Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Oct 2017 17:56



Répondre au sujet  [ 1768 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 173, 174, 175, 176, 177
 L'Equipe 2 - Championnat de CFA2 
Auteur Message
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3049
Hannus voulait faire son trou au Racing, mais il était au bout du rouleau :oops:


1 Sep 2017 14:54
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 10554
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
ou plutôt l'inverse :lol: :lol:


1 Sep 2017 14:57
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12523
Localisation: Dorlisheim
Si vous auriez le même nom ou pire que feriez-vous. ;)


1 Sep 2017 17:02
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 9311
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
j'irai au tribunal pour en changer.

mais comme le mec est bouché....


1 Sep 2017 17:21
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12523
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing II 0
Biesheim 0

Stadium de Molsheim. 250 spectateurs. Arbitre : Anthony Lapret.
Les avertissements : Matondo (36e), Reppert (41e ), Rempp (90e +1) à Strasbourg; Viana (40e ), Chevrier (75e) à Biesheim.
Expulsion : Makutungu (68e ) à Strasbourg.

RACING II : Rempp – Sylla, Aaneba, Helfer-Lebert, Makutungu (cap.) – Matondo, Fofana – Segura (Pfrimmer, 88e ), Reppert (Scherer, 56e ), Delaître – Mayer (Botella, 67e ). Entraîneur : François Keller.

BIESHEIM : Kéhi – G. Jacquat, Chevrier (cap.), Finance, Meyer – Viana, Bischoff, Dardouri (Wagner, 70e ), Miliani (J. Jacquat, 46e ) – Charoy, Fuchs (Efondja, 77e ). E ntraîneur : Hervé Milazzo.
.
4e journée Biesheim rate le coche

Dominée en première période par une réserve strasbourgeoise inefficace hier à Molsheim, Biesheim, qui avait repris les choses en main après le repos, n’a pas su profiter de sa supériorité numérique pour signer son premier succès.
« Ça devient un mal récurrent. Il va falloir que nous soyons plus performants dans la zone de vérité si nous voulons prendre davantage de points. »

Hervé Milazzo était un peu déçu hier à Molsheim où l’ASC Biesheim est pourtant allée glaner le point du nul face à la “tendre” réserve du Racing.

Certes, le coach haut-rhinois relativisait, car il n’ignorait pas que son équipe avait frôlé la correctionnelle en première période.

« Par rapport à nos deux matches précédents, on était moins bien. Mais à la mi-temps, nous tenions toujours le 0-0. »

La jeune troupe de François Keller, privée de Kevin Zohi, Duplexe Tchamba (légèrement blessés) et Steve Solvet (dont l’essai à Saint-Louis n’a finalement pas eu lieu), s’était en effet offert les meilleures occasions et aurait pu trouver l’ouverture par un Lucas Segura très actif, mais malheureux à la finition sur un lob raté devant Kéhi (5e ), une reprise de l’extérieur du droit sur la base du montant droit d’un portier biesheimois toutefois bien placé (22e ), puis une frappe contrée par Chevrier (37e ).

« Notre effectif est très naïf et ne marque pas sur ses temps forts, constate François Keller. Ce match est la copie conforme de celui de mercredi à Erstein (0-0). On a beaucoup de travail. Cette année, les pros qui descendront nous feront beaucoup de bien. »

Dès la reprise, Biesheim, qui s’était déjà signalé sur une volée ratée d’un Viana en bonne position (34e ), affichait une détermination accrue. Le même Viana expédiait un coup franc enroulé du droit sur l’arête droite de Rempp (65e ), avant que Charoy ne croise trop son tir du droit aux 16 mètres (63e ).
Pression haut-rhinoise

La pression haut-rhinoise redoublait après l’expulsion du capitaine Makutungu, coupable d’une faute sur Dardouri en position de dernier défenseur (68e ).

« On a alors eu quelques opportunités qui auraient pu ou plutôt dû nous permettre de gagner (tête de Finance et nouveau tir croisé de Charoy stoppés par Rempp aux 72e et 88e ) », regrette encore un Milazzo dont les joueurs auraient cependant pu se faire cueillir en contre sans une parade d’un impeccable Kéhi après une frappe du gauche de l’ex-Spinalien Delaître (73e ) ou un contrôle raté de Botella qui se préparait à défier dans les 16 mètres le gardien formé à Strasbourg (82e ).


