Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Oct 2020 8:27



Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
 Habib Diallo 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7688
Localisation: Mulhouse
Le topic d'Habib Diallo, notre nouveau buteur à qui on souhaite plein de succès sous nos couleurs :)

Image
(image site officiel)

Nationalité : Sénégalaise
Né le : 18 juin 1995
Taille : 1.85 m
Poids : 79 kg
Poste : Attaquant

Son CV avant sa venue chez nous :

2019-2020 - FC Metz (L1) : 26 matchs, 12 buts, 1 passe d.
2018-2019 - FC Metz (L2) : 37 matchs, 26 buts, 5 passes d.
2017-2018 - Brest (L2) : 33 matchs, 9 buts, 5 passes d.
2016-2017 - Metz/Brest (L1/L2) : 35 matchs, 8 buts, 3 passes d.
2015-2016 - Metz (L2) : 17 matchs, 9 buts, 2 passes d.

Il a signé jusqu'au 30 juin 2025.


6 Oct 2020 21:50
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2314
Localisation: Strasbourg
Niane qui vient de se peter les croisés :shock:

Qu’est-ce que je suis heureux de ne pas être (lorrain en général) supporter de Metz (en particulier) :lol: :lol: :lol: :lol:

Plus sérieusement je suis triste pour niane qui s’imaginait profiter de Metz comme d’un tremplin vers d’autres horizons l’été prochain et qui va vivre une saison blanche ou presque. Et les supporters messins doivent être atterrés : ils n’ont plus d’attaquant de premier plan à présent et celui qu’ils avaient et qu’ils adulaient a été vendu dans les dernières heures du mercato.

C’est pas de bol et c’est même une sacrée tuile qui risque de sévèrement plomber leur saison. Je compatis à leur désarroi car c’est le genre d’événement qui peut arriver à n’importe quel club mais si ça arrive au Bayern ou à la Juventus, les alternatives sont beaucoup plus faciles à trouver que pour 80% des clubs de ligue 1.

J’espère enfin que cet événement ne fera pas gamberger Diallo, qui pourrait penser qu’il a fait un mauvais choix car cette blessure de Niane lui aurait évité de partir de Metz...


16 Oct 2020 9:58
Profil
En ligne
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 2126
Diallo ne peut pas gamberger sur quelque chose d'imprévisible.
Et, il a dû tourner la page.

Metz connaît son lot de malheurs, c'est évident.
Antonetti va devoir trouver une solution viable, Ambrose ? Dias ?
Ou alors devoir recruter un joker.

Ce genre de mésaventure chez un concurrent ne me réjouis pas, au contraire.
Ca peut arriver au Racing.
On a d'ailleurs perdu notre gardien titulaire jusqu'à janvier, et ça a un réel impact sur nos résultats d'après moi.

On est pas à l'abri de nouvelles blessures, et Metz peut très bien trouver une solution.
Pour l'instant c'est eux qui sont devant nous, il ne faudrait pas l'oublier.


16 Oct 2020 10:29
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 11:39
Messages: 4309
On ne peut en effet pas se réjouir des malheurs de Metz, et surtout de Niane.

Je pense également à Maçon, de Saint Etienne, qui avait fait un très bon début de saison et qui est également out pour la saison.

C'est vraiment un problème grave auquel les clubs sont exposés. Cela peut carrément bousiller une saison entière.
Là, Niane était le seul buteur de Metz en ce début de saison...


16 Oct 2020 14:12
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3798
Citation:
Racing : Diallo en un jardin où planter

Recrue la plus chère de l’histoire du Racing – 10 millions d’euros et des bonus – Habib Diallo a débarqué jeudi à la Meinau sans faire de bruit. L’ex-buteur messin rêvait d’Angleterre. C’est avec humilité qu’il entend faire ses preuves sous le maillot strasbourgeois.

Par Séb.K. - Hier à 20:55 - Temps de lecture : 4 min

On n’est pas allé jusqu’à lui parler de Didier Six, l’attaquant qui a fait les beaux jours du Racing puis de Metz dans les années 1980. Mais pour souligner la vieille tradition qui veut qu’un buteur du club grenat brille généralement chez son rival bleu, ou vice et versa, les noms de David Zitelli et de Mamadou Niang lui ont été glissés à l’oreille.

Un peu gêné, le très timide Habib Diallo s’excuse de méconnaître ce pan de l’histoire alsaco-mosellanne. « Niang, je le connais, mais je l’ai vu à la télé seulement quand il jouait à Marseille », dit le Sénégalais, âgé de dix ans quand son compatriote avait rejoint le club phocéen, en 2005.

