Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 26 Juin 2017 5:40



Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12  Suivante
 Dimitri Lienard 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 10246
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
et encore plus l'idée de sa carrière, ce qui n'enlève rien :!:


20 Juil 2014 12:10
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
DNA a écrit:
En toute humilité...

Alors que le Racing est toujours invaincu en National, Dimitri Lienard prône l’humilité à quelques heures du déplacement à Bourg-Péronnas.« On est humble et lucide. On ne s’enflamme pas ». Alors que tous les voyants sont au vert du côté du Racing, le milieu offensif Dimitri Lienard garde les pieds sur terre.

Il faut dire que le meilleur buteur strasbourgeois de l’exercice passé (8 réalisations) n’a pas la mémoire courte. Comme tous ceux qui ont vécu la cauchemardesque saison 2013/2014, “Dim” sait que dans le foot, tout peut aller très vite. Dans un sens comme dans l’autre… « Il faut être rigoureux et continuer à travailler, lance d’emblée Dimitri Lienard. Il n’y a que les gens qui ne connaissent pas le foot qui pensent que notre saison sera facile ». Le Racing a d’ailleurs déjà pu le constater : les deux victoires acquises à la Meinau n’ont pas été des parties de plaisir, face à deux équipes pourtant promues et relégables (Marseille-Consolat et Épinal). Mais l’ancien joueur du FC Mulhouse ne boude tout de même pas son plaisir d’être titulaire dans une équipe qui tourne bien mieux que la saison dernière. « L’état d’esprit a changé, estime le natif de Belfort. Il y a eu l’arrivée d’un nouveau coach et un renouvellement de l’effectif. On est vraiment reparti à zéro et on voit qu’il y a une vraie osmose sur le terrain ».

« La saison passée m’a fait mûrir »
Par rapport à la saison passée, Dimitri Lienard estime que son équipe est « plus solide » mais aussi « plus dangereuse offensivement, plus complète et plus homogène ». Et le fait d’être sur une série positive accroît « forcément la sérénité » (dixit Lienard) des troupes alsaciennes. Une sérénité nouvelle qui semble aussi habiter le joueur de 26 ans. « La saison passée m’a fait mûrir, raconte Dimitri Lienard. J’ai beaucoup appris sur moi-même, sur le sport de haut niveau… J’ai été trop naïf et trop gentil par moments. Aujourd’hui, c’est différent, quand j’ai quelque chose à dire je le dis ». Le fait d’avoir la confiance du coach (*) semble avoir libéré le Belfortain sur le terrain. Toujours aussi combatif, Dimitri Lienard a gagné en régularité et précision. Et il apporte toujours son écot sur coups de pieds arrêtés. « Tirer les coups de pieds arrêtés est une grosse responsabilité, confit-il. Mais ça me fait vraiment plaisir de les tirer. Et je sais à quel point ce sont des moments importants. Cela a notamment permis de débloquer la situation à Colmar et face à Colomiers ». Et le joueur d’ajouter : « Et comme on a cette année de très bons joueurs de tête, il faut vraiment en profiter sur phases arrêtées».

Bourg-Péronnas, «une très belle équipe»
Des phases arrêtées qui pourraient bien être, à nouveau, une solution demain soir, sur le terrain de Bourg-Péronnas. « On s’attend à un match compliqué, souffle “Dim” en parlant de la rencontre. L’an passé, on a perdu là-bas et on avait eu beaucoup de mal aussi à la Meinau. C’est une très belle équipe, très physique. Il faudra être solide et jouer les contres à fond. On ne va pas partir à l’abordage ». Et pas question de laisser aux seuls défenseurs la responsabilité de garder les cages de Gauclin inviolées. « De toute façon, avec Jacky (Duguépéroux) , on n’a pas le droit de ne pas défendre, il faut que les onze joueurs bossent défensivement, assène Dimitri Lienard. D’ailleurs le coach ne nous lâche jamais avec ça, il ne nous fait jamais des cadeaux à l’entraînement. Les résultats parlent pour lui ». Cette rigueur “à l’ancienne” porte jusqu’à présent ses fruits. Et ce n’est pas Dimitri Lienard, dont le maître mot est « humilité », qui va s’en plaindre…

(*) Lienard a été titulaire cinq fois en six rencontres.


