Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Oct 2018 2:43



Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
 Audit du Racing - Juin 2012 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
j'ouvre ce sujet pour regrouper tous les commentaires relatifs à cet audit
pour ma part, je n'ai que survoler cet audit, mais ma première surprise fut de ne pas trouver copie de la lettre de mission donnée par la municipalité :shock:
pour avoir de la clarté, on commence mal :idea:


4 Juin 2012 22:10
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
Le contrat passé avec la mairie ?

Je le trouve vraiment (même si c'est la première fois que j'en lis un) complet et bien expliqué avec des analyses et des propositions ...

_________________
L'histoire est en marche ...


4 Juin 2012 22:18
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
tu l'as trouvé où :?:


4 Juin 2012 22:33
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
De ?

Le rapport de l'audit ou la lettre de commande ? :oops:

Rapport : http://www.strasbourg.eu/rcs-audit-strasbourg.pdf
Annexes : http://www.strasbourg.eu/rcs-audit-annexes.pdf

_________________
L'histoire est en marche ...


4 Juin 2012 22:36
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je parle de la lettre de mission de la mairie :!:
c'est en général ce que l'on trouve en début d'un audit :idea:


5 Juin 2012 0:21
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
DNA a écrit:
Un sursis qui soulage

La Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) a donné un sursis au Racing pour préparer une deuxième audition sur sa situation. Par ailleurs, sans brosser une situation idéale, l’audit n’a pas révélé de gestion douteuse au sein du club.

C’est donc reparti pour un tour de manège et même plusieurs, assurément. Dans les prochaines semaines, les réunions de la dernière chance vont aboutir à la solution de la dernière minute. Les candidats à la reprise du club vont pousser leurs pions pendant que les collectivités locales promettent leur indispensable soutien. Mais au moins, en cette fin de printemps, pour la première fois depuis trois ans, le Racing n’a pas vu le couperet rappliquer sur sa gorge. Et ce n’était pas gagné.

Convoqués il y a six jours par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) pour présenter la situation financière de leur club, les dirigeants du Racing ne faisaient assurément pas les fiers dans le TGV les menant à Paris, hier matin. Les observateurs du club leur promettaient une interdiction de monter en CFA, alors que les hommes de François Keller ont terminé premiers de leur championnat. Patrick Spielmann, à la tête de la délégation en tant que président, a pu sabrer le champagne au retour. La DNCG a décidé de reporter sa décision dans la deuxième quinzaine de juin, après une audition de 1h30 où les questions se sont multipliées.

Il faut croire que le n°1 du club s’en est bien sorti dans l’exercice. Le gendarme financier du football français n’a pas l’habitude de faire dans l’indulgence, ni dans la finesse, pour juger du fonctionnement d’un club ou, plutôt, en l’occurrence, de leurs dysfonctionnements.

« Les membres de la commission connaissaient bien le dossier »

« C’est peut-être lié aux changements de la réglementation, évoque un proche du dossier. C’est la première saison où les clubs promus en CFA sont auditionnés de la sorte. Et la convocation officielle n’est arrivée que mardi. » Six jours pour parvenir à mettre fin à six mois de crise, cela faisait évidemment un peu court.

Les membres de la DNCG ont cherché à y voir plus clair. Ils ont exprimé des exigences précises par rapport à une situation qui reste incertaine. « Les membres de la commission connaissaient cependant bien le dossier, explique Henri Ancel, mandaté par la Ville sur le dossier et présent à Paris hier. Ils ont posé plusieurs questions sur les aspects financiers, sur l’avenir du club et sur les montages envisagés dans le dossier de reprise. On leur a répondu que le montage du pool avançait, que les collectivités locales nous soutenaient et qu’une clause de confidentialité nous interdisait de tout dévoiler. » A priori, cela s’est révélé suffisamment rassurant pour qu’une bonne dizaine de jours soit accordée à l’avancée d’un dossier épineux.
850 000 euros de fonds propres à trouver avant le 30 juin

Les principaux responsables ne se montrent pas le moins du monde alarmistes par rapport aux dépenses à consentir et à la motivation des investisseurs pour reprendre un bébé boiteux. Au moment où les dirigeants du Racing étaient entendus à Paris, Alain Fontanel révélait les conclusions de l’audit commandé par la municipalité sur la situation financière du Racing.

