Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Juil 2019 14:21



Répondre au sujet  [ 1724 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 168, 169, 170, 171, 172, 173  Suivante
 Jacky Duguépéroux 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10439
Localisation: Longjumeau
il est 16h42, des nouvelles ? :mrgreen:


30 Mai 2016 16:42
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17048
Localisation: Strasbourg
Oui oui, il y a une conférence de presse actuellement. Il a lui même confirmé s'arrêter là et vouloir re-profiter de sa retraite.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


30 Mai 2016 16:48
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17048
Localisation: Strasbourg
Duguépéroux vient de préciser qu'il risque bien d'être suspendu au dernier match pour de soi-disantes "menaces sur l'arbitre". Ce qu'il réfute catégoriquement.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


30 Mai 2016 16:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10439
Localisation: Longjumeau
Merci :yes:


30 Mai 2016 16:57
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16044
Localisation: Dorlisheim
Alsace a écrit:
Le président Marc Keller et son entraîneur Jacky Duguépéroux, qui devaient s’entretenir ce matin, tiendront une conférence de presse à la Meinau ce lundi à 16h30. Comme annoncé depuis plusieurs jours dans « L’Alsace » (nos éditions de vendredi et ce matin), le patron du Racing officialisera le retrait de « Dugué » de son poste de coach n°1.
Le technicien, en fin de contrat le 30 juin, quittera-t-il totalement le club ou occupera-t-il d’autres fonctions, comme le laissaient entendre certains bruits voici quelque temps ?



Et s'il devient l'adjoint du nouvel entraineur.


30 Mai 2016 16:59
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17048
Localisation: Strasbourg
Il ne souhaite pas non plus. Il a déclaré qu'il ne voulait pas avoir quelque chose d'astreignant et vouloir profiter de bonnes vacances dans un premier temps.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


30 Mai 2016 17:02
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16044
Localisation: Dorlisheim
20minutes a écrit:
Jacky Duguépéroux ne sera plus le coach du Racing club de Strasbourg

« Dugué » s’en va, la montée en Ligue 2 dans la poche. Le travail accompli donc. Jacky Duguépéroux, qui avait retrouvé le banc du Racing au printemps 2014 avec pour mission de faire remonter le club strasbourgeois en Ligue 2, ne sera plus l’entraîneur de l’équipe fanion. L’annonce a été faite ce lundi après-midi lors d’une conférence de presse au stade de la Meinau.

En fin de contrat, le technicien de 68 ans va donc quitter son poste, comme cela était en fait prévu. Le président Marc Keller a souhaité repartir avec un nouveau projet professionnel et avec un nouvel entraîneur. « Je respecte la volonté du président, ça ne me pose pas de problème », a réagi Jacky Duguépéroux.

Il pourrait cependant rester proche du club dans un rôle qui doit encore être défini. « Je ne veux en aucun cas me mêler de technique », livre l’ancien entraîneur. « Sa place est parmi nous. La porte est grande ouverte », assure quant à lui Marc Keller. Mais rien n’a encore été évoqué. « Le débat n’est pas là aujourd’hui. Il n’y a pas d’urgence. Ce sera en fonction de ce qu’il aura envie de faire », poursuit Marc Keller.

En tout cas, les internautes et supporters du Racing club de Strasbourg ne sont pas près d’oublier « Dugué ».



30 Mai 2016 17:37
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11664
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je lui souhaite une bonne retraite pour qu'il puisse aller voir de beaux matches de foot à la meinau ;) ;)


30 Mai 2016 18:27
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15760
Localisation: Saujon (17)
Merci à Keller d avoir pris cette décision de ne pas reconduire un Duguépéroux qui voulait rester en place comme je le redoutais...

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


30 Mai 2016 19:52
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16044
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Jacky Duguépéroux ne sera plus l’entraîneur du Racing la saison prochaine
Une place sur un banc

Jacky Duguépéroux ne sera pas l’entraîneur du Racing, en Ligue 2, la saison prochaine. Le président Marc Keller a décidé de ne pas prolonger celui qui a mené sa mission à bien. Le plus grand palmarès dans l’histoire du club retourne ainsi à sa retraite.
L’idée était dans l’air. Encore fallait-il la concrétiser. Au terme d’une réunion intervenue hier matin, la décision de tourner une nouvelle page « Duguépéroux » a été prise pour laisser un vide, dans le sillage de la montée fêtée pas plus tard que vendredi et le match nul concédé à Belfort (0-0).

