Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 15 Déc 2019 11:50



Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 Mohamed Simakan 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 17336
Localisation: Strasbourg
Je ne sais pas si ça a une importance pour lui ou non mais son frère (Ismaël Bangoura) a signé à Mulhouse il y a quelques semaines.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


2 Déc 2019 17:27
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 0:00
Messages: 6527
Localisation: Gingsheim
si beaucoup,
son frère le conseille beaucoup selon une ITW donnée au Dna voici quelques semaines


2 Déc 2019 19:18
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17155
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Mohamed Simakan (Strasbourg) vers une prolongation de contrat
Les dirigeants alsaciens négocient actuellement pour étendre de deux saisons le bail de leur jeune défenseur (19 ans), sous contrat jusqu'en 2021.
Révélation du début de saison strasbourgeois, Mohamed Simakan (19 ans) fait des envieux, notamment à l'étranger. Pour sa première saison pleine, le défenseur s'est imposé dans l'arrière-garde alsacienne, que ce soit en latéral droit ou dans un rôle plus axial


Conscients de ses qualités sur les terrains de L1 qu'il découvre cette saison, ses dirigeants ont entamé des négociations pour prolonger leur international français des moins de 20 ans, sous contrat jusqu'en 2021. Comme révélé par RMC, les deux parties seraient proches d'un accord pour étendre son bail au Racing jusqu'en 2023.

Arrivé début 2018 à Strasbourg, Simakan avait signé son premier contrat pro au mois de mai suivant, avant de vivre une saison blanche, touché à un genou. Il a pris part à 12 matches de L1 depuis ses début dans l'élite, cet été.


2 Déc 2019 19:38
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10699
Localisation: Longjumeau
Pourquoi seulement 2 ans ? Moi je le prolongerai de 4 ou 5 ans directement :!:


2 Déc 2019 20:57
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 501
Les journalistes ont des sources, mais pas forcement la vérité.
On le sera bientôt.


2 Déc 2019 21:16
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17155
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Un an de plus pour Simakan ?

Auteur d’un tonitruant début de saison sous le maillot bleu après une année pratiquement blanche en 2018-2019 pour des blessures au genou, puis à l’épaule, le jeune défenseur strasbourgeois Mohamed Simakan (19 ans) pourrait prochainement prolonger son bail en Alsace.

« Il est sous contrat jusqu’en 2022 et nous sommes en discussion avec son agent et lui pour le prolonger d’une saison », a confirmé le président Marc Keller hier soir à Brest.

Une prolongation qui serait évidemment doublée d’une revalorisation pour la révélation de la saison.


4 Déc 2019 6:05
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 7187
Localisation: Mulhouse
Je pensais comme L'Equipe qu'il était sous contrat jusqu'en 2021.
Mais je me doute que le Président du club est mieux renseigné que quiconque :P


5 Déc 2019 20:16
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17155
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Simakan à pas de géant
Mohamed Simakan est un phénomène. À seulement 19 ans, le défenseur du Racing est devenu « quasiment indiscutable », aux dires de son entraîneur Thierry Laurey. Logique : le Marseillais, repositionné dans l’axe, enchaîne les performances de très haut niveau.
À ce rythme-là, Thierry Laurey n’a pas fini de sortir de ses gonds. Samedi, à l’issue du succès contre Toulouse (4-2), une question somme toute anodine d’un confrère sur la non-titularisation du capitaine strasbourgeois, Stefan Mitrovic, a provoqué une sévère poussée de fièvre de la part du coach, sur le thème de “pourquoi chercher des histoires là où il n’y en a pas”.

De manière objective, et sans vouloir polémiquer, on pourra quand même remarquer qu’après la déculottée subie à Brest (5-0), l’expérimenté Serbe s’est fait piquer la place par un minot de 19 ans – 14 matches de Ligue 1 dans les jambes – sans que quiconque n’ait rien à redire. Bien au contraire.
« J’aime l’idée du défi à chaque match, peu importe l’attaquant »


« Même si on en est très heureux, on n’avait pas prévu que “Momo” allait exploser comme ça, justifie l’entraîneur après avoir laissé retomber la pression. Avec les matches qu’il fait, on peut presque le qualifier d’indiscutable, donc ça redistribue des cartes… »

Utilisé en début de saison au poste de latéral droit, où alors à la pointe droite du trident axial quand la défense affichait encore cinq têtes, Mohamed Simakan s’est doucement mais sûrement imposé dans le système à quatre éléments. Au centre, donc, son « poste de prédilection », celui qu’il occupe « depuis l’enfance » et qu’il connaît « sur le bout des doigts ».

