guère fringante, mais plus réaliste. « C’est un petit match, car on n’a joué que 45 minutes et quand on s’est mis à jouer, le mal était déjà fait », regrettait Thierry Laurey.
Le onze de départ avait un visage inédit

A la veille de cette rencontre, le coach avait annoncé qu’il ferait tourner son effectif et l’entraîneur n’a pas menti. Charnière centrale inédite (Salmier/Ndour), première titularisation d’Anthony Caci et grand retour de Dimitri Lienard… le onze de départ du Racing avait un visage inédit, voire expérimental, au coup d’envoi.

Face à une équipe auxerroise elle aussi largement modifié, les débats commencent très timidement. Durant une bonne quinzaine de minutes, les deux équipes se jaugent, sans rien montrer de bon. Le Racing peine à aligner trois passes, Auxerre ne fait guère mieux, dans une chaleur accablante.

Après ces débuts insipides, les Auxerrois finissent par accélérer et s’offrent un premier corner. Tiré par Courtet, le coup de pied arrêté trouve Fournier. Heureusement, Salmier veille et le défenseur central auxerrois ne peut cadrer sa reprise acrobatique (19e ).

Cette première alerte va vite être suivie d’effet. A la 24e , le jeune Aye, étrangement seul côté droit, centre pour Courtet. Bonnefoi s’envole mais rate sa sortie et l’attaquant d’Auxerre n’a plus qu’à pousser la balle, de la tête, dans le but vide (1-0, 24e ).

Les Auxerrois ratent d’un rien le break deux minutes plus tard. Bonnefoi sort en deux temps dans les pieds de Courtet, mais ne peut que repousser le ballon sur… Diallo. Excentré côté gauche, le jeune ailier frappe des 25m, mais le ballon termine dans le petit filet.

Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir une réaction des Strasbourgeois, avec une frappe de Gragnic facilement captée par Boucher. Avec un corner, obtenu dans les arrêts de jeu, voilà toutes les opportunités alsaciennes lors de 45 premières minutes tristes à pleurer.

Les Strasbourgeois repartent mieux en deuxième mi-temps, alors que Ndoye (touché aux adducteurs) a cédé sa place à Grimm.

Gonçalves offre quelques bons centres mal exploités et à la 55e les Alsaciens s’offrent enfin une occasion. Dos Santos lance Bahoken, qui enchaîne contrôle de la poitrine/frappe. Las, Boto contre in extremis le missile du Strasbourgeois.

Passée l’heure de jeu, Laurey lance Boutaïb, puis Sacko pour tenter de forcer le coffre auxerrois. Ces deux entrées font du bien au Racing, Sacko s’offrant immédiatement une opportunité sur un tir flottant (69e ).

Mais malgré les efforts de Gonçalves et Bahoken, le Racing ne parvient pas à porter le danger sur le but adverse. Recroquevillés à l’arrière, l’AJA tient bon. Un dernier coup franc tiré par Gonçalves pour la tête de Boutaïb (87e ) n’y changera rien.
«Auxerre a été plus réaliste
et nous, pas assez rigoureux»

Et ce sont finalement les Auxerrois qui vont doubler la mise, au bout des arrêts de jeu, après un slalom de Ba dans la surface, conclu par un but contre son camp de Dos Santos pressé par Konaté (90e +2).

«On a perdu parce qu’Auxerre a été plus réaliste et nous, pas assez rigoureux. C’est un avertissement, cela prouve qu’on ne peut pas se permettre de baisser la garde », analysait Thierry Laurey à l’issue de la première défaite de la saison.

« A nous de tirer les enseignements de cette défaite pour être mieux au prochain match », concluait de son côté Eric Marester, capitaine d’un soir.

En effet, car si le Racing réalise la même prestation en Corse, vendredi, il risque fort de vive une nouvelle désillusion…


24 Aoû 2016 4:13
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 3013
Localisation: WIEN
le signal envoyé hier par le coach est d'une limpidité....

Citation:
la coupe de la ligue on s'en fout



La boulete de bonnefoi a mis l'equipe B en grande difficulté. Saci, Lienard, Gragnic ont été invisible. Bahoken constemment hors-jeu.

Les rentrez de Grimm, Sakho et boutaib trop tard pour changer le cours du match.

Auxerre bon defensivement (à 11 derriere), nul offensivement.

Les remplacants ont montré hier qu'ils n'avaient pas le niveau.

_________________
Code:
La L1 j y crois encore


On est en L1 ...on est en L1 ....lalalallalalalalalalallaalaaaaaa


24 Aoû 2016 8:27
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 0:21
Messages: 14272
On retiendra qu'on parle parfois des risques pris par Oukidja, qui n'ont rien coûté pour l'instant, alors que l'erreur de Bonnefoi aura été plus lourde de conséquence ...


24 Aoû 2016 8:29
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 15665
Localisation: Strasbourg
C'est clair. En tout cas hier soir il y en a qui ont perdu des points je pense.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


24 Aoû 2016 8:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12712
Localisation: Dorlisheim
Citation:
Ca sert à rien cette coupe de la Ligue, vivement qu'elle disparaisse !


Il y a quand même un peu d'argent à récolter, et je pense que le racing n'est pas aussi riche qu'il puisse cracher dessus .


24 Aoû 2016 10:00
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3073
Je n'ai vu que des petits bouts du match, mais j'ai eu la nette impression qu'à part Bahoken et les trois entrants le Racing n'en avait rien à cirer... Vu la compo de l'équipe, je pense que Laurey lui-même voyait ce match comme un test plus qu'autre chose.


24 Aoû 2016 15:18
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12712
Localisation: Dorlisheim
Alsasports a écrit:
Auxerre, véritable bourreau strasbourgeois

Le Racing Club de Strasbourg Alsace a été éliminé de la Coupe de la Ligue ce mardi soir lors du second tour. C’est sur le score de 2 à 0 en faveur des Auxerrois que les Alsaciens quittent la compétition. Bien au-delà du résultat, le Racing a perpétué une vilaine habitude qui dure depuis 2002.

Effectivement, la dernière victoire du Racing dans l’Yonne remonte au 19 novembre 2000. Alors en Ligue 1, Mario Haas et Pegguy Luyindula offraient la victoire aux bleus et blancs. Cela n’empêchera pas le RCS de tomber en Ligue 2 à l’issue de la saison 2000/2001. Depuis, le club de la capitale alsacienne s’est rendu à l’Abbé-Deschamps à huit reprises et ne s’est pas imposé la moindre fois (5 défaites, 3 nuls). Le 17 mars 2017, les hommes de Thierry Laurey auront l’occasion de stopper cette spirale négative à l’occasion de la 30ème journée de Ligue 2, mais avant ça, place au match aller le 21 octobre prochain. A la Meinau, la dernière victoire auxerroise remonte à janvier 2004 !


24 Aoû 2016 20:29
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com