18 Sep 2014 5:58
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
total sport a écrit:
Le plus beau coup franc du National est signé …..
Ce n’est pas vraiment une surprise pour l’ensemble des amoureux du Racing Club de Strasbourg Alsace, le plus beau coup franc du National version 2014/2015 a été inscrit par Dimitri Lienard face aux SR Colmar. On vous laisse voir et revoir le petit bijou ! A noter également la très belle troisième place du Colmarien Emmanuel Bourgaud !
https://www.facebook.com/video.php?v=508634839288873
total sport


2 Juil 2015 15:09
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
DNA a écrit:
“Dim”, troisième levéeDimitri Lienard, le maître à jouer du Racing, entame sa troisième saison au club. Le milieu offensif espère bien offrir une montée au public alsacien.
« Cette troisième année, j’espère que ce sera la bonne. Ce serait un gros échec de ne pas bonifier tout le travail effectué depuis janvier. »

Dimitri Lienard ne se cache pas au moment de parler des ambitions du Racing pour la saison à venir. Comme le reste du groupe alsacien, le milieu offensif sait que son équipe est programmée pour jouer le haut de tableau. Et que tout autre résultat que la montée en Ligue 2 serait forcément considéré comme un échec pour l’équipe strasbourgeoise.
Reste que le Belfortain préfère se montrer prudent avant la première sortie officielle de la saison, ce vendredi, sur le terrain d’une très accrocheuse équipe de Dunkerque.
« On a le groupe pour monter,il ne faut pas se voiler la face »
« On a fait de bons matches de préparation et on est plus en avance que lors des deux saisons précédentes, estime le meneur alsacien. Mais bon, on sait que les rencontres de préparation, cela ne veut pas dire grand-chose. La vérité, c’est vendredi. »

En attendant, l’équipe strasbourgeoise a quand même montré un visage plutôt séduisant ces dernières semaines. Assez logique, vu l’effectif strasbourgeois, si l’on en croit le milieu offensif.

« Le club a gardé tous les éléments clés de la saison passée et on s’est renforcé dans toutes les lignes. On a le groupe pour monter, il ne faut pas se voiler la face, reconnaît d’ailleurs “Dim”. On se connaît bien, il y a une vraie continuité et les éléments qui se sont rajoutés sont très bons et se sont parfaitement intégrés. »
Avec un secteur défensif expérimenté et un secteur offensif qui a de quoi faire saliver, le Racing semble armé pour retrouver le monde pro.

Sur un plan plus personnel, Dimitri Lienard n’a pas tardé à trouver des automatismes avec Oumar Pouye, qui évolue côté gauche. Et son coup de patte, sur coups francs et corners, est toujours aussi précieux, comme on l’a vu samedi dernier, face à l’UNFP (7-4).

Un coup franc direct (sur le premier but), un caviar de passe sur coup franc pour Aguemon (sur le deuxième but), une ouverture en profondeur pour Blayac (sur le troisième but)… Lienard a étalé presque toute sa palette lors de la dernière sortie des Bleus, à Eschau.
Mais le joueur sait d’où il vient et n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. « Je fais peut-être partie des “anciens” de l’équipe, mais il faut toujours prouver, progresser et se remettre en cause », tranche ainsi le joueur quand on lui demande s’il est devenu un “cadre” de l’équipe.

Avant d’ajouter : « Sur un plan personnel, le plus dur est d’être constant. Mais pour moi, le seul objectif est de faire monter le club ».

Pas question, pour celui qui remplissait encore les rayons des supermarchés de Belfort il y a cinq ans, de se prendre pour un autre. “Dim” reste le gars humble et souriant qu’il a toujours été.
« Il ne faut pas se prendre la tête, ni se mettre la pression. Le plus simple est de jouer notre jeu, de montrer sur le terrain ce qu’on sait faire, avance-t-il encore simplement. On a les cartes en mains. »

Mais si le milieu offensif croit dur comme fer aux chances d’accession du Racing, il sait aussi toute la difficulté de la tâche qui attend les Alsaciens.

« Le championnat s’annonce plus compliqué que la saison dernière, pose même l’ancien du FC Mulhouse. L’an passé, deux équipes s’étaient rapidement détachées, mais je ne pense pas qu’il en sera de même cette année. Amiens, Boulogne, Orléans, Colmar… Ce sera dur. Tout comme aller jouer au CA Bastia. Honnêtement, j’ai l’impression qu’il n’y aura pas un match facile cette saison. »
« On sera attendu partout »
Et ce, d’autant plus que le club alsacien a la pancarte de favori accroché dans le dos. « On sera attendu partout. On a une grosse équipe et en plus on est Strasbourg, souligne Dimitri Lienard. La seule solution sera d’être à 200 % lors de toutes les rencontres. »

Et bien réussir son championnat passe aussi par de bons débuts. Celui qui a inscrit cinq buts et distillé six passes décisives la saison dernière en est conscient. « C’est important de montrer qu’on est là et d’être tout de suite sur le bon chemin », conclut-il.


