Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Aoû 2018 1:42



Répondre au sujet  [ 359 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivante
 Les Nouveaux Repreneurs 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 9917
Localisation: Longjumeau
Bientot y'aura plus d'actionnaires que de joueurs :roll:


14 Avr 2014 9:49
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10943
Localisation: HAGUENAU
ben ce sera tant mieux, et cela veut dire que le club se porte très bien :lol:


14 Avr 2014 11:50
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 9917
Localisation: Longjumeau
Oui enfin si c'est pour dans quelques temps avoir des luttes internes comme on en a régulièrement, ca ne sert à rien.
Parce que là, pour le moment, ils tirent tous dans le même sens, mais ca finira surement un jour ou l'autre comme avec Ginestet :roll:


14 Avr 2014 11:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10943
Localisation: HAGUENAU
oui, et dès que les enchères monteront les premiers seront les derniers car ils ne pourront plus assurer, comme d'hab ;)


14 Avr 2014 12:01
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14314
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Trois nouveaux partenaires rejoignent le Racing
Image

A l’occasion de la Conférence de Presse qui s’est tenue ce mardi dans le Salon des Trophées du Stade de la Meinau, le Racing a eu le plaisir de présenter aux médias trois nouveaux Partenaires.

Après des discussions engagées il y a quelque temps, le RCSA est fier d’accueillir trois nouveaux Partenaires de renommée nationale et internationale :

Croisi Europe
PMU
Volotea

Marc KELLER (Président du RC Strasbourg Alsace) : « C’est une fierté d’accueillir, dans le sillage d’ES, CGV et Hummel Partenaires Principaux du club, des entreprises et des marques aussi fortes et valorisantes que Croisi Europe, PMU et Volotea. Leur engagement, qui plus est dans la durée, nous conforte dans le projet de développement du club et dans l’image que renvoie le Racing à l’échelle nationale, désormais.

Ce sont trois Partenaires qui interviennent dans des domaines très complémentaires avec les sociétés qui nous soutiennent déjà. De plus, cet engagement atteste de la capacité du Racing à rallier des entreprises de toutes tailles, qu’elles soient multinationales ou très petites et ancrées uniquement en Alsace. C’est une richesse et une grande force pour le club.

De plus, les valeurs qu’elles incarnent nous conviennent parfaitement et collent parfaitement à l’image que le Racing veut véhiculer»


CROISI EUROPE – PARTENAIRE OFFICIEL DU RACING

Image

Leader de la croisière fluviale en Europe, l’entreprise alsacienne fait figure de proue dans la région ainsi qu’au niveau national et de plus en plus à l’international.

En pleine expansion avec une progression constante d’année en année (+ 6% – 154 500 ME CA – 1350 collaborateurs), de nouveaux bateaux (une flotte de 50 bateaux) et de nouvelles destinations (Afrique, Pérou, Birmanie), la compagnie a choisie d’être partenaire du RCSA afin de l’accompagner dans son renouveau.

Image

La nouvelle saison, les nouveaux défis… et la nouvelle organisation du Racing étaient l’occasion idéale pour renouer un partenariat ambitieux et pour partager des valeurs fortes qui animent les gagneurs. Sans oublier bien sûr la passion pour ce sport référence !

Esprit d’équipe, partage, solidarité, compétition sont vecteurs de réussite. C’est dans cette démarche que CroisiEurope s’engage dans un partenariat gagnant-gagnant avec le RCSA. Si le terrain n’est pas tout à fait le même, les enjeux pour gagner sont identiques.

Participer à cette nouvelle dynamique sportive, c’est aussi s’engager à défendre les couleurs de notre région l’Alsace !

Croisi Europe sera présent sur les pockets des maillots domicile et extérieur du Racing.

> PMU – PARTENAIRE OFFICIEL DU RACING

Image

Le PMU, acteur majeur du sport depuis plus de 25 ans, déploie une nouvelle stratégie de partenariat en s’associant à de nouveaux clubs à l’ancrage régional très fort pour animer le réseau de points de vente.

Déjà Partenaire de l’Equipe de France et du PSG, PMU a souhaité offrir aux supporters et parieurs une expérience sport en lien avec leur club de cœur et confirmer à l’échelle locale son importance dans le paysage sportif national.

