Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Déc 2018 13:18



Répondre au sujet  [ 162 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 17  Suivante
 [Ex] Alexandre Oukidja 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11197
Localisation: HAGUENAU
et c'est au gardien de placer les joueurs et de dire combien il faut en mettre...et puis surtout arrêter le ballon. Tout le monde s'est troué sur ce coup franc ;)


26 Oct 2017 12:30
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 15004
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Après l’exploit du Racing contre le PSG (2-1) :
Alexandre Oukidja a répondu présent La main ferme

Après soixante-douze minutes de jeu, samedi contre Paris, Alexandre Oukidja a remplacé au pied levé Bingourou Kamara dans la cage strasbourgeoise. Le Racing n’a pas eu à le regretter.
Avant-hier, il y a eu besoin de tout le monde pour réaliser l’impensable, à savoir renverser ce PSG peuplé de stars, leader incontestable et incontesté du championnat de France. Le Racing a décroché la lune grâce à un attaquant d’une efficacité clinique – Nuno Da Costa, un but, une passe décisive pour à peu près les deux seuls gestes qu’il a réussis dans le match (on est taquin) –, mais aussi une défense héroïque et un peu tout le reste.
« C’est un peu un aboutissement »

Thierry Laurey s’est refusé à ressortir une seule individualité de son groupe. Pourtant, certaines têtes ont dépassé. On pense notamment à celle d’Alexandre Oukidja, dans le rôle de l’homme qui tombe à pic.

Le garçon n’était absolument pas annoncé sur le pré. Car s’il y en a bien un qui ne laisse pas sa place, sauf forcé et contraint, c’est le gardien. Bingourou Kamara, le… Parisien de naissance, tenait plutôt bien la baraque jusqu’à un mouvement anodin qui l’a amené à s’effacer : une douleur au thorax, six bonnes minutes à se faire soigner et l’international espoir a donc passé le relais à la 72e minute.

À ce moment-là, cela soufflait fort dans la surface strasbourgeoise. D’ailleurs, il y avait corner pour le PSG. « Je m’échauffais tranquillement, puisque Bingourou était à terre mais je n’imaginais pas avoir à rentrer, explique le gardien titulaire de la saison passée, devenu remplaçant en Ligue 1. Et puis on m’a dit de mettre les gants. J’y suis allé, cool, mais j’y suis allé ! »

Sur le corner, la prise de balle est impeccable. La Meinau, soulagée, applaudit avec force. Du haut de ses 29 ans, Alexandre Oukidja a ainsi lancé sa carrière en élite sur une copie propre.

Le natif de Nevers, artisan des montées en National, en Ligue 2 et en Ligue 1 avec le Racing, touche un peu son Graal.

« C’est une récompense par rapport aux galères que j’ai connues, explique sans détours celui qui a connu un gros coup de mou au point de voir son statut de titulaire écorné l’hiver dernier. C’est un peu un aboutissement pour moi. »

À l’occasion de cette apparition impromptue, Oukidja a pu s’appuyer sur son expérience accumulée dans un passé plus ou moins lointain. « Quand j’avais 17 ans, j’étais entré à Montpellier (en 2005-2006 avec Gueugnon) et ça s’était plus mal passé (défaite 3-1). Avec Strasbourg, il y a aussi eu un match de Coupe de France, à Sochaux. » Olivier Blondel avait vu rouge et le Racing était passé à la trappe au 7e tour (1-2 a.p. en novembre 2015).

Samedi, le verdict a été plus riant et c’est aussi grâce à lui. Après huit minutes d’arrêt de jeu, la volée de Rabiot n’avait rien d’époustouflante. Sauf que le diable de Cavani dévie le ballon, nécessitant une parade inspirée.
« Une immense fierté »

« Ça aurait été cruel qu’on ne termine qu’avec un point, souligne Oukidja. On a fait le gros match, c’est une immense fierté de faire tomber le grand PSG, d’avoir été jusqu’au bout des guerriers, de donner du bonheur aux gens, de faire la une des DNA. »

Le staff technique l’a convaincu de sa capacité à être décisif alors que la pression du PSG allait crescendo. Sa légitimité au sein du groupe l’a aidé à jouer un rôle majeur parce que ça secouait fort. Sa performance face à Saint-Étienne, en 16e de finale de la Coupe de la Ligue, quand il s’est montré décisif lors de la séance de tirs au but (1-1, 5-4 tab), l’a conforté dans ses certitudes.

« Il fallait que je donne de la voix, que je bouge un peu tout le monde, parce que quand la fatigue arrive, tu as moins de lucidité, révèle-t-il. Mais tous ensemble, on a créé l’exploit. »

Alors qu’il devrait céder à nouveau sa place à Bingourou Kamara en championnat, Alexandre Oukidja a un prochain rendez-vous à préparer. Ce sera à nouveau contre Paris, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue, le 13 décembre. « Le PSG va venir ici fâché », a-t-il conclu dans un sourire. Avec une main ferme, Alexandre Oukidja peut voir venir.