Une éclosion lente, des rencontres déterminantes

À cette époque, le petit Habib tripotait le ballon dans les rues en terre de Thiès, non loin de Dakar. « Enfant, je jouais au but, mais c’est loin, ça », sourit-il. Rapidement, ses qualités offensives lui permettent de se faire remarquer. À 16 ans, il intègre Génération Foot, le centre de formation financée par le FC Metz à Dakar. Là-bas, il apprend le métier « grâce à Monsieur Perrin ».

Monsieur Perrin, donc, de son prénom Olivier, est le premier à lui accorder sa confiance. Passé entre les mains du formateur messin, Diallo rallie la Moselle un matin de novembre 2013, comme Sadio Mané (Liverpool) ou Papiss Cissé (Fenerbahçe) avant lui. Mais à la différence de ses glorieux aînés, Diallo peine à s’imposer à Saint-Symphorien. Barré par des attaquants plus expérimentés, comme Mevlut Erding ou Cheikh Diabaté, l’avant-centre trouve son bonheur dans le prêt : une saison et demie à Brest, en Ligue 2, lui ouvre de nouveaux horizons.

« Ça m’a beaucoup aidé de jouer là-bas sous les ordres de Jean-Marc Furlan », précise celui qui a contribué à ramener le club finistérien en élite. Mais à l’été 2018, Diallo rentre au bercail, avec un nouveau passage par la case Ligue 2. « Je n’ai jamais douté, assure l’intéressé. Même quand je ne marque pas ou je joue moins, je garde la confiance. » Cette force de caractère plaît à Frédéric Antonetti, qui lui confie les clés de l’attaque. Cette fois, le Sénégalais est prêt à enfiler la tenue de gala et les buts comme des perles (26 cette saison-là).

Metz retrouve la Ligue 1, avec son avant-centre désormais indiscutable, lui qui marque le premier de ses 12 buts de la saison 2019/2020 à… la Meinau (1re journée, 1-1). L’épidémie de coronavirus stoppe son élan fin février. Mais Diallo en est désormais persuadé : sa bonne étoile va le guider jusqu’en Angleterre, où Tottenham semble intéressé.

À Metz, son départ est acté, d’autant que son remplaçant – Ibrahima Niane, même parcours et profil identique, avec quatre ans de moins – prend le relais. Secrètement, on espère même battre le record en termes de transfert établi lors de la cession d’Ismaïla Sarr (17 millions) à Rennes. Le problème, c’est qu’aucune offre concrète ne parvient sur le bureau du président Bernard Serin. Ni de Tottenham, ni d’ailleurs Outre-Manche.

La suite, on la connaît : le Racing saisit l’opportunité et enlève le morceau pour 10 millions d’euros et divers bonus. Le joueur n’y comprend rien et le dit en aparté à un supporter, qui s’empresse de diffuser l’enregistrement sur les réseaux sociaux. Le peuple grenat entre dans une colère noire, celle-ci étant encore accentuée par la rupture des ligaments croisés de Niane, ce mercredi…

« Les histoires, je les ai laissées derrière moi, je me concentre sur le Racing »

De ces récents épisodes, Diallo préfère ne rien dire, ou si peu. « C’est compliqué, consent-il à lâcher. Les histoires, je les ai laissées derrière moi, je me concentre sur le Racing. Les gens qui croient que je n’avais pas envie de signer ici se trompent. J’ai pris l’avis de Monsieur Perrin avant de signer. Et je n’ai pas eu une hésitation, sinon je n’aurais pas fait la route. On sait qu’à cause du Covid, il n’y a pas eu beaucoup de transferts. Mais je suis content d’être ici ! Dans ma carrière, c’est une étape importante… »

Diallo a l’honnêteté de ne pas surjouer sa partition sur le faux air de “Un seul amour, et pour toujours…” Du Racing et de la Meinau, il ne connaît donc pas grand-chose et le dit sans se forcer. Mais il sent que la complémentarité avec Ludovic Ajorque, avant-centre au profil pourtant similaire, « peut très bien fonctionner » . Enfin, « si le coach le décide ».

En attendant, il se tient prêt à jouer contre Lyon, même s’il n’a qu’un entraînement collectif dans les jambes avec ses nouveaux partenaires. Enfin, « si le coach le décide »…

Bref, l’homme le plus cher du Racing arrive sur la pointe des pieds. Avec la ferme intention de « marquer des buts » et de « faire mieux que l’an dernier ». Il aura alors tout le loisir d’apprendre ce qu’ont réalisé ici Mamadou Niang ou David Zitelli avant lui pour gagner les cœurs alsaciens.


17 Oct 2020 1:22
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 5 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com