Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Oct 2018 17:30



Répondre au sujet  [ 386 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 35, 36, 37, 38, 39
 Les Supporters 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
Citation:
COMMUNIQUE DU COLLECTIF DES ASSOCIATIONS DE SUPPORTERS DU RACING

Monsieur HILALI a poursuivi son tour d'horizon des Passionnés du Racing Club de Strasbourg en recevant les Dirigeants du Collectif des Associations de Supporters regroupant:

D'BLUE KEMPFER - HANSI ELSASS - CCS "ALLEZ RACING".

Ce Collectif qui milite sans relâche en faveur d'une "Supporter Attitude" a rappelé au numéro 1 du Racing les valeurs qu'il s'attache à promouvoir aussi bien dans les Stades qu'en dehors des Enceintes Sportives.

Ce dernier, tout en saluant l'action du Collectif, l'a assuré de son soutien pour ensuite évoquer la situation sportive et financière du club, le projet du nouveau stade et l'avenir du centre de formation du RCS.

Bref, une première approche laissant augurer des échanges francs et constructifs pour le futur.

_________________
L'histoire est en marche ...


6 Nov 2010 16:46
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14653
Localisation: Dorlisheim
Alsasport a écrit:
les supporters fêtent la coupe !
Cinquante ans après la victoire en Coupe de France, face au champion de France, le FC Nantes, les supporters du Racing Club de Strasbourg Alsace souhaitent célébrer ce moment magique en fêtant l’anniversaire de la coupe et en rendant un hommage aux joueurs ayant participé à la finale. L’équipe victorieuse sera présente au Stade de la Meinau le dimanche 22 mai pour célébrer ce moment de gloire du Racing autour de tartes flambées. A l’époque, le 22 mai 1966, le Racing s’était imposé (1-0) au Parc des Princes devant 36 285 spectateurs (dont 10 000 Alsaciens), grâce à un but de l’arrière gauche Pierre Sbaïz, buteur sur coup-franc à la 51e minute et qui a permis au Racing de remporter la Coupe de France, quinze ans après le premier succès dans l’épreuve.
Marc, supporter du Racing et membre de la Fédération des supporters du Racing Club de Strasbourg Alsace, était présent au Parc de Princes pour vivre ce moment historique : « j’avais 16 ans et des bleus pleins les yeux. Par contre, le stade était en jaune, ainsi que les restaurants aux alentours : les supporters nantais étaient bien plus nombreux. On se faisait donc tout petit avant la rencontre mais après le coup de sifflet final on a terriblement grandi ! Le danger côté Nantais était Ramon Muller et sa blessure a été la véritable clé du match« .

Plusieurs des joueurs présents sur la pelouse lors de cette finale ont d’ores et déjà confirmé leur présence : Jean Schuth, Denis Devaux, Roland Merschel, Raymond Stieber, Robert Szczepaniak, Gérard Hausser, mais aussi Gérard Burcklé et Gilbert Heiné.
Ce rassemblement sera aussi l’occasion de rendre hommage aux joueurs victorieux qui nous ont quitté : René Hauss, Raymond Kaelbel et José Farias.

A noter que Marc Keller (président du Racing) et Alain Fontanel (adjoint au Maire de Strasbourg) devraient également être présents.

Pour participer à cette fête, il suffit simplement de s’inscrire (obligatoirement), envoyant un mail à l’adresse suivante : fsrcs1906@gmail.com

Les places sont limitées et seules les personnes inscrites pourront accéder au salon Krimmeri et prendre part au repas.

Une participation de 15 € pour les tartes flambées et les boissons à volonté sera demandée à l’entrée (gratuit pour les enfants de moins de 5 ans et un tarif de 5 € jusqu’à 10 ans).

Ce rendez-vous réunira la grande famille du Racing !


