Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Déc 2017 5:54



Répondre au sujet  [ 1286 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 123, 124, 125, 126, 127, 128, 129  Suivante
 Le Fil Rouge 
Auteur Message
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 15:39
Messages: 1374
Localisation: Saint Herblain - 44
DNA a écrit:
Une voiture brûlée dans l'enceinte du stade de la Meinau

Une Renault Twingo a été brûlée cette nuit dans l'enceinte du stade de la Meinau à Strasbourg après avoir forcé l'entrée en arrachant une porte d'entrée métallique au passage. Selon les premiers éléments à notre disposition, le véhicule aurait forcé la barrière de protection après avoir pénétré sur le site du côté des terrains d'entraînement du Krimmeri. Le véhicule aurait effectué plusieurs tonneaux avant de brûler à proximité du vestiaire des visiteurs. Il n'y a pas eu de blessé. La voiture a été retrouvée abandonnée. La direction du Racing a entrepris dès ce matin des travaux de réparation avec l'aide des services techniques de la Ville.


Alain Fontanel a écrit:
Une voiture a cherché, cette nuit, à pénétrer dans l'enceinte de la Meinau en percutant très violemment la grille extérieure du stade. Le véhicule a ensuite brûlé sur place sans faire, fort heureusement, de réels dégâts.

C'est bien évidemment, là comme ailleurs, un délit grave et particulièrement dangereux qui fera l'objet de poursuites. Les services de la police sont sur place pour faire toutes les constatations qui s'imposent.

Cette voiture bélier confirme, si besoin était, la nécessité de continuer à sécuriser les grands évènements populaires dans notre ville. Les contraintes mises à la circulation des véhicules et les contrôles instaurés sont malheureusement devenus notre quotidien, c'est l'indispensable contrepartie de notre sécurité à tous.

Nouvelle occasion de remercier l'ensemble des forces de sécurité (police nationale et municipale, CRS mais aussi militaires de Sentinelle) pour leur engagement au quotidien pour la sécurité publique.


16 Aoû 2017 12:24
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
Tu t'imagines si un taré fonce sur les gens le jour d'un match .


16 Aoû 2017 12:55
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 15727
Localisation: Strasbourg
Les soirs de match il y a maintenant devant le stade des piliers anti véhicules qui empêchent cela... mais c'est juste devant le stade pas dans les rues adjacentes qui sont pleines de monde également.
Là disons que ça protège surtout les fils d'attente.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


16 Aoû 2017 15:10
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
les échos de la Meinau avant Montpellier – Racing, samedi (20h) Terrier dans le viseur
Le Racing Strasbourg et Lille sont en discussions pour la venue en Alsace de Martin Terrier. Le jeune attaquant du LOSC, âgé de 20 ans, devrait arriver sous forme de prêt après avoir prolongé avec son club formateur.
Recrue en vue – Le président Marc Keller l’avait annoncé le week-end dernier : le Racing était encore en quête de deux joueurs pour boucler son mercato d’été, qui se termine le 31 août prochain.

Thierry Laurey souhaitait avoir deux renforts : l’un offensif et l’autre défensif. Si les recherches se poursuivent du côté de la défense, l’entraîneur alsacien étant à la recherche d’un défenseur central expérimenté, la journée d’hier a permis au club alsacien d’avancer sur le plan offensif.

Le Racing a confirmé son intérêt pour Martin Terrier et les discussions sont en cours avec Lille. Les dirigeants strasbourgeois espèrent avoir aujourd’hui une réponse ferme quant au prêt de l’attaquant. Ils doivent, au préalable, attendre que le joueur signe une prolongation de contrat avec le LOSC jusqu’en 2020, ce qui pourrait éventuellement retarder son arrivée.
En pointe ou sur le côté gauche

Formé à Lille, Martin Terrier, jeune joueur de 20 ans (1,84m, 71kg), peut évoluer en pointe ou sur le côté gauche. La saison passée, il a inscrit un but en Ligue 1, en avril, lors de la large victoire lilloise face à Nantes (3-0).

Il a par ailleurs aussi inscrit un but sous les couleurs de la France, en catégorie U20. C’était lors de la Coupe du monde 2017, en Corée du Sud, face au Honduras.

Martin Terrier a signé son premier contrat pro avec le LOSC en 2016, après avoir fait toute sa formation au sein du club. Il avait débuté le football à Bailleul à l’âge de 6 ans, non loin d’Armentières d’où il est natif.