6 Aoû 2015 5:35
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 9231
Localisation: Longjumeau
Il y a toujours un effort à faire au niveau de la présentation, Kaniber !


6 Aoû 2015 9:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
20minutes a écrit:
Dimitri Liénard est le meilleur vendeur de billets de Sochaux-Racing
Le Racing club de Strasbourg se déplace à Sochaux, ce vendredi, pour le 7e tour de la Coupe de France. Le milieu offensif Dimitri Liénard sait qu’il va être applaudi au stade Bonal…
Image
Le milieu offensif strasbourgeois Dimitri Liénard sera soutenu par 50 à 70 personnes lors du match de Coupe de France Sochaux-Racing.
Dimitri Liénard va être applaudi lors de la présentation de l’équipe du Racing avant son match de Coupe de France à Sochaux, ce vendredi. Pourtant, les supporters francs-comtois ne se souviennent pourtant pas de son passage au FCSM. « J’y ai joué de 12 à 15 ans », raconte le natif de Belfort. Ce ne sera pas non plus les suiveurs du Racing interdits de déplacement suite aux attentats de Paris.

De district en National

Non, les encouragements viendront de sa famille, de sa belle-famille, de ses amis et de ses anciens coéquipiers. « Il y aura entre 50 et 70 personnes », sourit-il. Ce qui fait probablement de Dimitri Liénard, le meilleur vendeur de billets de ce match.


Affronter Sochaux représente quelque chose de fort pour le Franc-Comtois. L’an passé, il avait distillé la passe décisive sur le but de la qualification signé Abdallah N’Dour (0-1). Une banderole « Fan-club Dimitri Liénard » était même présente en tribune Forges, se souvient Lucile Guillotin de France Bleu Alsace. « Evoluer à Bonal, c’est quelque chose de marquant. En foot, je suis parti de loin : du district pour jouer à Bonal », souligne Dimitri Liénard qui avait éveillé la curiosité sochalienne lors de sa première saison strasbourgeoise. « J’étais sous contrat, je n’ai pas cherché à en savoir plus. Mais si Sochaux était sur moi, c’est une récompense pour mon travail. »


Nancy après Sochaux ?

Si le FCSM reste « son club de cœur », le gaucher n’ambitionne que de monter en Ligue 2 avec le Racing. Ce match de Coupe de France s’annonce « avec beaucoup d’impacts, pressent Dimitri Liénard. Sochaux reste sur deux succès, il y a un nouveau coach [Albert Cartier]. Les joueurs vont vouloir se montrer. On va voir si on est capables de répondre présents. C’est un bon test. » Si les Strasbourgeois quittent le stade Bonal en vainqueurs, ils auront l’occasion de se mesurer à un autre club de L2 Nancy à la Meinau au 8e tour.


20 Nov 2015 12:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Liénard prolonge
Le Racing a annoncé la prolongation du contrat de Dimitri Liénard pour un an.
A l’occasion de la présentation du nouvel entraîneur Thierry Laurey, ce mercredi matin à la Meinau, Marc Keller, le président du club, a détaillé les grandes lignes du projet strasbourgeois en Ligue 2.
Il a annoncé la prolongation du contrat de Dimitri Liénard pour une saison supplémentaire.


dna a écrit:
«Un rêve de gosse»
L’ailier gauche n’a pas réussi la saison la plus époustouflante de sa carrière mais a tout de même apporté une contribution significative dans la montée du Racing. Présent au club strasbourgeois depuis 2013, Dimitri Lienard exprime son bonheur total d’y avoir signé une prolongation d’un an.
V ous allez découvrir la Ligue 2 avec le Racing. Que vous inspire la prolongation d’un an de contrat que vous avez signée ?

