Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Oct 2019 4:47



Répondre au sujet  [ 413 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42  Suivante
 Thierry Laurey 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Thierry Laurey (Strasbourg) : « Les problèmes des Parisiens nous importent peu »
Interrogé sur le retour de Neymar, la probable présence de plusieurs recrues dans le onze du PSG ce samedi au Parc des Princes (17h30), l'entraîneur de Strasbourg Thierry Laurey a recentré les débats sur son équipe, en conférence de presse, ce vendredi. Il s'attend à souffrir, évidemment.
« Il n'y a jamais de bon moment pour affronter le PSG, mais vous êtes la seule équipe à ne pas avoir perdu contre lui en Championnat la saison dernière...
On n'a pas besoin de trembler alors (rires). Paris, c'est toujours compliqué, mais il faut les jouer dans l'année. Après la trêve ou avant, c'est très, très compliqué. Ils vont vouloir régler le problème assez rapidement parce qu'ils ont des échéances qui arrivent autrement plus importantes que le match de Strasbourg. Il va falloir qu'on soit très vigilant, notamment sur le début de rencontre, ils vont mettre une pression importante dès l'entame. Il faut essayer de faire un match qui se tient, de faire quelque chose qui puisse brouiller un peu les choses.


Sur quoi avez-vous pu travailler durant la trêve ?

On a surtout cherché à récupérer. On a commencé à préparer la suite de la compétition. Paris, mais aussi ensuite. Notre Championnat ne s'arrête pas à Paris. On sait que pendant une certaine période on n'a pas eu la possibilité d'approfondir le travail dans certains domaines, avec les matches tous les trois ou quatre jours. On a pris un peu de temps pour bien travailler, les garçons sont bien, tout le monde s'est remis la tête à l'endroit.

Au Parc, ce sera ambiance particulière avec les sifflets promis à Neymar. Comptez-vous vous servir de ce contexte ?
Non, ce n'est pas à l'ordre du jour. Absolument pas. On a des armes. Les supporters vont siffler, mais Paris est premier... On vient pour essayer de prendre un ou trois points. Les Parisiens ont leurs problèmes, on a les nôtres. C'est assez simple à préparer, la seule inconnue c'est de savoir quelle équipe ils vont aligner. On s'adaptera s'il est nécessaire de s'adapter.


« On pense à nous, on a fait un début de Championnat moyen »


À Paris on parle des recrues, de Neymar, du Real, de Lyon. Finalement n'est-ce pas mieux d'arriver presque "caché" ?
C'est que je suis en train d'expliquer. Nous, on pense à nous, on a fait un début de Championnat moyen. Avec des raisons objectives pour l'expliquer. On pensait pouvoir faire un peu mieux en termes comptable, on a tout donné en termes de qualité de jeu, on était au taquet, mais on a malheureusement commis des erreurs. On a pris des points quand même contre des équipes pas faciles à jouer. Mais encore une fois, les problèmes des Parisiens nous importent peu. Je suis très content de voir de grands joueurs signer à Paris, j'ai beaucoup de respect pour la majorité des joueurs.

Paris domine largement le Championnat depuis des années, c'est une équipe qui est largement au-dessus de tout le monde. Arriver à faire quelque chose contre eux c'est une fierté. Si les planètes ne sont pas alignées, tu reçois... Après que ce soit Pierre Paul ou Jacques en face, ça ne me contrarie pas. Qui que ce soit en face, ce sera un grand joueur. »


13 Sep 2019 17:14
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
butfootball a écrit:
RC Strasbourg : la défaite face au PSG a un effet très positif
L’entraîneur du RC Strasbourg Thierry Laurey positive malgré la défaite face au PSG (0-1). Le technicien est persuadé que son équipe va bientôt rebondir.
Aucune victoire, trois nuls et une défaite. Le bilan du RC Strasbourg cette saison ne lui permet pour l’instant pas de sortir de la zone de relégation, en compagnie de l’AS Monaco et du Dijon FCO. Ce maigre butin n’est pas de nature à inquiéter Thierry Laurey, qui est même particulièrement rassuré malgré la défaite encaissée à Paris ce samedi (0-1).

