Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 26 Juin 2017 5:39



Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivante
 Dimitri Lienard 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 6 Avr 2005 17:47
Messages: 8212
Localisation: Strasbourg-Neudorf
Exact j'ai dit la meme chose à pote hier soir. :lol:

En plus il lui ressemble un peu physiquement. ;)

_________________
Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et prouver qu'on en est un


17 Aoû 2013 12:11
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37521
Localisation: Strasbourg
Venez découvrir Dimitri Lienard ;)

Il y a trois ans il travaillait au supermarché et jouait le soir ...

_________________
L'histoire est en marche ...


3 Oct 2013 8:30
Profil Site Internet
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Citation:
LIENARD PROLONGE

L’attaquant s’est entendu avec le club strasbourgeois pour prolonger un contrat qui court jusqu’en 2016 désormais.

Il est l’élément offensif le plus convaincant de l’effectif de François Keller. Le Racing a donc préféré lui signifier une attention particulière en prolongeant son contrat de deux ans.

Meilleur buteur strasbourgeois en National (4 buts, 2 passes décisives), Dimitri Lienard est désormais lié au club strasbourgeois jusqu’en 2016. Les deux parties se sont entendues aujourd’hui.

Par ailleurs, les dirigeants strasbourgeois continuent de prospecter pour renforcer une attaque plutôt décevante. Ainsi, la confrontation interne organisée ce matin a permis à Hugues Ayivi, actuellement à l’essai, de se présenter sous un bon jour. « Nous étudions d’autres pistes, a précisé François Keller, l’entraîneur. Mais je lui ai clairement indiqué que si nous ne trouvions pas un autre joueur avant le 31 janvier, nous reviendrons vers lui pour l’engager. »

Par ailleurs, Pape N’Daw était bien présent ce matin à l’entraînement. Arrivé de Roumanie, où il évolue au Dinamo Bucarest hier soir, l’attaquant sénégalais est également à l’essai pour quelques jours.

DNA


17 Jan 2014 17:14
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14177
Bref, Lienard est l'un des seuls qu'on peut envisager de garder pour de la L2aux yeux des Keller ...


17 Jan 2014 17:17
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
C'est un peut juste :D


17 Jan 2014 19:47
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Citation:
JE REVIENS DE LOIN

[Dimitri Liénard est l’une des grosses satisfactions du Racing cette saison. Meilleur buteur strasbourgeois en National, l’ancien Mulhousien a prouvé, malgré ses 26 ans, qu’il conserve une marge de progression.

Il est sorti vendredi d’un match galère, passé à regarder passer au-dessus de sa tête les ballons dégagés par un Racing réduit à dix après vingt minutes de jeu. Il est parfois parti à l’assaut du camp boulonnais seul contre quatre. Mais il ne s’est pas découragé. Dimitri Lienard mord dans sa saison comme un enfant dans une pâtisserie : sans se poser trop de questions et avec gourmandise. Il n’y a pas si longtemps, il était fini pour le foot de haut niveau.

« Depuis quelques jours, il y a une mobilisation de tout le monde qui veut faire mieux »
Ces jours-ci, sur le chemin qui devait le mener à la station de tram pour rallier la gare puis Belfort, afin d’y régler quelques affaires personnelles, son sac de sport sur l’épaule, en toute simplicité, l’ailier devenu attaquant a vogué entre fierté personnelle et frustration collective pour évoquer sa situation et celle de son club.

Il a achevé la discussion sur le seul objectif qui vaille la peine : le maintien du Racing qu’il s’agira d’accrocher de haute lutte.

– Le Racing est à la lutte pour le maintien, dans une passe plutôt inquiétante. Quel regard portez-vous sur la situation actuelle ?

– Je pense avant tout avec un esprit groupe. J’ai d’ailleurs toujours marché comme ça. Mais pour que l’équipe reparte à la hausse, il faut d’abord donner un peu plus individuellement.

Le fait que je réussisse une saison correcte, j’en ai rien à faire dans le fond. Mais je me dis que cela peut aider l’équipe à atteindre son objectif.