Il complèterait le secteur offensif strasbourgeois composé jusqu’alors de six attaquants : Jérémy Blayac, Idriss Saadi, Nuno Da Costa, Stéphane Bahoken, Ihsan Sacko et Kevin Zohi.

MAUDITE MOSSON. – Le dernier match du Racing à la Mosson ne constitue pas vraiment un bon souvenir pour le club alsacien. Et c’est un euphémisme… En effet, la dernière apparition des Alsaciens dans l’Hérault remonte au 29 mai 2009, une date noire pour le RCSA.

Ce jour-là, le Racing jouait sa saison (et une montée en L1) à Montpellier, équipe elle aussi en course pour accéder à l’étage supérieur, lors de l’ultime journée de championnat. Un match nul aurait suffi aux hommes de Jean-Marc Furlan pour valider leur accession.

Las, comme on le sait, les Strasbourgeois se sont finalement inclinés (2-1), terminant 4e de Ligue 2 derrière Lens, Montpellier et Boulogne-sur-Mer. Cette “non remontée” représente pour beaucoup le début des ennuis, qui ont ensuite conduit le club au dépôt de bilan.

Le scénario du match avait d’ailleurs été cruel pour le onze strasbourgeois du capitaine Guillaume Lacour, puisque le milieu de terrain Renaud Cohade avait manqué un penalty.

L’attaquant venu du Havre Kandia Traoré avait réduit le score en fin de première mi-temps, mais il avait lui aussi joué de malchance. Sa dernière frappe, dans les arrêts de jeu, avait été repoussée par le poteau de Geoffrey Jourdren.

Le Racing avait connu plus de réussite au match aller, à la Meinau. Lors de la première journée de Ligue 2, James Fanchone avait permis au RCSA de l’emporter (1-0) en toute fin de rencontre.

MÉNAGÉS. – Thierry Laurey a accordé un jour de repos à ses troupes, lundi, après la victoire face à Lille (3-0).

Les Strasbourgeois ont repris l’entraînement collectif mardi, mais certains manquaient à l’appel, comme Benjamin Corgnet et Jonas Martin.

Le premier a repris hier avec le groupe, mais le deuxième s’est contenté d’un footing, comme la veille. Il devrait toutefois être apte pour le déplacement dans l’Hérault.

BILAN ÉQUILIBRÉ. – Le Montpellier de Michel Der Zakarian – qui a quitté le Stade de Reims à l’intersaison – a pour l’instant un bilan identique à celui du Racing.

Après une défaite initiale à Toulouse (1-0), les Montpelliérains se sont rattrapés sur leur terrain en s’imposant (1-0) face à Caen, grâce à un but de leur avant-centre Souleymane Camara.

INCERTAINS.
– Deux joueurs du MHSC pourraient manquer à l’appel samedi. Passeur décisif contre Caen (1-0) il y a 10 jours, Kévin Bérigaud (29 ans) souffre d’une douleur musculaire.

Le jeune milieu Ellyes Skhiri (22 ans) est lui aussi incertain après un coup reçu à la cheville droite à Toulouse (0-1).

DANS LE BUS.
– Pour faciliter l’accès au stade de la Mosson, le MHSC a créé trois lignes de bus dédiées aux supporteurs. La première débute à Pezenas, la deuxième à Agde et la troisième part de Mauguio. Toutes ont bien sûr pour destination finale le stade et des abonnements à l’année sont mêmes proposés…

RETROUVAILLES. – Samedi, Thierry Laurey va retrouver Michel Der Zakarian, son ancien coéquipier en défense centrale au Montpellier HSC.

Idem du côté des adjoints, puisque Fabien Lefèvre retrouvera en face de lui un duo d’adjoints 100 % montpelliérain composé de Pascal Baills (lui aussi ancien du Racing) et Franck Rizzetto.

Les cinq ont même joué ensemble sous la tunique montpelliéraine dans les années 90. Sans oublier Jean-Yves Hours, entraîneur des gardiens alsaciens, qui a porté la tunique montpelliéraine entre 1985 et 1989.