4 Sep 2017 5:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12523
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Tremery 1
Racing II 2

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Markiewicz.
Les buts : Gerolt (70e ) pour Tremery; Botella (27e , 59e ) pour le Racing II.
Avertissement : Solvet (89e ) au Racing II.
TREMERY : Junker – Moussaoui, Tozzini, Barthelemy, Jacquel (cap.) – Duval, Decker (Lopez, 75e ) – Pompermeier (Jacquat, 66e ), Frassinetti (Hallinger, 38e ), Gerolt – Maurice. Entraîneur : Stéphane Léoni.
RACING II : Rempp – Bakria, Matondo, Caci, Helfer – Fofana (Lebeau, 81e ), Othon (cap.), Nogueira – Reppert (Delaitre, 70e ), Segura (Solvet, 76e ), Botella. Entraîneur : François Keller.
.
Botella double la mise
Bien en place et largement dominatrice durant la première demi-heure, la réserve du Racing a ensuite connu plus de difficultés pour s’imposer à Trémery (1-2).
Les jeunes Strasbourgeois n’ouvrent la marque qu’à la demi-heure de jeu, mais durant trente minutes, le ballon ne roule que dans un sens et les Mosellans courrent derrière.
Après avoir longtemps cherché, Botella trouve l’ouverture sur un petit ballon de Othon au dessus de la défense (0-1, 27e ). Les Lorrains ont alors la tête sous l’eau et le coup-franc de Reppert frôle la lucarne (33e ), tandis que la reprise de Segura, sur le centre de Bakria, est détournée en corner (36e ). Le Racing II a le match en main. D’autant que les quelques errements défensifs ne prêtent pas à conséquence.
La donne change alors, Tremery multiplie alors les corners jusqu’à la pause et même après le repos. Botella pense calmer les locaux avec sa deuxième réalisation. Sur un centre de la gauche, la reprise de Reppert est repoussée par le gardien sur le buteur, qui double la mise (59e ).
Le Racing II tente alors de prendre définitivement le large. Une frappe de Segura est captée par Junker (63e ). Si les Strasbourgeois n’ont pas su convertir leurs occasions, les Trémerois ne loupent pas la leur et Gerolt, lancé en profondeur, gagne son duel avec Rempp pour remettre les siens sur les bons rails (70e ). La fin de match est alors acharnée, mais le score reste le même.
« Je regrette surtout qu’à 0-2, on n’ait pas plié le match, analyse l’entraîneur strasbourgeois François Keller. Pendant un quart d’heure, on a deux ou trois grosses occasions de marquer le troisième. Cela nous aurait permis de défendre plus facilement. Mais le groupe est jeune, il apprend et je suis content qu’on ait appris en conservant les trois points. »


17 Sep 2017 5:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12523
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
National 3
Racing II 3
Prix-lès-Mézières 0

Mi-temps : 1-0. Stadium de Molsheim. Arbitre : M. Pacheco
Les buts : Bahoken (30e ) ; Gonçalvès (49e ), Delaitre (61e ).
L’avertisement : Briot (80e ) à Prix.
RACING II : Rempp- Aaneba (Bakria 72e ), Helfer (Solvet 80e ) Salmier, Matondo, Fofana, Reppert, Gonçalvès, Bahoken (Delaitre 60e ), Zohi, Nogueira.
PRIX-LES-MEZIERES : Roy- Moing, Ndouna, Dufour, Briot, Marbeuhan (Fofana 72e ) , Merbah (Hallou 80e )Moudio Ebasse, Mokaké, Gonel, Ablag (Regnaud 57e ).
.
Du travail de pro
Renforcée par quelques éléments du groupe pro, la réserve du Racing a dominé Prix-lès-Mézières pour son retour au Stadium de Molsheim.

François Keller , le coach strasbourgeois, a salué les prestations des Salmier, Gonçalvès, Nogueira et Bahoken, qui ont apporté leur expérience mais surtout en disputant un match sérieux face à un prétendant au titre.
Gonçalvès et Bahoken décisifs

La première mi-temps est du reste assez équilibrée avec peu d’occasions franches, même si d’entrée, chaque équipe avait une belle opportunité d’ouvrir le compteur but. Le Racing remettait ça à la 10e lorsqu’un corner de Gonçalvès, dévié par Bahoken finit dans les pieds de Reppert qui, devant le but vide, manque le cadre. La défense strasbourgeoise se fait des frayeurs sur une attaque des visiteurs et Mokaké exploite mal une balle de but au final sauvé par le jeune Rempp (22e ). Puis, à la demi-heure de jeu, Bahoken enclenche la seconde avant de délivrer une frappe à ras de terre à l’entrée de la surface qui trompe Roy (1-0). Dans la minute suivante, Rempp s’interpose avec brio devant Merbah. C’est à peu près tout pour cette première période qui s’achève sur un court avantage (mérité) du Racing.

