Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Oct 2018 14:04



Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 Lamine Koné 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 12641
Localisation: Madrid
A gauche on n'a pas de titulaire, pour moi c'est pas compliqué, il faut un arrière gauche. Si ensuite il peut jouer à droite, tant mieux. De toute façon la plupart des latéraux peuvent dépanner côté opposé : ils sont souvent moins performants offensivement mais défensivement ça reste le même métier si ce n'est que tu tacles de l'autre pied grosso modo.


2 Aoû 2018 10:31
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14676
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
« Aider le club »
Le défenseur central Lamine Koné, sixième recrue du Racing de ce mercato d’été, arrive en Alsace avec l’envie « d’aider le club » à atteindre ses objectifs.

Hier, il a sué des litres et des litres d’eau pour sa première apparition devant les supporteurs alsaciens. Il faut dire que malgré l’heure assez tardive de l’entraînement des Bleus (17h30), il faisait encore très chaud sur les bords du Krimmeri. Et il y avait du monde autour de la main courante pour découvrir la nouvelle recrue strasbourgeoise.

Mais pas de quoi perturber Lamine Koné, le colosse parisien arrivé tout droit de Sunderland et prêté pour la saison au club strasbourgeois.

« Je suis content de revenir en France et surtout d’être ici », lâche-t-il dans un grand sourire après son premier entraînement collectif.

Il faut dire que les deux dernières saisons de Lamine Koné outre Manche n’ont pas été très joyeuses. Après des débuts réussis à Sunderland, le défenseur central âgé de 29 ans a vécu deux relégations successives. Pas simple à vivre.

« À Sunderland, c’était très compliqué ces derniers temps, reconnaît le natif de la région parisienne. Mais je garde quand même des bons souvenirs de cette expérience à l’étranger, j’ai appris beaucoup de choses. »
« Ça va être un beau challenge »

Forcément, il n’est pas donné à tout le monde d’affronter Manchester United, Chelsea ou Liverpool. « Cela m’a donné pas mal d’expérience et c’est ce que je souhaite apporter ici », souligne-t-il.

Et ça tombe plutôt bien, car c’est un défenseur expérimenté que cherchait le club alsacien après les départs conjugués de Kader Mangane et Bakary Koné, les deux grognards qui ont aidé le Racing à se maintenir la saison passée.

« On a un objectif : c’est le maintien et je vais tout faire pour aider le club à l’atteindre », ajoute-t-il encore. Et Lamine Koné sait très bien que cela sera « très dur ».

Mais le défenseur sait parfaitement où il met les pieds. « En Angleterre, je suivais le championnat de France, la Ligue 1 comme la Ligue 2. J’ai souvent vu Strasbourg et notamment le match du maintien face à Lyon, avec ce coup franc de Dimitri », poursuit celui qui a déjà côtoyé Benjamin Corgnet à Lorient.

Quand le Racing l’a contacté, Lamine Koné n’a donc pas hésité longtemps à relever le gant. « J’ai discuté avec le président et surtout l’entraîneur. Son discours ambitieux m’a plu », souligne encore l’ancien international ivoirien (6 sélections), avide de se relancer après ses déboires anglais.

« L’adaptation va être facile, je reviens en France dans un championnat que je connais et ça va être un beau challenge d’essayer de se maintenir. Et je connais quelques joueurs pour les avoir croisés en Ligue 1 ou Ligue 2. Je me sens bien dans cet effectif. J’espère prendre du plaisir et aider l’équipe », répète-t-il encore.

Reste désormais à retrouver le rythme de la compétition et de la Ligue 1. « Je me suis entraîné avec Sunderland, j’ai fait une préparation, mais pas encore de match amical », expose celui qui portera le numéro 5 au Racing.

Il ne devrait donc pas débuter cet après-midi, face à Fribourg, mais plutôt samedi, lors du dernier match de préparation du Racing contre l’UNFP. Et il faudra peut-être un peu de temps avant de voir l’ancien de Lorient et Châteauroux retrouver sa pleine puissance. Mais le championnat est long et le guerrier ivoirien espère bien prouver rapidement aux supporteurs alsaciens qu’il n’est pas venu pour rien…



3 Aoû 2018 11:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14676
Localisation: Dorlisheim
canalracing a écrit:
Lamine Koné séduit déjà !
Pour sa première apparition sous le maillot du Racing Club de Strasbourg, Lamine Koné n'a pas manqué de séduire les amoureux du Racing. Effectivement, dans une toute dernière rencontre de préparation face aux joueurs de l'UNFP, le club alsacien a su se montrer sérieux. Dernier arrivé au Racing, Lamine Koné, a montré de très belles choses malgré le fait qu'il ne soit pas encore entièrement prêt pour la compétition. Le nouvel homme fort de la défense centrale du RCS s'est également offert un but synonyme de break.

Pour la première rencontre de Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux, Thierry Laurey pourrait tout de même associer Pablo Martinez et Stefan Mitrovic. L'entraineur du Racing Club de Strasbourg avouait ce dimanche dans les colonnes de l'Alsace que Lamine Koné n'était pas encore prêt : "Il marque, c’est bien pour lui. Il n’est pas encore prêt physiquement, il faut aussi qu’il trouve ses repères. Mais il a fait son travail et joué un rôle de grand frère sur le terrain."

