Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 12 Aoû 2020 11:06



Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
 Mehdi Chahiri 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10914
Localisation: Longjumeau
SO a écrit:
Mehdi Chahiri rejoint le Racing
Le milieu offensif du Red Star s'est engagé pour quatre ans et demi avec prêt au club Audonien jusqu'à la fin de la saison.

Mehdi Chahiri (1,80 m, 77 kg) est un joueur du Racing. Le droitier de 23 ans (il est né le 25 juillet 1996 à Grande-Synthe, dans les Hauts de France) a signé un contrat qui le lie jusqu’en juin 2024 au club alsacien.

Avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers, Mehdi va néanmoins terminer la saison avec le Red Star qui lutte pour monter en Ligue 2. Le milieu offensif a joué jusqu’à ses quinze ans à Grande-Synthe avant de passer par la réserve du FC Lorient. Un nouveau crochet par Grande-Synthe et il rejoint Dunkerque (National) en 2016.

Après trois saisons, il signe au Red Star en 2019 où il est, cette saison, un élément déterminant et prometteur, ayant inscrit à ce jour 13 buts en 19 matches (toutes compétitions confondues).

LA RÉACTION DE MEHDI CHAHIRI
« C’est un rêve d’enfant qui se réalise, confie Mehdi. Jouer au plus haut niveau, c’est le souhait de tout footballeur. Là, je saute deux classes d’un coup. Je suis déjà venu à la Meinau quand le club était en National, pour encourager mon ami Denis Bouanga qui était mon partenaire en jeunes à Lorient. Je viens pour apprendre, pour grandir, pour jouer. Je me réjouis de l’ambiance de ce stade. En attendant, je vais tout faire pour aider le Red Star à monter en Ligue 2. Ce serait magnifique avant de venir à Strasbourg… ».


31 Jan 2020 13:19
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2245
Localisation: Strasbourg
Le deuxième joueur de l’histoire du racing Originaire de Grande Synthe. C’est amusant lorsqu’on sait que c’est un bourg de 20.000 habitants :lol:
Je lui souhaite néanmoins une plus belle carrière chez nous qu’à son prédécesseur :lol:


31 Jan 2020 13:47
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18563
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Portrait de la recrue du Racing Mehdi Chahiri, au tout début du rêve
Après un parcours atypique, Mehdi Chahiri, acheté fin janvier au Red Star par le Racing et aussitôt prêté jusqu’en juin au club audonien, se prépare à réaliser son rêve: jouer en Ligue 1. L’ambitieux milieu offensif a quatre ans – la durée de son contrat – pour y creuser son sillon.
Il n’arrive pas en terrain conquis, mais au moins en terrain connu. Avec l’assentiment du Red Star auquel le Racing l’avait prêté jusqu’en juin après le lui avoir acheté en fin de mercato d’hiver, Mehdi Chahiri, l’une des deux recrues bas-rhinoises – avec le milieu défensif Mahamé Siby –, a en effet pu prendre ses marques à Strasbourg du 11 au 29 mai.

Thierry Laurey avait alors rappelé ses ouailles, éparpillées depuis le confinement mi-mars, pour leur permettre de retrouver quelques sensations lors de séances strictement encadrées.

Le Red Star, lui, était à l’arrêt et son déjà ex-joueur avait été autorisé à venir s’entraîner avec son nouveau club.

« Je me suis beaucoup amélioré devant le but »


Le milieu offensif à la trajectoire un brin atypique en avait profité pour trouver un appartement dans lequel il s’est installé en début de semaine. Une manière, pour lui, de tourner définitivement la page d’un Red Star qu’il n’avait rejoint qu’en 2019, mais où il s’est vraiment révélé avec 11 buts et 3 passes décisives en National (14 buts officiels au total).

Fin janvier, lorsque le Racing a déboursé un million (plus un peu moins de 500 000 € de bonus) pour s’attacher ses services jusqu’en 2024, le natif de Grande-Synthe a d’ailleurs dû se résoudre à y rester.

« Le président audonien voulait que je finisse la saison. Il était évident qu’il ne me laisserait pas partir. C’est normal. Lui aussi avait un projet. Au début, ç’a été un peu dur, mais en fait, ça ne m’a pas spécialement dérangé. J’étais concentré sur le challenge de la montée en Ligue 2. J’ai été bien plus frustré de ne pas aller au bout de la saison. Nous avons terminé quatrièmes, alors que tout restait possible. »

Avec quelques mois de “retard”, le néo-Racingman se prépare cette fois à découvrir une Ligue 1 qu’il n’avait fait qu’effleurer en 2014-2015 à Lorient.
Attaché au Nord

De retour dans son club de toujours, Grande-Synthe, en CFA2 après un bref intermède à Boulogne-sur-Mer, il avait cette année-là fait le grand saut pour aller se frotter une première fois au monde professionnel.

« A Lorient, j’ai joué la première moitié de saison avec les U19 nationaux et la deuxième avec la réserve en CFA. Je m’y sentais bien, mais le Nord me manquait. J’ai eu l’occasion de rejoindre Dunkerque et je suis rentré chez moi. »

Il attendra un an avant de gagner ses galons de titulaire à l’USLD et d’attirer les regards du Red Star. « J’avais déjà pas mal d’occasions, mais j’ai souvent manqué de réalisme. Je me suis beaucoup amélioré devant le but et suis devenu bien plus efficace au Red Star. »

Ce pur droitier qui préfère jouer à gauche ou en soutien des attaquants se met à empiler les buts à “l’Etoile rouge”. Le Racing, qui le suivait à Dunkerque, observe sa maturation, comme deux autres clubs de Ligue 1, Montpellier et Dijon.
« Denis Bouanga m’a conseillé de signer au Racing »

« Le National est très regardé. Quand tu fais une bonne saison, tu sais que tu peux être contacté. Ça fait toujours plaisir. »

Par l’un de ces clins d’œil du destin qui bouleversent parfois une carrière, son court passage à Lorient va faire pencher la balance du côté alsacien.

« J’ai appelé Denis Bouanga, l’attaquant de Saint-Etienne que j’ai connu au FCL et qui a joué à Strasbourg ( en prêt de janvier à juin 2016, NDLR ). Il m’a dit que le Racing était un bon club et que je devrais y signer. Le public a également été déterminant, car j’aime jouer devant du monde. Le discours du coach et des dirigeants a aussi pesé. Pour tout dire, la question ne s’est pas vraiment posée.

Mon choix a été rapide. »

L’aîné d’une fratrie de cinq enfants (trois frères, une sœur) compte ainsi poursuivre sa progression sur les rives du Krimmeri.

« J’ai confiance en mes qualités. J’aspire à jouer. J’espère gagner le maximum de temps de jeu, tout en continuant à apprendre. Lorsque j’ai quitté Lorient, je me suis dit qu’il allait être compliqué d’atteindre la Ligue 1. Mais je n’ai jamais rien lâché. Je savais qu’un jour ou l’autre, je réaliserais mon rêve. À moi de faire ce qu’il faut pour jouer. J’espère être aussi efficace que la saison passée. J’ai hâte d’attaquer les matches amicaux. »

Hâte, aussi, de découvrir une Meinau que la grande famille Chahiri a prévu, dès que ce sera possible, d’investir pour venir le soutenir. « À la maison, tout le monde aime le foot. »


2 Juil 2020 11:27
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 3 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com