Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Sep 2020 17:19



Répondre au sujet  [ 1508 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 147, 148, 149, 150, 151
 Le Stade de la Meinau 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12254
Localisation: HAGUENAU
c'est une aubaine le covid 19, les travaux pourraient avancer plus rapidement puisque le huis clos est de rigueur pour quelques mois non :?:


20 Mai 2020 11:21
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7583
Localisation: Mulhouse
Je pense que c'est vrai pour les "petits" travaux, ceux qui vont commencer en juin et qui portent sur les terrains, pour "seulement" quelques millions d'euros. Pour les gros par contre (l’agrandissement du stade à proprement parler), leur démarrage n'est de mémoire prévu que pour mi-2021, le temps de réaliser les études puis de passer les marchés avec les entreprises. D'ici-là, pas mal d'eau aura coulé sous le Krimmeri ... pour le meilleur et pour le pire.


20 Mai 2020 11:31
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Stade de la Meinau : un nouvel appel d’offres pour piloter la rénovation
L’Eurométropole de Strasbourg se prépare à lancer un nouvel appel d’offres pour désigner le mandataire chargé de piloter le chantier de rénovation du stade de la Meinau. Le tribunal administratif avait annulé la désignation de la Sers à cette fonction.
Par une ordonnance du 17 avril dernier, le tribunal administratif de Strasbourg a annulé la désignation du mandataire de maîtrise d’ouvrage. Le mandataire de maîtrise d’ouvrage est le cabinet chargé de piloter le chantier de rénovation extension du stade du Racing.

L’Eurométropole, à l’origine de cet appel d’offres avait, à l’issue de la procédure d’examen des propositions réceptionnées, désigné la Sers (filiale de la ville de Strasbourg et de l’Eurométropole) et écarté l’unique offre concurrente, celle de la Soderec (groupe Crédit Mutuel).

L’Eurométropole avait jugé l’offre de la Soderec « anormalement basse ». Mais celle-ci avait introduit un référé demandant non pas l’annulation de la procédure dans son ensemble, mais uniquement la désignation de la Sers. D’ailleurs, le tribunal l’a suivie en annulant effectivement la procédure de passation de marché et en proposant à l’Eurométropole, de reprendre la procédure au stade de l’examen des offres.
« Nous avons estimé plus pertinent de relancer une nouvelle procédure »


Le tribunal a en effet estimé que l’Eurométropole avait entaché sa décision d’une erreur de droit en qualifiant l’offre de la Soderec d’anormalement basse sur plusieurs points, alors que cette qualification doit s’appliquer à l’offre dans sa globalité. Il est question ici de l’évaluation du nombre de jours consacrés à la mission et à leur coût.

Interrogés sur la suite qui a été donnée à cette décision de justice, les services de l’Eurométropole indiquent que plutôt que de réexaminer les deux offres obtenues, il est désormais question de relancer complètement la procédure depuis l’appel d’offres. « Nous avons estimé plus pertinent de relancer une nouvelle procédure et donc, nous ne donnons pas suite à la précédente », indique la direction générale des services. La précédente procédure a été déclarée sans suite.

Visiblement les services estiment qu’il y a un risque juridique à poursuivre avec les mêmes offres. Le cahier des charges de la procédure est en cours de réactualisation en vue du nouvel appel à concurrence qui sera lancé bientôt. « La nouvelle procédure sera lancée dans quelques jours et nous serons amenés à désigner un mandataire à l’automne », dit encore la direction générale des services de la collectivité. Le choix pourra alors être validé par l’assemblée de l’Eurométropole en novembre ou décembre. Mais toujours selon la collectivité, ce contretemps n’est pas de nature à avoir une incidence sur le calendrier du projet de rénovation du stade du Racing Club de Strasbourg.
Un chantier à 100 millions d’euros

Car en parallèle à la recherche du mandataire, la procédure de désignation du cabinet d’architecte est toujours en cours et la remise des projets a été décalée à la fin de ce mois en raison de la crise sanitaire. Cinq candidats sont en course : les cabinets SCAU, KSS Group, HPP, Populous LTD et 2Portzamparc. Le nom du lauréat devrait être rendu public fin août ou début septembre.

Le projet de rénovation extension du stade de la Meinau a été imaginé par les dirigeants du Racing pour établir les recettes à un niveau qui permette de stabiliser le club dans le haut du tableau de la Ligue1. Le chantier est évalué à 100 millions d’euros, financé en grande partie par les collectivités locales. L’objectif est de passer de 26 000 à environ 32 500 places par l’extension et le réaménagement de plusieurs tribunes et la création d’une fan zone. Le chantier doit durer trois ans et son lancement est annoncé pour 2022.


23 Juin 2020 16:31
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 744
EELV va prendre la mairie de Strasbourg. Espérons que cela va pas changer la donne pour l'agrandissement du stade.