Image

Dans cette optique, PMU a retenu le Racing, au sein de sa plateforme de partenariats sportifs, parce que son histoire, son rayonnement et ses liens avec ses supporters dépassent le simple cadre sportif.

PMU déclinera tout au long de la saison des opérations permettant à ses clients fans de sport de mêler amour du sport, de leur club de cœur et passion des courses.

De nombreuses activations digitales (site et réseaux sociaux), dévoilées prochainement, seront ainsi proposées aux supporters du Racing.
> VOLOTEA – FOURNISSEUR OFFICIEL DU RACING

Image

Compagnie aérienne implantée à l’aéroport international de Strasbourg-Entzheim depuis 2012, Volotea est un acteur majeur du secteur aérien.

Elle est aujourd’hui le second transporteur de l’aéroport d’Entzheim avec près de 300 000 passagers transportés lors de la saison 2015/2016.

Image

Présent à l’international, Volotea développe des partenariats sportifs très ciblés qui lui permettent de démontrer sa volonté d’ancrage local et de proximité. Volotea recrute localement et s’inscrit pleinement dans l’écosystème alsacien.

Tous les passagers détenteurs d’un billet Volotea bénéficieront d’un tarif spécial pour venir encourager les bleus et blancs.

Le Racing est le deuxième club de football français, après le FC Nantes, avec lequel Volotea finalise un partenariat d’importance.



20 Juil 2016 21:46
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14314
Localisation: Dorlisheim
Alsasport a écrit:
Paul Adam : « Racing, pourquoi j’y suis allé ! »
Image
Paul Adam est un homme qui aime construire, écrire et transmettre. Cet entrepreneur alsacien âgé de 57 ans est une véritable « success story ». Aujourd’hui à la tête du groupe Padam, Paul Adam a déjà créé ou repris une bonne dizaine d’entreprises. C’est aussi et avant tout un amoureux de sa région et … du Racing Club de Strasbourg, dont il est actionnaire et partenaire depuis 2012.
A l’époque, le club phare du football alsacien qui avait connu la liquidation judiciaire un an plutôt et restait sur une montée sportive en CFA, était une nouvelle fois en proie à de grandes difficultés. Pourtant aux cotés de Marc Keller, cela ne l’a pas empêché Paul Adam de se lancer dans cette aventure de la reconstruction du RCS. Alors que le Racing retrouve le professionnalisme et les lumières médiatiques, Paul Adam revient sur cette période où il a décidé « d’y allé ! ».

C’est Tomi Ungerer qui l’a écrit. Il y a en Alsace deux murs qui la bordent : celui de la forêt noire et celui des Vosges. Et au milieu, celui des lamentations d un peuple qui ne s’est jamais arrêté de se plaindre. De tout et souvent sans raison, mais quelquefois aussi à juste titre quand l’histoire l’a entraîné dans la tourmente et le mettant devant des choix cruels.

Les murs de la Meinau résonnent alternativement de cris de joie et de ces fameuses lamentations. Moins dramatiques que celles dont Germain Muller disait « redde mer nem devon » mais tout aussi pathétiques. Ce sont celles qui se font l’écho des tribulations du Racing.

Pourquoi donc vouloir se mêler soi-même à ce brouhaha cacophonique et inaudible ? Et d’y risquer, si ce n’est du temps, tout au moins de l’argent, voire une part de crédibilité ?

Parce que la disparition de ce mur des lamentations made in Alsace et pareil à nul autre qu’est le Racing serait catastrophique pour les adeptes du « Schadefreude », comprenez ceux qui se délectent du malheur ou de la défaite d’autrui mais quelquefois aussi de leur propre infortune. Ainsi certains » vrais amoureux » (du moins se décrivent-ils ainsi) du Racing peuvent aussi devenir ses pires détracteurs au gré des victoires ou des défaites de l’équipe. Ils en retireront ainsi une forme de satisfaction dans les deux cas. La disparition pur et simple du Racing priverait donc tout simplement bon nombre d’alsaciens d’émotions fortes et quelquefois de joies intenses mais aussi de revirements opportunistes.

Voilà donc déjà une bonne raison pour préserver un mur des lamentations, exutoire nécessaire à bon nombre de nos compatriotes.