17 Aoû 2017 4:59
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
les échos de la Meinau
avant Guingamp – Racing, dimanche (15h)
Comme on se retrouve…

RETROUVAILLES. – La confrontation entre le Racing et Guingamp est loin d’être inédite. Bien au contraire : les clubs bretons et alsaciens se sont affrontés en Ligue 1, en Ligue 2 et même en National… Excusez du peu !

CONFRONTATIONS. – La dernière confrontation entre le Racing et Guingamp remonte d’ailleurs à cette saison de National, en 2010/2011.

Alors que le club alsacien s’enfonçait dans le grand guignol, sous la présidence de Jafar Hilali, Guingampais et Strasbourgeois, relégués de Ligue 2, étaient en quête de remontée immédiate.
Saad, Bassila, Gauclin et les autres…

À l’aller, au Roudourou, les hommes de Laurent Fournier avaient décroché le match nul (0-0), avant de s’imposer à la Meinau (2-1) en février 2011.

Las, cela n’avait pas empêché les Bretons, alors coachés par Jocelyn Gourvennec, de remonter en Ligue 2 en fin de saison.

Les Guingampais avaient doublé les Strasbourgeois sur le fil, lors de la dernière journée de National (où le Racing était exempt) en s’imposant à Rouen.

CONNECTIONS BRETAGNE/ALSACE.
– De nombreux joueurs ont porté le maillot de Guingmap avant celui du Racing (et vice-versa).

Dans cette liste – non exhaustive – on trouve notamment Guillaume Gauclin, Felipe Saad, Ladislas Douniama, Harlington Shereni, Ali Bouafia, Steven Pelé, Yves Deroff ou encore Christian Bassila.

Jean-Christophe Vergerolle, ancien du Racing époque Jean-Pierre Papin, a aussi porté la tunique de l’En-Avant.

En dépit des radicales différences dans les parcours récents des deux clubs, l’été dernier, le groupe de Thierry Laurey avait d’ailleurs accueilli un transfuge du club breton, Laurent Dos Santos, parti depuis à Valenciennes.

RESCAPÉ. – L’effectif breton a beaucoup changé depuis cette saison 2010/2011, forcément. Mais il y a tout de même un rescapé : Thibault Giresse. Le fils d’Alain, qui a commencé sa carrière à Amiens, avant d’arriver à Guingamp en 2009, entame ainsi sa 8e saison en Bretagne.

UN SEUL ENTRAÎNEMENT. – Deux entraînements étaient au programme hier du côté du Krimmeri. La séance du matin a finalement été annulée pour les joueurs de champ, laissant les trois gardiens seuls sur la pelouse, sous la houlette de Jean-Yves Hours.

DA COSTA APTE ? – L’ailier Nuno Da Costa va reprendre l’entraînement demain et pourrait être d’attaque pour le déplacement à Guingamp, lui qui avait manqué le match à Montpellier pour cause de blessure (nos éditions d’hier). « On espère qu’il soit apte » a confirmé hier Thierry Laurey, qui a aussi précisé que Stéphane Bahoken ne pouvait pas encore reprendre l’entraînement et était donc forfait pour le déplacement en Bretagne.


24 Aoû 2017 4:44
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Des Strasbourgeois en sélection
Trois joueurs de l’effectif strasbourgeois sont concernés par des départs en sélection après la rencontre face à l’En Avant Guingamp.
C’est le cas de Bingourou Kamara, retenu dans le groupe de l’Équipe de France Espoirs par le sélectionneur Sylvain Ripoll. Les Tricolores affronteront le Chili le 1er septembre en amical et le Kazakhstan le 5 septembre dans le cadre des éliminatoires de l’Euro Espoirs 2019.

Aussi, Idriss Saadi nous a confirmé rejoindre la sélection algérienne : « Nous jouons deux fois la Zambie (les 2 et 5 septembre) en qualifications pour la Coupe du Monde 2018. Il nous faut deux victoires car, avec un point en deux journées, nous sommes à cinq longueurs du Nigéria et il n’y a qu’un qualifié dans le groupe ».

Enfin, Nuno Da Costa a été convoqué par la sélection du Cap-Vert pour disputer deux rencontres des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 face à l’Afrique du Sud le 1er et 5 septembre prochain.


