Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Avr 2021 15:29



Répondre au sujet  [ 146 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15
 Alexander Djiku 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13690
Localisation: Madrid
Il revient quand ? Parce que Koné c'est pas mal parfois, mais pas génial la plupart du temps.

Et papi Mitro commence à avoir pas mal de matchs dans les jambes, il devra peut-être souffler.

Et Simakan il est toujours out ou y'a un deal avec Leipzig pour le mettre dans le formol jusqu'à son transfert effectif ? Non parce que vu qu'il ne joue plus on aurait pu leur vendre direct cet hiver c'était pareil.


5 Avr 2021 9:16
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
Peut être contre Paris.


5 Avr 2021 10:49
Profil
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff

Inscription: 10 Avr 2004 22:53
Messages: 1673
Localisation: Colmar
Donc c'était pas contre Paris. ;)

Des nouvelles pour dans 8 jours ? Alex STP revient..

_________________
- C'est pas parce qu'on à rien à dire qu'il faut la fermer
- Et vous vous en pensez quoi ?
- Moi ? Oh rien..


10 Avr 2021 21:18
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8222
Localisation: Mulhouse
J'espère revoir Djiku (et Ajorque) très vite. Mitro-Djiku ou Koné-Djiku ça tiendra la route avec un bon Guilbert et un milieu de terrain qui se bouge. Mitro-Koné c'est quand même lent, même s'il faut relativiser : ils n'auront pas tous les jours Mbappé et Kean en face d'eux.


10 Avr 2021 22:42
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
TL a dit qu' il espère son retour pour Nimes.


10 Avr 2021 23:15
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Djiku, le retour du taulier
Revenu d’une blessure qui l’a privé des quatre derniers matches du Racing, Alexander Djiku (26 ans) devrait être apte pour aller défier Nîmes, ce dimanche (15h) dans le Gard. Une bonne nouvelle en vue de ce rendez-vous capital, tant le défenseur est devenu un gage de sécurité pour les Bleus.
Les absents ont toujours tort, dit-on. On ne va pas écrire une thèse sur la pertinence de ce proverbe ancestral, mais à Strasbourg, ça ne vaut pas. Quand on porte le maillot du Racing, c’est même plutôt le contraire qui s’impose.

Samedi dernier, pour la venue du Paris SG (1-4), mieux valait être assis dans les tribunes plutôt que courir derrière Mbappé sur le pré et s’y faire humilier. De là-haut, Alexander Djiku, Mohamed Simakan et Ludovic Ajorque, entre autres convalescents, ont pu apprécier le “spectacle” et s’engoncer dans leur siège au gré des fulgurances parisiennes.
« C’était un match compliqué, dit dans un doux euphémisme le défenseur axial gauche, venu au stade avec son fils Wesley. C’est surtout très frustrant quand on ne peut pas aider l’équipe… »

Une frustration qui dure depuis début mars et la venue de Monaco. Ce soir-là, Djiku – repositionné en milieu de terrain – avait muselé le Russe Golovin et grandement contribué à placer les Bleus sur les rails d’un succès arraché par Fred Guilbert dans les arrêts de jeu (1-0). Mais à ce moment-là, le roc avait déjà regagné le banc de touche, remplacé par Jeanricner Bellegarde à l’approche des dix dernières minutes.

« Juste avant, j’avais déjà eu une alerte sur une frappe avec des crampes aux deux mollets, explique-t-il. Et puis sur un mauvais appui, j’ai ressenti un petit “crac” au niveau de l’adducteur droit. J’ai compris que je ne pouvais pas aller plus loin ».

Une petite lésion est diagnostiquée. « Soit quatre à six semaines d’arrêt, précise celui qui avait déjà manqué deux matches en novembre à cause d’une alerte aux ischios. Je m’étais fixé comme objectif de retour le match contre Paris. Eh bien, mon corps n’a pas voulu ! »
Laurey : « Alex récolte les fruits de ses efforts »

Comme par désenchantement, le Racing s’est remis à encaisser beaucoup de buts et perdre des matches (voir chiffre) en son absence, et ce malgré le grand retour du gardien titulaire Matz Sels à Bordeaux. Faut-il y voir une relation de cause à effet ? « On a perdu contre Rennes, Lens et Paris, soit des cadors qui jouent a minima l’Europe, relativise l’ex-Caennais. Et l’équipe a su être efficace à Bordeaux (succès 2-3). Donc tout n’est pas à jeter. »

Pour autant, force est de constater que le Racing est plus sûr avec Djiku que sans lui. En faisant abstraction du début de saison pourri d’un point de vue individuel comme collectif, son association avec Simakan a constitué une des clés du redressement alsacien à partir du succès en décembre à Nantes (0-4, 13e journée).

