Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 13 Nov 2018 6:31



Répondre au sujet  [ 162 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
 [Ex] Alexandre Oukidja 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10052
Localisation: Longjumeau
Bon vent à lui et merci pour ce qu'il aura fait chez nous


11 Juin 2018 11:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14819
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Oukidja s’en va aussi
Après Stéphane Bahoken, parti à Angers, le gardien Alexandre Oukidja a refusé la prolongation d’un an du Racing pour signer trois saisons dans un club dont l’identité n’a pas filtré, mais qui compte sur lui comme numéro 1.
C’était le lundi 21 mai. Deux jours après le dernier match de la saison à Nantes (défaite 1-0), la direction du Racing – le président Marc Keller et l’entraîneur Thierry Laurey en tête – signifiait à quatre joueurs de l’effectif 2017-2018, tous en fin de contrat, qu’elle souhaitait leur proposer une prolongation : l’attaquant Stéphane Bahoken, le milieu droit Anthony Gonçalves et les deux gardiens Alexandre Oukidja et Landry Bonnefoi.

Il a préféré opter pour un projet plus valorisant

Après quatre ans de bons et loyaux services, “Steph” Bahoken a pourtant choisi de changer d’air et répondre favorablement aux sirènes d’un Angers désireux de l’enrôler pour compenser le départ d’un autre attaquant international camerounais, Karl Toko-Ekambi, transféré à Villareal (Liga espagnole).

L’avant-centre, auteur de 29 buts officiels en Bleu entre 2014 et 2018, mais aussi meilleur buteur du Racing en Ligue 1 en 2017-2018 (7 buts), a décliné l’offre strasbourgeoise – trois années de plus – et paraphé un contrat de quatre ans en Anjou.

Comme lui, Alexandre Oukidja ne prolongera pas son séjour à la Meinau et a choisi d’entonner le chant du départ. Relégué au rang de portier n°2 après la montée en L1 alors qu’il était titulaire depuis deux ans et demi, le Nivernais a retrouvé sa place dans la cage alsacienne après les contre-performances de son successeur, Bingourou Kamara, acheté 600 000 euros à Tours à l’été 2017.

Après une saison 2016-2017 délicate en Ligue 2, “Ouki” a réalisé un demi-championnat de L1 convaincant (17 matches, plus 4 dans les Coupes), en se hissant au niveau requis, malgré l’une ou l’autre imperfection, comme son dégagement raté à Rennes.
Le prêt de Kamara toujours d’actualité ?

Un retour en grâce en tout cas suffisamment probant pour susciter les convoitises. Récemment, le Racing ne lui a, pour la première fois depuis son arrivée en août 2014, offert qu’une année supplémentaire, avec un salaire en deçà de ses attentes et, surtout, l’assurance ou presque de reculer à nouveau dans la hiérarchie et retrouver le banc.

Avec, aussi, la perspective probable de devoir s’effacer dans un an, au retour de Bingourou Kamara, lié jusqu’en 2021 à un club qui espère le prêter en 2018-2019.

À 30 ans – il les fêtera le 19 juillet –, le portier formé à Lille et passé par Mouscron (D2 belge) a préféré opter pour un projet plus valorisant.

Il devrait signer dans la semaine un contrat de trois ans, avec un statut de titulaire, dans un club dont le nom n’a pas filtré, mais qui ne sera pas Clermont (6e de Ligue 2).

Le club auvergnat l’avait pourtant approché il y a quelque temps pour succéder à Paul Bernardoni et avait verbalement évoqué l’hypothèse d’un bail de trois années. Mais l’offre écrite n’a jamais été formulée. C’était avant que le Racing ne suggère le nom de Bingourou Kamara au Clermont Foot, sans doute dans le cadre des discussions menées pour le transfert en Alsace de l’attaquant réunionnais Ludovic Ajorque.

Avec le départ désormais acté d’Oukidja pour qui on évoque des approches de Metz, Nancy et du Red Star, le prêt de Kamara, également en contact avec la Berrichonne de Châteauroux (9e de L2), est-il toujours d’actualité ? C’est la question à laquelle les dirigeants alsaciens, injoignables hier, répondront sans doute dans les jours à venir.


11 Juin 2018 12:10
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14819
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Oukidja arrive à Metz
Le gardien de Strasbourg Alexandre Oukidja va rejoindre le club lorrain.
En fin de contrat à Strasbourg, le gardien Alexandre Oukidja va, selon nos informations, s'engager dans les prochains jours à Metz pour deux saisons. Le joueur de 29 ans, qui a fini la saison titulaire au Racing (17 matches en L1), a préféré rejoindre une grosse écurie de Ligue 2 en qualité de numéro 1, plutôt que de rester au sein du club alsacien, qui lui proposait deux ans de plus au poste de gardien numéro 2. Les négociations ont été facilitées par l'arrivée à Metz de l'entraîneur Frédéric Antonetti, dont le fils est l'agent d'Oukidja.
Par ailleurs, Strasbourg, qui souhaite prêter Bingourou Kamara (Clermont ?), est toujours à la recherche d'un gardien expérimenté pour jouer titulaire. La priorité reste le Marseillais Yoann Pelé (35 ans, sous contrat jusqu'en juin 2019), très intéressé par le projet mais bloqué pour l'instant par l'OM, alors que la piste Jean-Louis Leca (32 ans, AC Ajaccio), qui va rejoindre Lens, s'est évanouie.