Sa première titularisation dans l’axe, au côté de Lamine Koné, n’avait pourtant pas été couronnée d’un franc succès. Dans le jardin du Vélodrome qui s’était refusé à lui quelques années plus tôt, le Marseillais avait subi (défaite 2-0 le 20 octobre).
Mais la deuxième tentative, fin novembre à Amiens (succès 4-0), est la bonne. En compagnie de Mitrovic, cette fois, il muselle le grand Guirassy. Surtout, l’international tricolore U20 récidive une semaine plus tard face à un client d’un autre acabit, le Lyonnais Moussa Dembélé. Malgré la défaite à la Meinau (1-2), son culot et son abnégation impressionnent les suiveurs et suscitent l’enthousiasme des foules.
À tel point que le club se presse de lui proposer un an de contrat supplémentaire, avec une revalorisation salariale à la clé, lui qui est lié au Racing jusqu’en 2022. Une affaire qui suit son cours.

« Lyon, c’est mon match référence, dit-il. Mon but, c’est de prouver que je peux apporter à l’équipe sans marquer, mais en cadenassant des joueurs très forts. J’aime l’idée du défi à chaque match, peu importe l’attaquant, qu’il vienne de Paris, Lyon ou Metz… »

Celui qui n’a pas disputé une minute avec les pros la saison dernière, en raison d’une rupture des ligaments croisés puis d’une luxation de la clavicule, rattrape donc le temps perdu. « Je ne suis pas surpris, non, parce que je n’ai jamais douté, assène-t-il sans forfanterie. Tout ce qui m’arrive aujourd’hui, c’est une confirmation du travail effectué. »
« J’ai encore tout à prouver »

La sale soirée brestoise – où il avait ripé sur le flanc droit, Mitrovic et Koné faisant la paire dans l’axe – ne l’a pas désarçonné. « Même si tu n’es pas directement impliqué sur les buts, c’est dur mentalement d’en prendre cinq, sourit-il. À partir du moment où un ballon rentre dans ta cage, c’est qu’il y a un problème. Mais ça te pousse à redoubler d’effort pour ne plus vivre ça. »

Et contre Toulouse (4-2), le garçon a évolué sous son meilleur visage. Non content de placer Koulouris sous l’éteignoir, l’élégant échalas qui culmine à 1,87 m a aussi adressé une merveille d’ouverture dans la course de Mothiba sur l’action du 2 à 1. « À force, je suis un peu plus relâché, justifie-t-il. En me projetant vers l’avant, c’est une passe à laquelle j’avais eu le temps de réfléchir. Le toucher de balle était bon. J’en suis fier. Ça alimente la confiance ! »

Comme un vieux briscard, “Momo” Simakan parle désormais « d’enchaîner », de prendre « le maximum de points contre Bordeaux et Saint-Étienne » avant la fin de l’année, et surtout de « devenir incontournable à Strasbourg » en s’installant « dans l’équipe-type ».

Le programme est ambitieux. Mais l’intéressé semble avoir la tête bien vissée sur les épaules. « Dans le vestiaire, la famille ou auprès de mes proches, on me le répète assez souvent : je n’en suis qu’au début. Je n’ai même pas fait une moitié de saison, j’ai encore tout à prouver. À partir de 100 matches, tu es un joueur confirmé de Ligue 1. Là, j’en compte une dizaine, ce qui est déjà bien pour un joueur de mon âge. »

Du FC Mulhouse (National 2), qu’il a rejoint cet automne, son grand frère et ex-pro Ismaël Bangoura, bientôt 35 ans, le suit de près. « Enfant, quand je voyais les gens l’applaudir, ça m’a motivé, c’est lui qui m’a poussé à suivre ce chemin-là, dit “Momo” au sujet de l’international guinéen (113 matches de Ligue 1 et 14 de Ligue des champions). Pourquoi ne pas aller encore plus haut ? J’ai quatre grands frères et mon père, qui ne pratiquait le foot qu’entre copains, nous a tous inscrits en club. Chacun a suivi son destin… »

Et c’est le cadet de la fratrie qui a l’avenir le plus prometteur sur un terrain. Pour l’instant, Mohamed Simakan est à l’écoute. Surtout quand Thierry Laurey lui parle ou l’enguirlande. « Mon conseiller principal, c’est le coach, confirme-t-il. Il me voit au quotidien, sait comment j’évolue. Il est exigeant mais surtout juste. Quand tu le mérites, il te donne sa confiance. À toi de voir si tu la lui rends. »

Mohamed Simakan n’est pas avare. Ces derniers temps, il restitue tout ce que Laurey lui offre, en mieux, en plus clinquant. Quitte à le fâcher quand les questions touchent ceux qui jouent moins à cause de lui. Et ça ne fait que commencer…


12 Déc 2019 6:23
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 501
LA TUILE :
Il est indisponible pour 4 à 6 semaines, inflammation d'un tendon du genou.


13 Déc 2019 21:13
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 17336
Localisation: Strasbourg
Je préfère largement que ca lui arrive maintenant et qu'il revienne avec tous ces moyens à la reprise plutôt qu'il se fasse ça mi-janvier.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


13 Déc 2019 22:12
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 62 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com