Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 13 Avr 2021 0:28



Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante
 Stefan Mitrovic 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12791
Localisation: HAGUENAU
fan_racing a écrit:
Ce soir, il est coupable ... d'avoir marqué le 3e but :P
Super content pour lui, un match solide avec ça.


et en même temps coupable d'avoir dégagé le ballon dans les pieds de ...qui marque le but de Monaco. Ca ne m'a pas échappé à moi ;)


27 Jan 2020 11:23
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 18212
Localisation: Strasbourg
Je croyais aussi lors du but mais en revoyant les images c'était Djiku. La vidéo

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


27 Jan 2020 12:34
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3905
Localisation: Paris
Pareil pour moi !

Il faut vraiment qu'un des deux se laisse pousser les cheveux...


27 Jan 2020 14:38
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2524
Localisation: Strasbourg
Ce n’est pas son but qui me fera changer d’avis. Il est clairement notre maillon faible cette saison.


27 Jan 2020 14:45
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20239
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
zoom sur le capitaine strasbourgeois “Mitro” n’en fait pas trop
À la peine cet automne au point de tâter le banc contre Toulouse, le capitaine serbe du Racing Stefan Mitrovic sort de deux sobres et solides prestations en championnat à Monaco et contre Lille. Il a épuré son jeu de tout risque superflu.
Il l’avait admis avant la venue de Saint-Étienne le 21 décembre à la Meinau (2-1). « Être remplaçant contre Toulouse (deux semaines plus tôt) était mérité parce que je n’étais pas à mon niveau. Le coach m’a demandé une réaction et j’ai montré contre Bordeaux et à Nantes mes qualités et une petite amélioration dans mon jeu. J’espère continuer. »

Depuis, Stefan Mitrovic a poursuivi sur sa lancée. À Monaco le 25 janvier (victoire 3-1, avec son premier but en Ligue 1) et contre Lille samedi (revers 1-2), il a notamment fourni deux prestations tout en sobriété, simplifié son jeu et pris moins de risques dans la relance, un secteur où il s’était mis tout seul en difficulté dans un passé pas si lointain.

À l’approche de la trentaine – le 22 mai –, le Serbe donne même l’impression d’avoir retrouvé ses jambes de 20 ans. Lui qui avait parfois un temps de retard dans ses interventions lors d’un automne en pente raide a livré samedi quelques duels épiques qui ont tourné à son avantage.

Souvent pointé du doigt par les supporters pour son manque de vitesse, il a, entre autres, filé le train dans des sprints échevelés à un Victor Osimhen qu’il a gêné dans son centre à la 9e et un Jonathan Bamba qu’il a su isoler sur son aile gauche à la 25e.
« Je me sens beaucoup mieux »

Avant de quitter la Meinau, il a accepté d’évoquer son cas personnel, non sans avoir, au préalable, exprimé sa frustration et celle de son équipe. « Je me sens beaucoup mieux. Je donne tout à l’entraînement pour retrouver mon niveau. Je travaille aussi beaucoup individuellement. Ces derniers matches, ça marche bien. En ce moment, les terrains ne sont pas faciles. Alors, il faut éviter les risques inutiles. Mon expérience me dit de faire simple. C’est la meilleure façon de jouer pour l’instant. »

Contre Lille, il a tout de même dû se coltiner un sacré client, Victor Osimhen, à qui le dernier mot n’est revenu que sur penalty. Le Nigérian a inscrit son onzième but en élite et offert aux Nordistes une victoire régénératrice : « C’est un mec dur à marquer, aussi costaud que rapide. Même si c’est difficile, il est indispensable de le maintenir hors des 16 mètres, car il y est vraiment efficace. C’est un très bon joueur. S’il continue, il rejoindra le top niveau et un très grand club. Il a les qualités pour : vitesse, efficacité, solidité, science du déplacement. »
Mais plutôt que sur son tête-à-tête avec le colosse et molosse des Dogues, “Mitro” préfère s’attarder sur l’incapacité récurrente du Racing à se hisser vers les cimes. « C’est incroyable. À chaque fois que nous avons l’occasion de nous rapprocher des grosses équipes, il nous manque toujours un petit quelque chose. C’est dommage parce qu’à l’extérieur, les Lillois n’étaient pas très bien (5 points lors de leurs 10 voyages précédents). On ne les sentait pas en confiance. Ils étaient un peu nerveux en première mi-temps. Mais on n’a pas su être assez costauds. C’était pourtant un match à gagner. Je suis vraiment déçu pour l’équipe. »
« Tout reste possible »

Dans son esprit, la contrariété collective passe donc bien avant l’honorable copie individuelle qu’il a rendue. « Dans les vestiaires, nous étions frustrés. Avec 33 points, nous aurions été cinquièmes. Ç’aurait été parfait avant de nous rendre à Toulouse, puis de recevoir Reims. Nous aurions pu nous installer durablement en haut. Mercredi, il faudra aller chercher des points à Toulouse. Tout reste possible. On ne peut pas baisser la tête. »

D’autant que la relever chez la lanterne rouge toulousaine éclairerait de nouveau le chemin des Bleus vers les hauteurs qu’ils lorgnent toujours.