« On a fait 60 ou 70 minutes de très bon niveau. Je suis très fier de mes joueurs, qui ont accompli ce qu’on attendait d’eux, a assuré le coach du RC Strasbourg après la rencontre. C’est vrai qu’on a du mal à marquer des buts (seulement trois en cinq journées), mais on se crée des situations. Maintenant, il faut savoir rebondir sachant qu’on ne jouera pas tous les week-ends contre le PSG. Il faut qu’on garde cet état d’esprit, la même envie, la même motivation et on a les joueurs pour marquer et donc pour gagner. Malgré cette défaite, j’ai bon espoir. .. »

Naturellement les joueurs ont donné une bonne prestation contre Paris, il faut se mettre dans la tête que joué contre Paris-Lyon-Ou Larseille , il y a énormément de journaliste de France et d'ailleurs et c'est bien cela qui motive les joueurs ce n'est pas pareil que quand il joue contre Amiens ou Dijon .


16 Sep 2019 16:05
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2004 17:17
Messages: 4914
Localisation: paris
Il va falloir qu'il se bouge un peu les neurones. Être bien organisés et avoir une mentalité de battants ça ne suffira pas avec cette équipe qui est trop frileuse et au final pas aussi solide que ça.

Tout le monde nous voit arriver avec notre organisation défensive et en contre attaque.

Et en plus la réussite hors normes de la saison dernière n'y est plus.

Un gros boulot pour laurey, car si rien ne bouge tactiquement et dans le plan de jeu, on va continuer tranquillement à glisser au gré des matchs...

_________________
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien


26 Sep 2019 11:19
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11779
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
parfoisd menes a raison :idea:


26 Sep 2019 13:29
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 445
La preuve de la deuxième mi temps contre Nantes, il faut sortir un axial et se réorganiser au milieu et en attaque selon l'adversaire.


26 Sep 2019 21:10
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10608
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
après, quand on joue à l'extérieur contre une équipe largement supérieure à la notre comme Paris et Lille, c'est pas illogique de jouer à 5 derrière.

Là où je suis d'accord, c'est qu'à la maison on doit avoir plus d'ambitions et il est temps de repasser à 4, d'autant plus que nos latéraux ne sont pas au niveau de l'année dernière, or ils sont prépondérants dans le 3/5/2.


26 Sep 2019 22:41
Profil ICQ
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2004 17:17
Messages: 4914
Localisation: paris
Sauf que la petite histoire du 5-3-2 ou 5-4-1 avec le jeu de contre et la réussite, c'est fini. On nous voit venir et cela ne fonctionne plus.
La preuve au parc. On a tenu, on a eu l'occasion de mener 2-0 avec un peu de chatte et on perd sur un exploit. La saison dernière c'est passé. Aujourd'hui non.

Certes ce ne sera pas Paris à chaque fois.

On verra ce que TL va faire contre Montpellier ou à Dijon. Mais un système qui a fonctionné 6 mois la saison dernière ne devrait pas être immuable.

_________________
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien


26 Sep 2019 22:55
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13098
Localisation: Madrid
100% d'accord avec Fab !


26 Sep 2019 23:09
Profil Site Internet
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Thierry Laurey fait le point après le succès du Racing contre Montpellier (1-0) : « On est en train de repartir »
Sans fanfaronner, le Racing et son entraîneur Thierry Laurey estiment qu’ils commencent enfin à digérer le rythme infernal auquel ils ont été soumis cet été. Leurs succès domestiques contre Nantes (2-1) et Montpellier (1-0) les confortent dans cette idée.
Le repos de ce lundi a sans doute fait du bien aux guerriers strasbourgeois retrouvés de la veille face à Montpellier (1-0). Eux qui, le mercredi précédent à Lille, avaient un peu trop facilement déposé les armes, exclusivement défensives, ont retrouvé sinon une force de frappe, du moins une force de persuasion.

« À peu près dans les mêmes eaux que l’an passé »


« On a lutté avec nos armes », note avec une once de soulagement un Thierry Laurey qui avait assisté, impuissant, à la reddition de sa division inoffensive dans le Nord (2-0).