Les 36 pages communiquées hier ne brossent pas un tableau idéal, loin de là. Elles révèlent notamment la nécessité de trouver 850 000 euros de fonds propres avant le 30 juin, elles officialisent le déficit d’1,4 million pour l’exercice qui s’achève. Mais le Racing continue d’intéresser. Quelques personnes argentées sont prêtes à mettre au pot pour définitivement tourner la peu glorieuse page Frédéric Sitterlé. Au passage, le cabinet RSM CCI Conseils égratigne celui qui reste propriétaire de la marque Racing en soulignant : « À ce jour, l’association ( Racing) ne perçoit aucun mécénat contrairement à de nombreux clubs amateurs de CFA et CFA 2 sous forme associative. »

Le Racing n’est donc pas sorti de l’impasse, loin de là. Mais la conviction des uns et des autres à la concrétisation d’une solution nourrit l’optimisme. « Il manque 850 000 euros et, dans ces conditions, il est impossible pour la DNCG d’accepter la montée, explique Henri Ancel. À nous de réaliser l’augmentation du capital, à nous d’apporter des pièces concrètes avec les représentants des investisseurs, avec les représentants de la mairie qui seront présents, pour que l’on tienne nos engagements lors de la deuxième audition par rapport à ce qu’on a avancé. »

S’il n’est pas concrètement sorti de l’ornière, le Racing peut se prendre à croire à l’avenir qu’on lui construit, assez secrètement et petit à petit. En guise de perspective rassurante, la mairie, via Alain Fontanel, a garanti pour la saison à venir un apport similaire à celui apporté lors de la saison qui s’achève, soit une somme de 650 000 euros (350 000 de la CUS, 300 000 de la mairie). Les autres collectivités ne laisseraient pas non plus le club à la portée régionale dans la panade. Il y a cinq jours, Philippe Richert, le président de la région Alsace, a légitimement utilisé des pincettes dans sa réponse à la sollicitation financière de Patrick Spielmann. Mais l’ancien ministre n’écarte rien. « L’engagement à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’euros du conseil régional ne peut se faire que sous réserve de garantie sérieuse […] Un soutien régional plus conséquent induirait nécessairement une valorisation de ce partenariat, notamment par la prise en compte de la marque Alsace […] L’addition des aides départementales et régionales attendues équivaut pour le moins au niveau de financement de la ville et de la CUS. »

Peut-on rêver à la construction d’un Racing Club de Strasbourg-Alsace ?

Peut-on rêver à la construction d’un Racing Club de Strasbourg-Alsace ambitieux à la faveur de cette intersaison organisée sur les cendres d’une période trouble et pathétique ? « Renommer le club correspondrait à la réalité de l’aura du Racing, a admis Alain Fontanel. Ce qui est sûr, c’est que l’engagement des conseils régional et général serait une très bonne chose pour le club. »

C’est comme si une unanimité politique se faisait jour parmi les élus de tout bord autour d’un ballon rond et de joueurs payés pour taper dedans. Alors que l’été n’est pas loin, la balle est désormais dans le camp de l’investissement privé. Un tour de table et le Racing ne serait pas loin de décrocher le pompon.

« Personne n’a détourné d’argent »

Alain Fontanel, l’adjoint au maire en charge du dossier Racing, s’est démultiplié hier sur tous les fronts. Il était à la Meinau, le matin, pour rassurer les joueurs du Racing avant leur départ en vacances. Il était l’après-midi, Place de l’étoile, au centre administratif, pour présenter les conclusions de l’audit commandé. Sans balayer d’un revers de main les soucis, l’élu constate la probité des dirigeants en place et se risque même à un certain optimisme.

- Quel regard portez-vous sur l’audit remis sur la situation du Racing ?

- Il faut préciser que c’est le travail d’un cabinet totalement indépendant et que c’est un document qui offre une aide à la décision pour la reconstruction du club. Il y a un aspect important lié aux finances. Avec 3,1 millions de dépenses, 1,7 million de recettes, le déficit est important, mais il ne diffère pas énormément des autres clubs amateurs, sachant que le Racing doit prendre en charge un centre de formation qui représente le tiers de ses dépenses. Il ne faut pas perdre de vue non plus, qu’avec la 33 e affluence de France – ce qui représente plus de 250 000 euros de billetterie –, on n’est pas avec un club comme un autre.