11 Juin 2018 12:18
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16568
Localisation: Strasbourg
L'Equipe a écrit:
Les négociations ont été facilitées par l'arrivée à Metz de l'entraîneur Frédéric Antonetti, dont le fils est l'agent d'Oukidja.

Je comprends mieux tout d'un coup. :lol:
Par contre c'est bizarre, j'aurais pensé qu'en descendant en Ligue 2, ils auraient pu redonner sa chance à Didillon qui n'a que 22ans et qui les avait fait monter en Ligue 1 et maintenu la saison d'après.
Bon j'ai lu aussi que Anderlecht voulait l'acheter donc c'est peut-être pour ça.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


11 Juin 2018 12:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14819
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Alexandre Oukidja a pu rejoindre Metz avec le sentiment du devoir accompli au RCS
« Une grande fierté »

Image
S’il a trouvé à Metz un projet plus intéressant que celui que lui offrait le Racing, le désormais ex-portier strasbourgeois Alexandre Oukidja éprouve une vraie satisfaction d’avoir contribué au retour, puis au maintien en Ligue 1.
« Ça m’aurait bouffé de l’intérieur de quitter le Racing sans le maintien en Ligue 1. Tous les anciens du National partis cet été – Steph ( Bahoken ), Jérémy ( Blayac ), Ernest ( Seka ) et moi – peuvent éprouver une grande fierté. Comme les David Ledy, Gauthier Pinaud ou Anthony Sichi avant nous, nous resterons dans le grand livre d’histoire du club. »

« Strasbourg avait moins envie que je reste »


Alexandre Oukidja n’est plus Racingman. Arrivé fin août 2014, le gardien originaire de Nevers, formé à Lille et passé par Mouscron (D2 belge), a choisi de s’engager trois ans à Metz.

Chez ‘‘l’ennemi juré’’, grinceront sûrement quelques supporters bleus un peu électriques. Lui corrige : « À Metz, le Racing n’est pas perçu comme le grand rival. C’est Nancy. Bah, tout ça, ce sont des histoires de supporters. Nous, joueurs, ne raisonnons pas ainsi. Ernest vient de signer à Nancy et vous pensez vraiment que lors du derby lorrain, je l’insulterai ou n’échangerai pas mon maillot avec lui ? Pareil pour Strasbourg. Avec ‘‘Gonz’’ ( Anthony Gonçalves qui, lui, a rempilé jusqu’en 2020 au RCS, ndlr ), tout est déjà calé. Comme je jouerai souvent le vendredi, je viendrai à la Meinau, où je pense avoir laissé un bon souvenir, soutenir le Racing et je passerai chez lui. »

Son départ lui laisse tout de même un petit goût amer. « J’ai la sensation que le Racing considère toujours ceux qui étaient là en National comme des joueurs de… National. Il m’a offert d’être doublure un an – et encore, sans jamais formaliser cette offre verbale –, avec, pour seule perspective, de m’effacer lorsque Bingourou ( Kamara ), qu’il voulait initialement prêter, reviendrait. »

« Dès la sortie de mon entretien avec le coach qui m’a dit que j’avais bien dépanné en deuxième partie de saison, mais qu’il cherchait un n°1 d’expérience, ma décision était prise. Je ne voulais pas être un bouche-trou. »

« Ça m’a fait mal aussi de voir que les recrues signaient trois ou quatre ans. Pourquoi nous, les anciens qui avions tous l’amour du maillot, n’aurions-nous pas droit à plus de reconnaissance ? »

« Il ne faut pas oublier que nous ne jouions pas en début de saison passée et que nous avons été rappelés lorsque le club a eu besoin de se sauver. Ça n’a pas été assez dit. Tout comme il faut rappeler que durant des années, nous avons accepté de ne pas recevoir de primes de match pour favoriser la reconstruction du club. Le Racing m’a fait cette offre a minima. J’ai trouvé mieux ailleurs. Je suis parti. C’est le foot. »