Dès la reprise, le Racing se met vite à l’abri grâce à Bahoken, devenu passeur, qui offre le but à Gonçalvès (49e ). Les Ardennais ne baissent pas les bras et après une nouvelle reprise de Bahoken qui file au ras du poteau, c’est encore Rempp qui s’oppose de belle manière à Merbah (57e ), évitant la réduction du score. Mais le réalisme du Racing sera payant une troisième fois après un ballon cafouillé dans la surface par la défense visiteuse. Delaitre, touchait son premier ballon pour l’envoyer dans les filets de l’infortuné Roy (61e ). Zohi (70e ), Fofana (77e ) ou Gonçalvès (88e ) auraient pu corser l’addition. « Coup de chapeau aux pros qui ont fait un match sérieux. Et quand on joue sérieux, c’est d’autant plus facile », souriait François Keller à l’issue de la partie.


2 Oct 2017 5:27
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12523
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
FCSR HAGUENAU 0
RC STrasbourg II 1

Mi-temps: 0-1. Arbitre M.Iffrig assisté par MM.Heitzler et Kiligoclu. 300 spectateurs environ.
Le but : Reppert (44e )
Avertissements: Falk (40e ), Bur (90e +4) à Haguenau; Mayer (87e ), Solvet (90e +2) à Strasbourg.
FCSR HAGUENAU: Ebede - Kenney, Mastronardi, Karim, Falk, Ngueni, Rosenfelder, Paul (Bur, 65e ), Giesi, Weissbeck (Bey, 77e ), Huber (Hayef, 71e )
RC STRASBOURG II: Rempp - Bakria, Makutungu, Matondo, Simakan, Solvet, Reppert (Pfrimmer, 67e ), Othon, Botella (Mayer, 59e ), Fofana, Delaitre.
.
À côté de ses pompes
Le FR Haguenau s’est réveillé trop tardivement pour espérer mieux qu’une défaite qui lui laissera, somme toute, quelques regrets. De plus, la sortie de Mohamed Karim blessé gravement à la cheville à dix minutes du terme a plombé une ambiance qui n’était déjà pas au beau fixe du côté du Parc des Sports.

«On a fait une première période amorphe, dira avec lucidité Marco Rosenfelder. On n’est pas rentré dans le match, et après c’est compliqué de revenir au score. Mais c’est ça le foot, il y a des jours comme ça. »

C’était donc un de ces jours où rien ne fonctionne vraiment. Les passes sont approximatives, le pressing n’est pas coordonné, et conséquence logique, un manque de réussite dans le geste final. C’est ce qui arrivera à Cyril Giesi lancé en profondeur par un ballon millimétré de Marco Rosenfelder sur une des meilleures occasions de la première période. L’attaquant haguenovien tergiverse quelque peu pour finalement échoué sur Bastien Rempp qui a très bien joué le coup (19e ). Quelques minutes avant, sur un des nombreux ballons perdu au milieu par des locaux, Alain Reppert avait placé une accélération ébouriffante en partant du milieu de terrain pour une frappe en bout de course repoussée par Pierre Ebede (12e ).

Au fil des minutes, Haguenau patauge de plus en plus dans la semoule et finit logiquement par se faire surprendre. Un bon centre du remuant Delaitre permet à Botella de reprendre à bout portant devant Ebede. Le gardien repousse comme il peut mais Reppert posté à l’entrée de la surface reprend et trompe le gardien haguenovien d’une frappe lobée (0-1, 44e ).

À la mi-temps, Claude Spreng et Lucas Catalano ont poussé une gueulante pour remobiliser leur troupe. Résultat, on aura quand même droit à un semblant de réaction et la jeune équipe de François Keller va subir le jeu et pratiquer par contres attaques qui ont souvent été mal négociés alors que les espaces étaient grands ouverts. Haguenau finira son match à dix contre onze après la grave blessure de Karim suite à un choc avec Simakan, les trois changements étant déjà faits (82e ). Au final, on en restera là, et Haguenau continue de stagner dans les eaux profondes du classement. « On avait fait un très bon match à Mulhouse, on n’a pas su confirmer terminera Rosenfelder. Il faut continuer de travailler pour enfin parvenir à remonter au classement… ».


15 Oct 2017 6:11
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1768 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 173, 174, 175, 176, 177

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com