Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Sep 2019 22:14



Répondre au sujet  [ 1348 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 131, 132, 133, 134, 135  Suivante
 Direction Nationale de Contrôle de Gestion (DNCG) 
Auteur Message
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2665
Localisation: Saint Herblain - 44
Lille d'après ce qui est marqué a procédé à une recapitalisation à hauteur de 142M€ donc au final ils sont positifs.

Marseille le sujet a été abordé avec l'UEFA également. Apparemment ils ont apporté des garanties. Voir ici

A Bordeaux le nouveau propriétaire a dû également apporter des garanties mais je n'ai pas plus d'infos.

Là où ça fait plus peur c'est Lens avec -13,5M€. S'ils ne montent pas ça va être dur.


14 Mar 2019 11:49
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 11:39
Messages: 4190
Pour la recapitalisation, il me semble juste que l'emprunt a été remboursé par l'actionnaire qui a lui-même emprunté pour pouvoir faire cette recapitalisation, non ? Je ne suis pas sûr que ce soit très sain... Ils comptent à mon avis toujours sur la vente de Pepe à la fin de la saison, et maintenant sur la qualification en CL.


14 Mar 2019 12:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16589
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
La DNCG valide la politique financière du Racing Le Racing, roi de France
Avec un bénéfice de 6,57 millions d’euros hors transferts de joueurs et avant impôt, le club strasbourgeois a dégagé en 2017-2018, le meilleur résultat d’exploitation de la Ligue 1.
Il y a moins de huit ans, le 22 août 2011, un Racing criblé de dettes était placé en liquidation judiciaire et rétrogradé en CFA 2, le cinquième niveau national. À peine six années plus tard, au printemps 2017, il retrouvait l’élite après un bref passage d’une saison en Ligue 2.

Depuis, il est devenu « le premier club de Ligue 1 en exploitation » – dixit le président Marc Keller –, avec un résultat excédentaire de 6,57 millions d’euros, hors transferts et avant impôt (Lille a perdu 141,9 millions et l’OM, 78,6).
8,272 millions de fonds propres

C’est ce qu’a révélé mercredi le bilan 2017-2018 de la DNCG (*). Seuls les trois promus affichent d’ailleurs un résultat d’exploitation positif. Mais Amiens (0,449 million) et Troyes (1,071), redescendu depuis en L2, arrivent loin derrière Strasbourg.

« Amiens et nous étions encore en National en 2015-2016 et, comme Troyes dans une moindre mesure, nos structures étaient un peu plus légères que celles des autres clubs de L1 », justifie Marc Keller.

« J’avais dit lorsque nous sommes remontés qu’il nous fallait réapprendre la L1. De ce point de vue, cette année 2017-2018 a été intéressante pour nous. »

Elle a aussi dépassé les espérances. Sportivement d’abord, puisque le Racing a fini 15e alors qu’il avait basé son budget sur une 17e place, ce qui lui a permis d’engranger des droits télé plus élevés (18,834 millions). Financièrement ensuite.

« À l’été 2017, notre objectif était double, rappelle le patron du Racing. Premièrement, maintenir le club, ce qui a été fait, mais de justesse, pour continuer à le faire grandir. Deuxièmement, dégager un résultat d’exploitation positif pour amortir un éventuel accident sportif et préparer des investissements. Nous visions deux millions de bénéfice (il avait été de 1,16 après impôt en 2016-2017 en Ligue 2, ndlr). »

Mais ces 2 millions ont fait des petits pour devenir 6,57 millions. Et même 8,57 après la cession au mercato d’hiver d’Ihsan Sacko à l’OGC Nice pour 2 millions. « Nous avons progressé à tous les niveaux, se félicite l’ancien international. Nos recettes en billetterie et sponsoring ont augmenté plus que prévu. Dans les Coupes où nous budgétons toujours une élimination au premier tour, nous sommes allés plus loin et avons eu la chance de recevoir le PSG en 8es de la Coupe de la Ligue. Sans compter la vente non programmée de Sacko. »

Dans la colonne des charges, le club phare du foot alsacien a investi 6,5 millions dans le recrutement et 1,5 dans ses infrastructures (centre de formation, espaces VIP…).

« Au résultat net de 6,5 millions s’ajoutent donc ces 8 millions », souligne Marc Keller qui, avec les autres actionnaires, a envoyé un signal fort fin 2017-2018.