J’ai pris la vraie dimension de la chose en discutant un jour de juin 1994 avec Guy Roux rencontré fortuitement sur une plage de Corse. Il m’a confié qu’en tant qu’alsacien, né à Colmar, le Racing était le club le plus cher à son cœur après l’AJA. Mais qu’un club qui changeait de présidents et d’entraîneurs à ce rythme n’avait que peu d avenir. Il est hélas venu lui-même le constater à ses dépens durant son court séjour à la Meinau.

J’ai eu la conviction à ce moment là que ce qui manquait avant tout à ce club était une constance avec des visions à long terme et surtout un ancrage régional fort de ses dirigeants. Les greffes prennent rarement en Alsace quand il n’y a pas de racines profondes. Les années qui ont suivi m’ont hélas donné raison. Quand j’ai retrouvé Henri Ancel dans une loge de la Meinau, avec qui j’ai usé mes culottes courtes à l’école primaire d’Ingersheim, il m’avait suggéré une forme de gouvernance autour de vingt entrepreneurs alsaciens, remplaçables et cooptés, liés par un pacte d’actionnaires assurant quoi qu’il arrive la pérennité du club. Cette forme de gestion écarterait aussi toute forme de spéculation ou de recherche d’intérêt personnel, qui a été tant préjudiciable au Racing. J’ai rappelé cette idée à Henri quand il m’a parlé récemment d’un pool d’actionnaires, soutenu par la ville et la région qui déléguerait la direction à un homme du métier. Quand j’ai su que cet homme était Marc Keller, et qu’il y avait Egon Gindorf à ses côtés, je n’ai pu qu’être fidèle à ma devise : Res Non Verba, des actes et non des paroles.

Et j’y suis allé.

Et enfin, j’ai un grand regret : celui de n’avoir pu être aux côtés de Marc et Egon lors de la finale de la Coupe de la Ligue gagnée le 30 avril 2005 au Stade de France. Egon m’y avait pourtant invité mais une fête de famille m’avait retenu en Alsace. Je me suis promis de revivre un tel instant de bonheur avec eux et tous ceux qui auront permis la reconstruction du Racing. En les aidant dans la mesure de mes moyens, afin que cela se réalise à nouveau.


14 Aoû 2016 14:30
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3452
Localisation: WIEN
doucement mais surement le racing se rapproche de la L1.

Et les questions qui dérangent vont se poser

1. Monter en L1, mais pour quoi faire?? Une equipe de l2 qui monte en L1 a en gros 25 Millions de budget, le Gazelec c'etait 14!!
Avec ce budget tu peux jouer le maintien et rien d'autre, les 4 premiers de L1 ca va etre un budget entre 250 et 500 millions, la moyenne du budget de L1 80 Millions

Les actionnaires du club ont eu toutes les peines du monde a reunir 1,6 millions.....

2. Le racing doit il ouvrir son capital à de nouveaux actionnaires?? Etre vendu?

3. Quid de ce stade qui n'a pas eté rénové? 80 millions pour un rebrush, 200 millions pour un agrandissement À 35.000 places

_________________
Code:
La L1 j y crois encore


On est en L1 ...on est en L1 ....lalalallalalalalalalallaalaaaaaa


30 Aoû 2016 14:15
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10067
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
on avait jamais de mécène avant, on en aura pas plus demain

pour être viable en L1, il faut des infrastructures et surtout un centre de formation très performant

il faut donc commencer par là, réinvestir massivement dans ce centre pour produire les joueurs de demain qui seront nos rentrées d'argent par la suite, puis créer une identité de jeu propre au club. Pour moi faut s'inspirer de ce qui a été fait dans un club comme Lorient, c'est un très bon exemple à suivre.


30 Aoû 2016 15:53
Profil ICQ
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16403
Localisation: Strasbourg
C'est clair que l'avenir du club passe par la formation. On ne pourra jamais rivaliser avec les présidents qui ont de l'argent à ne savoir quoi en faire mais on peut quand même espérer jouer les premiers rôles avec une excellente formation.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


30 Aoû 2016 20:54
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10943
Localisation: HAGUENAU
c'est ce que je me suis dit, mais tu risqueras d'attendre longtemps avant d'en sortir un ou 2 max ;)
il faudra trouver de nouveaux investisseurs, et on reprendra les habitudes d’antan, car il n'y a que cette solution qui fonctionne


30 Aoû 2016 20:57
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 359 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com