Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 24 Oct 2018 3:30



Répondre au sujet  [ 1637 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 160, 161, 162, 163, 164  Suivante
 Marc Keller 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14681
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
« Je suis impatient »
Le président du Racing ne tait pas son état d’esprit à la veille des trois coups de son championnat, qui débute à Bordeaux. Marc Keller n’est pas resté inactif depuis la mi-mai et le maintien décroché un soir de bonheur, lors d’une victoire face à Lyon, en une Meinau qui n’en finit pas de l’épater. Le but, pour la saison à venir ? C’est de définitivement s’installer en L1.

Il est huit heures, non pas au clocher de l’église, mais à l’ombre de la Meinau. Et cela s’affaire dans tous les sens. Comme chaque jour, Marc Keller, le président pas loin de faire l’unanimité depuis six ans, fait le tour du propriétaire. Le premier match de championnat pour son Racing, à domicile, est programmé dans huit jours ? Qu’à cela ne tienne. Il n’y aura peut-être pas assez de 24 heures, chaque journée, pour que l’accueil des 25 000 spectateurs attendus face à Saint-Étienne, le 12 août, soit parfait.

Un deuxième chapiteau qui accueillera près de 300 « VIP » supplémentaires lors de la saison à venir se monte. Devant les bureaux, de nouvelles buvettes sont installées. Bientôt, des écrans géants au-dessus de la billetterie apparaîtront. Il ne s’agit pas de chômer. Accessoirement, ce week-end, c’est en terre hostile que le dirigeant de 50 ans débutera son championnat.

Il n’y a pas que le cadre qui compte. Le président actif est à l’affût pour dégoter la bonne affaire afin de renforcer son effectif. L’intersaison a été mise à profit pour recruter six joueurs. Ce n’est pas assez et il le sait. Mais en bon gestionnaire, d’une sagesse de bonze en un univers du foot pro toujours si frénétique, il veut rester maître d’un timing et surtout de finances au beau fixe après que le Racing a tant souffert en la matière. La saison à venir est celle de tous les dangers. Il n’y a aucune raison de tirer le signal d’alarme à l’avance pour autant.

– Président, demain débute une deuxième saison de rang pour le Racing en Ligue 1, une première pour lui depuis 2005. Dans quel état d’esprit êtes-vous ?


– Je suis impatient et j’ai l’impression que c’est un sentiment qui domine parmi les supporters et dans tout l’environnement du club. On a vécu une soirée historique il y a trois mois, avec ce coup franc de Dimitri Lienard et on a envie que ça recommence. On a déjà perçu l’attente des gens avec les 6 000 personnes présentes lors de la Fan’S Day ( le 22 juillet ). On a basculé à ce moment-là dans la nouvelle saison. On a hâte.

– Toutefois, en termes de chronologie, en une intersaison évidemment consacrée au recrutement, après quatre renforts arrivés rapidement, le Racing a ensuite tardé à se renforcer. Quel regard portez-vous sur le mercato ?


– On avait effectivement ciblé Stefan Mitrovic, Adrien Thomasson, Ibrahima Sissoko et Ludovic Ajorque, soit deux joueurs expérimentés et deux autres qu’on pourrait considérer « à potentiel ». Pour ces garçons, la cellule recrutement a travaillé pendant des mois pour s’assurer d’un état d’esprit irréprochable et ces arrivées ont été bien entendu validées par le staff. Il ne faut pas oublier qu’il y a eu la prolongation d’Anthony Gonçalves aussi.

« L’équipe n’est pas complète »

L’idée, c’est de faire progresser l’équipe, sans perdre de vue les valeurs qui ont permis au Racing de revenir en Ligue 1. Il y a le niveau de jeu, mais il y a aussi la mentalité.

– Quantitativement, n’avez-vous pas le sentiment que le Racing s’est appauvri alors que vous avez tout de même récolté 14 millions d’euros pour le transfert d’Aholou à Monaco ?


– L’équipe n’est pas complète, on en a bien conscience. Il nous faut encore trois joueurs et on a jusqu’au 31 août pour recruter, mais il faut aussi laisser de la place pour les jeunes auxquels on croit. On ne peut pas avoir une politique de formation comme celle que l’on mène depuis trois-quatre ans, sans laisser la porte ouverte.