« Aucun dividende n’a été versé aux actionnaires. Notre résultat net après impôt (5,55 millions) a intégralement servi à augmenter nos fonds propres. »

À ses yeux, ce trésor de guerre, qui s’élève désormais à 8,272 millions, est un passeport pour l’avenir. « Nous savions que nous devrions alourdir la masse salariale en 2018-2019 et sommes heureux d’avoir bâti une équipe compétitive dans un budget maîtrisé. En 2017-2018, nous possédions la 18e masse salariale chargée de L1 (17,849 millions pour tout le personnel). Cette saison, nous sommes dans la moyenne des clubs qui se situent entre la 12e et la 17e place. Grâce à la vente de Jean-Eudes Aholou à Monaco l’été dernier (14 millions environ) , nous avons consacré 15,8 millions dans l’achat de joueurs. Nous en avons également de nouveau dépensé 2,8 dans l’amélioration de nos infrastructures. »

Un budget 2018-2019 de 40 millions


Le budget prévisionnel 2018-2019 s’établit ainsi à quelque 40 millions. Mais la manne de la Coupe de la Ligue (2,767 millions pour le lauréat, 2,214 pour le finaliste) et un classement final meilleur sans doute que la 17e place de nouveau budgétée sont susceptibles de l’accroître.

« Malheureusement, nos recettes de stade plafonnent parce que nous sommes au taquet , regrette toutefois l’ex-pro. À la Meinau, nous faisons 25 000 spectateurs de moyenne et nos salons sont pleins depuis trois ans. Tous ces chiffres doivent d’abord rassurer l’environnement. Mais c’est vrai qu’être le premier club français en exploitation est pour nous une fierté. »

(*) Direction Nationale du Contrôle de Gestion de la Ligue de Football Professionnel.


14 Mar 2019 21:06
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16589
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
la DNCG inflige 50 000 € d'amende à Lille
La Direction nationale du contrôle de gestion de la Ligue a sanctionné Lille d'une amende de 50 000 €, assortie d'une suspension de trois mois avec sursis du directeur général du LOSC, Marc Ingla. La DNCG reproche au club nordiste une « communication erronée » d'informations.
Réunie ce lundi, la Commission de contrôle des clubs professionnels de la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion, sous l'égide de la Ligue), a décidé d'infliger 50 000 € d'amende à Lille (deuxième de L1, qualifié pour la prochaine Ligue des champions), pour « une communication erronée dans les informations adressées à l'occasion du contrôle juridique et financier du club ».
Par ailleurs, Marc Ingla, le directeur général du LOSC, a été sanctionné d'une suspension de trois mois avec sursis de toutes fonctions officielles.


20 Mai 2019 18:09
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10627
Localisation: Longjumeau
Comme par hasard...


20 Mai 2019 18:19
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2665
Localisation: Saint Herblain - 44
Comment ça?


21 Mai 2019 8:56
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10627
Localisation: Longjumeau
Depuis le temps qu'on dit que c'est bizarre que Lille soit passé entre les gouttes... On sait maintenant comment :!:
Et surtout cette sanction intervient en fin de championnat, maintenant qu'on sait qu'ils vont en LDC et donc faire rentrer pas mal d'argent...
Je me demande ce qu'il se serait passé si Pépé s'était gravement blessé (donc intransférable) et que Lille avait fini 15eme :?:


21 Mai 2019 11:10
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14731
C'est léger comme sanction quand on voit l'impact que ça a eu en dessous ... Une équipe qui serait montée en c1s de relégation de Lille pourrait se sentir carrément flouée ..


21 Mai 2019 12:06
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2665
Localisation: Saint Herblain - 44
On n'a pas le contenu de la "communication erronée". C'est une amende de 50 000€ et 3 mois de suspension avec sursis, donc pas lié à quelque chose de majeur qui aurait pu entraîner la relégation du LOSC.

Ils sont passés à côté des gouttes car ils ont bien négocié et donné des garanties suffisantes. Je ne vois pas pourquoi vous cherchez la "petite bête".


21 Mai 2019 13:47
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16589
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
DNCG : feu vert pour le Racing !
Auditionnés ce jeudi 23 mai à Paris par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) de la LFP, les dirigeants du Racing Club de Strasbourg Alsace ont présenté les comptes du club au titre de la saison écoulée 2018-2019, mais également le budget de la saison 2019-2020.
La commission a rendu son verdict ce même jour : « Absence de mesures » et a donc validé les budgets présentés, soulignant ainsi la saine gestion financière du RCSA.


23 Mai 2019 20:12
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1348 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 131, 132, 133, 134, 135  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com