Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 13 Avr 2021 0:56



Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
 Adrien Lebeau 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20239
Localisation: Dorlisheim
Matt ils ne peuvent pas tout savoir (DNA) :D


1 Juin 2020 15:53
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1072
Un minimum de géographie régionale...


1 Juin 2020 21:43
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 826
Lebeau devra s'accrocher pour gagner une place, je lui souhaite le meilleur. Je l'ai peu vu jouer, il a
des qualités mais je trouve qu'il devrait plus lever la tête et ne pas trop se concentrer sur ses pieds.
Quand les pieds fonctionnent la tête prend le dessus et fait la différence ne serait-ce que dans la vision du jeu.


1 Juin 2020 23:18
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20239
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Adrien Lebeau (Racing) : « Pas de deuxième saison blanche ! »
Passé pro en 2019, puis prolongé de deux ans en 2020, le milieu offensif strasbourgeois Adrien Lebeau n’a pas pu s’exprimer cette année. Le natif de Metz, qui devrait jouer ce vendredi (13h) en amical à Nancy, se refuse à vivre une autre saison blanche en 2021-2022.
Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 un soir de défaite à la Meinau (0-2 le 25 août 2019), Adrien Lebeau a, depuis, accumulé blessures, maladie et indisponibilités. Il pourrait presque tirer de ses douloureuses expériences un lexique médical : lésion du quadriceps droit le 11 septembre 2019 à Sarre-Union avec la réserve (deux mois et demi d’arrêt), entorse de la cheville droite mi-juillet 2020 (même durée), choc sans gravité à la tête fin septembre, entaille du genou droit début octobre (un peu plus d’un mois) et contamination au coronavirus début février (dix jours).
Tous mes pépins sont derrière moi depuis un moment. Ça n’a pas toujours été facile, mais je suis fort mentalement et ça ne m’a pas abattu, bien au contraire. Ç’a renforcé ma volonté.
Le 4 mai 2020, vous déclariez dans nos colonnes que votre prolongation de deux ans n’était qu’une étape. Etes-vous conscient de n’avoir pas franchi la suivante ?

J’aurais aimé pourtant. Mais j’ai zéro minute en Ligue 1. Certains considèrent peut-être que je ne suis pas prêt, pas mature. Mais je ne suis plus le petit jeune qui sort du centre. Malgré les blessures, j’estime que j’aurais mérité d’avoir du temps de jeu. Certains cadres du vestiaire me l’ont dit. Je ne demande pas à être titulaire, juste à avoir ma chance, avec des entrées de temps à autre. A Nantes, à 4-0 à la 82e, j’ai cru que je l’aurais. Mais non ! Je suis déçu de ma saison, pas tant à cause des blessures que de mon temps de jeu.
« Je peux apporter ma pierre à l’édifice »
Vous en auriez sans doute eu le 10 février contre Montpellier en Coupe de France (0-2), mais vous avez contracté la Covid…


Je pensais avoir du temps de jeu face à Montpellier, oui, mais je n’en suis pas sûr parce que je n’ai pas eu de discussions avec le staff. A la limite, je préfère ne pas le savoir. La Covid a été la période la plus dure, même si j’étais asymptomatique. J’ai été testé positif le lundi alors que le match avait lieu le mercredi.

En 2019-2020, vous avez pris part à six matches officiels, dont deux en L1, avec une titularisation et un but sur penalty en Coupe de France contre le Portel (4-1). Malheureusement pour vous, il n’y a jamais eu de suite…

Contre Le Portel, je pense avoir répondu présent. Il le faut quand le coach fait appel à toi. Mais après, on ne m’a pas donné la chance de m’exprimer.

Est-ce d’autant plus frustrant que le club vit une année pénible ?