« Après un week-end historique qui scelle le retour en Ligue 2, une fois acquise la montée, on souhaitait faire le point avec le staff, avec les joueurs, a précisé le président du club, Marc Keller. Nous avions procédé de la sorte il y a un an. » La réflexion a conduit à une décision radicale, même si elle est nourrie par quelques arguments.
«J’ai d’autres objectifs personnels désormais»

L’intéressé, s’il s’est bien gardé de ruer dans les brancards en s’affichant collectivement hier à côté de son patron, n’y semblait pas préparé. « Il faut que j’encaisse le coup, a indiqué « Dugué ». Il faut respecter la volonté de Marc Keller qui veut repartir sur un nouveau projet. Il souhaite que je reste proche du club. Je le serai puisque j’ai deux fils qui jouent au Racing. Mais je ne veux plus me mêler de la technique. »

Jacky Duguépéroux quitte le club strasbourgeois par la grande porte, même s’il a sans doute été poussé vers la sortie. Son successeur risque de souffrir de la comparaison mais, au moins, ne subira-t-il pas la pression du plus grand palmarès de l’histoire du club. L’homme qui aura coaché 316 matches officiels sur le banc strasbourgeois en trois baux – de mars 1995 à janvier 1998, d’octobre 2004 à juin 2006 et de mars 2014 à juin 2016 – a été clair et net.
S’il accepte de céder la place, ce n’est pas pour s’enquiquiner avec des obligations vis-à-vis du club de son cœur. « J’ai d’autres objectifs personnels désormais, précise celui qui vivra son ultime défi vendredi, face à Dunkerque. Quand on est à la retraite, ce que j’ai vécu pendant six ans avant 2014, on est libre. Je veux retrouver une vie de famille normale, partir en vacances. Entraîner le Racing, c’est une vie qui bouffe, c’est usant. » Il ne la regrettera certainement pas avec son quotidien bien rempli mais il n’aurait pas été contre repartir au combat.

Le lien tissé avec ses joueurs depuis plus de deux ans et sa nomination en remplacement de François Keller avait ranimé la flamme et finalement donné quelques satisfactions.

Les résultats ont donné raison au plus Alsacien des Bretons, en dépit d’une montée ratée au printemps 2015. « On a vécu beaucoup de désillusions mais cela s’est plutôt bien passé, dans un climat de sérénité au niveau des résultats, relève-t-il. Avec le staff technique, avec le staff médical, tout n’a pas été parfait mais le travail a été remarquable. »
Et la mission de retrouver le monde pro est au rendez-vous de cette fin de saison. Vendredi, l’hommage sera à la hauteur mais l’intéressé ne compte pas transformer le match de Dunkerque en jubilé. Ce n’est pas le genre du bonhomme.
«Je ne ferai pas jouer Marc Keller sur l’aile gauche»
Il a visionné deux rencontres récentes de son adversaire et il n’est pas question de prendre sa dernière sortie par-dessus la jambe. « D’ailleurs, je vais vous donner la conclusion de ma causerie. Je voudrais que mes joueurs m’offrent la victoire pour mon dernier match, d’autant que je garde un très mauvais souvenir du match aller ( défaite 4-1 à Dunkerque pour le premier match de la saison ), explique le champion de France 1979 sur le terrain, le vainqueur des coupes de la Ligue en 1997 et 2005 depuis le banc. Ce qui est sûr, c’est que je ne ferai pas jouer Marc Keller sur l’aile gauche. »

Ce qui est sûr aussi, c’est que l’image qui restera ne dépendra pas du match de vendredi que l’entraîneur pourrait… suivre en tribune. Expulsé lors de la rencontre perdue face à Amiens, il y a un peu plus de trois semaines, il pourrait être suspendu. Mais le sentiment du devoir accompli sera là et bien là.
« J’ai fait le maximum, je suis fier de ce que j’ai fait cette saison, je suis content de laisser le Racing en Ligue 2, surtout dans ce sens-là », a-t-il conclu. En 2006, il avait déjà laissé le club strasbourgeois à cet échelon, mais dans le sillage d’une relégation. Là, « Dugué » sort par la grande porte. Et on ne peut que souhaiter bon courage à son successeur.
Sur le sujet, a priori, le dossier n’est pas tranché même si le nom de Thierry Laurey, qui n’a pas été loin de maintenir le Gazélec Ajaccio en Ligue 1 après l’y avoir promu, a été entendu ces derniers jours. « On essaye d’avancer méthodiquement, garantit Marc Keller. Il faut préparer la suite. La responsabilité est grande parce que l’attente est grande. Nous prenons des contacts et il y a un profil souhaité avec un entraîneur d’expérience, qui connaît la Ligue 2, qui connaît bien des joueurs et qui place l’institution Racing au-dessus. » Sur ce dernier point, dans la forme prise par l’annonce du départ d’un monstre sacré du club strasbourgeois hier, la barre a été placée bougrement haut. Et il faut espérer que le processus en cours, qui voit un entraîneur s’effacer après une montée, n’aboutit pas au même résultat, lors du précédent. En 2007, Jean-Pierre Papin avait cédé la place à Jean-Marc Furlan. Et cela avait sonné comme le début des énormes problèmes.


31 Mai 2016 5:12
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1724 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 168, 169, 170, 171, 172, 173  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com