24 Aoû 2017 19:03
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Indiscrétions
Touché jeudi à l’entraînement et forfait hier contre Sandhausen, Dimitri Foulquier, 10e et dernière recrue estivale du Racing, passera des examens complémentaires ce lundi. Le latéral souffre « d’un petit problème au quadriceps », selon Thierry Laurey. Même s’il attend un diagnostic affiné, le coach annonce que son joueur, prêté par Watford, sera absent « au bas mot quinze jours ». Foulquier sera donc indisponible contre Amiens et, sans doute, le samedi 16 à Monaco (6e journée).

Par ailleurs, la rencontre de la 8e journée de L1 entre Dijon et le Racing a été fixée au samedi 30 septembre à 20h au stade Gaston-Gérard.


2 Sep 2017 4:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
les échos du Racing
Plus de sept ans après

Son entrée en jeu n’a pas changé la donne, mais la défaite d’Amiens a au moins permis à Jérémy Blayac de repointer son nez en Ligue 1. Le match raté de la cinquième journée a mis fin à une parenthèse de sept ans qui n’ont rien eu d’un malheur.
B LAYAC, SEPT ANS APRÈS. – Il a le désir d’achever sa carrière sous le maillot du Racing dont il est l’une des coqueluches des supporters depuis son arrivée. Le 17 mai 2010, Boulogne – Rennes (1-0) constituait sa dernière apparition dans l’élite française. C’est en Ligue 2 qu’il a vécu l’essentiel de sa carrière, mais il a finalement poussé à nouveau les portes de la Ligue 1, samedi.

Entré à la place d’Idriss Saadi, bêtement pris en grippe par la Meinau puisque l’attaquant algérien n’a pas été le seul à rater son match face à Amiens, Jérémy Blayac est rentré sous les ovations de la Meinau. Alors que les Strasbourgeois galéraient, il a mis fin à une parenthèse individuelle de plus de sept ans en disputant son 25e match parmi l’élite.
Terrier, vraiment une surprise ?

LA FEINTE TERRIER. –
Auréolé par son triplé réussi en équipe de France espoirs, Martin Terrier avait inspiré de nombreuses questions aux journalistes lors de la conférence de presse précédant le match d’Amiens. L’entraîneur du Racing, Thierry Laurey, n’avait pas manqué d’être dithyrambique à propos de l’attaquant et qui, pour l’heure, lui donne satisfaction. Sauf que le joueur prêté par Lille n’était pas dans le onze de départ le lendemain. S’agissait de feinter les observateurs et l’adversaire ?

Le staff technique n’avait pas manqué de regretter les retours de sélection échelonnés tout au long de la semaine, indication quant à la titularisation de Nuno Da Costa, revenu avant de sa convocation avec le Cap Vert.

DÉCHET. – Thierry Laurey n’en démordait deux jours après et il n’était pas inspiré par le verdict dans le duel des promus. « J’avais l’impression d’un gros déchet technique de visu et des deux côtés, a souligné hier l’entraîneur. Et je le maintiens après avoir revu le match à la vidéo. Et les statistiques sont parlantes : 79% de réussite dans ses passes d’un côté, 72% de l’autre, ce sont des chiffres faibles. Et au final, on s’est créé très peu d’occasions et c’est ce qui me pose problème sur ce match. »

SUSPENDU. – Kenny Lala a vu rouge face à Amiens. Si la décision n’a pas nécessairement eu d’incidence sur la rencontre, l’arbitre, M. Brisard, s’est montré d’une sévérité assez peu inspirée sur le coup. La charge du latéral sur Moussa Konaté, sur le second carton jaune, s’avérait passablement anodine, voire inexistante. Les effets de la sanction ne se feront pas attendre puisque l’ancien Lensois sera suspendu à Monaco. Comme l’effectif du Racing ne recèle pas un nombre incalculable de latéraux…
Le genou de Corgnet

PHOTO. – Les protégés de Thierry Laurey se sont retrouvés hier matin, pour la traditionnelle séance de photo officielle. La pelouse de la Meinau a servi de théâtre pour le cliché.

REPRISE. – Les joueurs strasbourgeois se sont véritablement remis au travail dans l’après-midi. Le staff technique a organisé un entraînement avec une petite vingtaine d’éléments dont Ismaël Aaneba et Anthony Caci. Il s’est agi de composer avec quelques absences. Stéphane Bahoken ou encore Dimitri Foulquier peuvent d’ores et déjà être considérés comme “out” dans la perspective du match à Monaco.