Les meilleurs footballeurs alsaciens nés à partir de 2004 sont tous chez nous. Le centre de formation va repasser en catégorie 1 dans les mois à venir. Donc on ne veut pas tomber dans un sureffectif. On veut s’appuyer sur dix-huit joueurs confirmés qui seront secondés par de jeunes joueurs qui devront avoir la possibilité de jouer.

Après, il y a du changement dans le groupe en cet été, c’est vrai. Mais on a la volonté de s’installer dans cette Ligue 1. Et, pour les années à venir, si on aura toujours le souci de régénérer l’effectif, ce sera par des petites touches. Et je ne veux pas qu’on perde de vue les valeurs qui ont fait notre réussite.

Le club est notamment sain financièrement. On n’a jamais été obligé de vendre pour équilibrer nos comptes. Après, quand une proposition importante a été formulée pour Jean-Eudes, on l’a acceptée parce que ça nous donne la possibilité d’investir dans l’équipe. En l’occurrence, on a tout de même dépensé pour plus de dix millions d’euros.

On consolide également nos fonds propres, ce qui nous évite d’être dépendants et d’avoir la possibilité de traverser une mauvaise passe avec sérénité. Par rapport à ce que le club a connu dans son histoire récente, c’est appréciable.

– S’ouvre donc ce week-end le championnat qui suit la deuxième victoire de la France en Coupe du Monde. Cela suppose-t-il une responsabilité supplémentaire pour tous les clubs de Ligue 1 ?


– J’ai été aux premières loges avec quatre allers-retours entre la France et la Russie et c’est vrai que les Bleus de Didier Deschamps ont montré une top image avec les joueurs doués que l’on connaît, mais aussi un vrai collectif.

Il y aura je crois huit champions du monde en Ligue 1, cela peut rejaillir sur cette épreuve, c’est la victoire de tous les clubs, de tous les éducateurs et de tous les dirigeants. Mais on peut considérer qu’à Strasbourg la dynamique ne date pas de cet été. On va se retrouver à plus de 19 000 abonnés, un record historique.

– N’y a-t-il pas toutefois de la frustration à devoir se contenter du championnat des petits amenés à se battre pour le maintien ?


– Il y a effectivement cette pyramide en L1 avec quatre gros, les six-sept qui suivent et les autres qui luttent pour le maintien. L’objectif chez nous est clair, c’est pérenniser le club en Ligue 1, s’y ancrer, ce qui est la condition pour pouvoir grandir. On est humble et ambitieux, parce qu’on s’appuie sur un public qui nous a toujours soutenus, parce qu’on a toujours su rester uni ces dernières saisons, mais aussi parce qu’on est trop jeune en L1 pour considérer que cela va être facile. Il faut se préparer à une année où on va souffrir, encore.
« On ne mélangera pas le court et le moyen terme »

Mais après, il y a de gros efforts qui sont réalisés pour que le Racing se structure. Cela concerne l’administratif, mais cela concerne le sportif aussi avec le recrutement d’un kiné, d’un préparateur physique, l’embauche à mi-temps de François Piétra, le médecin du Racing. Je pense aussi à la création d’une cuisine qui permet d’assurer des repas au quotidien pour les joueurs.

Concrètement, cette intersaison, c’est deux millions d’euros investis par le Racing dans son stade avec, notamment, la pelouse pour un million. On veut créer un univers Racing, depuis la station de tram Krimmeri jusqu’au stade pour que l’accueil du public soit optimal.

– Dans ce cadre, l’importante rénovation de la Meinau ne risque-t-elle pas d’obséder un club qui sera en nécessairement en danger ?


– En termes d’organisation, on ne mélangera pas le court et le moyen terme. On ne peut pas obérer les trois ou quatre années à venir pour le projet de stade. On a réussi à construire un consensus au sein des quatre collectivités locales ( Eurométropole, Ville, Conseil départemental et Grand Est ) et cela s’est fait naturellement par ce que le Racing représente dans son territoire et son public et parce que la Meinau est remplie à 92 % en moyenne.