– C’est un rêve de gosse qui se concrétise. Ça fait vingt ans que je joue au foot, je suis passé par quelques galères et pas mal d’épreuves et je me retrouve pro ! Maintenant, je ressens une grande fierté d’autant plus que je vais découvrir ce monde dans un club mythique où j’ai réussi à m’imposer, ce qui n’avait rien d’évident au début, quand je suis arrivé de Mulhouse. Le Racing a misé une petite pièce sur moi, je venais un peu de nulle part et finalement, j’ai réussi à tirer mon épingle du jeu.
«Pour moi, cette évolution, c’est énorme»
Pour moi, cette évolution, c’est énorme. Je suis vraiment heureux de pouvoir continuer à jouer devant un public qui me connaît, dans un stade où j’ai l’impression que les gens m’apprécient.
– Il y a eu des contacts avec d’autres clubs. Pourquoi cette préférence pour le Racing ?
– Il y a eu des touches en Ligue 2, c’est vrai mais dans ma tête, les choses étaient claires. Je ne voulais rien entendre avant la fin de saison et ne rien décider avant de discuter avec le président du club qui m’a fait confiance. Après, il y a eu cette proposition, j’ai réfléchi avec ma famille, sachant qu’il y a aussi ma blessure en fin de saison qui a changé les choses ( ndlr : Lienard s’est blessé à la cuisse au bout de dix minutes de jeu, lors du déplacement des Strasbourgeois, à Belfort ). Franchement, je ne me voyais pas finir à Strasbourg comme ça. J’avais réussi un bon match contre Bastia, je n’étais pas du match face à Amiens et ma fin de saison a été tronquée.
– Comment jugez-vous justement cet exercice qui s’achève ?
– Il y a un premier point : sur la première partie de saison, je n’ai pas été bon, c’est clair. Et pour ne rien arranger, je n’ai pas été en réussite en trouvant souvent le poteau, la barre, quand le gardien réussissait un arrêt incroyable ou lorsque c’était mes coéquipiers sur des corners ou des coups francs. Mais sur la deuxième moitié, j’ai réussi de bonnes choses, à Colmar, à Avranches, contre Luçon, Châteauroux ou Bastia, quand j’ai réussi trois passes décisives. Je finis avec deux buts, sept passes décisives et, si on ne regarde que les stats, ce n’est pas assez. Il est clair aussi que c’est toute l’équipe qui n’a pas été brillante devant.
« Je ne calcule pas mes efforts »
Mais après tout, l’important ce n’est pas d’être monté ? Et puis je ne me considère pas complètement comme un attaquant mais plutôt comme un milieu, je tiens à m’arracher pour l’équipe, je ne calcule pas mes efforts et c’est aussi pour ça que l’on m’apprécie.
– Que vous inspire l’idée de travailler avec Thierry Laurey ?
– Je ne le connais pas personnellement. On a juste pu se croiser quand il entraînait le Gazélec et qu’on était en National. Ce qui est sûr, c’est qu’il connaît les trois divisions et on ne m’a dit que du bien de lui, notamment de la part de Laurent Croci, mon ancien entraîneur à Mulhouse, qui a joué et passé ses diplômes avec lui
– Quel est votre programme désormais ?
– Je pars en vacances trois semaines, je coupe, parce que le téléphone a pas mal sonné ces derniers temps, en ayant en tête de bien me soigner pour arriver prêt le 27 juin.


10 Juin 2016 5:35
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Au bonheur de “Dim”
Absent des terrains durant de longs mois à la suite d’un claquage, Dimitri Lienard a signé son retour à la Meinau de la plus belle des manières, en inscrivant le premier but de sa carrière en Ligue 2. Et le milieu offensif ne compte pas s’arrêter là… .

Dimitri Lienard a mis du temps à redescendre de son petit nuage, lundi soir contre Troyes. Les yeux brillants, le sourire aux lèvres, le milieu de terrain de 28 ans a longuement savouré la victoire du Racing (2-0), assortie de sa première réalisation personnelle en Ligue 2.

Bien servi par Khalid Boutaïb, le Belfortain a crocheté un plot aubois, avant d’inscrire une merveille de but, complètement excentré côté droit. Il a ensuite serré dans ses bras tous ses coéquipiers, un à un, avant de sauter dans les bras du coach. Le tout, sous les ovations nourries d’une Meinau bien garnie…
« Chaque petit temps de jeu sera un bonheur »

« C’est mon premier but en pro et j’ai ressenti énormément de fierté pour ma famille, ma femme, mes proches et tous ceux qui m’ont fait confiance. Et puis, ça fait tellement plaisir de marquer dans ce stade », lance-t-il.