Un gros doute entoure Benjamin Corgnet, toujours en délicatesse avec un genou douloureux. Si le meneur de jeu a pu (bien) jouer en serrant les dents face à Amiens, le désir de le voir à nouveau à 100% pourrait passer par une période de repos. En revanche, l’absence de Kader Mangane n’inspire pas la moindre crainte : le défenseur et capitaine a juste été ménagé en raison d’un coup reçu samedi. Enfin, Martin Terrier était autorisé à être absent pour des raisons personnelles.

ÉCHARPES. – Dans la nouvelle organisation de la Meinau depuis la rentrée, l’ouverture de la boutique, à l’entrée du stade, constitue l’un des points de ralliement pour les nombreux supporters strasbourgeois. Pas moins de huit caisses n’ont pas désempli lors de l’avant-match face à Amiens. À tel point qu’une bonne heure avant le coup d’envoi, les écharpes n’étaient plus disponibles.

SONO. – C’est l’une des nouveautés de la Meinau. Elle correspond peut-être au retour dans le grand monde. La Meinau s’est parée de deux écrans géants où défilent quelques films susceptibles de faire patienter les supporters venus tôt au stade. Néanmoins, la sonorisation des lieux se révèle toujours aussi douteuse et il s’est avéré bien compliqué de comprendre ce qui se racontait.


12 Sep 2017 4:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
les échos du Racing
Retour à vide

Le Racing est rentré bredouille de son périple sur la Côte d’Azur. Le champion de France monégasque s’est montré d’une redoutable efficacité et a renvoyé le promu à ses chères études.

PONTUS FARNERUD. – Pontus Farnerud a donné le coup d’envoi de la rencontre entre l’ASM et le Racing. En France, le Suédois a porté le maillot des deux clubs. Il avait été prêté par le club princier, lors de la saison 2003-2004, avant de revenir en Alsace en 2005-2006 pour évoluer notamment aux côtés de son frère cadet, Alexander.
Le champion de France de l’année 2000 est installé à Mougins depuis la fin de sa carrière, intervenue il y a quatre ans.
Il s’est essentiellement consacré à un rôle de consultant pour la télé suédoise, gagnée par la “Zlatanmania”, du temps de l’ère Ibrahimovic. Depuis, l’ancien international, aujourd’hui âgé de 37 ans, profite d’un peu plus de temps libre.
❏ FALCAO. – Le “Tigre” a griffé avec efficacité samedi, auteur d’un doublé et d’une passe décisive. Radamel Falcao a fait très mal et inscrit ses 8e et 9e buts depuis le début de la saison.
La pelouse de Louis-II ? « C’est une catastrophe »
Le Colombien se révèle d’une efficacité clinique puisque ce total a été atteint alors qu’il n’a tenté que 20 fois sa chance et se rapproche des pourcentages des meilleurs shooteurs longue distance… en basket-ball.
Il faut revenir quarante ans en arrière pour retrouver un joueur du championnat de France parti sur de telles bases.
❏ PELOUSE. – Thierry Laurey n’a évidemment pas mis la supériorité monégasque sur cet élément. Au contraire, l’entraîneur du Racing s’est montré d’autant plus admiratif de la production du champion de France dans un tel contexte. La pelouse du stade Louis-II a inspiré ses plus vives critiques. « C’est une catastrophe, a-t-il indiqué C’est appréciable de voir Monaco jouer aussi bien au foot sur un terrain pareil. »
❏ BILLETTERIE. – La phase de réservation des rencontres de prestige programmées à la Meinau bat son plein actuellement. Elle concerne les grosses affiches, pour lesquelles les abonnés peuvent réserver un billet supplémentaire. Dans le viseur des habitués du stade strasbourgeois, il y a évidemment la venue du PSG qui interviendra durant le week-end du 2 et 3 décembre.
En fin de semaine passée, le bruit a couru que les places pour le match face à la bande à Neymar seraient toutes vendues. Il n’en est rien, d’après le club strasbourgeois. « Les abonnés ont jusqu’au 30 septembre pour formuler leurs demandes, explique un dirigeant du Racing. Pour l’instant, il n’y a aucun match qui affiche complet et ce ne sera pas le cas avant cette date. Par après, nous entrerons d’ailleurs dans la phase de commercialisation des packs. »
En effet, le club a privilégié la vente de places par deux pour tous les spectateurs à partir du mois d’octobre.
❏ RETOUR ET ABSENCE. – Hier, la reprise s’est organisée autour des soins, tandis qu’aujourd’hui, les joueurs sont convoqués pour deux séances d’entraînement.
Au rayon des retours, celui du latéral Kenny Lala, suspendu pour un match après avoir vu rouge face à Amiens, semble garanti.
Celui de Benjamin Corgnet, en délicatesse avec un genou et un adducteur, est espéré après une semaine de repos.
En revanche, la défaite face à Monaco a eu des séquelles. Pablo Martinez est sorti à la pause en raison d’une douleur (élongation ?) au mollet.
Martin Terrier a quitté ses partenaires avant la fin pour une luxation à l’épaule. L’un et l’autre pourraient être absents face à Nantes, dimanche.
Abonné au dimanche
❏ DIMANCHE. – Le Racing reçoit Nantes, dimanche, la rencontre étant retransmise sur BeIN Sports à 17h. Après la trêve de début octobre, c’est à 21h, un dimanche, que le coup d’envoi du match face à Marseille sera donné.
Tout laisse à penser que le match programmé à Nice, le week-end d’après, sera également remis au dimanche 22 octobre. En effet, l’OGC Nice dispute la Ligue Europa cette saison, avec des matches le jeudi. Or la Ligue de Football Professionnel (LFP) impose un délai de trois jours entre deux rencontres.
❏ CACI. – Jusqu’à vendredi, Thierry Laurey avait gardé vingt éléments sous pression dans la perspective du match à Monaco. Parmi eux, on trouvait Anthony Caci, le jeune polyvalent défensif, susceptible d’offrir des solutions sur le banc alors que le Racing devait notamment se passer de Kenny Lala.
Le natif de Forbach bénéficiait, peut-être, d’une largesse dans le règlement. En effet, lors du dernier match officiel qu’il avait disputé avec la réserve strasbourgeoise, à Erstein, Caci avait été expulsé, écopant d’un rouge direct. Sa suspension automatique, d’un match, il l’avait purgée lors de la 4e journée de National 3, à l’occasion de Racing II – Biesheim.
La commission de discipline fédérale ne s’étant pas réunie, depuis le 30 août, Anthony Caci était tout à fait autorisé à être aligné en Ligue 1. Il a finalement disputé le match de la réserve strasbourgeoise à Trémery (1-2), samedi, Ismaël Aaneba lui ayant été préféré dans les 18. Avant d’être suspendu cette semaine ?
dna