4 Déc 2017 5:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 20:22
Messages: 12727
Localisation: Madrid
Très dur de rentrer dans ces conditions, et pourtant dans son attitude on l'a senti serein et déterminé dès le départ. C'était essentiel pour rassurer la défense !


4 Déc 2017 7:15
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11197
Localisation: HAGUENAU
moi je dirai qu'il était impartial et sur le coup il m'a impressionné dans ses interventions même à froid, j'ai rarement vu un gardien remplaçant aussi déterminant à peine rentré en jeu ;)


4 Déc 2017 21:38
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 11400
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
impartial ou impérial :?:


4 Déc 2017 22:06
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 11197
Localisation: HAGUENAU
télésupporteur a écrit:
impartial ou impérial :?:


oui plutôt impérial :arrow: en tout cas il m'a bien impressionné pour le peu de temps qu'il a été sur le terrain


4 Déc 2017 22:15
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 15004
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Plaisir prolongé
Entré à la place de Bingourou Kamara, blessé, il y a dix jours face au PSG, le gardien n°2 Alexandre Oukidja a enchaîné à Bordeaux et sera de nouveau titulaire ce soir.
Il le savait et n’en a pas été surpris. En fin de saison passée, le Racing avait annoncé chercher un nouveau gardien titulaire. Il l’a trouvé avec l’international espoirs Bingourou Kamara, ”débauché” de Tours. Par deux fois, le portier formé à Lille a été performant. Ce soir, il s’attend à beaucoup de travail.
«On n’a pas de crainte»

– Alexandre, vous enchaînez une 2e titularisation. Une première pour vous cette saison…

– La venue du PSG est une occasion supplémentaire de montrer au staff que malgré mon statut de doublure, je réponds présent. Pour l’instant, je prends les matches les uns après les autres, sans savoir si Bingourou sera rétabli samedi contre Toulouse. À chaque fois que le coach me donnera du temps de jeu, j’essaierai de lui prouver qu’il peut avoir confiance en moi. Ma situation est différente de l’an passé. Là, quand je joue, on me demande d’être efficace tout de suite. Ça fait du bien de jouer, ça me procure beaucoup de plaisir et si je peux rendre service au groupe, c’est nickel.

– Le Racing vous semble-t-il capable de renouveler son exploit du 2 décembre?


– Oui, parce que sinon, il est inutile de jouer. On n’a qu’à dire aux Parisiens de ne pas se déplacer! Ça va être d’autant plus difficile qu’on les a battus en L1. Ils vont venir avec la hargne et beaucoup de fierté. Mais nous voulons nous qualifier. Nous n’allons pas du tout bâcler cette rencontre. Le championnat est notre priorité, mais les joueurs qui ont moins de temps de jeu et seront alignés voudront montrer au coach qu’ils ont aussi leur place.

– Quelle peut être la recette cette fois?


– On va essayer de rendre la même copie qu’en championnat. La clé sera de bien défendre d’abord, d’attaquer ensuite et d’être efficace.

– Cette victoire inattendue contre Paris a-t-elle constitué un déclic?


– Elle a fait du bien au niveau comptable, au moral aussi. On reste sur deux victoires en L1. Ça nous permet d’avoir un peu d’air, même si le classement est toujours serré. Du coup, on va pouvoir jouer ce match de Coupe avec beaucoup plus de confiance.
«Sans surjouer»

– Craignez-vous d’affronter un PSG revanchard?


– On n’a pas de crainte. Nous sommes contents d’accueillir le PSG. Les supporters et le club aussi. On n’a rien à perdre. On a même tout à gagner. Les joueurs ont envie de démontrer qu’ils peuvent refaire le coup du 2 décembre. Personnellement, je suis heureux d’affronter Paris. Dans une carrière, ce n’est pas tous les jours. Je vais prendre du plaisir, sans surjouer. J’ai en tête mon entrée du 2 décembre. J’y suis allé en toute décontraction, avec le sourire. Ç’a joué sur mes performances. Je n’ai pas une grosse pression sur les épaules. Je me prépare comme d’habitude. Peut-être cette pression viendra-t-elle quelques heures avant le coup d’envoi.

– Il y aura peut-être aussi une séance de tirs au but au bout ( il a été décisif lors de celle qui a permis d’éliminer Saint-Etienne en 16es de finale, NDLR )?


Si nous pouvions y arriver, ce serait déjà super. Mais on aura le temps d’y songer. En une heure et demie, il peut se passer bien des choses. J’aurai sûrement pas mal d’interventions à réaliser.


13 Déc 2017 5:35
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 251
Il mérite d'être titulaire en championnat.


7 Jan 2018 21:58
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 1469
Pour moi il a fait un excellent match. Il a sauvé la victoire.


8 Jan 2018 3:23
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 10240
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
ceux qui souhaitent le voir titulaire en L1 ont bien vite oublié ses nombreuses prestations ratées du national et en L2. Moi, je n'ai pas oublié. Je ne le vois pas réussir à progresser davantage que ce qu'il nous a montré. Par contre Kamara lui est jeune, et peut progresser.


8 Jan 2018 9:34
Profil ICQ
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 162 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 17  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com