– Voilà désormais six ans que vous œuvrez à la tête du Racing, ne ménageant pas votre énergie à sa reconstruction. N’y a-t-il pas parfois de la lassitude et l’envie de passer la main qui pointent ?


– Non, pas pour l’instant. Tant que j’ai l’énergie et le sentiment de faire progresser le club, je me donne à fond dans un projet qui me passionne et qui s’appuie sur un actionnariat stable, sain avec des amis, Egon Gindorf, Pierre Schmidt et les autres autour de moi.


11 Aoû 2018 6:23
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3518
Localisation: Paris
Kaniber a écrit:
dna a écrit:
On consolide également nos fonds propres, ce qui nous évite d’être dépendants et d’avoir la possibilité de traverser une mauvaise passe avec sérénité. Par rapport à ce que le club a connu dans son histoire récente, c’est appréciable.


Ça veut dire par exemple pouvoir licencier un entraîneur, ou j'ai mal compris ?


20 Aoû 2018 9:29
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10169
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
cela veut dire, amortir une éventuelle descente en L2, ou toute autre dépense non prévue :?


20 Aoû 2018 10:36
Profil ICQ
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3579
Localisation: WIEN
il reste environ 8 millions dans la caisse......

reste à voir ce que la racing va dépenser pour ces 2 attaquants.......la différence correspondra au montant mis dans la réserve.


20 Aoû 2018 11:04
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2073
Localisation: Saint Herblain - 44
Un attaquant est nécessaire. Pour le 2ème vu le peu de temps qu'il reste ça m'étonnerai qu'on en voit la couleur.

Et puis on peut espérer qu'Ajorque et Saadi reviennent rapidement.


20 Aoû 2018 11:07
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3579
Localisation: WIEN
Citation:
dans les DNA sur le sujet de son attaquant : "Les attaquants du type de ceux que nous recherchons ne sont pas légion en ce moment sur le marché. Il ne se passera probablement rien dans les jours à venir. Nous allons même peut-être devoir patienter jusqu’au dernier moment pour trouver notre bonheur"


pas bon.......pas bon.......pas bon........

MK ne veut pas sortir le chéquier et croit au miracle.........


20 Aoû 2018 11:09
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3518
Localisation: Paris
Donc le petit matelas risque de servir à faire venir un attaquant au mercato d'hiver.

Pas bon ça, FM17 va encore nous péter une durite.


20 Aoû 2018 12:00
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2002 4:27
Messages: 2069
Localisation: Paris
Je crois surtout qu'on cherche un attaquant :

- Gaucher
- Capable de faire la différence en 1 vs 1
- Capable de déborder
- Avec une bonne qualité de centre
- Une finition pas trop mal
- Et si possible bon en coup-franc (je vous laisse imaginer pourquoi)

A 10-12 m d'€, on trouve ce genre de profil, à 6-8 c'est plus compliqué et ça demande un peu de temps. Moi j'ai confiance, on l'aura d'ici la fin du Mercato.

Sam.

_________________
Viva Gonzalo "El Buffalo" Belloso !!!
Le plus grand numero 13 de tout les temps !!!


20 Aoû 2018 12:09
Profil ICQ
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3579
Localisation: WIEN
c'est exactement le profil recherché (Terrier)

sauf que MK aimerait se faire prêter un joueur avec ces qualités......et garder l'argent dans la caisse (8 MILLIONS). Mais un joueur comme Terrier en prêt ça ne se fait pas tous les ans. Pas tous les ans un miracle.

il n y a que 2 solutions
- sortir le chéquier, franchir encore un palier et faire venir un bon attaquant de niveau L1 avec de L'experience
- bricoler une solution de prêt avec un joueur qu'on ne veut pas vraiment (Bouche trou), qui fera un an chez nous et puis c'est tout.


20 Aoû 2018 12:25
Profil
Espoir@Pro
Espoir@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 229
Il a sûrement quelques dossier sous le coude mais assurément préfère un prêt pour que les 8 millions fassent des petits...


20 Aoû 2018 22:22
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1637 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 160, 161, 162, 163, 164  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com