19 Sep 2017 4:31
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12930
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Indiscrétions
❏ INTERNATIONAUX. – Comme début septembre, le Racing sera privé de ses internationaux ces prochains jours. Présents hier soir à Dijon, Nuno Da Costa, qui affrontera le Sénégal avec le Cap-Vert à Praia le 7 octobre en éliminatoires du Mondial 2018, Bakary Koné, retenu de son côté avec le Burkina Faso pour un déplacement ce jour-là en Afrique du Sud dans le même groupe de qualifications, Martin Terrier et Bingourou Kamara, qui disputeront deux rencontres éliminatoires de l’Euro 2019 avec l’équipe de France espoirs (le jeudi 5 à Troyes contre le Monténégro, puis le lundi 9 au Luxembourg), vont rejoindre leurs sélections respectives. Ils ne joueront donc pas avec le Racing en amical jeudi (15h30) à Fribourg (Bundesliga).

❏ AANEBA. – Thierry Laurey avait emmené 19 joueurs à Dijon. Hier, le coach a tranché : le jeune défenseur Ismaël Aaneba, remplaçant à Monaco il y a quinze jours, a assisté à la rencontre depuis les tribunes.

❏ DOUCHÉS. – Dans un stade Gaston-Gérard qui s’agrandit au fil des années et de la montée en puissance du DFCO, notamment en cette saison 2017-2018 avec l’inauguration de la tribune Est contre Saint-Etienne le 16 septembre, les seuls ”mal lotis’’ ont été les quelque 650 supporters strasbourgeois. Leur parcage était le seul à ne pas être abrité. Les fans du club bas-rhinois ont ainsi été copieusement arrosés avant le début de la rencontre. Mais la pluie battante, qui s’est calmée quelques minutes avant le coup d’envoi, n’a pas douché leur enthousiasme.


1 Oct 2017 4:47
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1286 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 123, 124, 125, 126, 127, 128, 129  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com