17 Mai 2016 19:26
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14653
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Optez pour le covoiturage les jours de match
Image
.
Image
Bénéficiez d’une place de parking gratuite (P7) au Stade de la Meinau les soirs de match en venant en covoiturage*. Une seule condition : être au moins quatre personnes dans le véhicule. Pensez-y !


23 Aoû 2017 19:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14653
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Lutzelhouse -
Racing club de Strasbourg L’appel de la Meinau !

Image
Septuagénaires, octogénaires, nonagénaires : l’âge n’a pas entamé leur enthousiasme, à la maison de retraite Abrapa de Lutzelhouse.
Ils sont septuagénaires, octogénaires, l’aîné a 94 ans. Et ce n’est pas le déambulateur ou le fauteuil roulant qui va les arrêter : ils veulent retourner à la Meinau, pour un match du Racing Club de Strasbourg.

Hier à 17 h, ils étaient au rendez-vous, fidèles, l’oreille tendue pour écouter le compte rendu du match face à Monaco, sur France Bleu Alsace.

Ce matin, car ils sont aussi pour certains de fidèles abonnés des DNA, ils liront -ou ont déjà lu- les articles de notre envoyé spécial François Namur. Ce sont d’inconditionnels supporters du Racing Club de Strasbourg, depuis des lustres. Il y a parmi eux un ancien des « ultras », un autre qui se souvient bien des temps forts de la prodigieuse saison de 1979 !

Ils sont tous pensionnaires à la maison de retraite Abrapa de Lutzelhouse, dans la vallée de la Bruche. Et leur animatrice, Diane, a bien compris qu’il y a là une belle aventure à engager : ce serait merveilleux de permettre à cette dizaine de supporters de revivre un match, à la Meinau, en Ligue 1 ! Un rêve fou ?

Peut-être, mais il a suffi d’un post sur Facebook pour susciter des milliers de réactions. Plus de 200 commentaires depuis mercredi sur le réseau social et plus de 3 000 partages ! « Le club n’a pas encore réagi, mais ce sera peut-être le cas la semaine prochaine. La sous-préfecture nous a contactés, des associations sont prêtes à nous aider, des particuliers abonnés au Racing sont prêts à céder leur billet, les familles sont toutes contentes de cet engouement, raconte l’animatrice. Vous savez, nous avons peu de ressources, nos fêtes et nos tombolas servent bien à financer des actions, mais cela ne suffit pas. Nous avons pour ce genre de projet besoin d’un geste commercial »…

On le sait, les billets sont rares, l’engouement pour le Racing revenu en Ligue 1 important. Mais ce qui est sûr, c’est que ces supporters sont en mesure de se rendre à la Meinau. Ce ne sont pas les déambulateurs ou un fauteuil roulant qui vont les arrêter…

Et ils ont d’ores et déjà un jeune allié à Strasbourg : Alain Fontanel qui, dans une réaction a déclaré : « Le club m’a bien confirmé vendredi son accord. Principe acté, nous travaillons sur les modalités ».


d'Après France3 ce soir ils pourront voir le match contre Nantes.


18 Sep 2017 19:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14653
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Tartes flambées du Racing Club Strasbourg Un goût d’authenticité
Image
Image
Fabriquées sur place et cuites au feu de bois, les Flammekueche du Racing Club Strasbourg Alsace font les délices des supporters de football. Elles sont à l’image du club qui se veut festif, populaire et authentique.

« On vient au stade à l’avance pour manger notre tarte flambée. Elles sont de qualité, j’ai l’habitude d’en faire chez moi à Entzheim », témoigne Alain, venu assister au match Racing-Bordeaux en compagnie de son fils Ludovic. « J’en mange au stade depuis trois saisons, pour moi, c’est devenu un rituel », poursuit Christian, assis à l’une des nombreuses tables en bois installées sur le parvis de la Meinau. « La tarte flambée fait partie du Racing, mais il manque un peu d’oignon », estime pour sa part Michel, venu de Kehl avec son fils Tobias. « J’en mange depuis que le stand existe. C’est une tradition d’avant match, ça change des saucisses merguez », commente à son tour Julien. « Elles sont meilleures que celles qu’on trouve dans certains restaurants. C’est un vrai plaisir. »
« Pour moi, c’est devenu un rituel »