L’objectif, on l’a tous en tête, c’est le maintien. Depuis quelques jours, il y a une mobilisation de tout le monde qui veut faire mieux. Il y a des petites choses à corriger, une meilleure passe à faire, un peu plus de précision dans les zones de vérité, un esprit guerrier pour aller remplir tous ensemble l’objectif.

– Décelez-vous des raisons d’y croire alors que la situation devient critique ?

– Il y a plus de rythme à l’entraînement. Et d’un point de vue personnel, on va sortir d’une période qui n’est pas ma tasse de thé avec des pelouses grasses. À Mulhouse, j’avais connu le même coup de moins bien. On sort de l’hiver, les terrains vont être meilleurs.

Et le constat vaut pour l’équipe. On n’a pas le profil pour détruire. Il y a certains éléments, comme “Milo”, qui l’ont. Et son retour fait du bien pour recadrer tout le monde.

Mais des garçons comme Benjamin Genghini ou Abdelhak Belahmeur sont aussi plus à l’aise sur de bons terrains. Après, je sais aussi que le Racing, depuis deux ans, réussit mieux après Noël.

L’an dernier, il a terminé tambour battant son championnat (six victoires, un nul, ndlr). Rien n’est sûr, mais j’espère que l’on sera capable de faire de même cette saison.

– Un déplacement chez le leader n’est pas vraiment la meilleure perspective pour se relancer…

– Beaucoup de choses se passent dans la tête. Et nous, on s’est vraiment interdit de lâcher quoi que ce soit. Je n’ai pas peur de ce déplacement.

En plus, on a plutôt réussi contre des équipes qui jouent, alors que contre d’autres, qui ferment, comme le Paris FC, on n’y arrive pas. Après, on sait que Luzenac a un avant-centre qui marche sur l’eau (Ande Dona Ndoh, ndlr) et que c’est du solide. Mais en étant concentré, en marquant les premiers, on peut réussir quelque chose.

En ce moment, il y a des éléments qui nous plombent, comme le but contre son camp de vendredi, l’expulsion et l’obligation de jouer des contre-attaques, parfois à deux contre quatre, pour tenter de battre Boulogne.

On a dû se battre, on a fait preuve d’un état d’esprit irréprochable, je me suis “carbonisé” pour défendre. Et on a au moins empêché Boulogne de l’emporter.

– Quel regard portez-vous sur votre saison au Racing, à découvrir un championnat où vous tirez votre épingle du jeu, alors que votre arrivée est intervenue en catimini ?

– Au départ, sur les trois ou quatre premiers matches, avec des déplacements à Ajaccio ou à Fréjus, je me suis posé des questions avec des ballons en l’air, les équipes qui “blindent” leur défense. * Et je me suis appliqué à muscler mon jeu, à apprendre de nouveaux postes, comme tourner autour d’un attaquant alors que j’étais plutôt ailier à la base. Après, je reviens de loin et je suis plutôt satisfait mais la saison ne sera réussie que si on se maintient.

« Je sais ce que c’est de se lever à 5 heures du matin »

– Pourquoi considérez-vous que vous revenez de loin ?

– Il y a quatre ans, j’évoluais au niveau district et le foot, c’était presque fini pour moi. Je me suis retrouvé dans la maçonnerie, dans le commerce aussi, et je sais ce que c’est de se lever à 5 heures du matin pour aller travailler.

Maintenant, sur le terrain, je donne tout parce que c’est quand même exceptionnel de jouer devant des milliers de spectateurs qui, pour certains, font des sacrifices pour venir au stade.

Il y a tous les gens qui travaillent au club aussi. Je ne peux pas envisager un échec pour toutes ces raisons à Strasbourg. J’espère qu’on sera tous récompensé.

DNA


20 Mar 2014 9:06
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
Citation:
[Dimitri Liénard est l’une des grosses satisfactions du Racing cette saison. Meilleur buteur strasbourgeois en National, l’ancien Mulhousien a prouvé, malgré ses 26 ans, qu’il conserve une marge de progression.