« Après le non-match à Lille, se souder comme ça est à l’honneur des joueurs. Avec le staff et eux, nous voulions faire tourner la roue dans le bon sens. Peut-être qu’en se serrant un peu plus les coudes, on a fait avancer les choses et réussi à gratter les trois points. »

Grâce à ses deux succès de rang à la Meinau contre Nantes (2-1) et Montpellier, certes entrecoupés de la copie blanche rendue au stade Pierre-Mauroy, le Racing s’est remis la tête à l’endroit.

Après huit journées, il compte deux points de moins (9) que l’an passé (11), mais quatre de plus qu’en 2017-2018.

Thierry Laurey ne verse néanmoins pas davantage dans le triomphalisme qu’il ne cédait au défaitisme il y a dix jours. Le technicien sait trop bien l’équilibre de son équipe, 13e , toujours fragile.

« C’était important d’enchaîner une deuxième victoire à domicile. On commence tout doucement à sortir la tête de l’eau. On n’a rien gagné, mais on est à peu près dans les mêmes eaux que l’an passé. Il n’y a rien d’extraordinaire, mais rien d’inquiétant non plus. »

Dimanche, les Bleus en ont bavé des ronds de chapeau pour mater les “soldats” de l’Hérault que leur entraîneur n’a pas épargnés dans son analyse d’après-match, mais qui ont encore prouvé en seconde période leur aptitude à enquiquiner n’importe qui.

« Les Montpelliérains ne lâchent jamais rien. Michel (Der Zakarian, son ex-coéquipier à Montpellier) n’a jamais rien lâché de sa vie. Il ne va pas commencer maintenant, observe Thierry Laurey. Ses joueurs sont à son image. »

« On a un peu manqué de kérosène »

Mais l’entraîneur strasbourgeois préfère retenir « le bon match dans l’état d’esprit » qu’ont livré les siens. « En première mi-temps, collectivement, c’était plutôt bien. On réussissait à aller les chercher assez haut pour les empêcher de jouer. On les a vraiment bien embêtés. »

Après la pause, le MHSC a toutefois pris l’ascendant et inversé le rapport de force. Thierry Laurey attribue la dernière ligne droite de ses troupes sur la jante à la débauche d’énergie du premier acte qui a vidé leur réservoir.

« Je voulais qu’on retrouve de l’allant, mais pour en retrouver, il faut du kérosène. On en a un peu manqué sur la fin. Eux ont fait entrer des joueurs pleins de kérosène et nous, on n’en avait plus beaucoup. C’est ce qui a fait la différence. »

Une panne presque sèche qu’il relie aussi au démarrage 2019-2020, à très haut régime et sur les chapeaux de roues avec dix matches en 38 jours, dont ses joueurs n’ont, selon lui, pas encore totalement récupéré.

« On a la capacité à mieux jouer, c’est clair, et on pense qu’on va remonter en régime à un moment donné. Il faut digérer un peu tout ça, physiquement, mais aussi psychologiquement, car quoi qu’on en dise, la défaite à Francfort nous a mis un petit coup derrière la tête […]. On est en train de repartir. On est plutôt satisfaits de notre trajectoire. On ne s’enflamme pas, mais on n’est pas six pieds sous terre non plus. »

Son succès arraché contre Montpellier a en tout cas ôté au Racing une épine du pied et le laisse dans les clous. De quoi donner un peu plus de piquant à sa visite à Dijon, lanterne rouge, ce samedi (20h).


1 Oct 2019 6:02
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 445
La prochaine trêve va permettre également de reprendre un peu de force, et, espérons le, le retour de CACI, ZOHI et FOFANA, voir LEBEAU en qui je crois beaucoup….
Un joueur par ligne en plus va permettre un turn over et des solutions supplémentaires.
Je reste persuader que TL est dans le vrai et qu'il sera, le cas échéant modifier son traditionnel 3-5-2.
L'équipe est suffisamment armer pour chercher une place identique à la saison passer, pour moi cette saison et une saison de transition et de "petite progression".
Il est fort probable que pour la saison prochaine, un ou deux transfert important ramène beaucoup de cache, et cela fera évoluer l'équipe dont TL sera toujours le coach.


1 Oct 2019 20:54
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 413 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com