Tout est dit ou presque. Quand les supporters parlent des Flammekueche du Racing Club Strasbourg Alsace, ils en ont l’eau à la bouche. Le stade de la Meinau est peut-être suranné, mais cette spécialité gastronomique alsacienne change de la nourriture banale et même parfois infecte que l’on peut trouver dans des enceintes sportives ultramodernes. Fabriquées sur place et cuites au feu bois, les tartes flambées du Racing sont chaleureuses et authentiques à l’image du club, du stade et de son ambiance extraordinaire.

« Ces tartes flambées sont toutes faites à l’unité lorsqu’on nous passe commande. Rien n’est préparé à l’avance, nous n’utilisons que des produits frais, la crème est préparée le jour même. Les supporters peuvent nous demander plus ou moins d’oignon, de lardons, ou un certain type de cuisson », précise David Schott qui fait les tartes flambées du Racing depuis 2011, lorsque l’équipe jouait en CFA 2.

La belle aventure qu’il vit avec le Racing a commencé un peu par hasard. « Pascal, qui travaille à la boutique, est venu me voir la veille d’un match pour me demander si j’étais prêt à faire des tartes flambées, car le prestataire avait un empêchement. ». Les jours de match, il commence son travail le matin par l’achat de tous les ingrédients, crème fraîche, fromage blanc, lardons… nécessaires à la fabrication d’un « produit de qualité. C’est important pour le club. La satisfaction du client est leur priorité. »

Ses tartes sont proposées au même prix que celles qu’il vend lors de ses tournées en foodtruck, 6,50 euros la tarte flambée simple et 7,50 euros la gratinée. « Tout le monde s’y retrouve », assure David, même si en début d’année, il a subi une forte augmentation du prix des matières premières.

Trois points de fabrication et de vente sont disposés autour de l’enceinte sportive, un sur le parvis où deux fours ont été installés sous le chapiteau, un à l’espace Famille et un troisième à l’espace Nord. Les bûches sont allumées une heure trente à deux heures avant l’ouverture des portes du stade pour que les quatre fours soient à bonne température à l’heure H.

« Nous faisons un essai de cuisson 30 minutes avant l’arrivée des supporters », indique David. Les différentes tâches, encaissements, préparations, cuissons… sont réparties entre sept et quinze employés en contrat d’extra selon l’affluence des matchs. « Avec l’équipe au complet, nous pouvons produire jusqu’à 800 tartes flambées, nous tournons à une moyenne de 400. Entre la préparation et la cuisson, il faut compter un peu plus de deux minutes par tarte. » L’attente des supporters est minime, même si 8O % des Flammeküche sont vendues avant match.
Les meilleures ventes…

Les meilleures ventes ne se font pas forcément lorsque l’équipe joue à guichets fermés. « Ces soirs-là, les supporters restent plus en tribune, ils hésitent à quitter leur place », observe David. Curieusement, il a réalisé l’un de ses meilleurs chiffres d’affaires lorsqu’un match du Racing avait été reporté en raison de la météo. « Les supporters sont restés au stade et ont pris le temps de venir manger la tarte flambée du Racing. »

Aujourd’hui, grâce aux efforts du club, les supporters sont de plus en plus nombreux à partager ces moments de convivialité avant match, « cela fait partie de l’ADN du Racing ».