Tout dépend , pour la nouvelle Saison , c'est peut-être un nouveau départ pour lui ?


20 Mar 2014 11:16
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Dans une équipe de L2 ?


20 Mar 2014 16:13
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11714
Localisation: Dorlisheim
L'Alsace.fr a écrit:
Lienard : « Dans ma tête, c’était une catastrophe »

Auteur d’une brillante première saison en National, convoité par des clubs de Ligue 2 durant la trêve, l’ex-Mulhousien Dimitri Lienard s’était fait à l’idée de voir sa progression subir un violent coup d’arrêt en CFA… quand il a appris avec bonheur le repêchage du Racing.

Dimitri, comment avez-vous appris la nouvelle du repêchage du Racing ce mardi ?
J’étais chez moi, dans mon nouvel appartement. Et j’attendais le verdict de la DNCG (Ndlr : commission fédérale de la direction nationale de contrôle de gestion) sur internet. J’étais en stress depuis le début de la journée. J’ai passé plusieurs heures devant l’écran quand, tout à coup, vers 19 h, j’ai lu « Le Racing en National ». Ça a été une joie énorme, comparable à celle que j’ai ressentie lorsque j’ai signé mon premier contrat à Strasbourg. Pour tous mes coéquipiers, ça a été la même chose.

Vous attendiez-vous à cette décision ?
Je ne savais pas à quoi m’attendre car on est passé par tous les sentiments depuis la fin de saison dernière. Dès le départ, avec les soucis de Carquefou, Valenciennes et d’autres, on s’est dit qu’on avait toutes nos chances, puis tout s’est compliqué. Plus ça avançait, plus je cogitais. Et puis il y a eu cette délivrance….

Après une très bonne première saison en National à titre personnel, cette relégation en CFA aurait clairement marqué un coup d’arrêt dans votre progression, non ?
Exactement. Vous savez, je sais d’où je viens et je ne dénigre pas le CFA qui est un championnat très difficile, mais j’étais très déçu parce que j’avais pris le risque de quitter mon petit confort près de chez moi pour tenter l’aventure en National avec un club prestigieux. J’ai consenti tellement d’efforts pour me mettre au niveau et pour réaliser une saison honorable sur le plan personnel… Là, pour moi, tout partait en fumée. Dans ma tête, c’était une catastrophe. Tout était à refaire. Je faisais un pas en arrière.

La situation devait être d’autant plus frustrante que vous avez fait l’objet de sollicitations durant la trêve…
Oui, je ne vais pas mentir, j’ai eu pas mal de touches, y compris avec des clubs évoluant plus haut que la 3e division. C’était d’autant plus frustrant de descendre en CFA. Mais la situation était claire : j’étais sous contrat avec le Racing pour deux ans. Donc c’était le CFA et puis c’est tout. Aujourd’hui, c’est le bonheur, car je vais pouvoir essayer de saisir cette nouvelle chance avec Strasbourg. C’est avec le Racing que je veux grandir.

« Maintenant, il s’agit d’être à la hauteur »

Vous estimez-vous chanceux ?
Oui, forcément. Sportivement, notre place était en CFA, c’est un fait. Mais les instances fédérales ont appliqué le règlement. Beaucoup d’autres clubs ont été repêchés en France au cours de l’été. Et il faut croire que le dossier du Racing était solide. Maintenant, il est clair qu’on a le devoir d’être à la hauteur de ce repêchage et d’être parfaitement conscients de notre chance. On va tous se bouger pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que la saison dernière. Le dernier exercice raté doit nous servir à tous les niveaux. À titre personnel, oui, je m’estime chanceux car je rêvais de cette deuxième chance. Plus jeune, j’ai eu des soucis de croissance qui m’ont empêché d’intégrer un centre de formation. Là, je me disais que ça ne voulait vraiment pas me sourire. Je vais tout faire pour moi aussi être à la hauteur de cette nouvelle opportunité.


19 Juil 2014 17:34
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Voilà un joueur qui a l'amour du maillot !


19 Juil 2014 18:27
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com