Avant de citer, pêle-mêle, Laurent Croci (son ancien entraîneur au FC Mulhouse), Maurice Goldmann (entraîneur du club de Belfort) et même son coéquipier Khalid Boutaïb. « Il a été sympa sur ce coup-là, il me fait la passe alors qu’il aurait pu prendre sa chance et tirer », souligne le milieu.

L’immense joie de “Dim”, après cette première réalisation, est bien entendu à la hauteur des galères qu’il a vécues ces derniers mois.

Pour tout comprendre, il faut remonter au 27 mai. Ce soir-là, le Racing joue à Belfort, sur un terrain de l’ASM que “Dim” connaît par cœur pour y avoir fait ses débuts en CFA. Alors que l’Alsace tout entière a envahi le stade Serzian en espérant fêter (enfin) la montée du Racing, Lienard quitte rapidement le terrain, sur un claquage de la cuisse. Frustrant, forcément…

« Cette blessure, c’était très difficile à vivre. C’était la première aussi grave. Dans la foulée, j’ai raté la préparation. Je suis arrivé “en retard” au sein du groupe… J’ai dû faire mon trou petit à petit », raconte le joueur.

Pas simple, surtout que le système mis en place par Thierry Laurey – avec un milieu de terrain en losange – lui laisse peu de chance d’être titulaire. « Je peux jouer ailier ou “dix”. Et dans ce système, c’est forcément “dix” », expose-t-il. Soit un poste dévolu à Vincent Gragnic, voire à la révélation Ihsan Sacko. Mais Dimitri Lienard n’est pas du genre à se décourager. « Comme toujours depuis le CFA, il faut que je m’adapte. Et je vais tout faire pour y arriver, pour que le coach me trouve une place dans son système. Je suis combatif, j’aime mouiller le maillot et la concurrence ne me fait pas peur. Je vais m’accrocher et chaque petit temps de jeu sera un bonheur », assène-t-il sans perdre le sourire.

Depuis 2013, année de son arrivée au Racing, son moteur est toujours le même et s’appelle “Meinau”. Lundi soir, il n’a pas oublié de souligner, une fois encore, l’importance du public strasbourgeois à ses yeux.

« Les premiers matches de Ligue 2, je les ai vécus en tribunes et franchement, j’avais mal au crâne en partant du stade tellement il y a du bruit, en rigolait même le joueur. Même après avoir passé quatre ans ici, c’est toujours aussi magnifique. Voir ce public, toujours derrière nous, c’est beau, vraiment… Et là, depuis que le kop a déménagé, c’est impressionnant. Avoir cinq ou six mille personnes qui chantent durant toute la rencontre derrière le but, c’est juste énorme ».

Comme les autres joueurs du Racing, “Dim” espère que cet engouement « va durer ». Et pour y arriver, point de mystère, « il faut continuer à planter, à avoir de bons “résus” », comme le rappelle Dimitri Lienard.

S’il peut apporter son écot avec sa « patte gauche », “Dim” ne se fera pas prier. Et continuera à savourer comme un enfant. Parce que le milieu de terrain n’oublie pas d’où il vient. « Lienard en Ligue 2, ça aurait fait rigoler beaucoup de monde il y a quelques années », lance-t-il. Pas sûr, toutefois, que cela fasse encore rire grand monde aujourd’hui. Et surtout pas les défenseurs de Ligue 2…



Je suis content pour lui.


15 Sep 2016 5:35
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 595
L'envie me prend de parler de mon joueur préféré ( non pas fétiche ). Il défraie la chronique, j'en profite. Au passage
je salue son excellent match contre Brest au cours duquel il a été à l'origine de deux but et à la réalisation de celui qui
a débloqué la situation.
J'ai lu son interview qui n'a rien de scandaleux, je l'ai trouvée pertinente et mesurée. Il pari sur l'avenir ce qui est somme
toute logique. Il a (dé)montré qu'il était plus qu'un faire-valoir. Il appartiendra au club de vouloir le prolonger ou pas.
J'ai eu l'occasion de dire ce que je pense de ce joueur et du potentiel qu'il a. Il serait dommage de s'en séparer.
Son jeu ne se résume pas aux coups de pied arrêtés, loin de là.
Si l'équipe monte il aura sa place en L1.


16 Mar 2017 1:08
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 13843
Localisation: Saujon (17)
on va bien trouver un club anglais de championship assez con pour nous l'acheter 10 millions... ;)

_________________
"Ginestet m a tuer..."


16 Mar 2017 19:40
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com