C’est une saison compliquée pour le staff, le club, les joueurs. Tout le monde est dans le même bateau et on essaie d’avancer ensemble. Je suis persuadé que je peux apporter un plus à l’équipe et ma pierre à l’édifice. J’aurais aimé pouvoir le prouver. A l’entraînement, le coach a parfois dit devant les autres que j’avais été le plus efficace du groupe devant le but. Mais le week-end, je reste sur le banc. On me dit que c’est bien, de continuer à travailler et d’être patient. Mais je ne peux plus l’être. Je vais avoir 22 ans (le 8 juillet).
« J’étais partant pour Pau en 2019 »
Avez-vous été déçu de n’avoir pas été prêté cet hiver comme vous le souhaitiez ?


J’avais déjà demandé à l’être en 2019-2020 à Pau (alors en National, aujourd’hui en Ligue 2). Mon agent s’était mis d’accord avec le coach Bruno Irles et j’étais partant. Mais le Racing m’avait demandé de faire la préparation estivale et d’attendre. Pourtant, ça m’aurait fait le plus grand bien. Cet hiver, j’aurais aussi aimé partir en prêt. Là non plus, ça ne s’est pas fait, peut-être à cause de mon manque de temps de jeu, mes blessures, d’un contexte rendu difficile par l’épidémie aussi. Si j’étais parfois entré en jeu, comme à Nantes, ça m’aurait fait du bien, mais ça aurait aussi apporté quelque chose au Racing dans l’hypothèse d’un prêt.

Votre avenir à Strasbourg vous semble-t-il bouché ?

Il me reste un an de contrat. Je pense qu’on aura des discussions avec les dirigeants en fin de saison ou après la préparation estivale. Il est important de mettre les choses au clair sur mon avenir, pour moi et pour le club. Si j’entre dans les plans du Racing, tant mieux. Ce serait un énorme plaisir pour moi, car c’est mon club de cœur. J’y suis attaché, à la ville aussi. C’est le club qui m’a fait signer pro. Je m’y sens très bien et j’ai envie de m’y imposer pour montrer aux gens qui m’ont fait confiance que je la mérite.
« J’ai assez vu ce que c’était d’être sur le banc »
Si on comprend bien, vous espérez toujours vous imposer dans votre club formateur ?


C’est ma priorité de jouer pour ce club, les supporters, les éducateurs du centre de formation. J’aimerais qu’on puisse dire : « C’est un joueur formé chez nous qui s’impose chez nous. » Mais après, si je n’entre pas dans les plans, partir sera dans l’intérêt du club et dans le mien. J’ai besoin de jouer. J’ai assez vu ce que c’était d’être sur le banc. Refaire une saison blanche, c’est hors de question.

Vous devriez jouer ce vendredi à Nancy. Est-ce l’occasion de montrer que vous êtes toujours là ?


Oui, car c’est toujours important de jouer. Et non parce que je crois le montrer à l’entraînement et qu’on ne va pas me juger sur ce match. En tout cas, j’ai envie de jouer. Après, il restera huit matches. J’espère vraiment qu’on se maintiendra le plus vite possible et, pourquoi pas, gratter du temps de jeu. En attendant, je me tais et je travaille.


26 Mar 2021 14:12
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1072
Il est le seul à avoir montrer de belles choses contre Nancy, ce garçon mérite sa chance, j'espère qu 'il ne deviendra un "regret" comme Clauss ou Weissbeck.


27 Mar 2021 1:14
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20239
Localisation: Dorlisheim
J'ai bien peur qu'il ne sera pas retenu au racing .


27 Mar 2021 6:38
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 18212
Localisation: Strasbourg
On ne peut pas savoir ce qu'il deviendra mais personnellement ça m'étonnerait qu'il perce au haut niveau.
Et s'il faut attendre 7ans après son départ du Racing (comme c'était le cas pour Clauss) pour qu'il joue en L1 ou L2, ce ne sera pas un regret.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


27 Mar 2021 12:09
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1072
Cette saison ,il n' a pas été épargné par les blessures et maladies, conjuguée à quelques bonnes prestations de Chahiri, qui ne lui a pas permis de sortir du banc.
Il lui reste 1 an de contrat, ce jeune manque peut être de physique mais il a du ballon, au moins plus que la plupart de l'effectif.


27 Mar 2021 23:13
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 18 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com