En fait, trois paramètres ont vite fait pencher la balance de l’autre côté des Vosges. « Metz m’a proposé un projet de remontée immédiate en Ligue 1, une place de titulaire et trois ans de contrat. Philippe Gaillot ( l’ancien défenseur devenu directeur général adjoint ) me suivait depuis longtemps et a glissé mon nom au coach Frédéric Antonetti. J’ai senti que les dirigeants messins me voulaient vraiment et que Strasbourg avait moins envie que je reste. Quand, à 30 ans, on te fait confiance pour trois saisons, tu te dis deux choses : un, je vais pratiquer mon métier jusqu’à 33 ans au moins ; deux, je pourrai mettre à manger dans l’assiette de mon fils durant les trois prochaines années. Parfois, il faut penser au footballeur, mais aussi à la vie de famille, même s’il n’est pas simple de faire comprendre à mon fils, qui est amoureux du Racing, pourquoi son papa ne jouera plus avec le maillot bleu ( sourire ). »
Bientôt à Molsheim

Celui qui, en quatre ans, a gardé la cage alsacienne à 118 reprises en matches officiels l’avait souvent dit : il ne voulait pas revivre l’angoissante attente de l’été 2014.

« J’avais alors refusé de prolonger à Mouscron ( qui montait en Jupiler League ), car j’espérais un projet plus intéressant, et j’avais dû m’inscrire à Pôle Emploi. Oh, pas longtemps, deux ou trois semaines, le temps d’arriver au Racing. Mais ça m’avait beaucoup marqué et ça avait beaucoup stressé ma femme. Je ne voulais pas, pour nous deux, que ça se reproduise. »

Il a donc vite tranché et franchi les Vosges. Mais le nouveau gardien messin retrouvera vite l’Alsace : du 15 au 20 juillet, le FC Metz sera en effet en stage à… Molsheim. « Je vais de nouveau humer l’air alsacien », respire-t-il déjà d’aise.


3 Juil 2018 5:07
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 11352
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
désolant, il n'est quand même pas smicard au point de penser à la nourriture de son fils pendant trois ans :oops:


3 Juil 2018 7:57
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11133
Localisation: HAGUENAU
ce qu'il dit dans l'article est tout à fait compréhensible, j'aurai fait pareil dans sa situation :!:


3 Juil 2018 8:10
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 16568
Localisation: Strasbourg
Quand je lis son interview, je retiens juste : "j'aime le club donc je dois être titulaire".
Je comprends parfaitement qu'il soit déçu, mais il n'est franchement pas à plaindre et rejette toute la faute sur le club. Si ses prestations avaient été si convaincantes, il n'aurait pas signé en Ligue 2 et on aurait fait des pieds et des mains pour le garder.
J'aime bien le fait qu'il mette en avant Philippe Gaillot qui l'a "suivi" et non le fait que son agent est le fils du coach. :lol:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


3 Juil 2018 8:44
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 20:22
Messages: 12683
Localisation: Madrid
Ouai bon, le coup de l'assiette et de la bouffe pour le fiston on peut clairement s'en passer quand on touche 15K/mois.

Après pour le côté sportif, rien à dire sur son choix qui est compréhensible.


3 Juil 2018 8:47
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14819
Localisation: Dorlisheim
Citation:
Des visiteurs messins au Stadium
Image
Alexandre Oukidja, heureux de se retrouver à Molsheim.
Après les footballeurs de Dijon, leurs homologues lorrains du FC Metz, relégués depuis peu en Ligue 2, ont pris leurs quartiers à Molsheim jusqu’au 21 juillet.

Depuis lundi soir, ils foulent le Stadium pour des séances d’entraînements, histoire de monter en puissance avant la première journée de championnat. Sous les ordres de Frédéric Antonetti, les Messins, pas encore au complet puisque l’effectif risque encore de changer d’ici la reprise, ont choisi Molsheim pour préparer leur saison.
« Choix sportif »

Lundi soir, deux ex-Strasbourgeois, Renaud Cohade et Alexandre Oukidja, étaient bien présents au Stadium. Ce dernier, qui a déjà évolué sur ce terrain, était très heureux de revenir en Alsace, qu’il a quittée il y a quelques semaines. Même si certains « supporters » contestent le choix du gardien qui a participé à l’opération maintien du Racing.

« Je sais que ça ne fait pas plaisir à certains supporters (ils me l’ont fait entendre) parce qu’ils considèrent le FC Metz comme un rival. Moi j’ai juste fait un choix sportif et d’autres l’ont bien compris. Ceux-là sont venus me saluer ici et j’en suis très fier ».

En tout cas, Alexandre Oukidja semble déjà bien intégré au sein du club. Il entend participer à l’opération remontée. « On va déjà essayer de trouver un collectif, de produire du beau jeu. Après, on prendra match par match, on ne sait pas comment le championnat va se passer ».
Une idée à développer

L’équipe messine s’entraînera jusqu’en fin de semaine sur les excellentes installations que les dirigeants de l’ESME (entente sportive Molsheim/Ernolsheim) et la Ville de Molsheim ont mises à sa disposition. Une belle carte de visite pour le Stadium qui a déjà accueilli plusieurs équipes de renom et qui développera sans aucun doute cette initiative dans les mois et années à venir, en partenariat avec l’hôtel Diana.



19 Juil 2018 12:35
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 162 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com