Ce qui est certain, c'est que la dernière recrue en provenance de Sunderland, plait déjà énormément aux milliers de supporters strasbourgeois !


5 Aoû 2018 14:13
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14676
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Lamine renoue le fil
Arrivé tardivement en Alsace, puis touché aux adducteurs, Lamine Koné n’a pas encore pu réellement s’exprimer sous le maillot bleu. Revenu de blessure, le défenseur central espère désormais s’imposer pour aider les siens.
Une petite titularisation (sur le terrain de Lyon) et deux entrées en jeu : voici – pour l’instant – le bilan de Lamine Koné sous le maillot du Racing.

Entre une arrivée tardive en Alsace, en août, et une blessure aux adducteurs contractée en sélection ivoirienne, en septembre, le natif de Paris n’a pas encore pu donner la pleine mesure de son talent.

« Retrouver le ballon et les sensations, ça fait du bien »

Mais cela n’inquiète pas vraiment ce défenseur au physique impressionnant (1,88m, 96 kg). « Le football est comme ça, souligne-t-il. C’est vrai que cette blessure m’a un peu coupé dans mon élan, mais je préfère regarder vers l’avant ».

Et « l’avant », ce sont les prochaines échéances du Racing. Dont la première dès samedi, avec la réception de Monaco dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1. « Monaco n’est pas très bien ces derniers temps, peut-être est-ce le bon moment pour les prendre ? », souligne le joueur formé à Châteauroux.

Et peut-être, aussi, est-ce le bon moment pour voir Lamine Koné renouer le fil avec le terrain, ce carré vert qu’il aime tant et qui lui a manqué ces dernières semaines.

Il l’avoue volontiers : son entrée en jeu, en fin de rencontre, à Angers – au relais de Pablo Martinez, touché à la cheville –, lui a fait du bien, malgré son issue cruelle. « Entrer comme ça en fin de match, en tant que défenseur central, ce n’est pas toujours simple, souffle-t-il. Mais je suis assez satisfait de mon entrée, même si prendre ce but en toute fin de rencontre, c’était vraiment dommage ».

Le match amical qu’il a disputé dans son intégralité, vendredi dernier à Delémont, face aux Xamax Neuchâtel (1-3), lui a aussi permis de reprendre le rythme. « Retrouver le terrain et les sensations avec le ballon, c’était vraiment bien, je suis content d’avoir retrouvé la forme, expose le défenseur. En plus, on a gagné. Même si ce n’est qu’un amical, c’est quand même positif. »

Positif, tout comme l’est le bilan provisoire du Racing avant cette 10e journée. « L’équipe tourne bien, notre bilan est encourageant pour la suite, surtout à domicile, analyse Lamine Koné. Bien sûr, on a perdu quelques points bêtement, face à Saint-Étienne à domicile (1-1) ou sur le terrain d’Angers (2-2). Mais dans le jeu, on montre de belles choses. On maîtrise plus ou moins notre sujet, on marque… »

Et le défenseur d’ajouter : « Il y a eu beaucoup de changements dans l’équipe, notamment en défense et globalement, on ne le ressent pas. On est plutôt bien coordonné, dans le vestiaire comme sur le terrain ».

Lamine Koné ne regrette donc pas son choix de venir en Alsace sous forme de prêt. Il faut dire que ses trois dernières saisons en Angleterre, à Sunderland, n’ont pas été de tout repos.
À Sunderland, « ça devenait compliqué »

« La première saison, ça allait, on jouait en Premier league, raconte le costaud de la défense. Mais ensuite, on est descendu, on s’est retrouvé dans une spirale négative. Ça devenait compliqué. »

Retrouver le championnat de France a été un soulagement pour Lamine Koné. « Ça fait du bien à la tête », reconnaît-il. Et son intégration au sein de l’équipe strasbourgeoise s’avère tout aussi positive si l’on écoute l’ancien Lorientais.

« Je me sens très bien ici, souligne-t-il à plusieurs reprises. J’aime notre manière de jouer, j’aime l’état d’esprit du vestiaire. Je me suis bien intégré, mes coéquipiers sont sympas, le staff compétent… ».

Bref, tous les voyants sont au vert pour que Lamine Koné retrouve le niveau de jeu qui avait fait de lui un élément incontournable de la défense des Merlus.

« Il y a encore beaucoup de rencontres cette saison, on aura des semaines à trois matches, donc ça va forcément tourner un peu, lance Lamine Koné. Si je suis sur le terrain, à moi de faire le maximum pour faire une bonne prestation et aider l’équipe, tout simplement. »

Car l’essentiel, si l’on en croit Lamine Koné, est de rester sur une série positive avant des mois d’hiver toujours compliqués.

« Actuellement, on est en confiance et c’est bien de ne pas la perdre. Ça nous donne de la force, rappelle le joueur de 29 ans. En novembre/décembre, il pleut, il neige, les terrains sont difficiles et ça va devenir plus dur. Autant prendre les points maintenant ». Et prolonger autant que possible le bel été indien du Racing.


18 Oct 2018 6:18
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 24 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com