Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Sep 2020 15:15



Répondre au sujet  [ 1465 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 143, 144, 145, 146, 147  Suivante
 Jean-Pierre Papin 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18833
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Chartres (National 2) : Jean-Pierre Papin sur le banc
Image
Après Jean-Guy Wallemme, c'est Jean-Pierre Papin qui va entraîner Chartres.
Pensionnaire de N2, Chartres va être entraîné par Jean-Pierre Papin (56 ans). L'ancien attaquant de l'OM a confirmé à l'Écho Républicain qu'il avait signé pour une saison plus deux en option en cas de montée. Il remplace Jean-Guy Wallemme.


2 Juin 2020 19:52
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 11:39
Messages: 4287
Pas fou, il s’assure en cas de montée ! ;)


2 Juin 2020 22:08
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18833
Localisation: Dorlisheim
Alsa'sports a écrit:
Jean-Pierre Papin se lâche sur d’anciens dirigeants du Racing
Le Ballon d’Or 1991, Jean-Pierre Papin est revenu sur son expérience d’entraîneur du Racing Club de Strasbourg (2006-2007) et au Racing Club de Lens (2007-2008) dans un entretien accordé à Sud-Ouest. Dans ce dernier, JPP s’en est pris aux dirigeants strasbourgeois et lensois de l’époque : « Le RC Strasbourg a été une superbe expérience. C’est là où j’ai découvert le monde pervers de certains dirigeants. Certaines personnes qui sont soi-disant là à côté de toi pour t’aider, sont en fait là pour t’emmerder ou te faire tomber. Derrière, il y a eu Lens et ça a été la même chose. C’est le club dont je rêvais mais vu ce qu’il s’y trouvait à l’intérieur, ça a été une catastrophe. »

Lors de la saison en question, 2006-2007, Philippe Ginestet était à la tête du Racing Club de Strasbourg. Il rajoute ensuite : « À un moment, tu es dans le dur, tu as des joueurs qui sont là pour t’emmerder et tu t’aperçois que si tu ne prends pas la disposition ultime d’en mettre un dehors, tu es mort. À Lens et à Strasbourg, j’aurais dû faire pareil, mais je ne l’ai pas fait. Je n’ai pas osé, car je me suis dit que ce n’était pas à moi de le faire. Tu ne dois pas remettre à demain ce que tu peux faire aujourd’hui, même s’il faut couper une tête, car tu t’aperçois que si tu ne coupes pas cette tête, on te coupera la tienne. La grande philosophie est là. C’est eux ou toi. Quand tu as compris ça, tu as compris énormément de choses. J’ai eu du mal à comprendre ça. Ça a mis un peu plus de temps que prévu. »


13 Juil 2020 12:39
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12045
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
et s'il parlait un peu plus de ses prestations d'entraîneur :idea:


14 Juil 2020 8:26
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17800
Localisation: Strasbourg
Papin n'a peut-être pas tort concernant les dirigeants qu'il a connu, mais comme tu le dis, il omet clairement ses résultats plus que mitigés. Et pourtant j'étais favorable à son maintien étant donné qu'il avait accompli ce qui lui était demandé, à savoir la montée en Ligue 1 avec un effectif pléthorique (33 joueurs utilisés en championnat) et des joueurs de qualité pour de la Ligue 2 (Gameiro, Mouloungui, Cassard, Cohade, Lacour, etc.).
Je me souviens surtout de lui aux entrainements où il était allongé dans la pelouse en train de regarder la moitié du temps le ciel et l'autre moitié ses joueurs être entraînés par un illustre inconnu professionnellement parlant (Sébastien Migné), puis attendre la fin de l'entrainement pour faire des coups francs et reprises de volées avec les attaquants.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


14 Juil 2020 15:27
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12257
Localisation: HAGUENAU
un grand entraineur sait pouvoir déléguer, c'est bien connu :lol:


15 Juil 2020 15:04
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7590
Localisation: Mulhouse
Il avait rempli l'objectif qu'on lui avait fixé, idem à Châteauroux. A Lens par contre, il n'avait pas réussi à redresser le navire, qui était certes pourri dès le départ mais quand même richement doté.

Sous un angle un peu plus négatif, je me souviens qu'il avait "consommé" un certain nombre de joueurs qui étaient sur une bonne dynamique avant de devenir mauvais une fois chez nous (M'Bodji, Ekobo ...). D'autres redevenaient bons une fois qu'ils avaient quitté le Racing, dans des clubs pourtant mieux classés (Perbet, Rangelov, Kantari ...).