Même après la blessure au genou de son jeune associé et futur défenseur du RB Leipzig, intervenue début janvier – aucune date de retour n’est envisagée concernant “Momo” – Djiku est parvenu à rester sur des standards élevés en faisant la paire avec Stefan Mitrovic.

Une implication qui lui a permis de compiler des statistiques flatteuses, notamment au nombre d’interceptions (82), et d’être désigné joueur des mois de janvier et février par les supporters du Racing.

« Alex a franchi un palier, expliquait l’autre jour son entraîneur Thierry Laurey. Quand il est arrivé (en provenance du Stade Malherbe, contre 4,5 millions d’euros, à l’été 2019, ndlr) , ce n’était pas tout à fait ce à quoi je m’attendais. On a cherché à le faire progresser, on l’a mis à différents postes, ça l’a aidé et il s’est vraiment imposé en défense centrale. De son côté, il s’est investi et a récolté les fruits de ses efforts, devenant notamment international ghanéen. »

Gros travailleur, perfectionniste dans l’âme et soucieux du moindre détail (lire encadré) , le natif de Montpellier estime avoir atteint la plénitude à 26 ans. « Je réalise la meilleure saison de ma carrière, sauf que cette blessure a coupé mon élan en me mettant un mois et demi sur la touche, dit-il. J’espère vite récupérer mon niveau et éviter la rechute pour finir fort. »
« Aborder ces deux rendez-vous comme une demie puis une finale »

S’il a donc manqué l’affiche de prestige contre le PSG, Djiku va pouvoir enfiler le bleu de chauffe du côté de Nîmes puis contre Nantes, soit deux adversaires directs. « Ce sont deux gros matches qui peuvent nous permettre d’assurer le maintien, précise-t-il. Déjà si on gagne dimanche, on repoussera les Nîmois à neuf points. On aura fait un grand pas. Il faut aborder ces rendez-vous comme une demie puis une finale. Au jour d’aujourd’hui, on est très sereins. »

C’est justement cette force et cette tranquillité que le gaillard va essayer d’apporter à une équipe actuellement vite débordée. Une fois que le Racing sera à l’abri – « On connaît les aléas du foot, mais il n’y a pas d’autre option que le maintien », martèle-t-il –, le nouveau patron de la défense bleue pourra se pencher sur son avenir et étudier les propositions qui ne vont pas manquer d’arriver sur le bureau de Marc Keller.

« Je suis quelqu’un d’ambitieux, le club l’est aussi, donc je ne me vois pas forcément partir étant donné que j’ai encore deux ans de contrat (jusqu’en juin 2023) , conclut-il. Je me plais bien dans le club et la région, ma famille est heureuse ici. »

Et en Alsace, tout le monde sera soulagé si Alexander Djiku contribue encore l’une ou l’autre fois à garder la cage du Racing inviolée d’ici à la fin mai.
Un corps sain dans un esprit éveillé


Pour être performant, Alexander Djiku met toutes les chances de son côté. « Je veux minimiser le risque de blessure, donc je fais attention à la nutrition et à la récupération », dit celui qui a recours à deux sociétés locales, “Cuisine Fit” et “Cryo Strasbourg”, pour l’élaboration de plats équilibrés – « Je fais quand même quelques entorses à la diététique », se marre-t-il – et des séances de cryothérapie.

Sur le terrain, le défenseur essaye d’avoir un coup d’avance grâce à l’analyse vidéo de ses adversaires directs. « Depuis mes débuts en pro, à Bastia, j’utilise ce procédé en plus du travail vidéo fait au club, précise-t-il. Cette saison, je me sers d’une nouvelle application plus pointue. Le jour du match, avant la sieste, je regarde les points forts et les points faibles de chaque attaquant, et ça m’aide à anticiper leurs mouvements. »

Alexander Djiku aurait-il le profil du défenseur 2.0 ? « Si ça me permet d’être efficace », pourquoi pas, répond-il. Séb.K.
9
Le Racing a signé 9 cleen-sheets (aucun but encaissé) en 32 journées, pour 8 succès et 1 nul. Alexander Djiku était à chaque fois titulaire. En son absence en mars-avril, son équipe a pris 9 buts en 4 matches, pour un bilan de 3 revers et
1 seule victoire.


15 Avr 2021 5:31
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 146 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com