11 Fév 2018 12:27
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14653
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing Club de Strasbourg-Alsace - Jour de match Le stade de la Meinau reprend vie cet après-midi
Image
Les habitués de la Meinau étaient restés sur l’euphorie du coup de patte libérateur de Dimitri Liénard – assurant le maintien en Ligue 1. Avec cette rampe de lancement émotionnelle, le record du nombre d’abonnés a été pulvérisé. Quelles sont les attentes des fans du Racing pour cette saison ? Éléments de réponse avec Philippe Wolff, président de la Fédération des supporters.
À 15 h, la Meinau va rugir pour la première fois cette saison. Les fans des bleu et blanc qui attendent avec impatience ce moment ne manqueront pour rien au monde ce rendez-vous estival du Racing en Ligue 1. Philippe Wolff, président de la Fédération des supporters, explique cette fièvre autour du RCSA et du début de saison prometteur après une victoire inaugurale à Bordeaux, dimanche dernier.

DNA : À quand remonte votre passion pour le Racing ?


Philippe Wolff : C’était à l’âge de 11 ans, au début des années 90, après la Coupe du monde. Au Racing c’était époque des Leboeuf, Keller, Cobos, Sansone et Pouliquen. J’ai vu mon premier match avec mon père. On avait gagné les barrages contre Laval et on était remonté en Ligue 1. Gress était revenu ensuite pour reprendre l’équipe après Specht. J’écoutais Éric Sold sur Radio France Alsace et je lisais déjà les DNA.

— Comment êtes-vous arrivé à la présidence de la Fédération des supporters du Racing ?


— J’ai commencé à écrire des articles sur l’histoire du club sur le site racingstub.com et j’ai participé à la mise sur pied de l’exposition (documents d’archives et maillots de collectionneurs) pour le centenaire du Racing en 2006. Lorsque le club était en danger en 2010, on s’est mobilisé avec de nombreux supporters pour tirer le club vers le haut, alors qu’il était au fond du gouffre. Depuis, la Fédération des supporters rassemble tous les groupes et s’efforce d’être un interlocuteur crédible auprès de la direction.

— Avez-vous un rôle particulier auprès du club ?


— Nous sommes associés aux décisions du club en maintenant un dialogue. Concernant le projet de rénovation du stade, nous sommes contents de rester à la Meinau qui est un stade à l’anglaise avec une proximité de la pelouse. Nous discutons avec la direction au sujet du retour de places debout à terme dans la tribune ouest pour faire un « mur bleu ».

Et si nous pouvons comprendre qu’il faut plus de loges VIP, nous souhaitons par contre que les matches restent aussi accessibles à tous pour garder la dimension festive et populaire qui fait notre force aujourd’hui en France.

— Il y a un engouement très fort cette saison avec plus de 19 000 abonnés. Comment l’expliquez-vous ?


—Le club est dans une dynamique de remontée très positive depuis quatre ou cinq ans avec un parcours hors norme depuis sa presque disparition, il y a sept ans. Tout le monde a envie d’y participer.

Mais il ne faut surtout pas céder à l’impatience pour ne pas répéter les erreurs du passé, comme siffler quand l’équipe est en difficulté… Il faut rester exemplaire : le club doit d’abord réussir à se maintenir. Cela a tenu l’an dernier, même quand le club a eu une longue série sans victoire : on avait senti depuis les tribunes que les joueurs sur le terrain ne lâchaient pas.

— Aujourd’hui, c’est le premier match à la Meinau. C’est un moment particulier pour vous ?


— C’est toujours un plaisir pour les amateurs de football alsaciens de retrouver notre stade, notre club et cette ambiance toute particulière qui nous permet de vivre notre passion. On était resté la saison dernière sur le but de Liénard et l’ambiance folle qui a suivi à la Meinau.

Cet après-midi, on est très heureux d’être en Ligue 1 et de pouvoir rencontrer Saint-Étienne qui est une grande équipe. Il y aura une belle ambiance et beaucoup d’enthousiasme entre supporters. Ce sera très excitant. Si on est plus tranquilles sportivement, avec la victoire à Bordeaux, il faut repartir dans la continuité de l’an dernier.



19 Aoû 2018 5:10
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 386 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 35, 36, 37, 38, 39

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com