28 Juin 2020 21:35
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 558
" alphons " pourra nous éclairer.


29 Juin 2020 1:01
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12254
Localisation: HAGUENAU
la nouvelle direction de la ville ne remettra pas en cause les projets déjà ficelés par l'ancienne équipe, ni d'ailleurs les projets routiers dont le rétrécissement de la A4 de Reichstett au virage de Cronenbourg, la voie BHNS pour les bus, la N4 jusqu'à Rhena .... reste à voir comment ils comptent réaménager le centre ville et donner le secteur pavé aux cyclistes et aux piétons. Raus les voitures ?
La modernisation du racing ne sera pas enterré du tout
Ca va être très très difficile pour cette équipe ...et pour les strasbourgeois aussi. Mais on sait que les écolos ont toujours de bonnes idées, c'est bien connu :lol:


30 Juin 2020 21:58
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7583
Localisation: Mulhouse
Les suiveurs attentifs de la politique strasbourgeoise auront remarqué que c'est dans le programme de Catherine Trautmann (PS) que figuraient le plus de réticences vis-à-vis des travaux promis au Racing. Jeanne Barseghian (EELV) s'est dite favorable à la poursuite des décisions déjà prises, dont celles concernant le Racing. Après, il y a ce qu'on promet et ce que l'on fait ... j'espère juste que le Covid et la crise économique ne serviront pas à justifier tout et n'importe quoi.


30 Juin 2020 22:07
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Zoom sur les nouveaux terrains de la Meinau Le nouveau centre d’entraînement du Racing sort de terre
Image
Malgré la crise sanitaire et un manque à gagner de 10 millions d’euros, le club strasbourgeois a choisi de ne pas retarder la première tranche de son nouveau centre d’entraînement. Le 20 octobre, l’effectif de Thierry Laurey disposera d’un outil flambant neuf.

La livraison était prévue le 20 octobre. Sauf contretemps, le délai sera respecté.

Dès cet automne, le Racing prendra possession d’une nouvelle plaine de jeu hybride et chauffée, composée de deux terrains de 105 m x 68 et d’une “fosse” réservée aux séances spécifiques des gardiens, de 30 m x 68. Cette première tranche du nouveau centre d’entraînement coûtera environ 4 millions d’euros hors taxe, au lieu des 4,5 budgétés dans l’avant-projet sommaire.

« Une partie des terres était polluée »


L’épidémie de Covid-19 et le manque à gagner induit de 10 millions – de l’aveu même du président Marc Keller dans nos colonnes – n’ont pas dissuadé les dirigeants alsaciens de lancer le chantier à la date fixée avant la pandémie, avec un simple permis d’aménager.

« Bien sûr qu’il y a eu une réflexion sur un éventuel report des travaux, ne cache pas le directeur général adjoint du Racing Alain Plet. Mais Marc tenait à ce que l’engagement du club dans le projet global de rénovation de la Meinau soit respecté. C’est la première raison. La deuxième, c’est que l’équipe et le staff ont besoin d’un outil pour performer. On ne peut plus les “trimballer” l’hiver comme on le fait depuis des années. La bonne gestion du club a permis d’y aller, même en période de crise. Pour les deux raisons que je viens de donner, ce projet est incontournable. »

En appui de la rénovation et l’agrandissement du stade, d’un coût de 100 millions HT financé par les collectivités (*), le Racing s’est effectivement engagé à puiser dans ses fonds propres pour faire sortir de terre son nouveau centre d’entraînement, pour 10 millions HT, et réhabiliter son centre de formation, pour 15.
« Les salariés des entreprises sont fans du Racing »


Les fouilles archéologiques préventives ont de fait démarré durant l’avant-dernière semaine de mai. Les travaux ont suivi dès le début juin, après vérification de l’absence de trésors archéologiques.

« Nous ne sommes tombés ni sur des vestiges gallo-romains, ni sur des ossements. Le seul os, c’est qu’une partie des terres était polluée, plaisante Alain Plet. Ça nécessite un criblage pour séparer les terres polluées des terres non polluées, mais ça n’engendre aucun retard. Le terrassement s’achèvera avant la fin juillet. L’ensemencement du gazon aura lieu dans la première quinzaine d’août. Le tuftage (opération consistant à enraciner les 2% de fibres synthétiques qui structurent la pelouse naturelle et en évitent l’arrachement, ndlr) est programmé mi-septembre et les mâts d’éclairage seront implantés dans la deuxième quinzaine de septembre. Pour l’instant, on est dans les clous. »

Le tableau de marche est d’autant plus respecté que les entreprises sollicitées “turbinent” pour tenir les délais.


Le DGA strasbourgeois insiste sur leur implication sans faille. « Notre équipe travaux est constituée pour le lot “terrassement des terrains de jeu” et le lot “éclairage” d’entreprises qui utilisent des sous-traitants locaux. Cela veut dire que les gens qui viennent bosser sur le chantier sont des fans du Racing. En faisant travailler des sociétés locales, tu sens l’investissement des employés qui mettent les bouchées doubles lorsqu’ils se retrouvent confrontés à une difficulté. C’est chouette. Sans oublier que le club injecte quatre millions dans l’économie régionale. En cette période, ce n’est pas neutre. »

Ça l’est d’autant moins que lors de la deuxième phase, liée, elle, à l’obtention du permis de construire pour l’extension-rénovation de la Meinau, un bâtiment de 1 800 m² abritant les vestiaires des pros sera érigé. Une fois le projet global mené à bien, le Racing pourra s’enorgueillir d’avoir changé d’ère et, sans doute, de dimension.

(*) 50 pour l’Eurométropole de Strasbourg, 25 pour la Région Grand Est, 12,5 pour le Conseil départemental du Bas-Rhin et 12,5 pour la Ville.


14 Juil 2020 5:54
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1508 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 147, 148, 149, 150, 151

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com