Il ne restera pas dans les annales des entraîneurs pro, même si on a connu pire.


15 Juil 2020 21:09
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 2019
Papin avait récupéré une équipe sur une mauvaise dynamique due à la descente.

L'objectif de Papin c'était la remontée en 2 ans, il l'avait réalisé dès la première année.

Avec un effectif pléthorique certes, mais ayant du faire le ménage, n'hésitant pas à écarter certains anciens comme Devaux.
Ce dernier frustré, étant devenu le vers dans la pomme, bien introduit par Pierre Ginestet et Ferhat Khirat.

Niveau état d'esprit pourri, et coup bas, rien n'aura été épargné à Papin cette année là.
L'ancienne gloire marseillaise avait fait marcher ses réseaux pour effectuer son recrutement, refusant les joueurs proposés par le frère Ginestet, et son réseau d'agents.

Au final, une remontée directe, obtenue dans la douleur certes, mais avec un état d'esprit de combattants, ne lâchant rien jusqu'à la fin.
Une remontée obtenue avec un style bien pragmatique, sans romantisme.
Mais l'objectif était atteint.

Question joueurs, il y avait Cohade oui, recruté par Papin suite à la blessure de N'diaye.
Cohade revenait d'une expérience malheureuse à Sète, et c'était révélé cette année là à Strasbourg.
Gameiro n'avait que 20 ans.

Papin était monté en lançant des jeunes comme Gasmi, Mathlouti et Vergerolle et Othon.
Schneiderlin également.
Je me souviens de la polémique Tommy De Jong.
Supporters et médias locaux ne comprenant pas que Papin ne lui ai pas donné sa chance, et avait préféré le prêter à Martigues.
La suite de la carrière de De Jong a donné raison à JPP.

La suite on la connaît, après Papin le déluge.
Le dîner avec Martel étant devenu la raison providentielle de son licenciement.
Khirat et Pierre Ginestet poussant le président Ginestet à recruter Furlan.
Papin, avait surtout refusé la venue de James Fanchone dès le début du mercato.
Joueur proposé à Pierre Ginestet par un ami agent.

Au final des choix de joueurs et d'entraîneur catastrophiques ( Furlan fut pourtant plébiscité par une large partie des supporters ).

Aujourd'hui, le jugement très modéré voir négatif sur la période Papin, est alimentée par le très bon parcours de Laurey.

Pourtant, il y avait bien un très malheureux " avant Laurey ".

On ne sait pas ce que serait devenu le Racing en ligue 1 avec JPP, mais il méritait de rester pour ma part.


16 Juil 2020 9:29
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 560
C'est bien de le dire. Papin n'est pas un grand entraîneur mais il a eu le mérite de faire monter l'équipe en L1 alors que c'était loin d'être évident. Il a permis à Gameiro de se montrer avec la suite qu'on connaît, il a fait venir un Cohade qui a su montrer sa valeur.
Je me rappelle aussi le tandem Johansen-Mouloungi. Je pense également que Papin méritait de rester surtout quand on sait qui est venu après lui. On ne refait pas le passé.


16 Juil 2020 22:11
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7590
Localisation: Mulhouse
Honnêtement, le gros problème de cette époque venait de l'incompétence générale qui régnait au club.
On peut reprocher des recrutements foireux et des mauvais positionnements de joueurs sur le terrain aux coachs.
Mais au bout d'un moment, quand tu as autant d'entraîneurs qui se plantent (5 en 5 ans en comptant l'épisode Gress), c'est soit que tu choisis des mauvais entraîneurs soit que tu n'arrives pas à leur donner les moyens de tes ambitions, voire les deux.
Sous l'ère Ginestet, on a viré Duguépéroux, JPP, Furlan (apprécié puis détesté), Gress (un petit tour et puis s'en va) et on a bien fait comprendre à Janin qu'on n'avait plus les moyens pour un nouveau changement de coach, sans quoi des noms circulaient déjà pour le remplacer.

Bref, une période à oublier ... Comme disent certains depuis quelques temps à la Meinau : "ce n'est carrément plus le même club aujourd'hui".


16 Juil 2020 22:56
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1465 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 143, 144, 145, 146, 147  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com