3 Fév 2020 6:57
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12791
Localisation: HAGUENAU
pas faux, je l'ai trouvé concentré sur tout le match et coupable de rien sur cette défaite :arrow:


3 Fév 2020 12:07
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12308
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
il a été bon dans son match contre lille
mais lors de ses 20 ans il ne devait déjà pas courir très vite :!:


3 Fév 2020 12:58
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20239
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Zoom sur Stefan Mitrovic, un capitaine sur le pont Avec lui, c’est “Mitro”, boulot, boulot !
Après son match raté à Lorient le 23 août où une partie de la défaite lui était imputable (3-1), le capitaine du Racing Stefan Mitrovic a redoublé d’efforts jusqu’à devenir le héros de la première victoire de la saison, dimanche à la Meinau contre Dijon (1-0).
Stefan Mitrovic n’est pas du genre à se défiler. Le capitaine du Racing assume toujours ses responsabilités, dans les bons moments, ce qui n’a rien de bien courageux, il faut l’admettre, comme dans les mauvais, ce qui l’est nettement plus. Il y a dix jours à Saint-Étienne, le Serbe avait été désigné par le club pour essuyer en salle de presse le feu nourri des questions après le troisième revers des Bleus en trois journées (2-0).

Ce dimanche, c’est en héros du premier succès de la saison que le défenseur central s’est de nouveau présenté devant les médias à la Meinau. D’un coup de tête à la 80e , il a libéré un Racing qui avait déjà buté à deux reprises sur les montants d’Alfred Gomis et allait ensuite s’y fracasser une troisième fois.
Le club strasbourgeois – 18e de Ligue 1, à égalité avec le 16e , Lorient, son tombeur de la 1re journée – ne pavoise pas. Mais il peut pousser un ouf de soulagement, comme il l’a fait à chaud dimanche dans le vestiaire.
« Je sors plus costaud des épreuves »

« Après la victoire, on a respiré un bon coup parce qu’on avait vraiment senti la pression avant la rencontre. Ce succès fait du bien à tout le monde, souffle son capitaine qui, en inscrivant son 3e but en Bleu, a chassé l’angoisse de ses coéquipiers. On était bien, on a bien joué et fait un gros match. On a tout donné pour gagner […]. J’espère quand même que nous serons plus efficaces lors des prochaines rencontres. »


À son image, le Racing a su faire fi de son « mauvais début de saison », celui que pointait du doigt Adrien Thomasson vendredi. À Lorient, “Mitro” avait explosé en plein vol. Depuis, il s’est évertué à recoller les morceaux.

« Je suis toujours honnête et je suis conscient que je n’étais pas à mon niveau. Les gens sont durs avec moi, mais ils ne savent pas que je sors plus costaud des épreuves que je traverse. Ç’a toujours été et ce sera toujours comme ça. »

Plutôt que de baisser la tête, il a fait le dos rond et s’est remis au boulot, même s’il serait inique de lui reprocher le début d’un commencement de relâchement, lui qui, au club et dans le vestiaire, passe pour un pro irréprochable, proche du stakhanovisme.

« On a toujours répondu présent contre les gros à la Meinau »


Même quand tout tangue autour de lui, rien ne le fait dévier de sa route. « Tout joueur affronte des périodes difficiles dans une saison. Pour moi, c’était à Lorient. Mais je suis toujours prêt à me donner à 100 % et redoubler d’efforts pour revenir. Quand le coach m’a sorti au deuxième match (il est resté sur le banc contre Nice le 30 août, 0-2) , je n’ai rien dit. J’ai juste pensé qu’il fallait que je travaille plus dur et que ça paierait ensuite. Le travail paie toujours. »

Dans une Meinau à 80 % vide, pas tout à fait atone, mais dont le souffle porteur n’est, en ces temps de coronavirus, pas aussi puissant que d’habitude, il a ainsi fait frémir le public sur sa détente verticale de la 80e.

« Avoir 25 000 ou 5 000 personnes derrière toi, ce n’est pas pareil du tout. J’espère que la situation avec le virus va bientôt se normaliser et que la Meinau pourra de nouveau être remplie. C’est important, car c’est un vrai plus quand physiquement, nous sommes dans le dur. »

Avec le rebond de l’épidémie, les Bleus vont, à l’évidence, devoir s’habituer à cette ambiance feutrée. À Monaco dimanche, ils ne seront pas dépaysés. Nettement moins en tout cas que lors de leurs deux échéances suivantes dans cette Meinau masquée, presque bâillonnée, face à Lille le 4 octobre et Lyon le 18. « Oui, mais je crois que ça va être plus facile de jouer contre les gros que contre Dijon qui a beaucoup défendu, espère un Mitrovic confiant. On a toujours répondu présent contre les grosses équipes à la Meinau. Je pense que ce sera encore le cas. »


22 Sep 2020 5:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13683
Localisation: Madrid
Bon au moins il confirme qu'il a un bon état d'esprit.


22 Sep 2020 11:31
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 18212
Localisation: Strasbourg
Suite au test positif de Maksimovic, il s'est retrouvé titulaire hier soir avec la Serbie dans une défense à 3 contre la Norvège et belle victoire 2-1 en prolongation.
D'après le site Whoscored il a cependant été le deuxième plus mauvais titulaire de son équipe mais les notes ne sont attribuées qu'à partir des statistiques, on ne peut pas totalement s'y fier dans ce sens.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


9 Oct 2020 11:02
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com