- Le document relève tout de même des aspects contrariants dans son fonctionnement...

- Il y a l’instabilité du conseil d’administration qui n’a pas aidé, des maladresses réciproques dans la relation entre les présidents qui se sont succédé ( Frédéric Sitterlé et Patrick Spielmann), des manques dans la finalisation des procédures internes. À côté de ces constats, il y a des préconisations avec la nécessité de trouver 850 000 euros avant le 30 juin, l’idée d’introduire du sang neuf dans le conseil d’administration et de renouveler régulièrement ses membres. Il y a aussi des options quant au centre de formation : cela va de la fermeture pure et simple à de nouvelles ambitions avec ouverture d’une section féminine et à de nouveaux publics en passant par une gestion intermédiaire où il s’agit de resserrer les boulons et de peut-être privilégier des activités hors internat. Mais il faut bien constater que dans le fonctionnement du club, rien ne peut donner lieu à une procédure judiciaire, personne n’a détourné d’argent, il n’y a pas de malversation (contrairement à ce que Frédéric Sitterlé a pu laisser entendre dans certaines déclarations).

- On a l’impression que le Racing est sur le point de tourner une page sombre avec l’engagement de nouveaux investisseurs. Qu’en pensez-vous ?

- Tout d’abord, les investisseurs pressentis doivent confirmer leur investissement. Des contacts avaient été pris en amont avec la DNCG pour expliquer la situation. Mais nous savons que tout doit être réglé dans les deux semaines. Finalement, ça ne va pas durer longtemps.

_________________
L'histoire est en marche ...


5 Juin 2012 8:48
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10002
Localisation: Longjumeau
Et est-ce que l'audit montre les sommes dépensées pour payer les "bénévoles" de Sitterlé :?:


5 Juin 2012 14:31
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3578
Localisation: WIEN
Citation:
Mais il faut bien constater que dans le fonctionnement du club, rien ne peut donner lieu à une procédure judiciaire, personne n’a détourné d’argent, il n’y a pas de malversation (contrairement à ce que Frédéric Sitterlé a pu laisser entendre dans certaines déclarations).


Il y a pour ma part 3 points qui me derange:
1. Quand tu proposes à un de tes fournisseurs un contrat sans faire un appel d'offre

ca sent quand meme -> je file le business à un ami ...surtout si le prix est surpayé. (qu'il y ait des retombés financières derrière ou pas ca ce n'est pas possible de le prouver)

Que quelqu'un agisse ainsi avec sa société c'est prejudicable mais bon c'est sa société. Mais si les decideurs de l'association agissent ainsi alors qu'il savent que l'association va faire un million de perte et que le president de la sas doit payer c'est tres suspect et absolument inacceptable!!! (je comprend tres bien Sitterlé) Dans ma société je compare les prix à partir de 50,- euro!!!

2. des personnes payés sans contrat?!

3. 110.000,- d'euro d'indemnités de deplacement??? pour un club de cfa2??? Un paquet de personnes s'en sont mis plein les poches....

alors on peut nommer ces 3 points comme on veut.....Mais malversations n'est certainement pas faux....

_________________
Code:
La L1 j y crois encore


On est en L1 ...on est en L1 ....lalalallalalalalalalallaalaaaaaa


5 Juin 2012 15:39
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11083
Localisation: HAGUENAU
on y reviendra plus tard, mais à la lecture de cet audit, le crois qu'il ne mentionne à peine la moitié de ce qui se passe dans ce club. Je vais vous surprendre, je commence à croire que Sitterle était dans le vrai, et s'il a jeté l'éponge, il a parfaitement raison. Si c'est çà gérer un club professionnel :help: :pan: tous dehors :!: On maltraite les fonctionnaires parce que trop tatillon, ben là c'est le capharnaüm complet et je pèse mes mots :twisted:


5 Juin 2012 21:13
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10002
Localisation: Longjumeau
Rrien qu'à voir (dans un de mes précédents posts) le nombre de documents "importants" qui n'ont pas été transmis pour l'audit... Mais ca, Godin se passe bien de le mentionner :roll:


5 Juin 2012 21:42
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 10 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com